Mont Chauffé

Un sommet isolé et peu fréquenté, dans un cadre sauvage, qui offre un superbe panorama à 360° sur le Lac Léman, le Chablais, les Dents du Midi et le Massif du Mont Blanc. Un parcours pour randonneurs aguerris, avec des pentes très raides, des passages aériens et plusieurs pas de varappe facile.

Fiche technique
n°69545
Une randonnée Abondance créée le dimanche 13 juillet 2014 par Netra. MAJ : samedi 15 juin 2019
Durée Durée moyenne: 3h50[?]
Distance Distance : 6.31km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 837m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 836m
Point haut Point haut : 2069m
Point bas Point bas : 1232m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Chablais
Commune Commune : Abondance (74360)
Départ Départ : N 46.298385° / E 6.749766°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3528ET, 3528ETR
Téléchargez : -
Panorma Cornettes de Bise Attaque de la paroi siommitale Edelweiss au Mont Chauffé

Description de la randonnée

Départ du lieu-dit Le Sauvage. A la sortie amont du bourg d'Abondance (vers Châtel), prendre sur la gauche la petite route raide qui va vers Le Mont (panneau). Dépasser le hameau du Mont, tourner à droite, dépasser des chalets, prendre une piste caillouteuse et se garer sous forêt (petit parking, panneau d'information).

Itinéraire non balisé
Des panneaux indicateurs et des poteaux-balises sont présents de place en place entre le départ (D/A) et le Chalet de la Raille (2). Ensuite, l'itinéraire suit des sentiers peu marqués ou de simples traces.

(D/A) Suivre la piste caillouteuse sous forêt qui s'engage Est-Nord-Est en direction du Chalet de La Raille. A l'extérieur d'un petit virage à droite, juste après un "2" peint en rouge sur fond blanc sur un rocher (n° de parcelle forestière), repérer l'arrivée d'un étroit sentier caillouté : le chemin de retour aboutira ici.

(1) Poursuivre Est-Nord-Est en ignorant quelques bifurcations sur la droite. Après un nouveau panneau indicateur, la piste se redresse sèchement. Au lieu-dit La Lavanche, la piste vire franchement à droite et se situe en lisière de forêt (à main droite) et d'alpage (à main gauche). La pente s'adoucit et contourne un promontoire. Passer successivement aux Chalets de Crébin et de Trosset, puis atteindre le Chalet de la Raille.

(2) S'élever sur une bonne trace dans les pâturages avec une orientation Ouest, en visant un passage entre deux rangées d'épicéas. Selon l'époque, il sera nécessaire de passer une ou deux fois sous une clôture électrique (ou au-dessus). Passer au pied d'une vieille souche d'épicéa et déboucher sur une croupe herbeuse.

Repérer en face un couloir avec un sentier bien visible, qu'il faudra emprunter plus tard, et un gros rocher avec une sorte de trou. Ne pas descendre en face pour rejoindre le couloir car il faudrait alors remonter dans la caillasse. Appuyer sur la droite pour rester de niveau et retrouver sous les épicéas un sentier peu marqué. Traverser une petite zone de rocaille et aboutir au pied du couloir.

(3) S'élever dans le couloir sur un sentier peu marqué qui est très raide et où il faut souvent mettre les mains. Monter le plus haut possible et, quand la pente est franchement trop raide, quitter le couloir par la gauche. Ne pas s'éloigner de la bordure du couloir, il y a des à-pics sur la gauche, et repiquer sur la droite pour gagner un petit promontoire. Poursuivre au Nord-Ouest sur des pentes gazonnées très raides. Contourner une échancrure par la gauche (mettre les mains de temps en temps) et atteindre une arête.

Suivre cette arête aérienne sur la gauche (Ouest). Franchir un petit escarpement rocheux (petit pas de varappe facile). Poursuivre sur une crête herbeuse et déboucher sur une zone caillouteuse qui bute sur les parois sommitales.

