Le Canal aux Moines, l'Ermitage et le Cromlech du Puy de Pauliac

Très agréable randonnée au plus près d'un ouvrage colossal réalisé par les Moines d'Aubazines au XIIe siècle. Ce circuit permet également de découvrir un dolmen, un "village" en pierre sèche construit par un ermite, le Puy de Pauliac avec sa table d'orientation et son Cromlech.
Le canal aux Moines suit avec art les courbes de la colline sur 1,5 km environ et dessert un réservoir dans l'enclos de l'abbatiale. Autrefois, la chute d'eau permettait d'activer le moulin à roues du monastère.

Fiche technique
n°954532
Une randonnée Aubazines créée le mercredi 31 janvier 2018 par pgetrochon. MAJ : mardi 19 juin 2018
Durée Durée moyenne: 2h50[?]
Distance Distance : 7.88km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 239m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 239m
Point haut Point haut : 513m
Point bas Point bas : 293m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Massif central
Commune Commune : Aubazines (19190)
Départ Départ : N 45.174306° / E 1.670504°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 2134E, 2135E
Téléchargez : -
sculpture sur bois de champignons l'abbaye le captage du canal aux moines la carriere du puy de Pauliac

Description de la randonnée

(D/A) Partir à l'Est et longer l'Abbaye. Tourner à gauche dans la Route de Vergonzac. Environ cent trente mètres plus loin, admirer le lavoir couvert c'est le point d'arrivée du canal aux Moines avant son entrée dans le couvent. Revenir sur ses pas sur une trentaine de mètres environ et tourner à gauche dans une venelle en montée.

(1) Au carrefour, traverser l'Avenue Jean Baptiste Laumond au passage protégé. Monter l'impasse raide et aboutir à une sorte de plateforme au bord du canal aux Moines.

(2) Passer les barrières sur la droite, qui sont destinées aux véhicules. Longer le canal à main gauche, à peu près à plat, et ignorer tous les départs sur les côtés. Un passage sur un éperon rocheux demande un peu de prudence, même si des marches ont été aménagées dans la roche. Avant de la franchir regarder la fente dans le rocher où passe l'eau attribuée à une action de Saint-Etienne (cf. rubrique "Pendant la randonnée").

(3) À la hauteur d'un pont en bois côté droit, continuer tout droit vers l'origine du canal. Arriver au seuil de captage de l'eau alimentant le canal aux Moines avec sa "vanne". Revenir sur ses pas.

(3) Traverser le Coiroux grâce à un pont et poursuivre sur le chemin qui longe la rivière, à main gauche, en la remontant. Le chemin devient plus inégal et monte en étapes successives pour franchir de petites chutes d'eau du Coiroux. Franchir la rivière et aboutir à un croisement en T.

(4) Tourner à gauche dans la petite route en montée. Au bout, tourner à droite et emprunter avec prudence la D48. Au carrefour, tourner à gauche vers le village de Rochesseux.

(5) À l'intersection, prendre à droite une petite route en montée. Quand elle vire à droite, continuer tout droit sur un chemin qui s'élève en pente douce sous des arbres. Laisser le premier chemin sur la droite et poursuivre en descente. Traverser une route et passer au lieu-dit La Roche Bergère. Au bout, effectuer un droite-gauche et aller en lisière de forêt. Continuer jusqu'à une butte avec de gros rochers : c'est le village de l'Ermite.

(6) Revenir sur ses pas en direction de la Roche Bergère. Sitôt entré dans le bois, prendre le chemin sur la gauche qui chemine vers une petite route goudronnée en cul de sac (au dessus du lieu-dit la Roche Bergère). Traverser l'espace de retournement des véhicules et aller sur la gauche voir la carrière de Pauliac (wagonnet). Ressortir de la carrière et prendre aussitôt le chemin en montée qui part à côté de la carrière (à l'Est).

