Du Pont du Coudray aux Carrières de May-sur-Orne

Voici une randonnée facile à faire qui vous donnera de jolies vues sur la vallée de l’Orne et de ses petits affluents. Le circuit passe pour partie par la voie verte (ancienne ligne de chemin de fer).

Fiche technique
n°5513630
Une randonnée Clinchamps-sur-Orne créée le mercredi 24 février 2021 par Jean-Paul BUTEAU. MAJ : lundi 26 avril 2021
Durée Durée moyenne: 2h40[?]
Distance Distance : 9.03km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 32m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 30m
Point haut Point haut : 42m
Point bas Point bas : 9m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Clinchamps-sur-Orne (14320)
Départ Départ : N 49.085185° / O 0.423692°
Carte Carte IGN : : Ref. 1513SB, 1613SB - Commander : Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Le moulin de Bully Un râtelier atypique sur base d'ancienne charrette à foin Le moulin de Clinchamps Vieux wagon à l'ancienne gare du pont du Coudray

Description de la randonnée

Départ au Pont du Coudray depuis le parking de l’ancienne gare SNCF.

(D/A) Ressortir du parking par la droite, traverser avec prudence la D 156, tourner à gauche et aller jusqu'au croisement. Vous entrez dès lors sur la variante du GR® 36. Poursuivre à droite sur la D 41 en direction de Clinchamps-sur-Orne, parcourir environ 50 m et tourner à droite dans le chemin boisé qui monte. Vers le haut, à la croisée des chemins, continuer en face afin de retrouver la route départementale. Poursuivre à droite sur la D 41 en direction de Clinchamps-sur-Orne et parcourir environ 100 m.

(1) Bien que le balisage du GR® vous en dissuade, traverser la D 41 avec une extrême prudence, prendre la route goudronnée de gauche (Chemin du Val en direction de Percouville - aucune indication en ce lieu. Ignorer les chemins sur la gauche et continuer jusqu'à l'intersection, noter le Sacré-Cœur de Jésus dans l'angle gauche, et tourner à gauche.

(2) À l'entrée du hameau de Percouville, délaisser le chemin du Gué Romain pour tourner à droite et poursuivre sur le Chemin du Val. Délaisser le calvaire et le Chemin de la Chesnaie à gauche, parcourir environ 600 m jusqu'au lieu-dit le Moulin à Voidre (aucune indication en ce lieu), délaisser la route de droite et poursuivre une centaine de mètres plus loin jusqu'au lieu-dit Le Val (de Clinchamps).

(3) Tourner à droite, quitter le chemin du Val et entrer dans le petit chemin encaissé et boisé qui descend. En bas, continuer sur la gauche dans le Chemin du Bief et poursuivre jusqu'au Moulin de Clionchamps.

(4) À l'intersection avec le Chemin du Val qui vient de gauche, tourner à droite, franchir les deux bras de la Laize, tourner à gauche dans le virage et ignorer le Chemin sous les Carrières qui vient de droite. C'est ici que la variante retrouve le GR® 36. Traverser le hameau et, à la fourche, tourner à gauche pour rester sur le Chemin du Val de May et laisser le Chemin du Coudray et l'oratoire sur droite. Longer la Laize jusqu'à son confluent avec l'Orne.

(5) Longer la rive droite de l'Orne en continuant à emprunter le Chemin du Val de May, et poursuivre jusqu'à la passerelle métallique sur la gauche. C'est ici que vous quittez le GR® 36. Tourner à gauche, emprunter la passerelle pour franchir l'Orne.

(6) Tourner à gauche après la passerelle et emprunter le chemin qui longe la rive gauche de l'Orne. Lorsque le chemin vire à droite pour couper la Voie Verte et remonter en direction du musée et des sites archéologiques de Vieux-la-Romaine, tourner à gauche afin d'emprunter la Voie Verte.

(7) Suivre la Voie Verte de la Suisse Normande, utiliser un premier pont pour franchir l'Orne puis un deuxième ouvrage pour passer au-dessus d'un petit affluent de l'Orne. À l'intersection avec une route, continuer en face et délaisser Percouville sur la gauche. Plus loin utiliser un troisième pont pour passer au-dessus d'un autre petit affluent de l'Orne.

(8) Poursuivre jusqu'au Pont du Coudray.