(4) Viser la paroi du milieu, avec une sorte de cavité sombre. S'engager dans un étroit couloir rocheux puis suivre la petite vire rocheuse située sous la cavité. Passer un premier piton rocheux (petit pas de varappe) et continuer à s'élever sur la droite. Passer un second piton rocheux (grand pas de varappe), redescendre quelques pas et remonter immédiatement sur la droite dans un couloir caillouteux. Gagner une arête et suivre cette dernière sur la gauche jusqu'au sommet.

(5) Entamer la descendre par le même itinéraire. Au bas du couloir après le sommet, appuyer sur la gauche pour ne pas manquer le piton rocheux (à-pics sur la droite). Aboutir à la zone caillouteuse au pied des parois sommitales.

(4) Descendre alors sur la droite (Ouest) en suivant une trace dans les éboulis. Ne pas descendre trop bas et viser l'entrée du Couloir du Féraillon qui se situe à droite (à l'amont) d'un petit groupe de jeunes épicéas en haut d'une croupe.

(6) S'engager dans le couloir sur un sentier tracé mais très raide. Plusieurs centaines de mètres après, retrouver un bon pierrier et le suivre. Peu avant que le couloir ne vire à gauche, effectuer une courte traversée sur la droite (cairn, balise Jaune) et ignorer une flèche double-sens sur la gauche. Poursuivre ensuite plein Sud, en alternant les passages de bon pierrier et les traces raides.

Déboucher sur une piste forestière embroussaillée et faire une baïonnette gauche-droite pour suivre un sentier caillouteux qui descend (cairns). Aboutir à la piste empruntée à la montée.

(1) Prendre la piste à droite et regagner rapidement le point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1232m - Le Sauvage
1 : km 0.4 - alt. 1262m - Arrivée du Couloir du Feraillon
2 : km 2.98 - alt. 1609m - Chalet de la Raille
3 : km 3.56 - alt. 1703m - Couloir rocheux
4 : km 4.28 - alt. 2000m - Zone caillouteuse au pied des parois sommitales
5 : km 4.4 - alt. 2069m - Sommet - Mont Chauffé
6 : km 5.13 - alt. 1749m - Départ du Couloir du Féraillon
D/A : km 6.31 - alt. 1233m - Le Sauvage

Informations pratiques

Chaussures de randonnée indispensables. Prévoir un vêtement chaud et une protection contre la pluie. A partir du Chalet de la Raille (2) et quasiment jusqu'au retour au point de départ, on se situe à découvert sur la face Sud de la montagne : prévoir les protections solaires en conséquence.

Dénivelé positif cumulé de l'ordre de 950 mètres. Compter 3 heures de marche pour la montée au sommet et entre 1h1/2 et 2 heures pour la descente (pauses non comprises).

Point d'eau au Chalet de la Raille (2). Prévoir malgré tout ses propres réserves.

Carte au 1/25000 indispensable, boussole utile.

Avertissements :

- Cette randonnée est réservée à des randonneurs expérimentés. A partir du Chalet de la Raille (2), elle nécessite de posséder le sens de l'itinéraire (repérer où "ça passe") et un bon sens de l'orientation.

- Entre le pied du couloir rocheux (3) et le sommet (5), le parcours se situe sur des pentes très raides et comporte plusieurs pas de varappe ainsi que des passages aériens. Cette randonnée est donc déconseillée aux personnes sujettes au vertige et peut nécessiter d'encorder des enfants.

- N'entreprendre cette randonnée que dans de bonnes conditions climatiques : en cas de brouillard ou de pluie, par exemple, renoncer !

- Il existe encore des topoguides qui indiquent l'ascension du Mont Chauffé par le Couloir du Feraillon, c'est-à-dire par l'itinéraire emprunté ici à la descente. Ce couloir est très raide (voir le diagramme de la randonnée), très caillouteux (deux pas en avant, un pas en arrière), et touché tôt dans la journée par le soleil : la montée par ce couloir est une épouvantable bavante, à proscrire absolument !

Randonnée effectuée 13 fois par l'auteur, la première le 26 juillet 1976, la dernière le 21 juillet 2015.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3528ET, 3528ETR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Depuis le sommet, superbe panorama à 360° : Lac Léman, Dent d'Oche et Cornettes de Bise, Alpes Vaudoises, Dents du Midi et Grand Combin, Vallée d'Abondance et Mont de Grange, Massif du Mont Blanc.

