Grand Ferrand par les Chourums, retour par la Vire Olympique

Superbe itinéraire permettant de découvrir le Canyon et l'Arche des Adroits et de monter au Grand Ferrand par deux tunnels (chourums) et une très belle arête rocheuse. Le retour permet de visiter le Chourum et la Vire Olympique ainsi que de nombreux avens.

Cet itinéraire peu fréquenté est engagé et nécessite un pied sûr dans les éboulis et gradins herbeux très raides. Il se déroule quasi totalement hors sentier.

Attention : Cette randonnée comporte des passages très engagés et est réservée à des montagnards aguerris ayant une certaine technique d'escalade et non sujets au vertige.

Fiche technique
n°680028
Une randonnée Saint-Disdier créée le samedi 22 juillet 2017 par bouvierjr. MAJ : lundi 02 septembre 2019
Durée Durée moyenne: 7h15[?]
Distance Distance : 12.57km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1523m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1527m
Point haut Point haut : 2752m
Point bas Point bas : 1464m
Extrêmement difficile Difficulté : Extrêmement difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Dévoluy, Dauphiné
Commune Commune : Saint-Disdier (05250)
Départ Départ : N 44.709045° / E 5.858455°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3337OT, 3337OTR
Téléchargez : -
Les Arches Interferrantes et le Vallon du Grand Villard Chamois sous le Grand Ferrand Les Arches Interferrantes Sortie haute du Chourum de la Cloche

Description de la randonnée

Voir les informations pratiques pour le parking et les recommendations.

(D/A) Un cairn marque la sente discrète filant au Nord-Nord-Ouest qui mène au canyon des Adroits. Cette sente oblique rapidement à l'Ouest et atteint le talweg du canyon des Adroits. Bien repérer les cairns et arbres qui marquent la jonction entre la sente et le talweg pour facilement retrouver la sente au retour.
Remonter le canyon des Adroits en suivant le lit du torrent. Une corde fixe marque un passage étroit et peut aider à le franchir lorsque la roche est humide. Peu après ce resserrement (200m), apercevoir sur les contreforts de droite (Nord) une baume sombre et une arche. Continuer à l'Ouest en fond de vallon jusqu'à passer un petit redressement, puis rebrousser vers la droite au Nord-Est pour remonter en traversée dans de raides pentes herbacées vers ces points de repères.

(1) Arrivé sous l'arche des Adroits et la baume adjacente, virer à gauche plein Ouest pour atteindre en 250m le Chourum des Adroits.

(2) Ce court tunnel aboutit sous un rocher dont on contourne ensuite la base par la gauche (Ouest) pour atteindre des pentes raides alternant herbe et rocher jusqu'à atteindre l'épaule du verdoyant Vallon Girier. Remonter le vallon à vue en observant les nombreux avens.
Peu après ces avens, rejoindre une sente sous le sommet de Soleil Bœuf. À la cote IGN 2143m, quitter cette sente pour remonter vers le Pas de la Cloche très visible à gauche (Ouest) de Soleil Bœuf puis tirer franchement au Nord dans les éboulis menant au Pas de la Cloche.

(3) Depuis le Pas de la Coche bien repérer la sortie de la vire Olympique (8), cf. photo de repérage, puis emprunter la sente filant dans les éboulis vers le Sud-Ouest sous les rochers du Pic de la Cloche. Ne pas prendre la toute première faiblesse pour remonter vers le Nord, mais attendre des éboulis plus faciles. Remonter ces éboulis en zig-zag jusqu'à apercevoir l'entrée sombre d'une petite grotte dans de très raides pentes herbeuses. Remonter vers cette entrée de grotte en partant de la droite de la pente herbeuse et en remontant en zig-zag. Il est possible de monter plus haut que la grotte, au col qui sépare cime et antécime de la Cloche (cf. trace sur la carte), mais ce n'est pas indispensable. Ranger les bâtons dans le sac avant d'entrer dans le chourum.

(4) Le chourum de la Cloche est un tunnel qui part quelques mètres sur la droite avant de virer complètement à gauche pour atteindre un point plus étroit (et sombre) menant rapidement à la sortie quelques mètres plus haut. Une lampe frontale peut aider la première fois. Sous la sortie, une petite sangle de corde indique que l'on est sur le bon chemin.
La sortie s'effectue sur une pente herbo-rocheuse très (très) raide qui débouche en gradins au Nord sur une vire herbeuse permettant d'observer la suite de l'itinéraire vers l'Ouest.
À partir d'ici, les difficultés s'estompent. Il suffit de remonter sur le fil de l'arête plein Ouest vers le Grand Ferrand. L'arête est spacieuse et bien plus facile que les pentes adjacentes. Après 2-3 bosses de chameau, atteindre la voie normale du Grand Ferrand qui continue elle aussi le long de l'arrête en obliquant au Nord-Ouest. Atteindre le replat en éboulis sur la crête.

