Le belvédère des Mercureaux

Petite randonnée sportive pour citadin pressé qui souhaite crapahuter dans les recoins sauvages de nos monts bisontins. Six kilomètres pour découvrir le Bois de Peu, le belvédère des Mercureaux, la Cascade du Bout du Monde, l'ancienne voie romaine et de superbes corniches surplombant la vallée du Doubs.

Fiche technique
n°832116
Une randonnée Beure créée le mercredi 18 octobre 2017 par tonnoguh. MAJ : jeudi 29 août 2019
Durée Durée moyenne: 2h30[?]
Distance Distance : 5.99km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 316m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 321m
Point haut Point haut : 453m
Point bas Point bas : 259m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Beure (25720)
Départ Départ : N 47.208282° / E 6.004868°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3323ET
Téléchargez : -
La colline de Fontain Le voie romaine La voie romaine de Beure La vallée du Doubs

Description de la randonnée

Petit parking à droite à mi-hauteur du chemin sans issue de la Côte Blanche à Beure. Balisage Blanc-Rouge, Jaune-Bleu, mais la majeure partie du parcours sera sans balisage.

(D/A) Montez la rue qui devient un sentier qui grimpe rudement le coteau à droite du château d'eau. Remarquez les ornières laissées dans la roche par nos anciens chariots aux roues cerclées de fer. À la première bifurcation, partez tout à gauche. Sur le haut, de belles vues non sécurisées sur la vallée du Doubs et un peu plus loin, dans un espace dégagé, sur les collines d'Arguel et de Fontain.

(1): Peu après une pancarte forestière n°20, au carrefour de chemins, descendez à gauche, traversant une sombre sapinière, puis une belle combe arborée. Poursuivez en droite ligne sur ce sentier, gardant toujours visibles les corniches à main gauche. À un plateau, la sente vire un peu sur la droite pour rejoindre, au niveau d'une sapinière, une sommière rectiligne. Descendez à gauche jusqu'à son extrémité formant un petit promontoire rocheux.

(2) Attention ! Rebroussez chemin de soixante-dix pas environ et partez à gauche (à angle droit) dans une sente qui se dessine (discrètement) au pied d'une souche. Un autre repère peut vous aider : revenant du petit promontoire, vous passez devant une pancarte forestière n°24, la souche se trouve environ une quinzaine de pas plus loin.

Vous passez à gauche d'un mirador de chasseur. La sente descend dans une superbe combe aux arbres élancés, se terminant en une belle échancrure entre les roches. N'y descendez surtout pas, mais remontez de l'autre côté en longeant prudemment les corniches rocheuses à main gauche.

Vous arrivez à un point de vue sur la vallée entre les arbres. Encore un peu d'attention et vous retrouverez bientôt des sentiers plus civilisés. Dos à la vallée, vous ne devez surtout pas aller vers la seconde échancrure à main gauche. Vous devez apercevoir une sente rectiligne qui grimpe discrètement le coteau boisé. Elle démarre entre les pancartes 26 et 27 et, plus haut, deux bandes rouges de bûcherons. La sente se dessine mieux en grimpant, puis devient un beau sentier.

(3) Vous rejoignez un chemin empierré et balisé (ouf !) que vous empruntez sur la gauche. Lorsque le chemin se divise en trois, continuez simplement par le chemin empierré de droite suivant le balisage. Rapidement, un autre poteau (n°61), vous descendez alors à droite malgré les croix pour aller au belvédère.

(4) 200 mètres plus bas, 5 minutes de marche environ, repérez bien sur la gauche une petite ouverture dans les arbres et une sente qui vous conduit au belvédère sur la vallée des Mercureaux, le vallon d'Arguel et ses roches déchiquetées. Un banc pour une petite pause. Vous poursuivez la descente vers le hameau de Maillot. Vous rejoignez une belle route empierrée que vous montez à droite.

Sur le haut, pour les courageux, quand le chemin amorce un plateau, juste avant une sapinière, repérez une sente à droite qui ne paye pas de mine, mais deviendra un sentier de crête vers un point de vue sur la vallée des Mercureaux entre les arbres. N'allez pas plus loin qu'un petit mur de pierres sèches, enjambez la partie éboulée pour aller prudemment au point de vue non sécurisé et rebroussez chemin.
Pour les flemmards, poursuivez tout droit sur le chemin empierré jusqu'à la cabane de chasse. Partez à gauche dans la pâture jusqu'à la corniche.

