Les crêtes d'Iparla depuis Urdos

Superbe circuit qui passe devant l'amphithéâtre de Gapelu (un des sites les plus majestueux du Pays Basque selon Miguel Angulo) et par le Col d'Iparla dont la montée est rude mais on est récompensé en arrivant sur les crêtes par un panorama immense allant de la mer aux pics d'Orhy et d'Anie...

Fiche technique
n°541871
Une randonnée Saint-Étienne-de-Baïgorry créée le mercredi 12 avril 2017 par ROBERT Jean-Claude. MAJ : mardi 18 avril 2017
Durée Durée moyenne: 8h10[?]
Distance Distance : 16.35km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1233m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1229m
Point haut Point haut : 1023m
Point bas Point bas : 197m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Pays Basque
Commune Commune : Saint-Étienne-de-Baïgorry (64430)
Départ Départ : N 43.206512° / O 1.344037°
Carte Carte IGN : : Ref. 1345OT, 1346OT - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Les fougères entre le point 10 et le point 11 Vue sur le pic d'Anie. Le pic d'Orhy. Parking de l'église d'Urdos.

Description de la randonnée

En voiture: prendre la D918 en direction de Saint-Jean-Pied-de Port. À la sortie d'Osses, prendre à droite en direction de Saint-Étienne-de-Baigorry en traversant la Nive. Tourner à droite 4km après le pont en direction de "Urdoz Bastida". Continuer sur cette route et après le restaurant Manehenea, monter à gauche la route étroite en direction des "chambres d'hôtes".
Se garer sur la petite place de l'église et de la maison "Jauregia".

(D/A)Revenir légèrement en arrière en passant devant la petite église puis quitter la route.

(1) Tourner à gauche dans un petit chemin en légère descente qui va d'Urdoz à Bastida. Le chemin traverse 2 petits ruisseaux puis remonte légèrement.

(2) Au croisement de chemins, continuer tout droit.

(3) À la route, contourner la ferme Otsabia par la gauche, laisser un départ à gauche et continuer jusqu'à la ferme Bordazaharrea.

(4) Après la ferme, quitter la route et tourner à gauche en suivant le panneau "Iparla".

(5) Au croisement, continuer tout droit vers le Col de Galarze, l'autre sentier va vers le Col de Larrarte. Traverser ensuite un ruisseau et commencer une montée en lacets qui va nous conduire jusqu'au Col de Galarze.

(6) Juste avant ce col, prendre à gauche une sente qui longe une clôture et qui nous conduit au Col d'Idoko avec sa borda. On peut admirer le "Cirque de Gapelu" et le sommet d'Iparla juste au-dessus de nous.

(7) Prendre plein Nord une sente à flanc qui va nous conduire au pied du couloir montant au Col d'Iparla. Passer d'abord le long d'un pierrier puis continuer dans l'herbe. La pente est raide mais sans danger par temps sec.

(8) Arriver au Col d'Iparla devant la Borne Frontière 90 et sur le GR®10 (altitude 950m). Suivre plein Sud le GR®10 vers le Pic d'Iparla (1049m), continuer vers le Pic de Toutoulia (987m) puis redescendre au Col d'Harrieta (814m). Remonter ensuite toute crête vers l'Astate (1016m) puis vers le Col d'Astate (955m).

(9) Au Col d'Astate, prendre à gauche une sente qui va suivre à flanc les falaises puis se diriger vers l'Est jusqu'au Col de Sarastegui.

(10) Au col, prendre une sente vers le Nord qui suit encore les falaises, traverser 3 petits ruisseaux, cheminer au milieu de champs d'asphodèles et descendre une crête herbeuse jusqu'à un chemin herbeux à droite.

(11) Emprunter ce chemin qui surplombe un ruisseau en redescendant tranquillement vers Urdoz.

(12) Au croisement, prendre à gauche un chemin qui continue à descendre. On aperçoit sur la gauche Urdoz.

(13) Devant une barrière, tourner à gauche dans un petit chemin avec des orties et des ronces. Traverser le ruisseau et remonter vers Urdoz.