(9) Traverser la D 41 avec une extrême prudence puis tourner à gauche pour retrouver le parking de l’ancienne gare SNCF (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 17m - Parking de l’ancienne gare SNCF
1 : km 0.45 - alt. 42m - La route de Percouville
2 : km 1.56 - alt. 37m - Entrée du hameau de Percouville
3 : km 2.46 - alt. 40m - Le Chemin du Bief
4 : km 2.91 - alt. 16m - Moulin de Clionchamps
5 : km 3.54 - alt. 13m - Confluent de l'Orne et de la - Laize (rivière)
6 : km 4.9 - alt. 9m - Passerelle métallique au-dessus de l' - Orne (fleuve)
7 : km 5.51 - alt. 11m - La Voie Verte de Suisse Normande
8 : km 8.09 - alt. 17m - Pont sur affluent de l'Orne
9 : km 8.99 - alt. 17m - Intersection de la Voie Verte avec la D41
D/A : km 9.03 - alt. 17m - Parking de l’ancienne gare SNCF

Informations pratiques

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Les mines de May-sur-Orne

"C’est un peu tombé dans l’oubli mais la Normandie a été dans le passé une des principales régions sidérurgique française. Exploitée dès le XVIIème siècle ,la production de minerai de fer a atteint son apogée en 1960. Ensuite le déclin s’amorce inexorablement. En 1993 la dernière coulée sortira des hauts fourneaux de la SMN situés à la périphérie de Caen.

À May-sur-Orne, la ville est implantée au-dessus d’une importante mine de fer qui fonctionna de 1896 jusqu’à 1968. L’exploitation 'moderne' débuta sous la houlette de capitaux allemands avant la Grande Guerre. Durant le conflit, De Wendel et Schneider se livrèrent une lutte acharnée pour reprendre les concessions.

Que reste-t-il de cette épopée minière ? Pas grand-chose à photographier. Sur la rive droite de l’Orne, débouche le cavage d’une galerie d’exhaure. Les galeries ont servi de 1970 à 1983 pour stocker des hydrocarbures. La porte obturant l’entrée ôte tout espoir de visite souterraine et des effluves de fuel sont encore nettement perceptibles. Cette porte donne l’accès aux travaux souterrains afin de contrôler l’évolution des terrains situés en dessous de la ville.

Si l’extraction se faisait rive droite de l’Orne, l’expédition par voies ferrées se déroulait rive gauche. Deux convoyeurs aériens sont achevés en 1933 pour véhiculer le minerai des puits d’extractions jusqu’aux terminaux de chargement. Les silhouettes décharnées des concasseurs-accumulateurs qui surplombaient les voies ferrées sont encore debout.

Après leurs démantèlements, il faut avouer que ça vieillit bien mal et qu’il faut beaucoup de volonté pour y trouver un intérêt esthétique. Accordons quand même à l’escalier hélicoïdale une certaine élégance.

Sur un des deux terminaux, on peut encore accéder sans trop de risques au premier étage et profiter de la vue.

Continuer plus haut entrainerait une prise de risque inutile. À l’étage supérieur, au travers des poutrelles métalliques, on peut entrevoir les restes d’un moteur.

Retour sur le plancher des vaches où, les trémies ont des allures de distributeur de bonbons PEZ.

D’autres vieilles dames résistent tant bien que mal aux outrages du temps et souffrent d’un blocage de l’articulation mandibulaire définitif. Leurs dentiers usés laissent entrevoir des blocs de minerai.

Le poste d’aiguillage n’offre pas d’intérêt autre que de servir de défouloir aux amateur de tags. Déclencher malgré tout son appareil photo permet de conserver quelques 'taguérotypes' en souvenir du temps passé.

En 1956, d’importants aménagements ont eu lieu. Fonçage du puits central à May-sur-Orne. Le minerai est acheminé par convoyeur à bandes, concassé puis stocké dans d’importants silos édifiés rive droite. Le minerai franchissait ensuite l’Orne au-dessus du pont minier jusqu’aux quais de chargement.

On peut deviner sur les bords de la passerelle les emplacements vides où se logeaient les poteaux soutenant le convoyeur.

Le silo-concasseur Nord a été recyclé et une rampe munie d’un convoyeur à bandes a été construite pour amener la pierre d’une carrière de grès voisine.

Pour la petite histoire, derrière le silo, une piste bétonnée et pentue surprend ne voyant à priori pas quel pouvait être son usage par rapport à la mine. Renseignements pris, cela n’a rien à voir, cette piste servait pour effectuer des tests de pente pour la SAVIEM.

Bref, il ne reste vraiment pas grand-chose et on ne peut pas dire que la patine du temps arrange ni embellisse ces vestiges. Certes, on peut trouver que ces ruines font tache dans le paysage et que leur ancienneté n’est pas assez grande pour mériter le label 'patrimoine'. Cependant, ils sont les derniers symboles de l’épopée minière qui a fortement impacté la région. Il est à craindre que la dégradation inéluctable entraîne une 'mise en sécurité' qui se bornera à tout raser."

http://baguenaudes.net/mine-de-may-sur-o...

