Un peu des méandres de l'Yonne à Châtel-Censoir

Au cœur d’une nature préservée, cette randonnée, dans un cadre remarquable longé par l’Yonne et le Canal du
Nivernais, offre une vue imprenable sur les fameux Rochers du Saussois, haut-lieu de grimpe, avec une faune
et une flore préservées et protégées. Le trajet autour de ce méandre de l'Yonne accumule les vues remarquables.

Fiche technique
n°23551947
Une randonnée Châtel-Censoir créée le dimanche 03 juillet 2022 par pgetrochon. MAJ : mardi 12 juillet 2022
Durée Durée moyenne: 4h25[?]
Distance Distance : 13.4km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 192m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 199m
Point haut Point haut : 191m
Point bas Point bas : 126m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Morvan
Commune Commune : Châtel-Censoir (89660)
Départ Départ : N 47.532895° / E 3.632454°
… Météo du jour : Chargement…
Carte Carte IGN : : Ref. 2622SB, 2721SB, 2722ET - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : fiche complète PDF -

Description de la randonnée

(D/A) Traverser prudemment la Rue de la Fontaine et rejoindre la Rue de Magny en face du parking. La Rue de Magny (route D321) part vers le Nord-Ouest en légère descente et se dirige vers le Canal du Nivernais.
Traverser avec prudence la voie ferrée (passage à niveau) et franchir le Canal du Nivernais sur un pont. Continuer tout droit en direction du Château de Saint-Marc pour traverser l'Yonne, et aller en montant jusqu'au premier chemin du côté gauche (avant un grand hangar agricole sur la droite).

(1) Tourner à gauche dans le chemin empierré à plat. Le suivre sur trois cent mètres environ, puis virer à droite dans un chemin enherbé en montée.

(2) En arrivant à une fourche de chemins, prendre celui de droite en direction du Nord-Est. Plus loin, le chemin rejoint la route D217. La suivre prudemment vers la droite en descente jusqu'au carrefour avec la route D321 environ deux cent mètres plus loin. Prendre à gauche le chemin à flanc de coteau entre deux champs et aller au croisement de chemins suivant.

(3) Bifurquer à droite dans l'ancien chemin agricole goudronné qui descend le coteau en direction de Magny. La petite route rejoint la route D217 à l'entrée Sud de Magny, au niveau d'un beau logis sur la droite de la D217.
Partir vers la gauche sur la route pour traverser Magny. Au passage voir quelques beaux exemples de bâti traditionnel local, maisons paysannes ou maisons bourgeoises. À la sortie de Magny, voir un beau château du côté gauche. Poursuivre sur la route goudronnée, Rue André Picq, sur environ quatre cent mètres.

(4) Tourner à gauche dans un chemin qui entre dans une zone boisée et virer aussitôt à droite dans un petit chemin qui monte le coteau en pente faible. Le chemin traverse le Bois de la Tour jusqu'à parvenir sur le plateau qu'il longe sur le bord Est et offre de magnifiques panoramas sur les méandres de l'Yonne. Le chemin vire vers l'intérieur du plateau et longe la lisière du bois à main droite. Il parvient à un croisement de chemins en T. Partir dans le chemin de droite qui sort du bois et traverse une clairière où se trouve un château à main droite, à une bonne cinquantaine de mètres. Continuer tout droit sur le Chemin des Chaumes de la Tour qui longe aussitôt la ferme du château puis, en arrivant à une zone boisée sur la gauche, entame la descente du coteau vers Merry-sur-Yonne et devient goudronné.

(5) En bas de la descente, la petite route, Chemin de la Tour, franchit sur un pont la voie ferrée et tourne aussitôt vers la gauche pour la longer. À cet endroit deux chemins partent vers l'Est et le Nord-Est.
La route s'écarte de la voie ferrée en virant vers la droite et rejoint la Route de Compostelle (route D217).
Au carrefour partir en face (du côté gauche de la route D217) pour passer devant l'Église Saint-Denis. Vers la sortie de Merry-sur-Yonne, bifurquer dans une impasse à droite pour aller voir en aller-retour un joli lavoir couvert à moins de cent mètres.

De retour sur la route D217, continuer vers la sortie du bourg et en direction de l'Yonne. Remarquer une petite aire de repos sur la gauche sitôt la plaque de la commune passée.
Traverser l'Yonne, puis le Canal du Nivernais grâce à deux ponts successifs.