Le chemin forestier contourne le sommet du puy de Pauliac. En arrivant du côté Nord le chemin arrive à un croisement. Prendre à droite le chemin qui mène en quelques centaines de mètres au Cromlech du Puy de Pauliac. Après avoir visité le cromlech, prendre le chemin qui le va vers l'Ouest et qui s'enfonce dans le bois jusqu'à revenir à un chemin forestier au niveau d'un carrefour de chemins.

(7) Continuer en face dans le chemin qui mène au sommet du Puy de Pauliac avec sa table d'orientation : le site du puy de Pauliac offre un remarquable panorama de la région, avec, au Nord, les Monédières, à l'Ouest, la vallée de la Corréze et, vers le Sud, les Causses. Revenir sur ses pas.

(7) Tourner à gauche dans la route forestière qui amorce la descente du Puy Pauliac. Plus loin, laisser sur la droite la route forestière sans issue qui va vers le lieu-dit La Roche. Un peu plus loin, la route forestière fait un virage à angle droit vers la gauche puis vers la droite et amorce alors une descente plus pentue. Continuer tout droit dans cette route forestière.

(8) Tourner à droite dans un chemin au bout du grillage qui longe cette route à main droite. Le chemin mène à une clairière où se trouve le Dolmen de Rochesseux. Se rendre au dolmen et poursuivre la randonnée en se dirigeant vers le Sud-Est. Au croisement en T, emprunter le chemin à droite. Après une petite centaine de mètres, à une fourche, prendre le chemin en face (alors que la route forestière va vers la gauche). En arrivant aux premières habitations, le chemin se transforme en route. Descendre et virer à gauche. Traverser la D48 et emprunter le chemin quasiment en face.

(2) Franchir le canal et tourner à droite sur une route empruntée à l'aller.

(1) Traverser l'Avenue Jean-Baptiste Laumond et poursuivre par la venelle en face. À la route de Ségonzac, virer à gauche. Tourner à droite au carrefour suivant et retrouver le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 293m - Parking Place d'Aubazines (près de l'Abbaye)
1 : km 0.39 - alt. 325m - Carrefour de routes
2 : km 0.51 - alt. 350m - Carrefour de la boucle
3 : km 1.73 - alt. 373m - Pont sur le Coiroux
4 : km 2.94 - alt. 406m - Croisement chemin - chemin d'exploitation
5 : km 3.63 - alt. 451m - Rochesseux
6 : km 4.54 - alt. 476m - Viallage de l'Ermite à Roche Bergère
7 : km 5.28 - alt. 513m - Carrefour de chemins
8 : km 6.62 - alt. 445m - Croisement route - chemin
D/A : km 7.88 - alt. 293m - Parking Place d'Aubazines (près de l'Abbaye)

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe sur la place d'Aubazines (à proximité de l'Abbatiale) où dans les rues adjacentes sur les trottoirs aménagés en parking (route de Vergonzac à gauche juste après l'Abbaye)

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être bien chaussé.

Ce circuit est en partie non balisé car il est inspiré de celui "Du Puy au canal" balisé en vert mais s'en écarte à divers endroits. Il est conseillé de s'en tenir aux indications du descriptif et de la carte en y alliant une lecture du paysage.

Attention : la balade est interdite pour raisons de sécurité aux chiens, véhicules à moteurs, vtt, et poussettes. Elle n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite (passage de rochers, sentier étroit par endroit).

Randonnée réalisée par l'auteur le 30 mai 2018.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2134E, 2135E.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Le Canal des Moines
Le canal des moines est un canal d'irrigation situé sur la commune d'Aubazines, en Corrèze, construit par les moines de l'abbaye d'Obazine au XIIe siècle.
Il fait l'objet de protections au titre des monuments historiques.
Puisant les eaux du Coiroux en amont d'Aubazines, il longe le flanc de la vallée jusqu'à amener ses eaux au niveau du village. Les moines ont dû par endroits entailler la roche (brèche Saint-Étienne, baignoires, bretèches) et soutenir l'installation par des murs de soutènement afin de faire passer les eaux ainsi déviées.

