La Châtaigneraie de Bieissette et les jardins d'Ispagnac

Situé au carrefour des Grands Causses, du Mont Lozère et des vallées cévenoles, le vallon d'Ispagnac multiplie les faciès géologiques. Calcaire, granite et schistes se mélangent allègrement, en créant des paysages divers issus de la nature du sous-sol. Avec ce sentier qui se déroule au pied du Causse Méjean, c'est une promenade dans un terroir schisteux qui vous est proposée.

Fiche technique
n°1474447
Une randonnée Ispagnac créée le jeudi 13 septembre 2018 par philrandovilaine. MAJ : samedi 10 août 2019
Durée Durée moyenne: 2h20[?]
Distance Distance : 6.15km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 228m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 236m
Point haut Point haut : 750m
Point bas Point bas : 507m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Cévennes, Massif central, Causse Méjean, Gorges du Tarn
Commune Commune : Ispagnac (48320)
Départ Départ : N 44.370149° / E 3.535008°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 2639E, 2640OT, 2739OT
Téléchargez : -

Description de la randonnée

Stationner sur la place de l’église d'Ispagnac.

(D/A) Remonter la Rue de la Ville jusqu'à la fontaine et prendre ensuite sur la gauche la rue qui rejoint la route départementale. Suivre celle-ci à droite jusqu'au pont sur le Tarn et tourner à droite pour le franchir.
Après le pont, retrouver un carrefour route chemins.

(1) Prendre la petite route à gauche, Route des Bieisses, en laissant sur la droite les deux chemins qui y aboutissent. Suivre cette route qui effectue un grand virage sur la droite jusqu'aux abords du hameau de Bieissette.

(2) Juste avant d'atteindre la première maison, prendre le chemin de terre qui grimpe vers la droite. Après quelques prairies où paissent des chevaux, il s'enfonce dans les bois de châtaigniers et après un grand virage à gauche, débouche sur un chemin forestier.
Au carrefour, prendre à droite et rejoindre un col qui ouvre la vue sur le vallon d'Ispagnac.

(3) Alors que les plateaux calcaires barrent l'horizon et surplombent le col, c'est sur l'avancée schisteuse qui occupe tout l'intérieur de la courbe du Tarn que s'épanouit la châtaigneraie. Prendre le chemin qui descend sur le versant occidental et quelques dizaines de mètres plus bas, ignorer le balisage (GR® 670 et Jaune) qui tourne à gauche. Ce sentier permet également de rejoindre Ispagnac après un détour par Quézac et sa source, mais il m'a paru plus intéressant de tracer le chemin du retour en suivant ce qui a dû être l'ancien chemin muletier entre Ispagnac et Florac, avant que n'existe la route des Gorges.
Piquer droit dans les bois en suivant un chemin bordé de murs et talus empierrés, plus ou moins écroulés.
La descente est assez raide et caillouteuse parfois. Attention donc où vous posez les pieds surtout lorsque les feuilles sont tombées.
Remarque : si cette partie devait être impraticable, la route forestière qui part à droite, au niveau du col, rejoint également le pont sur le Tarn.

(4) Traverser la route forestière et poursuivre en face dans l'ancien chemin. Au bout de deux cents mètres, il fait un crochet à gauche. Poursuivre la descente en longeant les vestiges de talus et contourner une propriété par la droite avant de revenir sur la voie forestière. Obliquer à droite et retrouver le carrefour de la route des Bieisses.

(1) Prendre à gauche le chemin qui suit la rive du Tarn. Au bout de quelques mètres, rejoindre la rivière, la longer puis la traverser sur la passerelle.

(5) Sur l'autre rive, prendre à gauche le chemin qui suit la rive droite. Ce chemin sillonne le cours mineur de la rivière et peut être impraticable lorsque le niveau d'eau est trop haut. Sinon, il permet de parcourir la grande courbe formée par le Tarn et de contempler les falaises que la rivière a creusées dans le plateau calcaire. Dépasser les jardins partagés.

(6) Tourner à droite pour remonter sur le plat où s'épanouissent les activités maraîchères et vergers divers. La masse compacte du village, qui est planté nettement au-dessus du lit majeur, rappelle qu'Ispagnac fut autrefois fortifiée. Arrivé au chemin qui contourne le village, prendre à gauche, puis juste avant le parking des jardins, s'engager à droite dans la Ruelle des Rivières qui ramène à la Rue des Barrys.
Atteindre cette rue par un porche, la remonter par la droite, jusqu'à retrouver la place centrale, l'église et le parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 522m - Eglise d'Ispagnac
1 : km 0.66 - alt. 514m - Route des Bieisses - Tarn (rivière)
2 : km 2.49 - alt. 619m - Chemin de terre à droite
3 : km 3.48 - alt. 750m - Col sous le Single
4 : km 4.23 - alt. 610m - Traversée de la route forestière
5 : km 5.01 - alt. 511m - Chemin en rive droite
6 : km 5.71 - alt. 508m - Au bout des jardins partagés
D/A : km 6.15 - alt. 522m - Retour place de l'église

