Lanzarote - La Graciosa, Boucle Sud

Une randonnée Tinajo créée le mercredi 17 octobre 2018 par Pit. MAJ : samedi 03 novembre 2018

Une petite île sympathique à l'extrémité Nord de Lanzarote. Aucune route goudronnée dans toute l'île, que de la piste et des sentiers.
Un petit port agréable, de belles plages, et celles de la côte Est et Sud sont sans danger. Ce qui explique que nous ayons choisi de faire une boucle au Sud de l'île, pour marier le plaisir de la découverte à pied et ceux de la mer.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 4h00[?]
Distance Distance : 12.39km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 176m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 173m
Point haut Point haut : 144m
Point bas Point bas : 0m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Tinajo
Départ Départ : N 29.230004° / O 13.502719°
Téléchargez : -
Vue sur les îles de la Caleta del Burro Punta Fariones pointe nord de Lanzarote Playa Francesa Crête de la Montana Amarilla

Description de la randonnée

Départ du port de Caleta del Sebo.

(D/A) Après les bars et une boulangerie pâtisserie, on suit la côte vers le Sud, en marchant dans le sable des plages : d'abord la petite plage du port puis une grande plage, celle de Salado.

On passe près d'une "zona de acampada", il y avait quelques tentes d'installées lors de notre passage puis on continue soit par le bord de mer (belle lagune) soit en rejoignant la piste, un peu moins sablonneuse.

(1) On arrive assez vite à une plage encore plus belle, la Playa Francesa où le bain est agréable; de nombreux voiliers étaient en mouillage forain à quelques encablures.

On peut ensuite couper la pointe Sud de l'île par un sentier bien tracé et on aperçoit petit à petit la falaise Sud de la Montana Amarilla avec sa belle couleur jaune ocre.
En se retournant, très beau panorama vers El Rio (le détroit de mer entre la Graciosa et Lanzarote) et les falaises de la côte Nord-Ouest de Lanzarote.

(2) Un peu plus loin, on découvre ensuite un petit joyau de plage, la Playa de la Cocina, moins de 100m de long, surplombée par la falaise ocre jaune.

Le sentier monte ensuite gentiment sur le flanc Est de la montagne jusqu'à un endroit d'où l'on a une très belle vue vers le Nord et les îles de Montana Clara et Alegranza, ainsi que sur une bonne partie de La Graciosa et des falaises de Lanzarote jusqu'aux plages de Famara et au-delà vers le Sud.

(3) La crête de la Montana Amarilla est atteinte en prenant un sentier à gauche, ça grimpe un peu, direction Sud. La montée n'est pas trop dure, le sommet n'est qu'à 170m de haut et le panorama est un tout petit plus ouvert qu'à l'endroit où nous avons bifurqué. Par grand vent, ce doit être moins agréable.

(4) Après une courte descente, on rejoint la bifurcation.

(3) Le sentier, assez bien marqué, file vers le Nord avec l'Île de la Montana Clara au loin droit devant.

(5) La Caleta del Burro est atteinte en descendant tranquillement vers l'océan à l'Ouest de l'île. Des pierres volcaniques forment des petits murets coupe-vent et enserrent des plaques de sable, mais la baignade ne donne pas envie, beaucoup de rochers volcaniques, du courant et des vagues.
Nota : un chemin partant vers l'Est pourrait permettre de raccourcir la randonnée pour rejoindre le port.

On continue toujours en direction du Nord-Ouest, maintenant par une piste qui contourne par le Nord la Montana del Mojon.
On arrive ensuite, au milieu de l'île, à un carrefour de pistes (panneaux), une qui part vers le Nord-Ouest, une autre vers le Nord-Est et notre itinéraire vers le Sud-Est. Il y a là quelques îlots de végétation.

