La Tête des Chétives en traversée

Une boucle en bordure du Parc des Ecrins, avec un joli parcours d'arête bien plus impressionnant qu'il n'est difficile.
Un itinéraire long, avec un gros dénivelé, mais sans difficulté technique. Le tout pour un panorama exceptionnel sur le Vercors, le Dévoluy et les montagnes alentours aux couleurs surprenantes.

Fiche technique
n°149852
Une randonnée Le Périer créée le lundi 31 août 2015 par 6beryeti. MAJ : mardi 19 décembre 2017
Durée Durée moyenne: 8h50[?]
Distance Distance : 16.4km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1736m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1744m
Point haut Point haut : 2620m
Point bas Point bas : 1110m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Ecrins, Dauphiné
Commune Commune : Le Périer (38740)
Départ Départ : N 44.940159° / E 5.994845°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3336ET, 3336ETR
Téléchargez : -
On sort des bois La vue se dégage La cascade sous Confolens le matin

Description de la randonnée

Rejoindre le village du Périer sur la route du Col d'Ornon, soit depuis La Mure par Valbonnais, soit depuis le route du Col du Lautaret un peu après Rochetaillée. Au pont, prendre à droite direction Confolens. La route est étroite mais en assez bon état. S'arrêter au parking, face à une très belle cascade (éclairée en fin de journée).

(1) Prendre le sentier qui monte à droite en début de parking. Un balisage Jaune indique Rif Meyol 3h30... c'est large. Ça monte sans répit mais assez régulièrement, d'abord sur un sentier puis sur une (ancienne) piste forestière.

Après avoir passé un abri (2), on finit par sortir franchement de la forêt. Au niveau des dernières clairières, il vous faut repérer 2 choses :
- La petit barre rocheuse sous laquelle passe une trace que l'on devine sur la droite.
- Sous la crête sommitale, la barre rocheuse parallèle à cette crête mais qui s'ennoie à gauche. On devine une belle trace qui contourne cette barre. C'est ce qu'il faudra rejoindre.

Peu après la sortie de la forêt, le sentier fait encore quelques lacets dans l'alpage puis se perd sur un replat au niveau d'une source (3). On devine plus qu'on ne voit réellement la suite qui monte vers la Cabane de Rif Meyol. Il ne faut pas suivre cette direction, mais obliquer franchement à gauche (Nord-Nord-Est) pour passer sur la trace principale sous la barre.

Passée un zone boisée, la sente descend vers un replat (4). Ne pas tenter de remonter le torrent que l'on vient d'atteindre, mais profiter du replat pour traverser et monter en face les pentes herbeuses. Vous allez probablement tomber sur une zone de repos de troupeau (orties et "épinards" ou "oseilles sauvages". Continuer à monter droit vers l'extrémité de la barre repérée tout à l'heure. Vous allez inévitablement tomber sur cette trace qui vous amène sans problème au dessus.

Laissez vous guider... Vous arriverez sur la crête sans difficulté (5). Il reste encore 140m pour atteindre le point culminant de la journée. Le début paraît impressionnant mais la trace qu'il suffit de suivre, quasiment sur le fil de l'arête, est sans aucune difficulté et jamais exposée. Ça vous laisse tout loisir d'admirer le Lac Labarre, les reliefs tourmentés, voire de chercher des traces de rostres de bélemnites assez fréquentes sur les roches grises.

Vous arriverez rapidement au sommet de la Tête des Chétives (6) agréable lieu de pique-nique avec vue panoramique. Vous pouvez aussi observer l'itinéraire de descente face à vous (Est). Il part franchement au Nord, mais vous verrez peut-être aussi des lacets zébrer des pentes impressionnantes sous le sentier. C'est un raccourci de descente.

Mais il faut trouver le départ. Reste ensuite à descendre la crête Nord-Est en direction du Lac Labarre. D'abord sur le fil (couloirs impressionnants sur votre gauche) puis vers la droite pour rejoindre le Lac Labarre (7).