Informations pratiques

Entre (1) et (2) La route des Bieisses évolue dans un très beau paysage forestier, où les troncs vertigineux des résineux alternent avec les châtaigniers. Quelques spécimens tordus pointent encore un semblant de verdeur malgré un âge plus que vénérable. En dessous, le Tarn a creusé une première gorge qui annonce celles beaucoup plus impressionnantes qui débutent en aval d'Ispagnac.

Entre (3) et (4) Dans la châtaigneraie, la présence de restes de terrasses (les bancels) témoignent de l'activité humaine et agricole qui a pu faire vivre ce territoire avant qu'il ne se boise.

Entre (1) et (5) Tout au long de ce parcours, prendre le temps d'observer l'écoulement de l'eau et la vie qu'elle génère. Quelques œuvres éphémères qui utilisent les bois flottés et autres galets savamment agencés, jalonnent cette partie du circuit.

Au retour au point (1) Selon une information datée du 24 avril 2019, la passerelle située avant le point 5 n'existerait plus. Google map confirme effectivement cette disparition (emportée par une crue?). Dans ce cas, traverser le Tarn par le pont de pierre et revenir à Ispagnac par le même chemin qu'à l'aller. Arrivé sur la petite place avec sa fontaine centrale, prendre la rue qui s'échappe au fond à gauche, pour rejoindre le bord de la rivière, et terminer la balade par les jardins.

Ispagnac dispose de quelques commerces et services.
Au bar du boulodrome, attention à ne pas déranger le patron qui fait la sieste de 14h à 16h27!

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2639E, 2640OT, 2739OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Ispagnac possède quelques beaux éléments d'architecture médiévale même si elle a perdu ses fortifications. Au détour des rues et venelles, prenez le temps de découvrir ce qui fut une des principales villes du Gévaudan. Un circuit jalonné de panneaux explicatifs en présente quelques aspects. Son seigneur était un religieux du prieuré de Saint-Hilaire, dont les vestiges occupent le centre du village.

Parmi ce patrimoine, l'élément assurément le plus remarquable est l'Église Saint-Pierre et Saint-Paul. C'est un ensemble roman d'une grande simplicité, mais d'une harmonie extraordinaire. On la découvre dès sa façade magnifiquement équilibrée, et cette impression se poursuit au fil de la visite. Un audiogramme et un éclairage soigné permet d'en découvrir tous les aspects. Une visite à ne pas manquer!

À deux kilomètres en descendant le Tarn, le village de Quézac, sa collégiale et son pont valent également le détour. Une visite de la source et de l'usine d'embouteillage concluront agréablement le déplacement.

Appellation barri : cette appellation n'a rien à voir avec la maîtresse de Louis XV, le terme barri désignant un faubourg occitan. L'aménagement de cette voie bordée de hautes façades colorées est de qualité et lui donne une noblesse qui n'aurait pas déplu à la comtesse.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 3
Fiabilité de la description : 4.67/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.33/5


Visorandonneur
le lundi 19 août 2019 à 20:28

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : mardi 13 août 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

L'arrivée au sommet à la route forestière est un peu pentue.
le chemin de descente n'est pas balisé : préciser qu'il ne faut pas emprunter le GR
la passerelle sur le Tarn a été reconstruite
Itinéraire bouclé en 1h45
Merci


Visorandonneur
le vendredi 09 août 2019 à 14:27

Merci pour l'information. Je vais donc reprendre le descriptif originel, puisqu'il il désormais possible de traverser à rivière à cet endroit.
Cordialement
Phil RV


Visorandonneur
le vendredi 09 août 2019 à 13:39

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : jeudi 08 août 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour,
Une correction à propos de la rando « La Châtaigneraie de Bieissette et les jardins d’Ispagnac » en Lozère. Il est indiqué en Description : .... « Au retour au point (1) Selon une information datée du 24 avril 2019, la passerelle située avant le point 5 n'existerait plus. Google map confirme effectivement cette disparition (emportée par une crue?). Dans ce cas, traverser le Tarn par le pont de pierre et revenir à Ispagnac par le même chemin qu'à l'aller ».