(6) On s'engage Sud-Est, c'est moins désert, plusieurs taxis 4x4 passent sur les pistes, ainsi que des touristes en VTT, la plupart en route vers la côte Nord. On est très vite de retour au village pour attendre le ferry, voir § Infos pour les détails, en profitant de l'animation (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 4m - Caleta del Sebo
1 : km 3.31 - alt. 4m - Playa Francesa
2 : km 4.32 - alt. 19m - Playa de la Cocina
3 : km 5.08 - alt. 86m - Carrefour vers le sommet de Montana Amarilla
4 : km 5.62 - alt. 144m - Montana Amarilla
5 : km 7.9 - alt. 7m - Caleta del Buro
6 : km 10.41 - alt. 42m - Carrefour pistes
D/A : km 12.39 - alt. 4m - Caleta del Sebo

Informations pratiques

Pour atteindre La Graciosa, il faut prendre un petit ferry au port d'Orzola au Nord de Lanzarote : une traversée de 20 minutes environ, départs assez fréquents toute la journée, du moins début Octobre (il y a deux compagnies maritimes).
Nous avons pris le ferry de 8h30 (25% de réduction si vous prenez les billets la veille).

Il n'y a aucun point d'eau sur tout le parcours, voyez large, il peut faire chaud !
Ne pas oublier maillots de bain et serviettes de plage.
Par temps clair, l'itinéraire ne présente aucune difficulté.
Le terrain n'est pas difficile, beaucoup moins rocailleux qu'ailleurs à Lanzarote, il y a pas mal d'endroits / sentiers sablonneux; néanmoins nous n'avons pas regretté d'avoir mis nos chaussures de montagne, en particulier pour monter et descendre l'Amarilla.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Nous avons fait de longues pauses pour se baigner et profiter du soleil !
Le temps de marche est de l'ordre de 3h et demie pour tout l'itinéraire.
Nous n'avons pas eu de vent, la température était agréable.

À Caleta del Sebo, seul port et village permanent de La Graciosa (environ 600 habitants), on trouve quelques bistrots restaurants, une boulangerie pâtisserie, un mini-mercado et quelques appartements ou chambres à louer. L'eau potable arrive de Lanzarote (où l'on dessale l'eau de mer); de même, tout le ravitaillement se fait par bateau, à part les produits de la pêche locale.
Il y a une autre zone urbanisée plus au nord, Pedro Barba, mais c'est juste pour les vacanciers.
À part ça, l'île est vierge excepté deux ou trois "fermes" isolées.
Aucune route goudronnée sur l'île, quelques 4x4 taxis ou des quads pour les fainéants (!) ou des VTT à louer, donc ce n'est pas pollué !
L'île fait partie d'une grande réserve maritime, celle de l'archipel Chinijo.

La randonnée en boucle au Nord de l'île est plus longue, et, à ce que l'on m'a dit, ne permet pas vraiment la baignade, mais les plages seraient belles.
Louer un VTT semble une bonne solution pour la parcourir.

La carte topo indique aussi une randonnée vers les crêtes du volcan le plus haut de l'île (altitude moins de 300m), les Agujas Grandes.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.8/5
Nombre d'avis : 10
Fiabilité de la description : 4.8/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.9/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.7/5


Visorandonneur
le mardi 28 mai 2019 à 22:29

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : jeudi 16 mai 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Très agréable le 1er tiers sur le sable et pieds dans l'eau, agrémenté de baignades au fil des plages sauvages ; à l'étape 5, nous n'avons pas testé le chemin partant vers l'Est permettant de raccourcir la randonnée pour rejoindre le port mais c'est peut-être plus sympa que la portion de piste après avoir contourner par le Nord la Montana del Mojon, vers la fin du parcours.


Visorandonneur
le lundi 13 mai 2019 à 18:06

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 16 avril 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

D'accord avec mes prédécesseurs.
Je me suis fait brûler par le soleil...
Pour les suivants: savoir qu'il n'y a aucun arbre.
Conséquences :
1) se protéger du soleil
2)si on perd une trace, il n'y a aucun problème pour s'orienter et traverser hors chemin: on voit tout de loin
Pour ceux qui veulent faire la boucle nord: je conseille de louer un vélo


Visorandonneur
le lundi 08 avril 2019 à 17:14

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 08 avril 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Une randonnée tellement magnifique que nous la reverrons à l'envers afin de profiter de ces merveilleuses plages en fin de circuit ! C'est un véritable joyau. Le retour par la piste est un peu long et que de poussière avec les 4/4 qui emmènent les touriste sur le circuit Nord. Mais tout cela vaut la peine tant ce qui nous attend est beau. Prendre eau et chapeau !