Histoire
Le site ne disposant que de quelques petites sources, un canal est créé au xiie siècle, après 1142, par les moines de l'abbaye cistercienne d'Obazine sous Étienne d'Obazine le premier abbé, afin d'amener l'eau nécessaire à leur abbaye, à la vie, à l'hygiène, au fonctionnement des moulins et des ateliers ainsi qu'à l'irrigation des potagers et des prairies.

Le canal part d'un lieu reculé en amont du village où est aménagée une déviation des eaux du Coiroux. À l'endroit de cette prise d'eau se trouvaient un moulin et un vivier qui ont disparu. Le canal longe le flanc de la montagne jusqu'au bourg, avec une pente de 0,5%, laissant en aval le ruisseau se transformer en torrent.
Pour mener à bien cette construction, les moines ont dû par endroits contourner ou entailler la roche en granit (brèche Saint-Étienne, baignoires, bretèches) et soutenir l'installation par des murs de soutènement épais et étanches afin de faire passer les eaux ainsi déviées à une quarantaine de mètres au-dessus du précipice.
Une légende raconte que la construction du canal fut arrêtée par la présence d'un énorme bloc de granit. Étienne leva alors la main, bénit le rocher qui fut alors tranché et une brèche apparut.

En dépit de la vente du monastère à la Révolution, le canal est maintenu et continue toujours d'approvisionner un grand nombre de parcelles de la commune. Il est classé au titre des monuments historiques le 12 avril 1965 puis le 24 janvier 19661, mais la tempête de 1999 et la canicule de 2003, conjuguées au passage des touristes et des escaladeurs l'ont grandement fragilisé, conduisant à une opération de restauration menée de 2006 à 2010.

Le canal est accessible tout le long de son parcours par un sentier qui le longe sur près de 1,4km ; l'eau prend de la vitesse, en raison d'une pente devenue forte, pour arriver sous le bâtiment de l'ancien moulin abbatial et terminer sa course dans un vaste bassin rectangulaire, l'ancien vivier, aménagé sous les fenêtres du réfectoire.

Le saut de la Bergère (légende)
" Un rocher majestueux, arrogant, se dresse au-dessus du Coyroux. Et sur le rocher, tout près du précipice, on voit une empreinte, celle du pied de la bergère.
La légende raconte que, poursuivie par un mécréant, elle préféra se donner la mort plutôt que d'être déshonorée. Notre homme allait la rattraper alors qu'elle se hissait sur le grand rocher. Pour lui échapper, elle sauta dans le vide. Mais, au moment où elle allait s'écraser dans le lit du Coyroux, la bergère se sentit transportée par des bras invisibles, qui la déposèrent en douceur sur la mousse d'un rocher, alors que son agresseur disparaissait dans les eaux tumultueuses du ruisseau . . . "

La maison de l'ermite du Puy de Pauliac
Plusieurs cartes postales des années 1900, appartenant pour la plupart à la série « La Corrèze Pittoresque », sont consacrées à ce qu'elles appellent « l'Ermitage » et « l'Ermite » du « Puy de Pauliac » à Aubazine en Corrèze. Est-ce la proximité du bourg et de son patrimoine architectural cistercien qui a influé sur le choix de ces désignations par l'éditeur des cartes, toujours est-il que notre ermite vivait non pas seul mais avec sa femme, avec qui il pose, dans une des cartes, devant l'entrée de leur habitation. Le couple, qui est âgé au moment de la photo, est en sabots et en tenue paysanne de l'époque : l'homme est vêtu d'un sarrau et d'un chapeau, son épouse porte un tablier à poches et un chapeau de paille à large bord. Leur habitation ne respire pas l'aisance et, avec les diverses annexes visibles sur les cartes, relève manifestement de l'autoconstruction : pierres brutes de gneis liées vraisemblablement avec du mortier de terre pour la maison, pierres brutes assemblées sans mortier pour les dépendances.
Pour en savoir davantage sur l'ermite et ses œuvres, il faut se tourner vers l'abbé F. Brousse, auteur en 1953 d'une plaquette sur l'histoire, les monuments et les sites d'Aubazine :
« Sur le même versant le dolmen de Rochesseux au Puy de Pauliac : l'Ermitage, curieuse construction, ou plutôt ensemble de constructions en pierres plates posées les unes sur les autres sans ciment ni mortier. Il y a une maison d'habitation, une écurie, un fenil, un four, deux pigeonniers, des étables à lapins, le tout d'un curieux effet. Ce hameau liliputien est l'œuvre d'un homme désabusé qui a réussi à déficher ce coin de terre. Il est regrettable que les ronces et les genêts en rendent la visite très difficile ».
NDLR : ce n'est plus le cas aujourd'hui. Le site est remarquable.
La description et les explications de l'abbé Brousse viennent à point nommé pour lever le voile sur l'ermite. Mais il y a mieux, notre homme avait un nom : Verlac, ainsi que nous l'apprîmes lors d'une enquête et d'un relevé effectués sur place en octobre-novembre 1980. On nous rapporta aussi les conditions de sa disparition : sur la fin de sa vie, il ne vivait plus que de la charité de ses voisins compatissants. Un de ceux-ci lui ayant apporté une tourte de pain à peine sortie du four, Verlac, qui littéralement mourait de faim, la mangea tout entière, encore chaude. Il n'y résista pas, on le trouva mort le lendemain.
Pour voir les cartes postales
et pour des photos le blog de michéle87