(14) Prendre le sentier à gauche en légère montée et rejoindre la piste qui nous ramène au parking de l'église(D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 206m - Place de l'église à Urdoz
1 : km 0.07 - alt. 204m - Chemin à gauche
2 : km 0.87 - alt. 249m - Tout droit en montant
3 : km 1.09 - alt. 268m - Otsabia
4 : km 1.44 - alt. 304m - Panneau "Iparla"
5 : km 2.27 - alt. 401m - Vers le Col de Galarze
6 : km 4.45 - alt. 591m - À gauche avant le col
7 : km 4.98 - alt. 700m - Col d'Idoko
8 : km 5.95 - alt. 935m - Col d'Iparla
9 : km 10.51 - alt. 950m - Col d'Astate
10 : km 11.34 - alt. 834m - Col de Sarastegui
11 : km 12.39 - alt. 602m - Chemin herbeux
12 : km 14.73 - alt. 338m - Chemin à gauche
13 : km 15.57 - alt. 223m - Barrière
14 : km 15.81 - alt. 211m - Sentier à gauche
D/A : km 16.35 - alt. 206m - Place de l'église à Urdoz

Informations pratiques

Prendre suffisamment d'eau au minimum 2 litres. À ma connaissance il y a un point d'eau sur ce parcours. Il se situe en remontant vers l'Astate, un panneau nous l'indique à 300m à droite du GR®10 (plusieurs personnes de notre groupe y sont passées et il n'y avait plus d'eau ce jour là!).
Il est plus prudent de faire ce parcours dans ce sens là (il vaut mieux monter le Col d'Iparla que le descendre).
À faire plutôt quand c'est bien sec, pas de grosses pluies les jours précédents.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1345OT, 1346OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

L'intérêt de cette randonnée réside dans le fait que l'on peut admirer ces imposantes falaises et ensuite admirer les paysages sur les crêtes.
Visiter le beau village de Saint-Étienne-de-Baigorry et/ou les caves d'Iroulegy.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 15
Fiabilité de la description : 4.53/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.67/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.8/5


Visorandonneur
le lundi 07 septembre 2020 à 09:50

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : dimanche 21 juin 2020
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

belle balade
descente dans les fougères après le col de Sarastegui : on retrouve le cheminement même si les fougères recouvrent parfois le sentier. Attention toutefois à regarder où on pose les pieds (risque de glisser) et sentier dans le ruisseau et petite haie difficile a trouver
- fin de rando (à partir du point 11) pas terrible : sentier très fermé (pas de vue et forêt pas super belle) puis recherche d'itinéraire pour traverser le petit ruisseau et finalement sentier bien "ronceux" .


Visorandonneur
le mardi 28 juillet 2020 à 20:30

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : samedi 25 juillet 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Non

Jolie rando avec des paysages variés (forêt, alpages, falaises...), des oiseaux (vautours fauves, percnoptère, busard Saint Martin...) et... des taons !
Côté itinéraire :
- la petite sente qui part juste avant le Col de Galarze est devenue une grosse piste agricole (plus facile à trouver !
) qu'il faut suivre jusqu'à une bâtisse dont on voit juste le toit tout neuf. Quitter alors la piste et passer derrière ce bâtiment, vous verrez un panneau "Iparla" (ça aide à trouver l'itinéraire du couloir :mdr
- après le Col d'Harrieta, j'ai dû rater une bifurcation (sans doute au début de la forêt), du coup je suis restée dans la hêtraie et je ne le regrette pas : forêt magnifique, fraîcheur bienvenue et presque personne. La source évoquée sur le topo coulait un peu (tout petit "pissou). A la sortie de la forêt, on se retrouve dans un champ de fougères et on rejoint Astate en prenant à gauche au croisement
- descente dans les fougères après le col de Sarastegui : on retrouve le cheminement même si les fougères recouvrent parfois le sentier. Attention toutefois à regarder où on pose les pieds (risque de glisser)
- fin de rando (à partir du point 11) pas terrible : sentier très fermé (pas de vue et forêt pas super belle) puis recherche d'itinéraire pour traverser le petit ruisseau et finalement sentier bien "ronceux" (merci quand même à celui qui avait passer le rotofil ! ) . Si je refais cette rando, je pense que, à partir du point 11, j'essaierai de rejoindre le sentier un peu plus au nord marqué en pointillé rose sur la carte.

MERCI pour ce topo qui m'a permis de découvrir un chouette coin !


Visorandonneur
le vendredi 19 juillet 2019 à 22:03

C'est une bonne alternative surtout à cette saison où la végétation a bien poussé et comme ce sentier est peu connu il est envahi par les fougères et les ronces. Souvent quand je vais faire des randos sur des sentiers semblables à cette saison, je prends un sécateur ; parfois il serait préférable d'avoir un coupe-coupe..