Visorandonneur
le mercredi 20 mars 2019 à 15:59

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 05 mars 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien


Départ mal indiqué là-bas. Sinon rien à ajouter..
Penser à se protéger du soleil.
Baignade en plus, une belle journée ! Eau turquoise...
Au retour, nous sommes revenus par un itinéraire plus près de la mer, sans chemin particulier et sommes arrivés au port après être passés au milieu de quelques maisons habitées apparemment par une population plus locale.
A faire absolument !!


Visorandonneur
le mercredi 13 mars 2019 à 21:18

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : mercredi 13 mars 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Comme nous aimons bien finir par le meilleur, nous avons suivi l'itinéraire dans le sens inverse de la description. Et nous avons également laisser nos pas flaner en dehors des sentiers battus, en coupant au plus court vers le rivage, à partir du Llanos de la Mareta. Si bien que nous avons suivi le bord de mer depuis la Caleta del Burro jusqu'au point 5 du circuit. Ensuite nous avons contourné le pied du volcan jusqu'à la pointe del Pobre. Aller jusqu'à cet endroit permet de découvrir la majesté de la baie qui est située au pied de la Montana Amarilla, et d'avoir un avant gout de la baignade sur la plage de la Cocina. Le retour au point 3 se fait plus ou moins en hors piste, en suivant les quelques traces qui serpentent au pied du volcan. Au niveau du cratère, on retrouve un sentier qui amène au tracé décrit, puis rapidement à la playa de la Cocina. Ne pas profiter d'un tel lieu de baignade revient à manquer de savoir vivre. Retour à Caleta de Sebo en suivant au maximum le rivage.
Cette randonnée est assurément à ranger dans les belles possibilités de balade des Canaries.
PhilRV


Visorandonneur
le jeudi 28 février 2019 à 12:35

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 23 février 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

J'ai effectué cette rando dans le sens inverse et le départ a été un peu difficile à trouver.
Je pense néanmoins que c'est dans ce sens que l'on profite au maximum des magnifiques paysages. Et finir la rando par une baignade alors qu'il ne reste que 3 ou 4 kms c'est revigorant. Il faisait très chaud (30°C). Prendre beaucoup d'eau et des chaussures de rando car beaucoup de sentier dans la pouzzolane.
La montée à la crête de la Montana Amarilla se fait à l'improvisation car les sentiers possibles sont multiples, on a suivi les traces de pas existantes, mais sans ces traces cela doit être beaucoup plus difficile sans topo et boussole.


Visorandonneur
le vendredi 22 février 2019 à 09:35

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 29 janvier 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Belle randonnée, mais qui devient parfois un peu monotone parce que plat, mais le paysage est très changeant.
L'arrivée au point 2 au niveau de la Playa de la Cocina est superbe : une magnifique falaise ocre jaune surplombe la plage.
Ensuite la montée à la crête de la Montana Amarilla se fait à l'improvisation car les sentiers possibles sont multiples, mais tout à fait abordables.
Nous avons pique niqué à l'abri du vent des petits murets à proximité de la plage au point 5.


Visorandonneur
le dimanche 17 février 2019 à 19:41

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mercredi 13 février 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Plage, baignade, une vue superbe du sommet de la montana Amarilla.
L'église de Caleta de Sebo mérite la visite pour son mobilier.
La traversé avec le ferry est très agréable aussi.


