Les merles de Réaux

Une randonnée Réaux créée le jeudi 21 septembre 2017 par pgetrochon. MAJ : mardi 16 janvier 2018

Randonnée agréable offrant de jolis panoramas et de belles expositions au soleil.
Cette randonnée emprunte le GR®360 ou GRP® de Saintonge sur la première moitié de celle-ci et sur le final.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 2h50[?]
Distance Distance : 9.63km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 52m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 51m
Point haut Point haut : 90m
Point bas Point bas : 37m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Réaux (17500)
Départ Départ : N 45.476275° / O 0.371282°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1533SB
Téléchargez : -
Allée de la propriété La Cannonerie Plateforme de l'ancienne voie ferrée Jonzac-Archiac Chemin d'exploitation Petite route

Description de la randonnée

Le point de stationnement se situe au centre culturel et sportif de Réaux, au 5 Rue du Stade.

(D/A) Quitter le point de stationnement par la Rue du Stade en direction de l'Ouest (en légère montée).
Tourner à droite dans la Rue de la Croix (D249).
Au premier carrefour, tourner à gauche dans la voie dite Le Vieux Chemin. La route se transforme rapidement en un chemin blanc qui monte vers un bois à 1km environ.

(1) En arrivant au le lieu-dit Chez Brousset, tourner à gauche vers le lieu-dit et aussitôt à droite. Continuer tout droit, après avoir traversé la route de Chez Piet à Chez Gaucher, en direction de Chez Noël.
Au premier croisement de chemins, tourner à droite en direction de Chez Miliau. En arrivant à la route, prendre à gauche et continuer tout droit jusque Chez Bruneteau après avoir traversé avec prudence la D249E4.

(2) Dans le carrefour de routes, prendre celle de gauche. Plus loin, elle se transforme en chemin d'exploitation et va en direction de Chez Porcq.
Tourner à droite dans le premier chemin qui monte le coteau à la lisière d'un bois (attention départ du chemin quelques mètres dans le bois). Aller au sommet.

(3) Entre les vignes, tourner à gauche dans le premier chemin et continuer tout droit jusqu'à la route.
Suivre la route en descente sur une centaine de mètres vers la droite, puis prendre le chemin à gauche entre les vignes.
Au bout de 500m environ, le chemin tourne vers la gauche. Continuer en direction du lieu-dit Chez Chère.

(4) Avant d'arriver Chez Chère, prendre le chemin qui part à droite. Continuer sur ce chemin en montée jusqu'à la D249E5. Tourner à gauche sur la route.

(5) Prendre sur la droite le troisième chemin à environ une centaine de mètres. Ce chemin va en direction de Chez Poineau.
En arrivant à un carrefour de routes, tourner à gauche en direction de Chez Bégasse en lisière de bois.
Après avoir traversé le hameau, prendre, dans un virage à angle droit vers la gauche, le chemin à droite qui descend le coteau en bordure du bois puis entre des vignes jusqu'à atteindre la route D249. Cette portion du parcours emprunte le tracé de l'ancienne voie du "Tramway" qui reliait Jonzac à Archiac (cf. rubrique "Pendant la randonnée ou à proximité"). Tourner à gauche sur la route.

(6) Au carrefour de routes, tourner à droite, passer le lieu-dit Chez Piconnet et à proximité de Chez Bégouin.
Peu après, prendre le chemin d'exploitation sur la droite qui part vers la rivière le Trèfle. Un peu plus loin, à main droite, se trouve la Cannonnerie, ancien pavillon de chasse de François 1er (propriété privée).
Le chemin arrive à un carrefour de routes : le traverser et continuer tout droit.

(7) Au carrefour de routes suivant, prendre en face la route qui tourne presque aussitôt vers la gauche pour suivre la rivière Le Trèfle (c'est une portion du GR®360).
En arrivant près de Réaux-sur-Trèfle, prendre sur la gauche la Rue du Stade et retrouver le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 43m - Parking du centre culturel et sportif Rue du Stade
1 : km 1.13 - alt. 53m - Carrefour chemin d'exploitation - route, à gauche
2 : km 2.39 - alt. 69m - Carrefour de 4 routes, à gauche
3 : km 3.23 - alt. 71m - Croisement de chemins en T, à gauche
4 : km 4.64 - alt. 77m - Croisement de chemins, à droite
5 : km 5.45 - alt. 88m - Croisement route - 3ème chemin, à droite
6 : km 6.96 - alt. 65m - Carrefour de 4 routes, à droite
7 : km 8.76 - alt. 39m - Carrefour de routes, en face
D/A : km 9.63 - alt. 43m - Parking du centre culturel et sportif Rue du Stade

Informations pratiques

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être bien chaussé.