(6) Tourner aussitôt à gauche et suivre la route D100 en marchant sur le chemin le long du canal sur une soixantaine de mètres. Traverser prudemment la route D100 avant le virage et prendre le petit chemin qui démarre avant une haie au bord du côté droit de la route. Virer aussitôt à droite dans le chemin en montée.
Le chemin passe en dessous la Ferme des Vignes qui est au bord d'un plateau. Continuer dans le chemin qui monte en pente douce les falaises en direction de l'Est et rejoint la route du Haut des Roches en arrivant sur le plateau, au niveau d'un virage de la route.

Continuer tout droit sur la route du Haut des Roches en bordure du plateau, avec des champs cultivés à main gauche. À nouveau de belles vues sur la vallée. La route passe au dessus des Rochers de Saussois, lieu réputé pour l'escalade. Peu après, le flanc du coteau à main droite devient boisé, la route devient celle des Longues Raies, puis elle s'écarte du bord du plateau et traverse un secteur de cultures.

(7) Au croisement suivant avec un chemin blanc empierré, bifurquer à droite dans le chemin qui part vers le Sud-Ouest. Continuer tout droit jusqu'au bord du coteau. Le chemin entre dans le bois et descend le coteau en oblique et débouche dans une petite route un peu au dessus de la route D100. En parvenant à cette petite route, virer à gauche et la suivre prudemment. Elle est plate et se dirige dans un petit vallon qui abrite le hameau de Vaulabelle.

(8) Prendre le chemin à droite qui traverse le fond de la vallée, puis monte le secteur des Goulots à travers un bois jusqu’à un vaste panorama sur les Rochers du Saussois.

(9) Le chemin en arrivant sur une sorte de dorsale vire à gauche en angle aigu puis la traverse en direction du Sud. Continuer tout droit dans le chemin jusqu'à parvenir au terrain de football au lieu dit la Croix Pélerin.
Au croisement de chemins au bout du terrain de football se trouve un calvaire, la Croix Pèlerin et, sur le côté gauche, une antenne téléphonique.

Continuer tout droit dans la Route Saint-Pèlerin qui descend en oblique le coteau du Garet en direction du village de Châtel-Censoir. Poursuivre tout droit dans la Rue Chatonnière qui fait suite à la Route Saint-Pèlerin et débouche Avenue de la Gare (route D100). Partir sur la gauche et suivre l'Avenue de la Gare (trottoir) jusqu'au premier chemin à droite, le Chemin de Magny.

(10) Tourner à droite dans le Chemin de Magny qui va vers le Canal du Nivernais. Traverser avec grande prudence la voie ferrée (portillon) et virer à gauche pour suivre le chemin de halage le long du Canal du Nivernais. En arrivant à la route de Magny, qui franchit le canal sur un pont, bifurquer à gauche pour emprunter la Rue de Magny vers le village et retrouver le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 138m - Parking Rue de la Fontaine - Gare de Châtel-Censoir
1 : km 0.54 - alt. 133m - Chemin à gauche
2 : km 1.57 - alt. 157m - Croisement
3 : km 2.46 - alt. 165m - Croisement
4 : km 3.45 - alt. 133m - Départ de chemin
5 : km 5.57 - alt. 141m - Croisement
6 : km 6.29 - alt. 133m - Carrefour avec D100 - Canal du Nivernais
7 : km 8.05 - alt. 189m - Croisement
8 : km 10.34 - alt. 141m - Croisement
9 : km 10.77 - alt. 150m - Panorama
10 : km 12.72 - alt. 135m - Avenue de la Gare x Chemin de Magny
D/A : km 13.4 - alt. 138m - Parking Rue de la Fontaine

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe sur un parking Rue de la Fontaine. À défaut possibilité de se garer à côté de la Gare au Nord de Châtel-Censoir (pas loin du point (10) du parcours).
Accès : depuis Auxerre, prendre la route D606 qui part vers le Sud. Après Vincelles, tourner à droite sur la route D100 pour suivre l'Yonne. La franchir à Mailly la Ville et continuer jusqu'à Châtel-Censoir.
Autre possibilité : venir en train, dans ce cas adapter le parcours, la gare étang juste à côté du parcours.

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être bien chaussé.

