De Tamarone à la Tour d'Agnelo

Tel un doigt pointé, le Cap Corse semble montrer la direction de Gênes qui fut longtemps la puissance dominatrice de la Corse. La République y a laissé une succession de tours de pierres qui avaient pour vocation d'assurer une première défense côtière.
Entre Macinaghju et l’Île de la Giraglia, quatre d'entre elles montent encore la garde. Le circuit proposé permet de les relier.

Fiche technique
n°1753801
Une randonnée Rogliano créée le mardi 29 janvier 2019 par philrandovilaine. MAJ : jeudi 27 juin 2019
Durée Durée moyenne: 4h30[?]
Distance Distance : 13.14km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 316m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 318m
Point haut Point haut : 120m
Point bas Point bas : -3m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Cap Corse
Commune Commune : Rogliano (20247|20248)
Départ Départ : N 42.974332° / E 9.453832°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 4347OT
Téléchargez : -

Description de la randonnée

Départ depuis le parking auprès de la paillote de la plage de Tamarone.

(D/A) Remonter toute la plage pour atteindre la pointe qui la borde, au Nord. Une barrière ferme l'accès au sentier des douaniers qui suit plus ou moins l'estran, jusqu'à atteindre la plage qui fait face aux Îles Finocchiarola. Cet archipel est une réserve ornithologique, et ça s'entend! Sur la plus grande des îles trône la première tour génoise.

(1) Contourner la pointe, en grimpant le pied de la colline, pour redescendre ensuite vers la Baie de Santa Maria.

(2) En atteignant les abords de la plage, on a en point de mire la Tour de Santa Maria. Éventrée et les pieds dans l'eau, c'est sans doute l'une des plus photogéniques de Corse. En retrait de la plage, le toit et le clocher de la chapelle émergent au-dessus de la végétation.
Suivre le sentier qui longe le haut de la plage pour atteindre la tour. Son appareillage en pierres de schiste vert tranche sur les nuances de bleu de la mer. Elle ne fut pas construite dans l'eau; c'est le niveau de la mer qui est monté. Et vu son état, on peut craindre que cela empire.

(3) Le parcours se poursuit en rejoignant puis dépassant les Cala Genovese puis Francese. Il parait que ce sont de belles plages de sable gris. Au moment où nous les avons parcourues, d'épaisses couches de posidonies -des banquettes- les recouvraient. On peine à croire qu'une seule tempête puisse évacuer de telles masses végétales! En attendant, ça fait de belles litières pour les troupeaux de vaches.

(4) Au-delà de la Cala Francese, le sentier contourne une petite colline. Celle-ci dépassée, on peut aligner la Tour d'Agnellu, bien campée au-dessus des flots, avec celle de l'Île de la Giraglia, un peu plus au large.

(5) Un petit ruisseau au fond d'un vallon encaissé marque le début de l'ascension de la Crête de l'Agnellu. Un effort d'un bon quart d'heure est nécessaire pour en atteindre le sommet et découvrir la plaine qui entoure la marine de Barcaghju, et que borde une longue plage de sable.

(6) Arrivé au petit col formé par la crête, prendre le chemin qui remonte à droite et suivre l'arête rocheuse jusqu' à la Tour d'Agnellu. La descente est assez escarpée, en bordure de falaise, et la vue sur les fonds marins est vertigineuse.

(7) La Tour d'Agnellu marque le terme de cette balade. Il faut alors prendre son courage à deux mains pour grimper ce qu'on vient de descendre. Mais les deux montées sur la Crête d'Agnellu sont les deux seules vraies difficultés de ce parcours.
Le retour s'effectue par le même chemin qu'à l'aller, jusqu'à la Chapelle de Santa Maria.

