Le Pic de Gabedaille

Un sommet modeste mais extrêmement bien placé, sur la frontière France-Espagne, sur la ligne de partage des eaux (gave d'Aspe et río Aragón Subordán), dans une zone géologique exceptionnelle et avec une vue bien dégagée sur les Pyrénées occidentales.

Randonnée pour toutes personnes ayant l'habitude de marcher en montagne et de s'orienter avec la carte (descente hors sentier).

Fiche technique
n°17077504
Une randonnée Borce créée le vendredi 12 novembre 2021 par bobca. MAJ : mardi 23 novembre 2021
Durée Durée moyenne: 5h25[?]
Distance Distance : 9.71km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 926m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 925m
Point haut Point haut : 2245m
Point bas Point bas : 1327m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Vallée d'Aspe
Commune Commune : Borce (64490)
Départ Départ : N 42.814031° / O 0.582413°
Carte Carte IGN : : Ref. 1547OT, 1547OTR - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Pico de Secús Rio Aragón Subordán Surveillance Vue sur le groupe d'Aspe

Description de la randonnée

Il est recommandé de stationner juste au-dessus de la centrale électrique d'Estaëns (accès depuis les Forges d'Abel), à la fin de la route goudronnée. Possibilité de stationner un lacet plus haut, avant la barrière.
Merci de rouler très lentement afin de ne pas incommoder les marcheurs et d'éviter à votre véhicule de cogner sur les rochers saillants de la route.

(D/A) Le point de départ est indiqué au niveau de la barrière. Redescendez un peu et prenez le chemin qui part au niveau de l’épingle de la piste, le long du Torrent d'Estaëns et d'une belle cascade. Un panneau indique ce chemin comme conduisant au refuge d'Arlet ; vous retrouverez de tels panneaux par la suite.
Ce chemin monte en sous-bois, en zigzaguant un peu, toujours non loin du torrent, puis débouche de la forêt dans un pâturage.

(1) À la sortie de la forêt, quittez (provisoirement) le chemin principal, et prenez tout de suite à droite une sente qui monte tout droit dans le pâturage (pente herbeuse, direction Ouest).
Elle se repère aisément par le fait que le sol est franchement rouge, ce qui tranche de la verdeur du pré !

Alternative plus douce : vous pouvez continuez sur le chemin principal, qui continue vers la cabane d'Espélunguère, jusqu'à un panneau de bifurcation marqué Refuge d'Arlet. De là, montez dans pente et rejoignez la même route en terre, qui escalade la pente par quatre lacets et vous permet de regagner le sous-bois, nettement plus haut (waypoint (3)).

(2) Parvenez à une route forestière, et traversez-la pour continuer sur la même sente, toujours en montée directe. La sente frôle encore deux fois la route précédente au voisinage de ses lacets ; continuez de monter par la sente.

(3) Rejoingnez enfin la route (cairn) qui s'enfonce dans le sous-bois, puis devient un (bon) chemin muletier, montant de manière parfois soutenue mais toujours confortable.

(4) Parvenez enfin à la cote 1611, sur une crête très marquée qui offre déjà un beau point de vue. Peu après, rejoignez une route en terre, prenez-la à gauche. Suivez la route vers le fond du vallon, et prenez la route qui s'embranche à gauche (en montant) sans traverser le ruisseau de Couecq. La route en terre monte en lacets, très progressivement, vers la Cabane de Caillabère.

(5) De cette cabane, il faut chercher un peu le chemin (balisé par des cairns) qui monte vers le Col de Couecq en restant sur le flanc droit (en montant), mais pas trop haut. Il y a un autre cheminement plus au fond du vallon, mais avec moins de vue.

(6) Parvenez au Col de Couecq, frontière entre Espagne et France. Du col, partez plein Sud sur une pente (sentier avec des cairns) qui amène vers une zone de petits lacs qu'il vous suffit de longer avant d'obliquer vers le Sud-Ouest en vue du col d'altitude 2125 m, qui sépare l'arête d'un gros rognon rocheux.

(7) Ce col est un bon point de vue, et marque le début d'un parcours d'arête (direction Est) facile sauf au cas où la neige accumulée formerait une corniche.