(5) Vous arrivez à un beau belvédère avec banc sur la vallée du Doubs. Repartez en descendant prudemment par le sentier qui borde les corniches. La vue est magnifique, mais soyez attentif, la sente caillouteuse est proche du bord. Un peu plus bas, à la bifurcation, virez tout à droite en épingle. Encore plus bas, vous rejoignez un chemin plus large, l'ancienne voie romaine avec ses ornières gravées dans la pierre. Descendez à droite jusqu'à la route goudronnée du Chemin de Maillot. Remontez à gauche sur trois cents mètres.

(6) Descendez à droite dans la sente qui démarre entre la barrière métallique et la glissière de sécurité. Vous passez devant la cascade du Bout du Monde, malheureusement pas toujours visible en certaines saisons, quelques arbres devraient être élagués. En bas, tout droit, délaissant la passerelle à gauche. Vous remontez ensuite la Rue de la Cascade et, après avoir longé un mur, montez à gauche, passant devant le calvaire et l'arbre de la Libération. Grimpez tout de suite à droite dans la Rue de la Côte Blanche pour retrouver le parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 272m - Côte Blanche
1 : km 0.78 - alt. 398m - Bois de Peu
2 : km 1.4 - alt. 410m - Sommière 24
3 : km 1.86 - alt. 427m - GR Ceinture de Besançon
4 : km 2.49 - alt. 416m - Belvédère des Mercureaux
5 : km 4.57 - alt. 408m - Belvédère sur la vallée du Doubs
6 : km 5.33 - alt. 300m - Cascade du Bout du Monde
D/A : km 5.99 - alt. 272m - Beure

Informations pratiques

Ne pas faire en saison humide. Sentiers rocailleux et glissants par endroit. Le parcours comporte des sentes de corniches et des points de vue non sécurisés.Port de bonnes chaussures indispensable et utilisation de bâtons de marche conseillée.

La section entre (1) et (3) est un peu sauvage, sans aucun balisage. Les repères donnés seront suffisants pour vous repérez, mais à éviter si vous n'avez pas le sens de l'orientation. La montée vers le point (3) est pentue et sera glissante par temps humide.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3323ET.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.33/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 3.5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le lundi 05 février 2018 à 10:03

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 04 février 2018
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Parcours classé "moyen" mais devrait être classé "difficile" à mon sens. A 2 endroit le dénivelé positif est vraiment fort (dès le début, ainsi qu'aux alentours du point 3 : 100m de dénivelé sur 150m de distance). Aussi vers la fin, la descente est assez raide mais se fait plutôt bien.

Vous devriez ajouter une mention sur le descriptif pour prévenir de faire cette randonnée avec de bonne chaussures.

Sinon j'ai vraiment bien aimé ce parcours, riche en joli point de vue et une belle cascade à l'arrivée.


Visorandonneur
le jeudi 23 novembre 2017 à 19:43

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : jeudi 23 novembre 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Temps sec depuis plusieurs jours, température 15°. Parking trouvé aisément. Circuit assez difficile et pentu dès l'attaque ( vigilance permanente et chaussures bien crantées nécessaires). Si on essaie tout, mon podomètre marquerait plutôt 9 km et le citadin pressé doit faire attention et s'abstenir par temps humide. Plusieurs déboisements et interventions mécaniques en cours ou récentes près du parcours. Autre prédateur actif : la pyrale du buis (quelques repousses).
Description parfaite, accès facile au premier promontoire (attention danger à l'accès si ça glisse), belle vue d'ensemble sur presque tous les quartiers de Besançon (sauf centre historique, Saint-Ferjeux et Clairs Soleils), le Doubs et sur 4 collines (Bregille, Chaudanne, Rosemont et Planoise).
La souche indiquée est signalée par deux croix rouges sur un arbre de l'autre coté du chemin.
Au second point de vue, revenez sur vos pas vers la combe pour chercher la voie d'ascension du coteau, très déboisé et très glissant, a peu près en face du milieu de la sapinière du haut du coteau. Oubliez les bandes rouges qui vous amèneraient comme moi, entre les pancartes 27 et 28 , à une ascension impossible et dangereuse. Pas vu de N°61. Plus loin, la belle route empierrée à monter à droite a souffert des travaux forestiers et la sapinière de crête sera bientôt abattue.
Toutes les vues sont magnifiques et la prudence est de règle pour la redescente vers Beure où j'ai rencontré un couple de chamois pour finir cette belle randonnée. Comptez bien 3 H00.