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le jeudi 25 mars 2021 à 11:10

Bonjour,

J'en conviens, avec les beaux jours et la belle saison la fréquentation de la voie verte augmentera et notamment le week-end.
Cet axe est victime de son succès par temps ensoleillé mais présente l'avantage non négligeable de ne pas être boueux durant les périodes pluvieuses.
Merci de vous être donné la peine de poster votre avis.

Bien cordialement,
Jean-Paul BUTEAU
Randonneur contributeur


Visorandonneur
le jeudi 25 mars 2021 à 11:04

Bonjour,

Je vous l'accorde le retour via la voie verte n'a pas le même charme qu'à l'aller mais il permet malgré tout de découvrir quelques beaux points de vue sur la vallée de l'Orne.

Merci d'avoir partagé votre ressenti.

Bien cordialement,
Jean-Paul BUTEAU
Randonneur contributeur


Visorandonneur
le lundi 22 mars 2021 à 18:44

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 22 mars 2021
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Non

Circuit intéressant .
Seule petite remarque l'utilisation de la voie verte est surement difficile aux beaux temps car
empruntée par de nombreux usagers ( velo , roller , patinette , pietons )


Visorandonneur
le lundi 22 mars 2021 à 08:57

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 22 mars 2021
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Oui

Rando sympa, surtout le début, les bords de la laize et de l'orne, le pont métallique joliment taggé, puis la vois verte moins intéressante

Autres randonnées dans le secteur

Distance 15.77km Dénivelé positif +233m Dénivelé négatif -229m Durée 5h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Amayé-sur-Orne - 14 - Calvados

Départ au pont du Coudray pour une petite boucle en forêt de Grimbosq avec un passage sur le plateau au départ.

La forêt de Grimbosq au départ de Mutrécy
Distance 8.06km Dénivelé positif +82m Dénivelé négatif -83m Durée 2h30 Facile Facile
Départ Départ à Mutrécy - 14 - Calvados

Agréable randonnée, au départ de Mutrécy, parcourant tour-à-tour la plaine de Caen et la Forêt de Grimbosq.

Distance 11.4km Dénivelé positif +83m Dénivelé négatif -84m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Mutrécy - 14 - Calvados

Randonnée suivant principalement le Ruisseau de Coupe-Gorge qui traverse la Forêt de Grimbosq. Balade très agréable en automne car elle emprunte un petit sentier peu fréquenté par les promeneurs.

La Voie Verte de la Suisse Normande à Feuguerolles-Bully
Distance 7.33km Dénivelé positif +50m Dénivelé négatif -50m Durée 2h15 Facile Facile
Départ Départ à Feuguerolles-Bully - 14 - Calvados

Cette randonnée vous fera découvrir la Voie Verte de la Suisse Normande et les rives de l'Orne se trouvant sur le territoire des communes de Feuguerolles-Bully et Bully.

Val de May et vallée de l'Orne au départ de May-sur-Orne
Distance 7.32km Dénivelé positif +167m Dénivelé négatif -170m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à May-sur-Orne - 14 - Calvados

Partez à travers champs puis entrez dans des zones plus boisées pour suivre les vallées de la Laize puis l'Orne dans laquelle la Laize se jette.

Boulon au Moyen-Âge - Parcours du patrimoine
Distance 6.87km Dénivelé positif +86m Dénivelé négatif -88m Durée 2h15 Facile Facile
Départ Départ à Boulon - 14 - Calvados

Ce parcours du patrimoine vous plonge dans la société médiévale aux côtés des chevaliers, des religieux et des paysans.

Au XIe siècle, dans le Cinglais, Boulon fait partie de la puissante seigneurie de Raoul 1er Taisson qui y construit le château de Thuit, siège du pouvoir seigneurial. Entre forêt et patrimoine, le parcours de découverte de Boulon livre les traces de ce passé médiéval.

Ce parcours est balisé en Bleu avec des panneaux "Parcours du patrimoine - Boulon au Moyen-Âge".

Forêt de Cinglais au départ de Boulon
Distance 9.17km Dénivelé positif +117m Dénivelé négatif -110m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Boulon - 14 - Calvados

Une belle promenade vous attend. Elle vous fera découvrir un univers forestier à l’écart du monde. Située aux confins des plaines sèches et du bocage arrosé, la Forêt de Cinglais, couvrant 1475 hectares, est un exemple de forêt classée ZNIEFF.

Sur les Côteaux de Fresney-le-Puceux par une variante longeant la Laize
Distance 5.77km Dénivelé positif +96m Dénivelé négatif -102m Durée 1h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Fresney-le-Puceux - 14 - Calvados

Cette promenade au départ de la mairie de Fresney-le-Puceux offre un joli condensé entre patrimoine industriel et architectural. Après avoir longé la Laize si reposante, vous gravirez les pentes parfois abruptes des coteaux et découvrirez le passé industriel, moulins et tanneries, de cette jolie vallée.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.