(5) Poursuivre Nord-Ouest pour parvenir au sommet du Grand Ferrand qui s'atteint par de bons gradins rocheux.

(6) Du sommet, il est possible de descendre admirer les Arches Interferrantes, système de ponts rocheux reliant le Petit et le Grand Ferrand. Pour cela se diriger au Nord-Nord-Est jusqu'à buter sur les escarpements.

(7) Revenir au sommet du Grand Ferrand, avant de redescendre par l'itinéraire de montée jusqu'au replat repéré précédemment.

(5) Ce replat marque le début de la vire Olympique. Descendre en pleine pente et plein Nord sur environ 50m dans les éboulis, avant d'obliquer à gauche (Ouest) pour suivre approximativement la courbe de niveau jusqu'à atteindre le trou béant du Chourum Olympique. Celui-ci se voit de loin. Contourner ce gouffre par sa partie basse (à l'Est) et longer le bord de la falaise jusqu'au bout des éboulis de la vire Olympique.

(8) Buter ainsi sur la falaise sous Pra Purc. Un couloir assez raide descend en direction du Sud-Est vers la dépression du Goutourier où il reste longtemps un névé en été. Emprunter ce couloir qui ne pose aucune difficulté: ses ressauts se désescaladent facilement sur de bonne prises, et il suffit de laisser rouler les cailloux pour descendre les éboulis.
Atteindre rapidement la doline du Goutourier pour ensuite remonter vers la cote IGN 2262m et emprunter ensuite le vaste Vallon du Grand Villard. Il est inutile de passer dans les éboulis (contrairement à la trace GPS indiquée ici), les pentes herbeuses conviennent parfaitement.

(9) Arrivé à un petit replat près de la cote 1994m sous la Baume Fromagère, ne pas chercher à remonter à droite sur la sente dans les éboulis mais descendre au Sud-Est les pentes herbeuses faciles pour aboutir sur le replat bordé à l'Est par la barre des Fontaines. Obliquer alors au Sud, quasiment à niveau, pour atteindre les pentes plus raides que l'on a gravit en début de promenade pour atteindre l'Arche des Adroits.

Descendre à vue sur le canyon des Adroits, sans chercher à prendre la ligne de plus grande pente mais en descendant toujours au Sud-Ouest.
Une fois dans le lit du canyon des Adroits, prendre celui-ci plein Est afin d'atteindre les cairns repérés à l'aller et remonter la sente menant au point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1476m - Parking
1 : km 2.33 - alt. 1858m - Arche des Adroits
2 : km 2.54 - alt. 1887m - Chroum des Adroits
3 : km 4.29 - alt. 2365m - Pas de la Cloche
4 : km 4.85 - alt. 2486m - Chourum de la Cloche
5 : km 5.36 - alt. 2617m - Replat
6 : km 5.61 - alt. 2728m - Grand Ferrand (Dévoluy 2758m)
7 : km 5.85 - alt. 2700m - Arches Interferrantes
8 : km 7.23 - alt. 2424m - Sortie de la vire Olympique - Pas de l'Étoile
9 : km 9.29 - alt. 1979m - Replat sous la Baume Fromagère
D/A : km 12.57 - alt. 1476m - Parking

Informations pratiques

🅿️ Se garer dans l'unique boucle du chemin carrossable qui part vers le Nord depuis Lachaup, en laissant le chemin bien dégagé pour les véhicules agricoles (2-3 places pour se ranger dans l'herbe).

💧 L'eau n'est pas abondante, comme souvent en Dévoluy, prévoir d'en emporter suffisamment. Il y bien quelques sources dans les fonds de vallon, mais elles coulent au goutte à goutte.

🐶 À ma connaissance, les chiens sont autorisés dans cette partie du Dévoluy, car en dehors du parc national du Vercors (qui englobe le Rocher Rond mais pas le Grand Ferrand).Cependant cette randonnée est au-dessus des forces de la plupart des chiens

🧗‍♀️ La difficulté de cette randonnée est «extrêmement difficile», du fait des pentes exposés et de la difficulté à trouver l'itinéraire. ⚠️ Ne pas s'engager dans cet itinéraire si il doit pleuvoir ou si il a plu dans les 24h précédentes.