(8) Parvenez ainsi à cinq mètres du sommet qui est formé de quelques rochers de grès rouge dont l'escalade est assez facile. En alternative à cette petite escalade, vous pouvez cheminer une dizaine de mètres sur une vire rocheuse (facile) à droite (flanc Sud) débouchant directement sur la face Est du pic, juste sous le sommet. Les personnes très sujettes au vertige s'arrêteront à la fin de l'arête herbeuse.

(9) Le sommet donne un magnifique point de vue sur toute la haute vallée d'Aspe, le sommet pyramidal du Pic du Midi d'Ossau, le Somport, les montagnes d'Aspe (pic d'Aspe ou de la Garganta et voisins), le Bisaurin etc. Repartez en rebroussant chemin.

(8) En un point de l'arête, il apparaît possible de descendre sur la face Sud, herbeuse et de pente moyenne, hors sentier. Cette première descente amène jusqu'à un replat à l'extrémité d'une arête secondaire orientée Est-Ouest. Continuez de descendre plein Sud, puis tirez progressivement vers la gauche (Sud-Est) en zigzagant pour éviter quelques escarpements. Des pins apparaissent de ci de là, souvent au bord de replats. La descente se poursuit ainsi en allant d'un replat à un autre sans trop changer d'orientation générale (voir le tracé sur la carte).

(10) Rejoignez le chemin principal qui assure le passage entre la vallée d'Aspe et la vallée d'Hecho, au niveau du col, juste avant le Pas de l'Escalé (environ 1630 m), point où vous revenez en France. Il ne reste plus qu'à suivre ce chemin en descendant jusqu'aux Cabanes d'Espelunguère, en-dessous desquelles vous retrouvez l'itinéraire de montée.

(2) Reprenez, en sens inverse, la sente parcourue à l'aller, sur la droite, raccourci efficace ; suivre la route serait possible voire nécessaire si les genoux fatiguent. Rejoignez le (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1327m - Centrale d'Estaëns
1 : km 0.2 - alt. 1379m - Sortie de la forêt
2 : km 0.3 - alt. 1396m - Croisement de la route forestière
3 : km 0.53 - alt. 1466m - Rejoindre la route
4 : km 1.57 - alt. 1609m - Cote 1611, sur une crête
5 : km 2.93 - alt. 1765m - Cabane de Caillabère
6 : km 4.02 - alt. 2015m - Col de Couecq
7 : km 4.88 - alt. 2118m - Col à 2125 m
8 : km 5.27 - alt. 2204m - Point sur l'arête
9 : km 5.44 - alt. 2245m - Pic de Gabedaille
10 : km 7.74 - alt. 1652m - Port de l'escalé / Aygues tortes
D/A : km 9.71 - alt. 1328m - Centrale d'Estaëns

Informations pratiques

Saison : randonnée possible tant qu'il n'y a pas trop de neige (de fin mai à début décembre selon les années).

Conditions : la boucle et la descente hors sentier nécessitent un temps sûr et sans risque d'orage.

Équipement : chaussures de montagne et bâtons de marche (très utiles pour la descente hors sentier). L'application Visorando dans le téléphone, avec la carte associée, sont très précieuses pour s'orienter. Télécharger d'avance la carte IGN France/Espagne ainsi que la carte Openstreetmap Rando.

Contraintes : la partie française de l'itinéraire est dans le Parc National ; conséquemment, vous ne pourrez pas emmener votre chien, ni cueillir des fleurs, ni espérer de balisage ... et aucun détritus bien entendu.

Sécurité : en cas d'accident sur le territoire espagnol appeler le poste de Hecho de la Guardia civil, #34 974 37 50 04 . Réseau téléphonique 4g tant que l'émetteur d'Astún (La Raca, derrière le Col du Somport) est en vue.

Eau de source possible près des cabanes d'Atsout et Caillabère, mais en général la consommation d'eau dans les zones de pacage est déconseillée.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Nombreux isards sur la pente Sud du Gabedaille

Autres randonnées dans le secteur

Vers la Cabane d'Atsout en vallée d'Aspe
Distance 7.18km Dénivelé positif +384m Dénivelé négatif -384m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Borce - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Une boucle pas trop longue pour accéder facilement à un point de vue gigantesque sur le Col du Somport et ses environs.

