Le lac de Pouchergue

Belle et longue randonnée au départ de Pont du Prat dans le Val Louron, pour les amateurs d'effort et d'endurance la variété des points de vue sur le parcours ne peut laisser indifférent!

Fiche technique
n°68402
Une randonnée Génos (Hautes-Pyrénées) créée le dimanche 06 juillet 2014 par JG65. MAJ : jeudi 31 octobre 2019
Durée Durée moyenne: 10h25[?]
Distance Distance : 18.8km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1763m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1758m
Point haut Point haut : 2188m
Point bas Point bas : 1233m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Massif de Batchimale, Massif de Perdiguère
Commune Commune : Génos (Hautes-Pyrénées) (65510|65240)
Départ Départ : N 42.74527° / E 0.409618°
Carte Carte IGN : : Ref. 1848OT, 1848OTR - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Vue sur le refuge en contrebas Descente d'éboulis Rencontre La cabane de Prat Cazeneuve

Description de la randonnée

Depuis Lannemezan, prendre la direction d'Arreau, et peu après suivre la direction de Loudenvielle. De là, continuer vers Pont du Prat jusqu'au terminus, stationner sur le petit parking.

(D/A) Traverser le pont sur la Nestes du Louron et prendre la piste vers la gauche (panneau et plaque commémorative raconte l'histoire des lieux).
Grimper en longeant les bâtiments de la centrale électrique de Tramezaygue, cinq minutes après, franchir une barrière métallique qu'il convient de refermer à cause des animaux.
Cinquante mètres plus loin, suivre le sentier balisé qui traverse un bosquet suivi d'une petite clairière bordée de noisetiers et de buissons où les mûriers sont légions.

(1) Pénétrer dans le bois d'Aubarde aux essences mêlée à forte densités de hêtres.
Quelques lacets plus haut, une intersection joliment symbolisée par des pancartes originales, comme il s'en voit parfois dans les films américains du Far West, donne le choix de direction. À cet endroit, suivre le sentier sur la gauche (parcours jalonné de poteaux relatant l'histoire de Clarabide, la flore et la faune sauvage locale), laissant à droite la vallée de la Pez, menant au port du même nom.
Poursuivre sur ce chemin, traverser une première passerelle sur la conduite d'eau venant du sommet de la crête d'Aubarde. Le large sentier, tapissé de feuilles mortes, se déroule avec une faible pente, qui s'explique par le fait qu'à l'origine, il était prévu pour le passage des Mulets et des Bœufs acheminant des matériaux nécessaires à la construction des Barrages de Caillauas et de Pouchergues.
Après le second lacet, quelques mètres plus loin on traverse une autre passerelle, plus loin les lacets se font plus courts et parfois dégradés par les eaux de ruissellement. Plus haut arriver sur une troisième passerelle, suivie d'un petit pont métallique au dessus d'une gorge très humide, après environ 300m de montée le sentier débouche sur les gorges de Clarabide.
Arrivé en haut de la forêt, le sentier devient plus étroit en contournant le bout de la crête d'Aubarde, là se trouve un petit ressaut que l'on franchit par un passage en escalier en deux petits lacets amenant sur une petite plate forme.
Quelques mètres plus loin l'oratoire de la Santéte, point de départ des gorges de Clarabide, offre une superbe vue sur celles-ci.

(2) Le sentier repart pratiquement à l'horizontale sur environ deux kilomètres à flanc de falaise, parvenir à l'ancien pont de la Soula.

(3) Poursuivre et atteindre assez rapidement le Refuge de la Soula.

(4) Emprunter à gauche le sentier fait de multiples lacets menant au lac de Caillauas. Rejoindre avant le lac un nouveau carrefour.

(5) Traverser le ruisseau de Caillauas, pour atteindre un très discret sentier partant sur la droite en direction d'une petite crête à franchir.
La sente peu utilisée, est pratiquement invisible et les cairns ne sont pas légion, le sentier fait un départ sur la droite où l'on trouve un escalier en partie bétonné et dalles de roche, au bout duquel, sur une plate forme, subsistent des vestiges d’exploitation antérieure.
Remonter un pierrier par le sentier obliquant vers la droite, en prenant de la hauteur pour atteindre une cabane EDF, la traverser par deux portes métalliques, prendre soin de les refermer derrière soi. De là, une superbe vue plongeante sur le ravin et les lacets de Caillauas.
Traverser ensuite deux passerelles sur le vide, qui à première vue doit être de 80 à 100m, visible à travers les trous des plaques alvéolés composant le tablier.
Le sentier, au départ de 80cm, se rétrécit par endroit en longeant le bord en corniche, offrant une sensation particulière sur un vide impressionnant. Heureusement, par endroit quelques arbustes masquent la vue du vide, s'accrochant par quelques fissures nourricières en bordures coté ravin.
Peu après, passer devant une fenêtre EDF condamnée, le sentier traverse entre les murs des ruines de baraquements d'exploitation. Arriver à une fourche, au niveau des bâtiments du téléphérique privé de L'EDF, là pas de direction, deux départs, l'un vers le haut l'autre à l'opposé, file vers le bas. Avancer sur ce dernier et après une courte descente en escalier, parvenir sur une plate forme, au niveau de la sortie des conduites forcées sortant du massif.
Poursuivre et atteindre une zone d'éboulis, le sentier est bien tracé en pente raisonnable.
De là, distinguer au loin le Vallon d'Aygues Tortes et la cabane de Prat Cazeneuve, après deux grands lacets, la zone des éboulis disparaît, le sentier s’élève toujours pour atteindre l'altitude de 2160m.