🏕 La randonnée se prête bien au bivouac. Il est possible de bivouaquer dans le Chourum des Adroits (2) équipé de palettes confortables, ou au sommet du Grand Ferrand si l'on désire voir le lever du soleil (abri de bivouac).

🥾 En sus de l'équipement classique du randonneur, le casque est indispensable pour se protéger des chutes de pierres provoquées par les nombreux chamois, en particulier dans le Pas de l'Étoile (8). Une lampe frontale permettra d'y voir plus clair dans le Chourum de la Cloche. Les bâtons télescopiques (pour pouvoir les ranger dans le sac dans le Chourum de la Cloche) sont fort utiles dans la descente.Les chaussures à tiges hautes sont plus que recommandées, les ⅔ de l'itinéraire s'effectuent en éboulis.

⏰ Partir tôt (avant l'aube, donc 1h avant le lever du soleil) permettra d'observer de splendides couleurs sur la tête de Vallon Pierra et Roche Courbe. La faune est également bien plus disponible le matin.

📊 Les statistiques IBP de la trace donnent un indice de 166, une distance de 12.87km, un dénivelé cumulé de 1477m, un temps de marche de 4:11:35 pour une vitesse moyenne de 3.07km/h.

🧭 L'orientation est facile car le relief permet de toujours savoir où sont les points cardinaux, cependant, la recherche de l'itinéraire est difficile la première fois: certains passages semblent improbables. Bien lire la description et les légendes des photos, et utiliser l'application visorando sur téléphone-GPS pour suivre la trace.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3337OT, 3337OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

🐼 Les vautours fauves tournent au-dessus des éboulis chauffés par le soleil à partir de 10h environ, mais il arrive d'en voir posés sur les herbes jaunies du Girier à l'aurore. Les chamois se voient plus tôt et sont très nombreux dans le Vallon du Grand Villard..

📷 Les points de vue depuis les sommets et cols sont magnifiques. Cf. cette photo sphérique interactive. Mais le plus beau est le très sauvage Vallon du Grand Villard, où se trouvent de nombreux chamois.

Un panorama annoté des sommets du Sud-Ouest au Nord et au Sud-Est du sommet est aussi disponible.

🗺 Plusieurs variantes sont possibles:

Il est possible de pousser jusqu'au Petit Ferrand en fonction de l'horaire d'arrivée au sommet. Si on y est arrivé tardivement, il est également possible de revenir par la voie normale puis par le Vallon Froid (quitter la sente sur le replat vers 2150m pour descendre à l'Est vers le fond du Vallon de Charnier et le canyon des Adroits).

Au point (9) on peut remonter à droite la pente en éboulis au Sud pour atteindre un petit col sans nom donnant sur le vallon suspendu Girier. Ce vallon très verdoyant est parsemé d'avens. Il faut ensuite en redescendre à vue par des pentes raides (faire des lacets) jusqu'à la cote IGN 1846m pou rejoindre l'itinéraire.

📖 Quelques mot du vocabulaire dévoluard:

  • Un aven est un petit gouffre calcaire.
  • Une baume est une grotte généralement sous un surplomb rocheux permettant de s'abriter de la pluie.
  • Un chourum (prononcer choure-un) est un tunnel dans la montagne calcaire.
  • Une vire est un chemin étroit souvent de niveau qui passe dans un système de falaises. Dans le Vercors et la Chartreuse, une vire se nomme sangle (mot masculin).
  • Le mot Adroit dérive de l'adret et n'a rien à voir avec l'habileté: c'est le versant au soleil.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 5/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le vendredi 15 septembre 2017 à 11:53

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 08 septembre 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

J'ai déjà parcouru la "Dent de Crolles par l'Arche à l'Aiguille, Chaos de Bellefont et Sangle Est" et "Chamechaude insolite par L'Arche, le Jardin, la Brêche Arnaud et le Canyon" du même auteur, deux randonnées superbes.

Avec le Grand Ferrant, on rentre vraiment dans l'extrêmement difficile. Dans le même massif du Dévoluy, j'avais gravi l'Obiou par la voie normale, considérée comme un itinéraire très difficile, mais l'engagement de cette ascension du 2ème sommet du massif n'a rien à voir avec l'Obiou.

On se retrouve dans des pentes extrêmement raides, totalement hors sentier, dans un isolement total. Les paysages sont somptueux, le passage des tunnels est excitant, le parcours de crêtes effilées donne l'impression de dominer la pesanteur, la joie de trouver l'itinéraire est présente à chaque instant. Cette randonnée est une véritable aventure. Revenu assez tard le soir, j'en ai rêvé plusieurs nuits de suite tellement j'ai été marqué par cette expédition.