Robert Jean-Claude


Visorandonneur
le vendredi 19 juillet 2019 à 20:28

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 19 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Je me suis déjà exprimé ci-dessous mais par curiosité, j'ai refait la randonnée en descendant du col d'Harrieta. Tout commence très bien, avec un sentier bien marqué. Mais à partir de la grange ou de la borde, une large piste remplace le sentier et descend jusqu'à Urdos. Le tout en pleine forêt, ce qui est agréable par temps chaud comme aujourd’hui. Mais le tout est bien monotone, bref beaucoup moins intéressant à mon avis que la descente par le col d'Astate. Mais c'est un bon compromis: descendre par Harrieta quand les fougères sont très hautes comme actuellement mais surtout revenir au parcours initial, beaucoup plus intéressant avec ses vieux chemins herbagés, dès que les fougères rabougrissent.


Visorandonneur
le lundi 15 juillet 2019 à 18:38

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 15 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Très belle randonnée, par très beau temps pas trop chaud. Parcours très original. La montée au col d'Iparla est effectivement assez raide et le conseil de faire cette balade dans ce sens est très judicieux. Bonheur total de randonner sur les crêtes via le GR10. Et la source indiquée à 300 mètres donne bien de l'eau, à condition d'en ouvrir la vanne bleue! Il faut même y aller doucement car le débit est fort. Cette eau très fraîche fait du bien après la montée. Pour moi, la descente a été un peu plus compliquée à cause des très hautes fougères (saison oblige) qui cachaient le sentier, comme le disent les commentaires précédents. Mais la trace GPS m'a permis de garder le cap assez facilement. En fait ce sentier souffre de ne pas être assez emprunté. Idem pour la dernière portion en arrivant à Urdos, visiblement très peu utilisée et recouverte de ronces et de végétation. Ici, les bâtons de randonnée ont été très utiles...pour taper sur les ronces ou les écarter. Bref, si vous passez par là, vous aiderez à entretenir les sentiers. Perso, je compte bien y amener un ami après ce repérage très utile.


Visorandonneur
le lundi 17 juin 2019 à 22:28

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : dimanche 02 juin 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Belle rando, d'un bon niveau physique. Le couloir ne présente pas de difficulté par temps sec mais exposé plein Est il faisait déjà très chaud à 9h30 du matin. La récompense: nous étions entourés de vautours impressionnants d'envergure.

Le passage le long des crêtes permet de découvrir le Pays Basque sur 360°. Il faut juste penser à rester le long de la crête après le Pic de Toutoulia afin de ne pas rater le Col d'Harrieta (il suffit de ne pas perdre de vue les marquages du GR10).

Possibilité de redescendre depuis le col d'Harrieta pour celles et ceux qui craignent d'avoir à braver les fougères du point 9 à 11 (rien de compliqué sinon les hautes fougères) pantalon vivement conseillé pour celles et ceux qui passeront par là !!!

La trace GPS est fiable et quelquefois nécessaire à partir du point 9.

Nous avons consommé nos 2 litres d'eau chacun. A ne surtout pas négliger par temps chaud.

Bref superbe journée et très beau tracé..


Visorandonneur
le lundi 06 mai 2019 à 22:24

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 06 mai 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très bonne rando car elle permet d'avoir une vue d'ensemble des crêtes, de passer au pied de ces crêtes puis de longer la partie supérieure la plus intéressante et de pouvoir faire une boucle. Randonnée facile mais à déconseiller par temps humide (risque de glisser sur passages pentus).


Visorandonneur
le lundi 17 décembre 2018 à 10:07

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : mardi 27 novembre 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Randonnée très sympathique !
L'itinéraire peut être difficile à repérer à cause de la végétation et inconfortable par temps humide, surtout dans les endroits on longe les flancs des cotes.
N'empêche, une randonnée très belle qui amène dans des coins peu fréquentés (mis à part la crête elle même !)


Visorandonneur
le lundi 24 septembre 2018 à 17:39

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : dimanche 23 septembre 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Tres belle rando, mais attention les indications du point 4 ne sont plus d actualité. Le panneau «Iparla» n est plus présent et les fougères ont poussé sur le chemin 400 mètres après la maison indiquée. Une alternative consiste a tourner a droite et non a gauche et monter ainsi au col par l autre côté de la colline. La suite est magnifique.