(6) Là, la pente s'infléchit petit à petit, le vide est toujours présent, mais moins à pic. Plus loin, le sentier disparaît subitement, pour virer à gauche à 90° en s'élargissant. Pénètrer sur une corniche taillée dans la roche et suivant le contour d'une grande faille, qui a été dégradée sur deux à trois mètres par une avalanche. Passage où il faut être très prudent, plus loin enjamber un petit ruisseau, le sentier continue à descendre et peu après arrive à la partie inférieure du barrage du lac de Pouchergues. Il faut remonter d'une cinquantaine de mètres pour atteindre son déversoir.

(7) De là, reprendre le chemin en se dirigeant vers le vallon d'Aygues Tortes, retrouver une bifurcation, avant d'arriver à la cabane de Prat Cazeneuve.

(8) Ddescendre d'une centaine de mètres et plus bas rejoindre le vallon où coule le ruisseau de Clarabide.
Suivre la piste direction Nord Ouest, après avoir cheminé sur un terrain légèrement ondulé. Arriver en haut d'une brèche envahie d'un chaos de blocs, le sentier se dessine en contrebas à 80m, la pente est raide et la descente se fait en passant de blocs en blocs. Une fois arrivé sur le sentier aperçu d'en haut, traverser tranquillement un petit plateau où coule la Neste de Clarabide, pour reprendre une piste balisée par des cairns s'élevant sur un petit mamelon. Quelques mètres plus loin, nouvelle descente dans des éboulis rapidement absorbée, là se dessine le refuge de la Soula pas très loin en contrebas.

(4) Retrouver alors le chemin pris à la montée dans les gorges de Clarabide, qui permet de retrouver Pont du Prat et au parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1234m - Parking du Pont de Prat
1 : km 0.88 - alt. 1393m - Forêt d'Aubarde
2 : km 2.57 - alt. 1480m - La Santette
3 : km 4.27 - alt. 1690m - Ancien Pont de la Soula
4 : km 4.84 - alt. 1717m - Refuge de la Soula
5 : km 6.88 - alt. 2147m - Ruisseau de Caillauas
6 : km 8.74 - alt. 2169m - Cote 2160
7 : km 10.42 - alt. 2154m - Lac de Pouchergues
8 : km 11.09 - alt. 2074m - Carrefour Clarabide
D/A : km 18.8 - alt. 1234m - Parking du Pont de Prat

Informations pratiques

Longue randonnée à éviter par temps de brouillard, prévoir suffisamment d'eau.
Peut se faire en deux fois après une nuit au Refuge de la Soula
La cabane de Prat Cazeneuve aux deux tiers du parcours permet de bivouaquer.

Cette sortie par le sentier en corniche n'est pas recommandée aux enfants et aux personnes sujettes au vertige, des renseignements utiles peuvent être demandés au refuge

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1848OT, 1848OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Parcours thématique dans la traversée de la forêt au départ, l'oratoire de la Santète au début des Gorges de Clarabide.
Lac de Caillauas, lacs des Isclots, lac de Clarabide, Port d'Aygues Tortes.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 5/5
Nombre d'avis : 4
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le vendredi 04 septembre 2020 à 09:38

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 04 septembre 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Beau parcours très varié. Au refuge prendre direction du Caillaouas a gauche du refuge


Visorandonneur
le lundi 22 juillet 2019 à 15:15

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 20 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Longue randonnée ,mais trace GPS très bien ainsi que descriptif.
Très belle vu en balcon vers le lac de Pouchergue, sommes allé jusqu'au lac de Caillaouas, puis lac de Pouchergue.


Visorandonneur
le vendredi 04 août 2017 à 16:56

Randonnée effectuée le 08/07/2017

Bonjour,

Très beau parcours pour lequel il vaut mieux être entraîné à la randonnée en montagne.
Le lac de Clarabide vaut l'effort supplémentaire, à cette époque sa surface est encore bien recouverte par la neige.


Visorandonneur
le mardi 09 août 2016 à 18:27

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 15 juillet 2016
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très bien. J'ai continué sur le Lac de Clarabide, que je conseille à tous (pas de difficultés).


Visorandonneur
le samedi 26 juillet 2014 à 09:40

Je vous remercie de votre appréciation
Cordialement JG65


Visorandonneur
le samedi 26 juillet 2014 à 09:03

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 21 septembre 2013
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

bonjour à tous ..