Le Cromlech du Puy de Pauliac
Le Cromlech se trouve sur le flanc nord-est du Puy de Pauliac, à quelques dizaines de mètres sous le sommet. Il occupe un petit plateau en légère pente. Il est situé au bord de la pente raide qui constitue le flanc Nord-Est du Puy de Pauliac.
Le cromlech, d'un diamètre de 40 m, est composé de 59 menhirs, blocs rocheux dressés naturellement, d'une hauteur de 0,2 à 1 m. Le côté sud du Cromlech est le mieux conservé avec 38 menhirs.
Au centre du cromlech se trouve un menhir, actuellement couché et brisé en deux parties. Sa hauteur était de plus de 2,50 m.

Le Dolmen de Rochesseux
Le dolmen de Rochesseux est un dolmen simple constitué de deux orthostates et d'une dalle de couverture. Celle-ci fut remise en 1944.
La chambre est orientée est/ouest avec la dalle de chevet côté ouest. Les deux orthostates forment les côtés nord et sud. Elle a une longueur de 1,90 m, une largeur de 0,82 m et une hauteur de 0,95 m. La dalle de couverture a une forme triangulaire dont la pointe est placée du côté est. Elle est longue de 2,5 m et large à la base du triangle de 1,50 m. Sa construction est estimée au IIIe millénaire avant J.C..

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.85/5
Nombre d'avis : 9
Fiabilité de la description : 4.89/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.67/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le mercredi 09 octobre 2019 à 11:32

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : jeudi 03 octobre 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Superbe rando à faire impérativement par grand beau temps ne serait-ce que pour le point de vue (chaîne du Sancy, Monts du Cantal,.....) à 360° au Puy de Pauliac (520m) et ses 3 tables d'orientation.
Mais le véritable centre d'intérêt de cette rando c'est le Canal des Moines, ouvrage d'art unique en Europe de part sa réalisation remarquable pour l'époque (12ème siècle).
A voir également :
L'Ermitage ou maison de l'ermite : très bel ensemble tout en pierres sèches.
La carrière -désaffectée- mais servant à des expositions et le Cromlech du Puy de Pauliac.
Le "petit" dolmen de Rochesseux.
Malgré un kilométrage modeste, un dénivelé positif de 220m, sans véritables difficultés, cette rando, riche en histoire, dans un cadre magnifique, nous a apporté que du bonheur. Dans tous les cas, la plus belle que nous ayons fait dans la région de Brive. Seul regret : indépendamment de cette rando, ne pas avoir pu visiter l'abbaye cistercienne (durée 1h30') d'Aubazines....La visite de 11h n'existant plus en Octobre; seule subsiste la visite de 15h30'.
A noter le remarquable topo-guide de cette rando à respecter scrupuleusement (balisage local à éviter!).