Depuis le lac, remonter par le sentier balisé (variante du GR®54) vers le Col de la Romeïou (8). Une traversée exposée vous attend. Le sentier traverse des pentes relativement raides qui se terminent dans des ravines et sur des barres. Ça peut être impressionnant pour qui est sujet au vertige. Ensuite, vous allez rejoindre un épaulement. Un peu après le dernier lacet, vous devriez trouver une sente qui repart en sens inverse sur votre gauche. C'est le fameux raccourci entrevu depuis le sommet. Je ne l'ai pas vu, mais je ne l'ai pas cherché au bon endroit. Et il faut envisager la chose avec circonspection vu les pentes qu'il parcourt.

L'itinéraire principal (tracé sur la carte) va vous faire traverser un cirque, puis remonter sur une croupe au niveau du Rocher de la Grande Église pour ensuite vous précipiter vers le fond d'un autre cirque coupé par une ligne à haute tension.

(9) A un premier carrefour (2020m), laisser le GR® remonter vers le Brèche du Périer pour rejoindre la Cabane de la Selle (source du Tourot). Suivre ensuite à gauche le sentier en direction de Confolens qui vous laissera admirer entre les arbres la cascade qui s'écoule dans le vallon que l'on traverse sur une passerelle 200m plus bas. Reste alors à se laisser guider par le sentier jusqu'à Confolens le Haut (quelques maisons restaurées) et une jolie passerelle sur le torrent du Tourot.

De retour au parking ne manquez pas de vous poser sur les "balcons" en bois pour admirer la cascade en face.

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1121m - Cascade de Confolens
1 : km 2.4 - alt. 1772m - Abri
2 : km 3.42 - alt. 2007m - Source
3 : km 3.91 - alt. 2003m - Passage du torrent
4 : km 5.14 - alt. 2478m - Crête
5 : km 5.69 - alt. 2616m - Tête des Chétives
6 : km 6.92 - alt. 2395m - Lac Labarre
7 : km 7.12 - alt. 2434m - Col de la Romeïou
8 : km 10.84 - alt. 2016m - Carrefour Cabane de la Selle
D/A : km 16.4 - alt. 1111m

Informations pratiques

Même si le parcours n'est pas technique, le dénivelé et la distance exigent une bonne condition physique et une bonne gestion de l'horaire. Le terrain impose aussi de bonnes chaussures de montagne.

La Cabane de la Selle appartient à l'ONF. Elle peut servir de refuge (source à proximité, couchage) mais il convient d'appeler au préalable l'ONF pour savoir si elle est disponible. Le premier abri, dans la montée doit surtout être envisagé que comme une solution d'urgence. Très bas de plafond, il n'a ni porte ni couchage ; pas certain qu'il soit complètement étanche...

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3336ET, 3336ETR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Arrivé sur la crête (5), n'hésitez pas à monter vers la Tête de l'Ane pour avoir une belle vue d'ensemble sur la suite et sur le Dévoluy de l'autre côté. Vous pouvez même pousser sans aucune difficulté jusqu'au Pic Vert.

En arrivant (ou en sortant) de la vallée de la Bonne, ne manquez pas le Pont des Fayettes.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.33/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le lundi 22 juillet 2019 à 13:24

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 22 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Contrairement au descriptif, on a fait le circuit dans l'autre sens et sur 1,5 jours.

Une journée, c'est beaucoup trop court pour tout apprécier.

On est parti en début d'après midi. On a bivouaqué le soir au dessus de la cabane de la selle (suivre le chemin sur 200m et sous les lignes à haute tension il y a un endroit au fond pour poser les tentes).

Le lendemain on a pique niqué au bord du lac labarre...


Visorandonneur
le lundi 27 août 2018 à 06:21

Note globale : 3.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 27 août 2018
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

les numéros sont décalés. Parler de raccourcis inexistants, prendre des raccourcis s'est détruire les chemins, c'est interdit dans les parcs

Autres randonnées dans le secteur

Pointe de Malhaubert et Neyrard
Distance 15.15km Dénivelé positif +1756m Dénivelé négatif -1756m Durée 8h30 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à Chantelouve - 38 - Isère

À 3049m, la Pointe de Malhaubert est le plus haut des sommets entourant le Lac du Vallon au-dessus de Chantelouve, offrant un panorama unique, ouvert à 360º sur tous les massifs alpins.
Bouquetins, chamois et vautours fauves fréquentent les cimes et pentes voisines.