Ce circuit correspond au circuit n°3 publié par la Communauté de Communes de Haute Saintonge (balisage Jaune + GR® par moment)

Randonnée réalisée par l'auteur le 27 novembre 2017

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1533SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Réaux-sur-Tréfle

La viticulture est une ressource économique importante de la commune, qui est située en Petite Champagne, dans la zone d'appellation d'origine contrôlée du cognac.

Trois églises :

L’Église Saint-Martin à Moings qui est inscrite à l’inventaire des Monuments historiques depuis 1946 est une église romane dont la nef serait de la fin du XIe siècle. L'abside semi-circulaire est éclairée par trois ouvertures à colonnes-contreforts. En avant du chœur, le clocher surmonte une coupole sur pendentifs. Ce clocher carré à pans coupés est percé de douze fenêtres à double colonnade dont quatre sont dans les angles. Ces 60 colonnes sur un seul étage ceinturent le clocher.

Les graffiti du XIIème siècle de l'église ont été découverts en 1953 lors d'une restauration. Ils paraissent être l'œuvre d'un seul graveur qui les aurait fait juste avant la pose de l'enduit du décor peint au XIIème siècle. Sur la paroi Nord, les dessins sont très variés, avec des cavaliers, des paons, des écussons des fleurs de lys. Sur la paroi Sud, c'est une scène de guerre, l’affrontement de deux groupes de cavaliers, sortant de deux édifices fortifiés.
Lors de cette même restauration en 1953 les armoiries des seigneurs patrons-fondateurs ou haut-justiciers qui avaient été recouvertes d'une couche de chaux pendant la Révolution ont été redécouvertes. Elles sont sur trois hauteurs. Sur la partie haute, sous une couronne de marquis ce sont les armes des héritiers des Poussard, les du Chilleau (d'azur à trois moutons d'argent) et celles des Montullé (gueules au chevron d'or avec trois étoiles) ornées du ruban et de la croix de Saint-Louis. Ces blasons illustreraient le mariage d'une Montullé avec un baron de Moings en 1774.
Sur les parties du milieu et du bas, ce sont trois litres, des armoiries peintes sur une bande noire lors des obsèques, du XVIe siècle et de la première moitié du XVIIe siècle, avec à gauche les armes des Poussard d'Anguitard, à droite celles des Saint-Gelais, le tout sous une couronne ducale et sur le niveau inférieur, l'une en fasces de gueules, constitue les armoiries des Sainte-Maure, seigneurs de Jonzac, l'autre est en chef de gueules

L'église à Réaux de style roman saintongeais, a été construite au XIIe siècle et modifiée au XVe
Elle est classée au titre des Monuments Historiques de France le 13 mars 1935.

La Chapelle de Saint-Maurice de Tavernole – XVIIe fut reconstruite sur l’emplacement d’une église du XIIe détruite pendant les guerres de religion.
Réalisée sur un plan rectangulaire avec abside semi-circulaire, une façade surmontée d’un petit clocher carré avec une flèche couverte d’ardoises et d' un clocher datant du XVIIIème siècle.
Elle a été entièrement restaurée après la tempête de 1999 et une belle fresque a été réalisée à l’intérieur.
La dernière campagne de restauration de 2001 a permis de mettre à jour des sarcophages en pied de mur de contreforts. Certains sont partis à Fontaines d‘Ozillac. Elle a permis également de chauler les murs, les mariant agréablement avec la charpente apparente, dont l’entrée serait marquée du XVIIe siècle.
Le plus audacieux aura été sans doute de donner à cette petite église rurale sans élément remarquable un décor contemporain de vitraux et de fresques murales.
Une magnifique petite chapelle entièrement rénovée et décorée de fresques est à découvrir dans un cadre surplombant la vallée de la Grand Vaux…

La ligne de chemin de fer Jonzac - Archiac

Au XIXème siècle, avec le développement du réseau de chemins de fer, les habitants de Jonzac ainsi que ceux de Réaux réclament par l'intermédiaire de leurs conseils municipaux l'ouverture d'une ligne de "Chemins de Fer Economiques Départementaux", (construits par le Conseil Général), reliant Jonzac, ville "marché", desservie depuis 1870 et devenue un nœud ferroviaire, à Archiac.
Celle-ci, sur un tracé de 21km en une voie unique d'un mètre de large, est la dernière obtenue, Archiac ayant été relié d'abord à Pons, Barbezieux et Cognac.

Après de multiples démarches des communes de Jonzac et de Réaux entre 1895 et 1910, exposant des arguments variés (richesse locale, peuplement dense, débouchés des produits agricoles, ...) et des tractations sur le parcours et l'emplacement des gares et arrêts, l'avant projet est exposé en 1907.
Les Jonzacais y voient un afflux de clients potentiels aux foires et marchés locaux, tandis que les habitants de Réaux pourront exporter la production des minoteries de la vallée du Trèfle ou celles des vignobles du cru.
En 1909, alors que les travaux ont commencé, la vitesse du "Tramway" de liaison est fixée à 30 km/h. La ligne est inaugurée en 1914.
Durant la guerre de 14-18, les trams ne fonctionnent que les mardi, jeudi et samedi, ce qui gêne le commerce local, le marché de Jonzac étant le vendredi.