Cette randonnée ne présente pas de réelle difficulté d'orientation car elle balisée en Jaune (chemin de Petite randonnée PR®) et en Jaune et Rouge (GRP® des Méandres de l'Yonne) et reprend le circuit "Boucle des Rochers du Saussois" présenté sur le site internet de la commune. En complément, il est conseillé de suivre les indications du descriptif et de la carte en y alliant une bonne lecture du paysage. Les points de passage (avec leurs coordonnées GPS et la distance depuis le point de départ constituent des aides pour le randonneur qui découvre le circuit.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Châtel-Censoir
Généralités historiques
Le bourg est cité au 7e siècle.
Il tire son nom (Castrum Censorium) de saint Censure, évêque d'Auxerre au 5e siècle.
C'est un fief relevant des évêques d'Auxerre et dont les titulaires furent successivement les sires de Vergy, les barons de Donzy, les comtes de Nevers.
Le château, placé sur le promontoire qui domine le village, était le siège de l'une des sept châtellenies du Donziois.
La tradition veut que l'église ait été bâtie sur les fondations d'un temple païen. Elle était desservie par un collège de chanoines placé sous l'autorité de l'évêque d'Auxerre.
C'est la patrie du philanthrope Champion (le Petit Manteau Bleu), de l'historien Tenaille de Vaulabelle, de Leconte (inventeur du premier train de bois flottant).

Vestiges préhistoriques et antiques
Grotte des Fées.
Rocher dit "la Pierre qui Tourne", à l'entrée de la vallée de l'Ausson.
Découverte de divers objets de l'âge du Bronze.
Fondations romaines, à côté de l'église.
Sépultures mérovingiennes trouvées au lieu dit le Champ des Tombeaux.

Architecture civile
Vestiges du château 11e siècle de Châtel-Censoir : enceinte, tour.
Maison de Vaulabelle, communs, colombier (IMH).

Architecture sacrée
Eglise Saint-Potentien (MH), ancienne collégiale romane 11e siècle, refaite en grande partie au 16e siècle : tour carrée 1541, 3 nefs reconstruites au 13e et 16e siècle à arcades cintrées et voûtes flamboyantes, bas-reliefs de la Crucifixion et de la Cène 16e siècle, choeur roman 11e siècle archaïque à triple abside voûtée en cul-de-four, corbeilles des chapiteaux du choeur sculptées sur 3 niveaux de motifs animaux et végétaux, crypte (MH) ; sacristie carrée 13e siècle (MH) renfermant 2 Crucifixions sur bois 16e siècle ; salle capitulaire 12e siècle conservant des carreaux émaillés 13e siècle ; culte de saint Potentien, dont les reliques et une source miraculeuse ont fait l'objet d'importants pèlerinages jusqu'à la Révolution.

La Collégiale Saint Potentien
La collégiale est une église dirigée par un collège de chanoines. Celui de Châtel-Censoir fut installé à la demande des sires de Vergy vers le X/XIe siècle et a dominé la vie tant religieuse qu’immobilière et mobilière du village jusqu’à la Révolution française.
Il était composé de 12 chanoines dont un abbé nommé par eux, mais soumis à l’évêque d’Autun. Dans leurs rangs était choisi le curé du village, et comportait différents postes comme écolâtre ( maître du collège qui instruisait les jeunes gens) le marguillier qui devait offrir l’aumône aux pèlerins, le trésorier ; etc.
Potentien ; d’après la légende, partit de Rome en 45 après JC et vint à Châtel qui n’avait pas encore de nom. Il trempa ses lèvres dans une fontaine sise sous la montagne Saint Pèlerin ( actuellement écluse de Magny) et l’eau devint soudain miraculeuse, soignant diverses maladies (les yeux, les rhumatismes, et même la « folie dite ordinaire »).
Il poursuivit son chemin jusqu’à Sens où il fut martyrisé en 241, comme second évêque de Sens. En 847, ses os furent transformés en reliques et furent installées « définitivement » à Châtel en 1160.
On invoquait ce saint lors de grandes processions pour implorer la pluie ou le beau temps, selon les cas.
Pour en savoir davantage :

Un éclairage sur le bourg :
Source : site officiel de la commune

Merry sur Yonne
Merry-sur-Yonne se situe dans la vallée de l'Yonne, affluent de la Seine, en rive gauche (côté ouest) de la rivière. Dans la région, l'Yonne coule généralement du sud au nord mais elle s'est creusé un méandre convexe à droite au niveau du bourg.
La largeur du lit majeur, donc de la plaine du fond de vallée, avoisine les 350 m de large pour environ 127 m d'altitude ; le bourg est à peine 10 m plus haut, à 135 m d'altitude moyenne.
Le fond de vallée est également occupé par le canal du Nivernais, qui partage occasionnellement le lit de l'Yonne. Il est bordé par de hautes falaises culminant à environ 190 m d'altitude, dont les fameux rochers du Saussois en rive droite de l'Yonne
La commune inclut plusieurs grottes, dont la grotte de Rechimet, la grotte de la Grande Planchette, le Cachot de Ravereau et la grotte de la Roche aux Loup, toutes quatre explorées par le spéléo-club de Chablis. Plusieurs de ces grottes sont des sites préhistoriques.