En fait une nouvelle passerelle a été installée avant le point 5 depuis quelques semaines


Visorandonneur
le jeudi 25 avril 2019 à 09:48

Je vais d'abord voir avec la mairie d'Ispagnac si le remplacement de la passerelle est prévu.
Si ce n'est pas le cas, il faudra effectivement revoir le parcours.
Phil RV


Visorandonneur modérateur
le mercredi 24 avril 2019 à 20:36

Bonjour,

Merci pour ces informations

la passerelle en fin de parcours n'existe plus
Merci pour l'information, qui est d'ailleurs confirmée par Google Maps

@philrandovilaine

Pensez vous revoir le tracé et le descriptif afin de tenir compte de ces informations?

A+

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/


Visorandonneur
le mercredi 24 avril 2019 à 09:29

Merci pour l'information, qui est d'ailleurs confirmée par Google Maps. Auriez-vous des infos sur l'origine de cette disparition (crue?)
Phil RV


Visorandonneur
le mercredi 24 avril 2019 à 08:31

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 23 avril 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

petite balade sympathique
la passerelle en fin de parcours n'existe plus

Autres randonnées dans le secteur

Distance 12.65km Dénivelé positif +560m Dénivelé négatif -555m Durée 4h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Ispagnac - 48 - Lozère

À l'Ouest, le vallon d'Ispagnac est fermé par le Causse de Sauveterre, qui le surplombe d'environ 500 mètres. Le circuit permet de s'élever depuis cette riante campagne pour rejoindre le paysage beaucoup plus rude du causse. Les deux hameaux de Paros et du Mas André jalonnent ce parcours qui chemine dans les bois sur près de la moitié de son tracé.

Florac - Cassagnas
Distance 19.89km Dénivelé positif +527m Dénivelé négatif -265m Durée 6h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Florac - 48 - Lozère

Dixième étape d'un périple complet sur le Chemin de Stevenson entre Le-Puy-en-Velay et Alès. Cette étape peut comporter des changements significatifs par rapport au fléchage du GR®70. Cette étape suit essentiellement la vallée de la Mimente avant que celle-ci ne vienne se jeter dans le Tarnon à Florac.

Distance 14.4km Dénivelé positif +382m Dénivelé négatif -375m Durée 5h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Les Bondons - 48 - Lozère

Les menhirs, c'est en Bretagne. La preuve: le nom même est d'origine bretonne (maen hir = pierre longue). Et à plus forte raison lorsqu'ils sont en granite.
Mais si je vous dit que l'un des principaux sites mégalithiques d'Europe se trouve en Lozère, allez-vous me croire?
Les pierres levées le long de ce parcours au pied du Mont Lozère sont comme celles qu'avait semées le Petit Poucet: il suffit de les suivre pour trouver son chemin.

De Sainte-Enimie à La Malène
Distance 14.7km Dénivelé positif +520m Dénivelé négatif -544m Durée 5h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Sainte-Enimie - 48 - Lozère

5ème étape au coeur des Gorges du Tarn par le Sentier des Gorges du Tarn (rive gauche) depuis Sainte-Enimie jusqu'à La Malène avec passage au hameau pittoresque (sans accès routier) de Hauterives.

Distance 16.46km Dénivelé positif +868m Dénivelé négatif -861m Durée 6h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Sainte-Enimie - 48 - Lozère

Au beau milieu des gorges du Tarn, Saint-Chély du Tarn est un petit bijou lové au creux du cirque du même nom. Sa richesse vient du causse qui le surplombe, et du pont qui permet de franchir la rivière. Quel contraste entre le fond des gorges frais et verdoyant et l'aridité du plateau. Mais ce sont les deux faces d'un paysage interactif. À vous le plaisir de les découvrir.

De Mas-Saint-Chély aux Vignes, au-dessus des Gorges du Tarn
Distance 19.59km Dénivelé positif +263m Dénivelé négatif -808m Durée 6h15 Difficile Difficile
Départ Départ à Mas-Saint-Chély - 48 - Lozère

Une longue étape, avec pour point d'orgue le panorama sur les Gorges du Tarn.

De Nivoliers à Mas-Saint-Chély à la découverte des mégalithes
Distance 12.93km Dénivelé positif +150m Dénivelé négatif -137m Durée 4h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Hures-la-Parade - 48 - Lozère

Une étape de transition, sans grand dénivelé. Toujours les grands espaces du Causse, avec quelques mégalithes sur le chemin.

De Caussignac à Sainte-Enimie
Distance 12.77km Dénivelé positif +289m Dénivelé négatif -671m Durée 4h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Mas-Saint-Chély - 48 - Lozère

4ème étape de l'itinérance qui plonge du Causse Méjean dans les Gorges du Tarn, à Sainte-Enimie. Petit parcours qui permet de consacrer du temps à l'arrivée à ce village classé parmi les Plus beaux villages de France.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.