Autres randonnées dans le secteur

Le Bois de Peu
Distance 5.53km Dénivelé positif +255m Dénivelé négatif -250m Durée 2h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beure - 25 - Doubs

Courte randonnée aux portes de Besançon, mais riche de la Cascade du bout du Monde, d'une ancienne voie romaine, de superbes points de vue sur la vallée du Doubs, du Bois de Peu et ses vallons boisés aux arbres élancés et ses sauvages anfractuosités rocheuses qui entaillent les falaises. Excusez-moi du peu !

Les belvédères du bout du monde
Distance 10.66km Dénivelé positif +438m Dénivelé négatif -443m Durée 4h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beure - 25 - Doubs

Cheminement romain et médiéval pour aller du Bout du Monde vers les hauteurs de la vallée du Doubs et des Mercureaux, vous faisant discret pour passer sous les ruines du château, fief du triste sir Jacques d'Arguel, le rançonneur et vous plaçant bien vite sous la protection de nos polychromes saints de bois franc-comtois.

Le Bout du Monde
Distance 11.34km Dénivelé positif +335m Dénivelé négatif -329m Durée 4h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beure - 25 - Doubs

Douze petits kilomètres pour aller au bout du monde, voilà une grande destination à moindre fatigue. Vous découvrirez le vieux village de Beure, une cascade, un vieux lavoir, une charmante petite église et son cimetière et plusieurs belvédères sur la vallée du Doubs. Peut-être aussi aurez-vous le temps pour une pensée à ces jeunes gars morts sous les balles nazies dont la stèle au Rocher de Valmy perpétue le souvenir.

La Pisseur, la cascade du Bout du Monde et la voie celtique
Distance 3.25km Dénivelé positif +178m Dénivelé négatif -185m Durée 1h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beure - 25 - Doubs

Courte randonnée aux portes de Besançon mais riche des petites gorges de la Pisseur, de la cascade du Bout du Monde, d'une ancienne voie romaine et d'un superbe point de vue sur la vallée du Doubs. Attention ! Malgré sa brièveté, elle est sportive et demande un pied aguerri.

La Baume Saint-Martin
Distance 5.04km Dénivelé positif +271m Dénivelé négatif -277m Durée 2h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beure - 25 - Doubs

Petit parcours sportif, à deux pas de Besançon, pour se mettre en jambes pour de plus longues randonnées et qui vous fera découvrir les belvédères des Mercureaux, de la Côte de Beure, la Baume Saint-Martin, la voie celtique du Chemin du Sert, la cascade du bout du monde et de la Pisseur et d'autres points de vue sur la vallée du Doubs par des chemins escarpés.

Les belvédères du Bois de Peu
Distance 4.32km Dénivelé positif +178m Dénivelé négatif -185m Durée 1h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beure - 25 - Doubs

Petite balade sauvageonne dans le Bois de Peu pour découvrir quelques points de vue sur la vallée des Mercureaux et du Doubs

Le Rocher de Valmy
Distance 8.52km Dénivelé positif +245m Dénivelé négatif -243m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Arguel - 25 - Doubs

Le 26 septembre 1943, entre 7h36 et 8h24, 16 membres des groupes de résistance Guy Mocquet et Marius Vallet sont fusillés à la citadelle. Plus tard, l'officier allemand qui commande l'opération rapportera en ces termes la fin des fusillés: Aucun d'entre eux n'a accepté de se laisser bander les yeux. Ils sont tous morts courageusement en criant: "Vive la France!". Randonnée hommage à la stèle commémorative sise sur un des plus beaux points de vue des environs de Besançon.

Le château d'Arguel et le fort de Pugey
Distance 9.91km Dénivelé positif +281m Dénivelé négatif -280m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Arguel - 25 - Doubs

Dominant le village d'Arguel, perchées sur leur éperon rocheux, se dressent des ruines du château féodal, bâti au début du XIIe siècle et, une fois de plus, rasé par les armées royales en 1668, lors de la conquête de la Franche-Comté. Ce parcours entre pâtures et belles forêts vous offrira de superbes vues sur la vallée, le mont Poupet, les ruines du fort de Pugey, la grotte de Malpertuis et, si vous savez vous faire discret, vous y surprendrez quelques biches ou chamois.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.