Visorandonneur
le mardi 28 août 2018 à 21:49

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 28 août 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Rando magnifique mais très physique et quelques difficultés à trouver la sente par moment. Le premier doute arrive au niveau d'une petite bergerie + une source après une bonne montée, la 1e. Il faut prendre la sente à flanc de montagne qui passe par le pierrier. Passage du pierrer assez physique car bonne montée avant d'arriver en haut d'Iparla. Une fois sur les crêtes, paysage magnifique et de nombreux vautours qui planent au dessus de nos têtes. Attention à bien suivre le tracé jusqu'au col d'Astate. On le quitte sans s'en rendre compte pour se retrouver dans des sous bois, passage très beau avec notamment une source et des chevaux sauvages mais fait perdre une bonne heure. La sente pour descendre du col d'Astate n'est pas très visible et ça se corse en descendant. Le versant se trouvant au Nord, à partir de 17h30 (fin août) la visibilité est mauvaise. Il faut traverser une jungle de fougères dont certaines dépassent 1m60. On se repère seulement grâce aux quelques herbes foulées par les rares randonneurs. Une fois la forêt de fougères passée, on regagne un large chemin à l'abandon. Par moments ils est totalement invisible et on se retrouve à traverser des bosquets de noisettiers et de ruisseaux au hasard en espérant que ça aboutisse quelque part. Il est TRES utile d'avoir le tracé IGN sur son téléphone combiné au GPS. Sans ça nous aurions été en difficulté. Belle rando mais soyez avertis des passages durs qu'elle comporte.


Visorandonneur
le dimanche 26 août 2018 à 11:36

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : dimanche 26 août 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Trés belle randonnée qui nécessite quand même un bonne condition physique.
il y a deux ou trois points de la rando que je voulais faire part dans mon commentaire mais ( WAVIOU 1000 )
la trés bien fait avant moi .
Faire trés attention a partir du point 10 ( sente pleine de fougères et trés pentu ) un peu dangereux a mon goût .
Comme d'habitude prendre un équipement nécessaire et les battons sont a mon avis indispensable
S'il y a eu de la pluie les jours précédent prévoir guêtre ou pantalon de pluie léger et k-way pour la partie fougères.
Bonne rando a tous


Visorandonneur
le mardi 21 août 2018 à 17:57

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 21 août 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

La traversée du champ de Fougères compliqué à cause de leur grande hauteur qui rend difficile la visibilité du sentier lors du passage


Visorandonneur
le lundi 30 octobre 2017 à 10:59

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : jeudi 26 octobre 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Magnifique randonnée, des vues vraiment superbes mais 2 choses à signaler :
- au niveau du cirque de Gapelu, ne pas suivre la sente démarrant au pied d'un arbre où est cloué un panneau "Iparla" car on arrive vite sur une zone très escarpée et dangereuse ; il faut prendre la sente démarrant 10 à 15m plus bas que l'arbre.
- la montée finale vers le col d'Iparla étant "physique", il est nécessaire de bien connaître ses capacités et... celles de ses compagnons de route! Nous avons en effet dépassé un groupe pour le moins éparpillé, où certains ont dû maudire leur guide!!


Visorandonneur
le lundi 21 août 2017 à 09:48

Effectivement les sentes ou sentiers peu empruntés sont souvent méconnaissables l'été quand les fougères ont bien poussé (avec parfois en plus des ronces).A l'époque où j'ai effectué cette rando il y avait des asphodèles et les fougères commençaient simplement à pousser , la sente était évidente entre ces deux points.Cette remarque serait à ajouter dans la fiche de rando.

Robert Jean-Claude


Visorandonneur
le dimanche 20 août 2017 à 21:59

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 20 août 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Belle randonnée pour ces points de vue! Toute la montée (bien que difficile et souvent raide!) puis la promenade sur les cols et les pics est un vrai bonheur! On voit loin, on profite du grand air (mais attention aux coups de soleil!).

Par contre, gros point d'attention sur la descente. Si du Col D'astate jusqu'au col de Sarastegui (point numéro 10), il n'y a pas de soucis, la suite est bien plus compliquée. Il nous a fallu plus d'une heure pour rallier le point n°10 au point N°11 (1KM). En effet, à flanc de falaise avec des fougères de plus de 1m50 de haut, il est souvent extrêmement compliqué de se repérer et de suivre un chemin trop peu pratiqué pour être existant! (Je recommande vivement de prendre pantalons et manches longues pour éviter tiques et écorchures, nous avons eu de la chance pas de tiques aujourd'hui).