Dès 1925, le maintien de la ligne est mis en cause, mais la ligne est finalement maintenue en service jusqu'en 1938 malgré le déficit lié à la concurrence de l'automobile en plein essor.

Finalement ce sont les Allemands qui lui portent le coup de grâce en enlevant les rails pour récupérer le métal durant le second conflit mondial.

Autres randonnées dans le secteur

Le Trèfle entre Viveronne et Tâtre
Distance 9.56km Dénivelé positif +11m Dénivelé négatif -11m Durée 2h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Réaux - 17 - Charente-Maritime

Agréable randonnée autour de la rivière le Trèfle au Sud-Est de Réaux dans une campagne paisible. Sur le parcours on peut s'arrêter pour visiter l'église de Moings et admirer ses graffitis du XIIe siècle tout à fait exceptionnels.

Distance 12.69km Dénivelé positif +44m Dénivelé négatif -45m Durée 3h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Meux - 17 - Charente-Maritime

Un parcours en sous-bois puis à travers champs mène à une colline viticole. De beaux panoramas s'ouvrent de part et d'autre sur les Vallées de la Seugne et du Trèfle (ancien moulin à vent). De chemins blancs en routes de campagne, en passant par un joli bois de chênes et châtaigniers, de grands Domaines ponctuent le paysage jusqu'aux abords du Trèfle (visite et dégustation au Domaine des Brissons), des chemins enherbés longent prés et ruisseaux et traversent les peupleraies jusqu'à l'arrivée.

Distance 10.04km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -21m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Neuillac - 17 - Charente-Maritime

Vous découvrirez en partant l’église romane de Neuillac et ses modillons aux sujets variés. Puis vous cheminerez entouré des vignobles du cognac. Aux Fontagards, vous croiserez une belle maison bourgeoise qui témoigne de l’essor de la viticulture au XIXe siècle. Après avoir traversé le Noblat, vous rejoindrez un secteur plus boisé où un tronçon de la Voie Romaine a été mise à jour, avant de rejoindre Neuillac sur des chemins bordés de vignes et bosquets.

Les moulins du côté de Saint-Germain-de-Lusignan
Distance 10.84km Dénivelé positif +34m Dénivelé négatif -34m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Germain-de-Lusignan - 17 - Charente-Maritime

Aux portes de Jonzac, une agréable randonnée entre vignes, champs et bosquets.

Distance 9.96km Dénivelé positif +106m Dénivelé négatif -106m Durée 3h05 Facile Facile
Départ Départ à Archiac - 17 - Charente-Maritime

Dévalez les coteaux viticoles de la Petite Champagne des eaux de vie de Cognac pour vous enfoncer dans des sous-bois aux atmosphères fabuleuses. A Saint-Eugéne, la colline, coiffée d'une belle église surplombant la vallée du Né, offre un panorama magistral sur le vignoble.

Un tour dans les forêts autour de Marignac et du côté du Château d'Ardennes
Distance 8.85km Dénivelé positif +76m Dénivelé négatif -75m Durée 2h40 Facile Facile
Départ Départ à Marignac - 17 - Charente-Maritime

Agréable randonnée dans les bois proche de Marignac et une belle vision du Château d'Ardennes. Ce circuit aux paysages variés constitue un réel moment de détente et de dépaysement.
La découverte du Château d'Ardennes en sortant du bois est un réel ravissement et une belle surprise compte-tenu de l'état du bâtiment.

Entre vignobles et bois près de Marignac
Distance 10.74km Dénivelé positif +139m Dénivelé négatif -133m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Marignac - 17 - Charente-Maritime

Une agréable randonnée qui alterne des passages sur de bons chemins d'exploitation entre des parcelles de vignes et des tronçons dans des bois. Ce parcours offre de belles vues sur la campagne de Saintonge et permet de profiter du calme de ce secteur.

Distance 4.84km Dénivelé positif +7m Dénivelé négatif -7m Durée 1h25 Facile Facile
Départ Départ à Clion - 17 - Charente-Maritime

C’est la vigne qui vous accompagnera tout au long de cette balade, jusqu’à ce que vous arriviez au hameau de Saint-Paul. Là, s’élève une petite chapelle entourée d’un écrin de verdure. Un accès descend sur les berges de La Seugne, soigneusement agrémentées de fleurs. Puis vous repartirez à travers vignes et champs le long de la voie ferrée pour rejoindre Clion où une étape s’impose au presbytère qui accueille le musée artisanal et rural de Clion.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.