Nous avons fait cette randonnée en septembre dernier en incluant les deux lacs, dans la journée ...très belle rando dépaysante mais magnifique, avec en prime le téléphérique des employés de la centrale hydroélectrique qui passe très haut dans le défilé.

Très bonne description du circuit...nous recommandons.

Autres randonnées dans le secteur

Distance 9.88km Dénivelé positif +810m Dénivelé négatif -810m Durée 5h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Génos (Hautes-Pyrénées) - 65 - Hautes-Pyrénées

Très belle randonnée qui, dans un premier temps dans les bois en lisant les panneaux explicatifs, nous permet d'avaler le dénivelé sans s'en rendre compte. Idéal pour les enfants. Ensuite les Gorges de Clarabide avec le sentier taillé dans la roche est magnifique et la récompense n'est pas loin.

Lac de Caillauas
Distance 17.01km Dénivelé positif +1376m Dénivelé négatif -1376m Durée 8h45 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Génos (Hautes-Pyrénées) - 65 - Hautes-Pyrénées

Très belle randonnée qui, dans un premier temps dans les bois en lisant les panneaux explicatifs, nous permet d'avaler le dénivelé sans s'en rendre compte. Ensuite les Gorges de Clarabide avec le sentier en balcon taillé dans la roche sont magnifiques. Du refuge au lac, le paysage devient plus minéral. À l'arrivée, splendide vue sur la chaîne des 3000 m.

Gorges de Clarabide - Lacs supérieurs de la vallée du Louron
Distance 23.37km Dénivelé positif +2177m Dénivelé négatif -2177m Durée 12h55 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Génos (Hautes-Pyrénées) - 65 - Hautes-Pyrénées

Grosse boucle pour très bons marcheurs.
Pont du Prat - Gorges de Clarabide - Refuge de la Soula - Lac de Caillauas et de Pouchergues.

Distance 9.44km Dénivelé positif +740m Dénivelé négatif -731m Durée 4h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Azet - 65 - Hautes-Pyrénées

Très belle randonnée à la portée de tout le monde. La descente dans le vallon de Sarrouyes trés encaissé garde un aspect sauvage. La fin de la montée se fait au milieu de prairie en suivant le ruisseau. On pourra y voir de nombreuses marmottes.

Distance 11.57km Dénivelé positif +1069m Dénivelé négatif -1067m Durée 6h20 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Azet - 65 - Hautes-Pyrénées

Très belle randonnée. La descente dans le vallon de Sarrouyes très encaissé garde un aspect sauvage. La montée jusqu'au lac de Sarrouyes se fait au milieu de prairie en suivant le ruisseau. On pourra y voir de nombreuses marmottes. À partir de l'embranchement du lac de Sarrouyes la montée jusqu'au lac des Miares devient plus sportive. Une bonne condition physique est recommandée. Je dirai plutôt très difficile que difficile préconisé par visorando.

Distance 5.1km Dénivelé positif +157m Dénivelé négatif -164m Durée 1h55 Facile Facile
Départ Départ à Loudenvielle - 65 - Hautes-Pyrénées

Partant du centre de Loudenvielle, ce joli itinéraire permet de découvrir des panoramas exceptionnels sur le Lac de Génos tout en se remémorant l'histoire de la ville. Sans grande difficulté, il est réalisable en famille en privilégiant un temps sec, les pierres pouvant s'avérer glissantes par temps de pluie.

Boucle en balcon entre vallées d'Aure et du Louron
Distance 12.84km Dénivelé positif +587m Dénivelé négatif -587m Durée 5h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Azet - 65 - Hautes-Pyrénées

Une randonnée simple et au panorama 360° quasi-permanent sur les vallées d'Aure et du Louron, et sur les sommets environnants (Arbizon, Lustou, Abeille...). Les plus silencieux apercevront à coup sûr en forêt, écureuils, sangliers et rapaces.
Accessible à pied, en raquettes ou en VTT, avec un peu de dénivelé (réalisé principalement sur 3 courtes montées raides).
Aucun balisage mais 90% sur pistes forestières et pâturages propres. Traversée de 2 petits ruisseaux.

Distance 6.19km Dénivelé positif +54m Dénivelé négatif -881m Durée 1h55 Facile Facile
Départ Départ à Oô - 31 - Haute-Garonne

Une descente tranquille après les efforts fournis les jours précédents. À partir du Col d'Espingo, le Lac d'Oô en contrebas nous accompagne un long moment. Une fois au pont de pierre, ne pas hésiter à faire le petit crochet à l'auberge du Lac d'Oô d'où on pourra profiter de la vue sur la grande cascade qui nous fera oublier un peu le cruel manque d'eau de plus en plus évident. Le retour aux Granges d'Astau termine agréablement cette escapade dans un des plus beaux sites du Luchonnais.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.