Visorandonneur
le dimanche 20 janvier 2019 à 00:37

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 19 janvier 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Merci pour cette 3 ème rando à Lanzarote


Visorandonneur
le dimanche 02 décembre 2018 à 11:06

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 06 novembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour,
Nous avons fait le 6 novembre 2018, une randonnée similaire sans connaitre initialement ce tracé dans cette même partie de l'île, mais dans le sens inverse, en montant un peu plus au nord (Cueva de la Paloma) et en longeant la côte ouest (Costa de Montana Amarilla) jusqu'à Punta del Pobre pour gravir ensuite le flanc sud-ouest du volcan hors sentier balisé. C'est donc un peu plus long et légèrement plus difficile.
La vue au sommet du volcan Amarilla est magnifique. Les plages au pied du volcan, Playas de la Cocina et Francesa sont superbes et sans danger pour la baignade car bien protégées de la houle.
Dans le village de Caleta de Sebo, ne pas manquer de visiter l'église ou tout le mobilier religieux en bois rappelle la pêche et la marine.
La côte vers la Punta del Bajio offre quelques bons spots de pêche à la ligne du bord, relativement bien protégés de la houle qui est régulièrement forte dans ce secteur.
Gecko

Autres randonnées dans le secteur

Distance 8.18km Dénivelé positif +395m Dénivelé négatif -401m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Haría - Province de Las Palmas

Avant qu'il soit plus facile de rallier l'ile de Lanzarote via le port d'Orloza, les habitants de la Graciosa traversaient El Rio, le bras de mer qui en fait une île, à l'endroit où il est le moins large. Il ne leur restait plus ensuite qu'à escalader la muraille du Risco de Famara, pour atteindre les premiers lieux habités. Si pour le randonneur c'est une idée de balade sportive, au quotidien, ce devait être une sacrée épreuve!

Volcan Monte Corona à Lanzarote
Distance 4.56km Dénivelé positif +151m Dénivelé négatif -144m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Haría - Province de Las Palmas

Un petit tour vers la crête du Monte Corona, découverte des paysages volcaniques du Nord de Lanzarote, ses cultures (vignes, ...), le Malpais, le champ de lave à l'Est qui descend vers la mer.
Le Monte Corona est un volcan avec un très beau cratère typique montrant une belle couleur rouge à l'intérieur, contrastant avec la couleur gris sombre de l'extérieur.
Belles vues vers le Mirador del Rio et l'Île de La Graciosa et ses petites sœurs.

Caldera Blanca - Lanzarote
Distance 9.33km Dénivelé positif +327m Dénivelé négatif -328m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Tinajo - Province de Las Palmas

Une très belle randonnée assez facile pour découvrir la magnifique Caldera Blanca et la vue à 360° depuis le sommet sur tout le parc national des volcans.
A faire par jour clair et pas trop venté sinon c'est un peu sport sur la crête.

La Montaña Negra
Distance 2.26km Dénivelé positif +172m Dénivelé négatif -173m Durée 1h05 Facile Facile
Départ Départ à Tinajo - Province de Las Palmas

Courte balade facile qui offre un beau point de vue sur la zone viticole et les volcans.

Vignoble de la Géria
Distance 7.95km Dénivelé positif +267m Dénivelé négatif -266m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Yaiza - Province de Las Palmas

Lors des éruptions volcaniques des années 1730 à 1736, un quart du territoire de Lanzarote se trouva enseveli sous la lave. Une autre partie fut recouverte de cendres volcaniques. Tel est le cas de la région de la Géria, au centre de l'île, où la culture de la vigne s'est substituée aux pratiques précédentes mais de quelle manière. En plus d'être complètement atypique, cette promenade au milieu des vignes permet d'embrasser parfois, la quasi totalité du territoire insulaire.

Tour de l'Islote del Mojon au départ d'El Golfo
Distance 7.48km Dénivelé positif +102m Dénivelé négatif -102m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Yaiza - Province de Las Palmas

Le village d'El Golfo, sur l’Île de Lanzarote, a été miraculeusement épargné par les éruptions de 1730 à 1736. Alors que la lave s'étalait partout aux alentours, et jusqu'aux premières maisons du village, les terres alors les plus hautes furent contournées par la roche en fusion. Il en résulte un paysage où les différentes phases du volcanisme insulaire sont visibles, en particulier grâce aux Islotes (les Iles) qui se détachent encore sur l'océan de lave.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.