L'Église Saint-Denis de Merry-sur-Yonne, autrefois appelée église Saint-Augustin
Source : Wikipedia (extraits)

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 5/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Facilité à suivre l'itinéraire : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le mardi 26 juillet 2022 à 18:51

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 26 juillet 2022
Fiabilité de la description : Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

UN circuit de qualité, bien balisé, très diversifié, des points de vue superbes, la progression du haut des Rochers du Saussois est magnifique, nous surplombons la canal.
Facilement accessible, pas de difficultés, pour nous ce fut un plaisir.

Cependant nous avons ignoré le point 7. Nous sommes redescendus par le chemin qui longe le bois.

Nous referons cette sortie, à une autre saison.

Autres randonnées dans le secteur

Visorandonneur
Les Rochers du Saussois en boucle par la terrasse de Mailly-le-Château
Distance 24.14km Dénivelé positif +243m Dénivelé négatif -248m Durée 7h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Merry-sur-Yonne - 89 - Yonne

Formule plat principal et dessert pour cette randonnée aux multiples visages et points de vue. La note à payer sera en fonction de vos capacités physiques !

Visorandonneur
En vadrouille entre Coulanges-sur-Yonne et Lucy-sur-Yonne
Distance 11.17km Dénivelé positif +85m Dénivelé négatif -88m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Coulanges-sur-Yonne - 89 - Yonne

Promenade sur les bords de l'Yonne et du canal. Beaux points de vue sur Lucy-sur-Yonne et le château du film La Grande Vadrouille.

Autre
Distance 12.59km Dénivelé positif +134m Dénivelé négatif -134m Durée 4h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Andryes - 89 - Yonne

Cette randonnée permet d'observer une faune et flore très développée avec de nombreuses fleurs sauvages et beaucoup d'oiseaux dans l’observatoire du Marais de Druyes ainsi que de beaux paysages dans la forêt.

Visorandonneur
Distance 10km Dénivelé positif +103m Dénivelé négatif -102m Durée 3h10 Facile Facile
Départ Départ à Clamecy (Nièvre) - 58 - Nièvre

Randonnée calme entre l'Yonne et canal avec 2 jolis lavoirs.

Visorandonneur
Distance 7.43km Dénivelé positif +45m Dénivelé négatif -44m Durée 2h15 Facile Facile
Départ Départ à Clamecy (Nièvre) - 58 - Nièvre

Belle promenade au bord de l'Yonne, du canal et des alentours de Clamecy.
Cette randonnée est inspirée du "Circuit de l'eau et du vent" mais un peu raccourcie.

Office de tourisme
Distance 9.92km Dénivelé positif +142m Dénivelé négatif -135m Durée 3h10 Facile Facile
Départ Départ à Clamecy (Nièvre) - 58 - Nièvre

Partez sur les hauteurs de Clamecy, pour découvrir un autre point de vue de la Petite Venise nivernaise, comme aimait la décrire Romain Rolland.
Votre regard sera d'abord attiré par l'Yonne, la statue du flotteur et l'Église Notre-Dame-de-Bethléem, souvenir de l'évêché, exilé à Clamecy au XIIIe siècle.
Depuis Sembert, Clamecy et son centre historique médiéval semblent nichés au creux d'une nature luxuriante, traversée par l'Yonne et le canal du Nivernais, l'un des plus beaux canaux d'Europe.

Visorandonneur
Sur le chemin des flotteurs de bois
Distance 7.4km Dénivelé positif +103m Dénivelé négatif -98m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Clamecy (Nièvre) - 58 - Nièvre

Un tour entre ville et campagne au pays des flotteurs de bois.

Autre
Distance 9.52km Dénivelé positif +83m Dénivelé négatif -88m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Andryes - 89 - Yonne

Cette randonnée permet d'observer une nature riche en faune et flore. Vous pourrez observer les Rochers de Basseville et longer le ruisseau d'Andryes durant cette randonnée.
Tôt le matin ou en fin de journée, vous pourrez observer les alouettes dans les champs.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.


Chargement