Visorandonneur
le lundi 30 septembre 2019 à 15:21

Merci pour votre commentaire.
Votre proposition est intéressante par fortes chaleurs et le Canal aux Moines est une oeuvre si remarquable.
Je n avais pas gardé cette option car nous ne disposions pas du temps supplémentaire avec le groupe que j accompagnais dans ce coin merveilleux et pour lequel ce parcours à été mis au point.
Bonnes randonnées.
Message transmis depuis le Canada


Visorandonneur
le lundi 30 septembre 2019 à 11:35

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : jeudi 05 septembre 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Pour la fin du parcours, j'ai préféré repasser par le canal aux Moines (à partir de la chapelle). Il faisait très chaud et là c'était rafraîchissant !


Visorandonneur
le mercredi 24 juillet 2019 à 11:17

Merci pour votre commentaire. De mon point de vue c est sans doute la plus belle de celles que j ai pu proposer. Bonnes randonnées


Visorandonneur
le mercredi 24 juillet 2019 à 10:21

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mercredi 24 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très belle rando, suivie avec facilité en utilisant seulement votre carte. pas de difficulté malgré un balisage partiel.
Points de vue, vestiges préhistoriques et historiques, cours d'eau, légère dénivelée, donc une richesse à tous points de vue vraiment intéressante!
Merci!


Visorandonneur
le mardi 11 juin 2019 à 07:05

Merci pour votre commentaire.
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le mardi 11 juin 2019 à 07:04

Merci pour votre commentaire.
Votre proposition est effectivement une suggestion intéressante. Je ne l avais pas retenue, compte-tenu des contraintes liées au groupe de randonneurs pour lequel cette randonnée à été préparée (durée, longueur, etc.). Le parcours initial est déjà riche en points d intérêts, mais c'est vrai que la chapelle ou calvaire de St Étienne avec sa vue mérite le détour.
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le lundi 10 juin 2019 à 23:28

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : dimanche 09 juin 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

très beau circuit avec de nombreux points d'intérêts, de magnifiques paysages


Visorandonneur
le dimanche 19 mai 2019 à 17:50

Merci pour votre message (Randocol).
C'est un parcours avec une variété de points d'intérêts assez exceptionnels. Effectivement cette randonnée mérite le détour. Après l'avoir mise au point, le groupe de randonneurs des Deux-Sèvres à qui je l'ai fait découvrir a été enchanté.
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le dimanche 19 mai 2019 à 17:46

Merci pour votre commentaire (Krumel).
Votre proposition est effectivement une suggestion intéressante. Je ne l avais pas retenue, compte-tenu des contraintes liées au groupe de randonneurs pour lequel cette randonnée à été préparée (durée, longueur, etc.). Le parcours initial est déjà riche en points d intérêts, mais c'est vrai que la chapelle ou calvaire de St Étienne avec sa vue mérite le détour.
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le dimanche 19 mai 2019 à 17:36

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 04 mai 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

j'ai refait la randonnée avec ma famille très citadine
Ils ont adoré , j' ai fait un détour au retour vers le calvaire ( ou chapelle) St Etienne ce qui permet d'adjoindre un autre site remarquable avec un joli point de vue , au prix d'un rallongement peu important .
Au point 8 , au niveau croisement en T en venant du Dolmen , au lieu de tourner à gauche pour rejoindre directement le canal aux moines , on tourne à droite pour reprendre le sentier balisé vert . On redescend ensuite tranquillement vers Aubazine via le canal aux moines , ç'est indiqué .
Plein de pauses possibles dans de beaux endroits , de quoi embaler les plus sceptiques , mêmes non marcheurs !


Visorandonneur
le dimanche 19 mai 2019 à 15:32

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 19 mai 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

circuit très riche et original,parcours d'une longueur idéale. à faire absolument si vous etes dans la région


Visorandonneur
le mardi 16 avril 2019 à 07:50

Bonjour
J ai préparé ce circuit pour un groupe de marcheurs venus découvrir la Corrèze durant trois jours. Au départ je connaissais seulement le Canal aux Moines, qui a lui seul pouvait justifier une randonnée. Mais l abondance de sites intéressants sur une aussi petite zone m'a conduit à préparer puis à tester un circuit permettant de voir un maximum de choses.
En allongeant encore un peu le circuit il est possible d ajouter la chapelle et la statue du Saint qui surplombe la vallée.
Il est rare de trouver autant de curiosités concentrées sur un territoire aussi réduit.
Bonnes randonnées.