Lac d'Estaens en boucle par le Chemin des Échelles
Distance 10.71km Dénivelé positif +602m Dénivelé négatif -605m Durée 4h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Urdos - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Le but ici est de faire une boucle. Il faudra descendre une petite cheminée et suivre un sentier qui longe la falaise et nous fait descendre par une échelle. Vue magnifique sur les sommets et la vallée en contrebas.

Lac d'Estaens
Distance 8.47km Dénivelé positif +522m Dénivelé négatif -522m Durée 3h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Urdos - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Cette randonnée en aller-retour se situe pour une grande partie en Espagne et est vraiment à la portée de tout promeneur. Disons une balade familiale très facile. Cadre verdoyant où l'on peut rencontrer des marmottes et voir des isards si l'on sait observer. Dès fin juin, y paissent de nombreux troupeaux de brebis, vaches et chevaux. Le lac est splendide et est entouré de montagnes de roches blanches à gauche avec le pic d'Aspe et le Visaurin et à droite, de roches rouges avec le Pic Gabedaille.

Col, Lac et Refuge d'Arlet depuis Aubise
Distance 16.99km Dénivelé positif +1037m Dénivelé négatif -1034m Durée 7h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Borce - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Cette randonnée vous conduira dans un endroit sauvage à la découverte du Lac et du Refuge d'Arlet, puis au col frontalier, permettant d'avoir une splendide vue à 360° sur les deux versants.
Versant Français, on peut admirer un magnifique panorama avec notamment le Pic du Midi d'Ossau.
Versant Espagnol, vue sur l'Aragon avec le Castillo de Acher, bien reconnaissable ou encore le Pic de Bisaurin, ainsi que la magnifique vallée verdoyante de Aguas Tuertas.

Boucle du Bérat à Urdos
Distance 4.12km Dénivelé positif +157m Dénivelé négatif -162m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Urdos - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Une boucle assez courte pour découvrir le village et les environs d'Urdos, en haute vallée d'Aspe, avec un bel aperçu des énormes murs réalisés au fil des siècles avec les pierres extraites lors du pénible labourage des champs.

Le parcours est bien varié, balisé (marques Jaunes) et décrit dans plusieurs topo guides.
Adapté pour toutes saisons (ombrage) mais évitez l'heure de midi en plein été !

Comment ne pas faire le tour du Pic du Midi d'Ossau
Distance 20.45km Dénivelé positif +1385m Dénivelé négatif -1389m Durée 2 jours Difficile Difficile
Départ Départ à Jaca - Province de Huesca

Pour changer un peu des "tour de ...", nous vous proposons une traversée en aller-retour depuis la zone du Col du Somport jusqu'au Refuge de Pombie, sous le pic, en empruntant des chemins différents à l'aller et au retour.
Randonnée transfrontalière sur deux jours, délaissant volontairement les zones sur fréquentées, Col du Pourtalet, Ayous, Lac de Bious-Artigues etc...
Le premier jour est très aérien : arêtes herbeuses, le second davantage : vallons fleuris. Des vues magnifiques.

Astún - Pombie
Distance 9.59km Dénivelé positif +524m Dénivelé négatif -634m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Jaca - Province de Huesca

Premier jour d'une randonnée transfrontalière faisant découvrir le Pic du Midi d'Ossau en partant d'un point original, le Col du Somport, et non le Col du Pourtalet.
Nuit obligatoire au Refuge de Pombie, pensez à réserver.

Le Chemin de la Mâture et le Col d'Arras
Distance 9.11km Dénivelé positif +750m Dénivelé négatif -750m Durée 4h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Borce - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Un des chemins les plus connus des Pyrénées, tracé dans la roche abrupte au-dessus des Gorges d'Enfer. Le Chemin de la Mâture résonne encore des coups de pioche des bagnards qui l'ont creusé. Une page d'histoire inoubliable !

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.