Le temps était maussade, mais je reviendrai dès que les conditions météo seront favorables.


Visorandonneur
le vendredi 25 août 2017 à 21:59

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 25 août 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

C'est l'itinéraire est le plus beau et le plus original. Cependant il est réservé à des randonneurs très expérimentés.
Nous sommes montés par la voie normale qui est un peu plus facile mais moins belle, c'est certain.
Itinéraire également extrêmement difficile dans l'ensemble. Voilà la vidéo de ce parcours.
La prochaine fois ce sera certainement par le chourum.

Autres randonnées dans le secteur

Au pied de Roche Courbe dans le Dévoluy
Distance 7.89km Dénivelé positif +435m Dénivelé négatif -432m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Agnières-en-Dévoluy - 05 - Hautes-Alpes

Randonnée qui permet d'ouvrir une magnifique fenêtre sur le Dévoluy.

Lachaup - Les Amayères
Distance 19.37km Dénivelé positif +1218m Dénivelé négatif -1449m Durée 8h25 Difficile Difficile
Départ Départ à Agnières-en-Dévoluy - 05 - Hautes-Alpes

Par le Vallon de Charnier au pied du Grand Ferrand, puis par la Pointe Feuillette, dernière étape de ce circuit.

L'Aiglière ou montagne de Fleyard
Distance 7.5km Dénivelé positif +848m Dénivelé négatif -845m Durée 4h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Agnières-en-Dévoluy - 05 - Hautes-Alpes

Belle balade qui permet d'atteindre un sommet aérien d'où la vue est fantastique. L'arête décrite pour la montée se déneige rapidement est peut être parcourue à pied assez tôt en saison.
Randonnée classée difficile => voir le paragraphe (D/A) et infos pratiques.

Tête de l'Aupet
Distance 13.83km Dénivelé positif +1408m Dénivelé négatif -1394m Durée 7h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Très belle course, peu fréquentée, menant au splendide belvédère de la Tête de l'Aupet et cheminant dans deux vallons sauvages où viennent se réfugier chamois et marmottes.

Le sommet offre un point de vue spectaculaire sur ses deux voisins plus élevés, le Grand Ferrand et l'Obiou, ainsi que sur la crête les reliant et sur les massifs voisins du Vercors et de l'Oisans.

Attention :l'itinéraire est essentiellement hors sentier mais sans difficulté d'orientation. Voir § infos pratiques.

La Tête de l'Aupet par la Crête de la Clape
Distance 11.66km Dénivelé positif +1588m Dénivelé négatif -1572m Durée 7h05 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

La Tête de l'Aupet est un très beau sommet qui règne sur le secteur. L'itinéraire proposé ici inclut un parcours d'arête sans difficulté et constitue une variante peu fréquentée qui change du parcours normal où il peut y avoir foule.

La Demoiselle et les Prêtres
Distance 11.92km Dénivelé positif +1143m Dénivelé négatif -1138m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Randonnée sans difficulté notable, bien qu'un peu escarpée dans le haut et essentiellement hors sentier. Elle aboutit à un étrange petit sommet planté au milieu du cirque supérieur au sud de la Tête de l'Aupet. C'est un point de vue superbe. Les vautours fauves sont souvent présents.

Le col de Drouillet
Distance 13.78km Dénivelé positif +1109m Dénivelé négatif -1110m Durée 6h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Au départ des hameaux situés au dessus de St Disdier en Dévoluy, plusieurs grands vallons parallèles remontent en direction de la crête reliant le Grand Ferrand à l'Obiou.
Cette randonnée propose de monter au col du Douillet situé juste sous le Petit Ferrand par le vallon de Truchière et de revenir par le vallon des Narittes.
Comme toujours dans le Dévoluy l'ambiance est minérale mais le vallon de Truchière est assez engazonné; le vallon des Narittes est beaucoup plus austère.

Crêtes de Baumes par les Étroits
Distance 10.07km Dénivelé positif +442m Dénivelé négatif -444m Durée 3h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Agnières-en-Dévoluy - 05 - Hautes-Alpes

Au départ de La Joue du loup, Les Crêtes de Baumes, par une randonnée ne présentant aucune difficulté, offrant des paysages magnifiques sur la chaîne du Dévoluy, le Gicon , la chaîne du Farraut et le Pic de Bure.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.