A partir du premier couloir rocheux (3), le cadre devient très sauvage. C'est un des rares endroits du Chablais où il est possible de trouver des Edelweiss (s'abstenir de les cueillir).

Les alpages de La Raille sont pâturés l'été par des vaches de race Abondance, pour la fabrication fermière du fromage du même nom.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 5/5
Nombre d'avis : 5
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur modérateur
le samedi 15 juin 2019 à 17:51

Bonjour JCE46,

Merci de tes commentaires et de ton retour d'expérience !

Pour le point (2), je vais actualiser la description.

Pour le point (4), la variante que tu proposes peut intéresser pas mal de randonneurs (moi compris, l'âge venant ).

Cette boîte de dialogue ne convient pas, en effet, mais je vois que tu as posté la photo avec les deux tracés. Je viens de la sélectionner : tous les randonneurs souhaitant entreprendre cette randonnée pourront en prendre connaissance.

L'idéal serait de pouvoir tracer, en pointillés par exemple, la variante sur la même carte que l'itinéraire principal. Pour l'instant, ce n'est techniquement pas possible. J'espère que ça le sera un jour.

Merci encore pour ta contribution !

Bien cordialement,
Etienne
Modérateur Visorando


Visorandonneur
le samedi 15 juin 2019 à 17:38

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 08 juin 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très beau sommet, qui se mérite malgré son altitude débonnaire.
Descriptif Visorando parfait par rapport au terrain et, effectivement, il vaut mieux le faire dans le sens indiqué que monter par le couloir du Ferraillon (pente + pierrier + dalles caillouteuses !).
2 remarques :
- Pt 2 du descriptif : ce n'est plus une vague trace, mais une bonne trace suite, apparemment, à des travaux de drainage.
- Pt 4 du descriptif : j'ai attaqué la paroi comme indiqué et battu en retraite au 2ème ressaut, le jugeant trop délicat, exposé et allant poser des problèmes à la descente (pi, j'accompagnais un groupe de 6 personnes). Après recherche, ns avons trouvé un passage à l'extrême droite de la face, constitué d'une succession de gradins et couloirs, beaucoup plus praticable et sûr (visiblement, nous n'étions d'ailleurs pas les premiers à passer par là). Par précaution, nous avons posé une main courante à la descente à 2 reprises.
J'ai un fichier pdf où j'ai visualisé ces 2 tracés (proposé en rouge, pratiqué en vert), mais cette boîte de dialogue ne permet pas apparemment de le joindre.


Visorandonneur
le lundi 15 octobre 2018 à 19:15

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 09 octobre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très beau circuit, beau point de vue mais ne pas avoir peur du vide et repérer le bon itinéraire sinon, rando qui s’avèrerait dangereuse.
Descente pouvant mettre en danger d´éventuelles personnes montant par là à cause des chutes de pierres.


Visorandonneur
le samedi 19 août 2017 à 11:58

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 18 août 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Randonnée faite hier tout à fait conforme à la description, ai vu les edelweiss, ce fut un moment fort agréable.
La descente dans le pierrier est assez longue donc oui à proscrire dans l autre sens.
Attention pas pour les personnes sujettes au vertige


Visorandonneur
le mardi 24 mai 2016 à 18:35

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 21 mai 2016
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Une belle rando si le climat est au rendez-vous !

Pour la remarque déconseillant de prendre l’itinéraire dans l'autre sens, je la confirme très fortement : si des randonneurs descendent sur le pierrier dans la descente, il y a de gros risques de chutes de pierres plus ou moins grosses, il faut donc éviter à tout pris de monter par ici (en dehors du fait que ce n'est pas du tout agréable).

Merci !


Visorandonneur
le mardi 02 septembre 2014 à 19:29

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 19 août 2014
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très belle balade, accessible seulement à des randonneurs avertis. Le commentaire correspond très bien à la réalité du terrain.