(8) De la plage, rejoindre la chapelle et poursuivre par le chemin qui passe devant la porte principale. Ce chemin coupe à travers maquis et pâturages pour rejoindre la Plage de Tamarone. Peu avant d'y parvenir, il faut ouvrir puis refermer la barrière qui empêche les animaux d'accéder à cette plage.
Traverser toute la plage pour retrouver le parking du départ (D/A)

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 2m - Parking de la plage de Tamarone
1 : km 1.69 - alt. 0m - Pointe face aux Îles Finocchiarola.
2 : km 2.4 - alt. 5m - Plage de Santa Maria
3 : km 3.03 - alt. -3m - Tour Santa Maria
4 : km 4.07 - alt. 2m - La Cala Francese
5 : km 5.2 - alt. 10m - Vallon de Capandola
6 : km 6.34 - alt. 115m - Col sur la crête de l'Agnellu
7 : km 7.1 - alt. 3m - Tour d'Agnellu
8 : km 11.68 - alt. 6m - Chapelle de Santa Maria
D/A : km 13.14 - alt. 2m - Retour à la plage de Tamarone

Informations pratiques

À part la paillote de la Plage de Tamarone, aucun autre lieu habité jalonne le parcours. Il faut donc partir avec l'équipement et le ravitaillement nécessaire pour un aller-retour.

On peut allonger la balade en rejoignant la marine de Barcaghjiu, depuis la Tour d'Agnellu. C'est sans difficulté, mais il faut compter au moins une heure et demi aller-retour.

Outre les banquettes de posidonies, les plages peuvent être occupées par des troupeaux de vaches en plus ou moins liberté. Éviter de couper ces troupeaux, même si les vaches corses ne sont pas réputées pour leur agressivité.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 4347OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

À défaut de vous y rendre à pied, il serait regrettable de ne pas visiter les marines de Barcaghjiu et Tollare. Toutes deux font face à l'Île de la Giraglia et ce sont de véritables petits bijoux.
Pour vous y rendre, il faut rejoindre Botticella, chef-lieu de la commune d'Ersa et descendre la petite route qui dessert Bracaghjui via Granaghjullu. Une petite merveille de conduite! Chacun de ces villages dispose de sa plage de sable.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 5/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le samedi 27 juillet 2019 à 11:15

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 16 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Magnifique randonnée qui se mérite pour atteindre la tour d'agnellu. De hautes couches de posidonies recouvrent quelques plages. Ce fut épique de s'y enfoncer jusqu'au genou pour poursuivre notre parcours après les très fortes pluies qu'à connu la Corse le 15 juillet.

Autres randonnées dans le secteur

Aller-retour sur le sentier des douaniers de Macinaggio à Barcaggio
Distance 24.88km Dénivelé positif +538m Dénivelé négatif -535m Durée 8h25 Difficile Difficile
Départ Départ à Rogliano - 2B - Haute-Corse

Superbe parcours côtier où le sentier alterne avec plages et petites montées jusqu'à la Baie de Capandola. La morphologie du terrain change complètement car il faut maintenant s'élever à 130m pour atteindre un petit col, avec un point de vue exceptionnel jusqu'aux Iles Finochiarola d'un côté et la Baie de Barcaggio de l'autre côté.
Le chemin longe les falaises pour redescendre jusqu'à la Tour d'Agnello et s'adoucit jusqu'à Barcaggio.
La seule difficulté réside dans la longueur du parcours.

Sentier des douaniers au départ du port de Macinaggio
Distance 11.16km Dénivelé positif +143m Dénivelé négatif -143m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Rogliano - 2B - Haute-Corse

Le sentier débute à l'extrémité Nord de la longue plage de Macinaggio recouverte d'une épaisse banquette de feuilles de posidonie. L'itinéraire, balisé en Jaune, épouse les anfractuosités du littoral et est ponctué de deux tours Génoise.Vues superbe sur les îles voisine de Capraia et Elbe. Quelques particularités Corses, les Filles du Cap sur la plage (voir photos). Attention !! C'est une zone extrêmement fragile et d'une grande richesse animale et végétale.

Centuri - Sentier des Douaniers
Distance 14.29km Dénivelé positif +1094m Dénivelé négatif -1092m Durée 6h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Centuri - 2B - Haute-Corse

Boucle au départ de Centuri qui emprunte à l'aller le Sentier des Douaniers jusqu'au Cap Grosso (sémaphore) et retour par les crêtes en passant par le Moulin Mattéï.

La tour de Senèque et les menhirs du Pinzu a vergine
Distance 9.43km Dénivelé positif +508m Dénivelé négatif -505m Durée 3h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Luri - 2B - Haute-Corse

Balade dans les hauteurs du Cap Corse. Vues sur la mer, le cap, la montagne corse, et l'Italie au loin. La Corse vue d'en haut.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.