Attention :
Atteindre le sommet nécessite de maîtriser la progression en arête (escalade de niveau 3, vide omniprésent) aussi bien en montée qu'en descente. Les névés requièrent crampons et piolet ainsi qu'un départ matinal.

Le Rochail
Distance 12.57km Dénivelé positif +1619m Dénivelé négatif -1619m Durée 7h25 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Chantelouve - 38 - Isère

Montée au Rochail depuis le hameau des Bosses en passant par le Lac du Vallon.
Itinéraire très intéressant aussi bien sur le plan visuel que sur le plan technique.
Attention cependant, les pentes sont raides et le passage des crêtes entre le Col du Rochail et le sommet peut être vertigineux.

Les crêtes du Lac du Vallon
Distance 17.5km Dénivelé positif +1811m Dénivelé négatif -1815m Durée 9h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Chantelouve - 38 - Isère

Un parcours skyline en technicolor...
Après un purgatoire de 500m de dénivelé positif sur une piste plus ou moins agréable, la forêt finit par s'ouvrir. Aux environs de 2100m commence le terrain d'aventure. Il faut rejoindre au mieux le sommet des Clottoux.
De là haut, la suite est toute tracée. Parcours d'arête jusqu'au Neyrard puis au dessus de Lac du Vallon sur la Berche Noire.

Le Désert en Vajouffrey par le Col de Côte Belle
Distance 10.65km Dénivelé positif +1071m Dénivelé négatif -1099m Durée 5h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Valjouffrey - 38 - Isère

Lorsque vous êtes dans le Valbonnais, avec le passage d'une vallée à l'autre, cette randonnée vous permet de prendre un peu d'altitude pour découvrir les nombreux sommets de ce secteur du massif des Écrins. Ceux-ci dominent tant Valsenestre (départ proposé) que le Désert en Valjouffrey (arrivée). Il faut évidemment que le beau temps soit de la partie!

Tête de Rame (ou des Chétives ) par le Lac de Labarre
Distance 15.31km Dénivelé positif +1455m Dénivelé négatif -1465m Durée 7h50 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Valjouffrey - 38 - Isère

Pour avoir un panorama continu du Pic de Bure au Mont Aiguille en passant par tous les sommets du Vercors ainsi que le plateau du Trièves et de l'autre côté le Taillefer puis quelques sommets des Écrins.
Tout en passant au Lac Labarre d'un vert turquoise, au pied du signal de Lauvitel.

Les Orgues de Valsenestre et retour par la Combe Oursière
Distance 12.84km Dénivelé positif +1103m Dénivelé négatif -1099m Durée 6h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Valjouffrey - 38 - Isère

Randonnée en plusieurs temps :
- Les Orgues de Valsenestre (ou la "grande bibliothèque") qui constituent une curiosité géologique avec une multitude de strates verticales parfaitement alignées.
- Le col de Côte Belle avec un panorama sur la vallée de Font Turbat.
- Un retour par le sentier en balcon vers le petit vallon suspendu de Combe Oursière.
- Pour finir on traverse une forêt de mélèzes "en crosse" (mélèzes déformés par la poussée de la neige).
... Sans oublier la maison de Hobbits

Distance 20.19km Dénivelé positif +1160m Dénivelé négatif -1582m Durée 8h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Vénosc - 38 - Isère

Un peu de montée et beaucoup de descente au programme de cette partie, pour atteindre Lanchâtra via la Cime du Pied du Barry et le Col de la Côche de Lanchâtra et terminer dans la Vallée du Vénéon en poussant jusqu'à La Bérarde.
La descente vers Lanchâtra est particulièrement escarpée et difficile, soyez prudents.

Distance 10.87km Dénivelé positif +1379m Dénivelé négatif -2505m Durée 6h25 Difficile Difficile
Départ Départ à Vénosc - 38 - Isère

Joli sommet accessible aux randonneurs avec une vue panoramique sur le massif des Ecrins. En plus, vous aurez la chance de passer devant les deux plus beaux lacs des Ecrins, le Lac de la Muzelle et le Lac du Lauvitel.
La randonnée décrite commence au sympathique refuge de la Muzelle pour se terminer au village de la Danchère mais vous pouvez aussi faire une boucle en partant du village.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.