Une fois le point 11 rallié, pas de soucis majeurs, si ce n'est que le chemin entre le 11 et Urdos est à l'abandon, attention aux arbres tombés en travers du chemin et aux herbes hautes.

Une très belle randonnée que je recommande aux randonneurs aguerris et équipés (des bâtons de marche sont un plus).

pour en savoir plus.

Autres randonnées dans le secteur

Le Pic d'Iparla par le Col d'Harrieta depuis Urdos
Distance 13.31km Dénivelé positif +1013m Dénivelé négatif -1009m Durée 6h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Étienne-de-Baïgorry - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Montée au Pic d'Iparla pour profiter d'une vue éblouissante très loin sur la chaîne des Pyrénées, mais aussi sur l'Océan et les lointaines plages landaises.

Au pied des crêtes d'Iparla par le Col de Larrarté
Distance 7.64km Dénivelé positif +488m Dénivelé négatif -487m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Étienne-de-Baïgorry - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Belle randonnée qui permet de découvrir les crêtes d'Iparla en évitant l'ascension des différents sommets.

L'Oilarandoi en boucle depuis Saint-Étienne-de-Baïgorry
Distance 12.45km Dénivelé positif +774m Dénivelé négatif -774m Durée 5h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Étienne-de-Baïgorry - 64 - Pyrénées-Atlantiques

L'Oilarandoi est un magnifique belvédère sur tous les sommets alentour. Le Munhoa tout proche et plus loin l’Iparla, l’Autza, l'adarza, et bien d’autres. Au départ au sommet il y avait un ermitage occupé de 1706 à 1792.
Les ruines seront reconstruites deux fois, en 1941 et 1985.
Cette randonnée comporte des portions aux dénivelés importants entre 30 et 40 % mais la récompense est au bout et la vue du sommet en vaut la peine.

Col d'Ispéguy et les crêtes depuis Saint-Etienne-de-Baïgorry
Distance 15.26km Dénivelé positif +807m Dénivelé négatif -808m Durée 6h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Étienne-de-Baïgorry - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Très jolie boucle qui permet de suivre la crête frontière franco-espagnole en passant trois cols.
Un chemin très bien tracé Rouge et Blanc côté espagnol permet de passer sous les crêtes (pour les personnes sujettes au vertige).

Chapelle d'Oylarandoy et Col d'Urdanzia depuis Saint-Etienne-de-Baïgorry
Distance 18.23km Dénivelé positif +1091m Dénivelé négatif -1091m Durée 8h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Étienne-de-Baïgorry - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Randonnée qui permet d'admirer le paysage Basque façonné par l'homme depuis longtemps

Hautza par Trempetta et retour par le Col d'Ispeguy
Distance 15.22km Dénivelé positif +1254m Dénivelé négatif -1256m Durée 7h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Étienne-de-Baïgorry - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Cette randonnée à l'Hautza par la crête de Trempetta se mérite. Gros dénivelé. Ce qui est sûr c'est que l'on en prend plein les yeux. Cette crête, par ses points de vue, est à couper le souffle et l'on en oublie vite la difficulté. Cette randonnée gravit successivement plusieurs belvédères.
Du sommet de l'Hautza, vue à 360° sur tous les sommets du Pays Basque et, plus loin, sur les sommets pyrénéens.

Le Larla en boucle depuis Saint-Martin-d'Arrossa
Distance 10.47km Dénivelé positif +583m Dénivelé négatif -586m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Martin-d'Arrossa - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Le Larla, 705 m, est un magnifique belvédère sur les montagnes qui entourent Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pie-de-Port et toute la face Est de l'Iparla.et son arrête majestueuse.

Dans le vignoble d'Irouleguy
Distance 4.68km Dénivelé positif +125m Dénivelé négatif -118m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Irouléguy - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Petite boucle dans le vignoble d’Irouléguy.
Sur un panneau devant l'église, ce circuit est décrit sous le titre de "Menta : sentier sur la typicité du vignoble d'Irouléguy".
Plein de superbes sommets autour et beaucoup de calme pour cette balade sans difficulté à faire en famille.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.