Visorandonneur
le lundi 15 avril 2019 à 22:57

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 13 avril 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

J'ai adoré ce circuit , il réuni au moins 4 sites remarquables et ç est la première fois que je suis le Coiroux au dessus du canal au moines . Un vrai plaisir et un grand merci à l'ami randonneur qui nous a fait partager cette promenade un peu à l'écart des sentiers balisés


Visorandonneur
le mardi 25 septembre 2018 à 11:23

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 10 septembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très belle randonnée avec beaucoup de choses a voir

pour en savoir plus.

Autres randonnées dans le secteur

Distance 4.29km Dénivelé positif +161m Dénivelé négatif -161m Durée 1h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Aubazines - 19 - Corrèze

Très agréable randonnée au plus près d'un ouvrage colossal réalisé par les Moines d'Aubazines au XIIe siècle. C'est une oeuvre totalement exceptionnelle. Ce circuit permet également de découvrir les ruines du Monastère Féminin d'Aubazines.
Le canal aux Moines suit avec art les courbes de la colline et dessert un réservoir dans l'enclos de l'abbatiale. Autrefois, la chute d'eau permettait d'activer le moulin du monastère.

Canal des Moines
Distance 3.86km Dénivelé positif +162m Dénivelé négatif -154m Durée 1h30 Facile Facile
Départ Départ à Aubazines - 19 - Corrèze

Une randonnée simple, qui vous fera découvrir le Canal des moines, dans un cadre bucolique et ombragé et au départ d'un des plus jolis villages de Corrèze.

Distance 7.15km Dénivelé positif +169m Dénivelé négatif -166m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Dampniat - 19 - Corrèze

Boucle boisée du stade de rugby aux bords de la Roanne.

Autour d'Aubazines
Distance 8.48km Dénivelé positif +285m Dénivelé négatif -296m Durée 3h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Aubazines - 19 - Corrèze

Circuit en sous-bois, sinueux, entre verdure et eau vive...

Distance 7.3km Dénivelé positif +108m Dénivelé négatif -112m Durée 2h20 Facile Facile
Départ Départ à Aubazines - 19 - Corrèze

Délicieuse promenade autour du lac et du golf du Coiroux.

Les balcons de la Corrèze au départ de Cornil
Distance 14.02km Dénivelé positif +439m Dénivelé négatif -441m Durée 5h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cornil - 19 - Corrèze

Cet itinéraire est constitué de deux boucles, l'une de 6 km, et l'autre de 9km qui peuvent être faites indépendamment. Elles sont balisées en Jaune au départ de la mairie de Cornil. La première passe aux bord de la Corrèze et de l'arboretum, la seconde offre un long passage en forêt. L'ensemble est plutôt ombragé, ce qui peut être agréable l'été. Un petit détour permet de contempler les ruines du château et l'église surplombant le village de Cornil.

Les quatre moulins de Venarsal
Distance 8.33km Dénivelé positif +238m Dénivelé négatif -242m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Venarsal - 19 - Corrèze

Belle randonnée autour du Biou et de la Couze qui se déversent dans le lac de la Couze. Très ombragée, elle croise quatre moulins dont certains sont restaurés mais non actifs. Le dénivelé est parfois un peu rude mais cela vaut la peine.
Attention : zone déboisée entre les points (5) et (6), impraticable par temps de pluie.

De crêtes en vallons autour de Saint-Hilaire-Peyroux
Distance 9.72km Dénivelé positif +342m Dénivelé négatif -342m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Hilaire-Peyroux - 19 - Corrèze

Circuit qui longe un chemin de crête avec de belles vues sur Sainte-Féréole et qui descend au bord de la Couze.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.