Autres randonnées dans le secteur

Pointe d'Autigny à partir d'Abondance
Distance 8.99km Dénivelé positif +595m Dénivelé négatif -590m Durée 4h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Abondance - 74 - Haute-Savoie

Un joli petit sommet, dont on propose l'ascension par le versant d'Abondance. Beaux points de vue sur les Cornettes de Bise et la face Nord du Mont Chauffé.

Pointe d'Autigny à partir d'Ubine
Distance 7.94km Dénivelé positif +371m Dénivelé négatif -372m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vacheresse - 74 - Haute-Savoie

Un joli petit sommet, une courte ascension sans difficulté, dans le cadre sauvage du Vallon d'Ubine et avec une belle vue sur la face Nord du Mont Chauffé.

Vallon d'Ubine et Pointe de Lachau
Distance 4.84km Dénivelé positif +471m Dénivelé négatif -471m Durée 2h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vacheresse - 74 - Haute-Savoie

Petit sommet qui ne paye pas de mine, la Pointe de Lachau offre une superbe vue sur les Cornettes de Bise, point culminant du secteur, et sur le Mont Chauffé. Dominé par l'impressionnante face Nord du Mont Chauffé, le Vallon d'Ubine offre un cadre de toute beauté et la simple montée au Col d'Ubine constitue en soi un joli but de promenade avec de jeunes enfants.

Pointe de Bénevent
Distance 9.91km Dénivelé positif +756m Dénivelé négatif -755m Durée 4h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Vacheresse - 74 - Haute-Savoie

L'ascension d'un sommet peu fréquenté dans le site réputé de Bise. Une randonnée qui comporte quelques passages délicats et qui peut s'effectuer en aller-retour ou en boucle.

Une version raccourcie, sans difficultés, peut convenir à une randonnée familiale, dans un beau cadre sauvage.

La Chapelle d'Abondance - Refuge de Chesery
Distance 21.3km Dénivelé positif +1212m Dénivelé négatif -232m Durée 9h00 Très difficile Très difficile
Départ Départ à La Chapelle-d'Abondance - 74 - Haute-Savoie

Itinéraire de la traversée des Alpes. De La Chapelle d’Abondance passer par le Haut Giffre pour un intermède suisse. Cette étape domine la Haute Vallée de la Dranse d'Abondance, passe par le domaine skiable des Portes du Soleil.

Le tour du Mont Chauffé
Distance 13.61km Dénivelé positif +933m Dénivelé négatif -933m Durée 6h05 Difficile Difficile
Départ Départ à La Chapelle-d'Abondance - 74 - Haute-Savoie

Un sentier en boucle autour du Mont Chauffé avec de superbes points de vue sur la face Nord de ce sommet (impressionnante muraille de calcaire), les Cornettes de Bise et les Dents du Midi. Le Vallon d'Ubine offre un cadre sauvage, agrémenté par la présence de troupeaux.

Cornettes de Bise à partir de Chevenne
Distance 9.27km Dénivelé positif +1207m Dénivelé négatif -1207m Durée 5h30 Difficile Difficile
Départ Départ à La Chapelle-d'Abondance - 74 - Haute-Savoie

Une voie usuelle pour les Cornettes de Bise quand on réside dans le haut de la vallée d'Abondance. Un parcours long avec du dénivelé, qui débouche dans un cadre somptueux. Depuis le sommet, le plus haut de la région avec le Mont de Grange voisin (2432m), superbe panorama sur le Léman, les sommets du Chablais, les Alpes suisses et le Massif du Mont-Blanc.

Cornettes de Bise à partir de Bise
Distance 9.65km Dénivelé positif +1023m Dénivelé négatif -1015m Durée 5h10 Très difficile Très difficile
Départ Départ à La Chapelle-d'Abondance - 74 - Haute-Savoie

Une des plus belles randonnées du massif du Chablais ! Un parcours long et exigeant, où l'on évolue dans un cadre somptueux. Depuis le sommet, le plus haut de la région avec le Mont de Grange voisin (2432m), superbe panorama sur le Léman, les sommets du Chablais, les Alpes suisses et le Massif du Mont-Blanc.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.