Du rocher de Cornus à Trou Madame

Cette balade en boucle, proposée par l'association 'les pierres vivent' et la commune de Cénevières chemine de la vallée au causse en empruntant, tantôt de petits sentiers sauvages, tantôt des chemins plus larges, et très peu de routes.

Vous découvrirez au hasard du chemin : fontaines, caselles, pigeonnier, chapelle et lavoirs ainsi que l'émergence de Trou Madame et le château qui peut se visiter

Fiche technique
n°2726447
Une randonnée Cénevières créée le mardi 05 novembre 2019 par VincentBleher. MAJ : jeudi 07 novembre 2019
Durée Durée moyenne: 4h00[?]
Distance Distance : 11.45km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 298m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 290m
Point haut Point haut : 334m
Point bas Point bas : 143m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Massif central
Commune Commune : Cénevières (46330)
Départ Départ : N 44.462509° / E 1.746494°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 2138OT, 2139E
Téléchargez : -

Description de la randonnée

Le parcours est balisé de marques Jaunes dans les deux sens. Le départ est également possible du parking du château (11).

(D/A) Du parking, derrière la mairie et l’épicerie, prendre à gauche sur la route. Après le café et les terrains de pétanque emprunter à gauche la route D8 en direction de Crégols-Cornus. La suivre sur environ 300 m, puis prendre le 1er sentier qui grimpe à gauche en face de la station d’épuration.

Passer le portillon et continuer tout droit jusqu’à la rencontre avec un chemin plus large. Virer à droite dans ce large chemin qui monte sur environ 300 m. À l’intersection, prendre à droite un chemin de même largeur. Au 1er virage en épingle, emprunter, en face, un tout petit sentier qui s’enfonce dans les bois. Le suivre en longeant la falaise jusqu’à un point de vue sur la vallée.

(1) Ensuite, le chemin tourne à angle droit sur la gauche. Il passe bientôt entre deux murs en pierre sèche récemment rénovés ; continuer toujours tout droit jusqu'à rejoindre un chemin qui vient sur la droite.

(2) Trouver à 50m sur la droite et au milieu des buis les restes d’un dolmen. Revenir au croisement.

(2) Prendre alors le chemin de droite (Sud-Sud-Est). Au prochain carrefour, prendre à gauche puis continuer jusqu’au Mas de Labat. Au Mas de Labat, prendre en face la petite route goudronnée le long de buis bien taillés, sur environ 200 m. Prendre le premier chemin non goudronnée à gauche et arriver à un puits-casele.

(3) Continuer tout droit (Sud) pendant encore 200m environ. Bifurquer alors à gauche dans un tout petit sentier, le suivre jusqu’à la route. Suivre la route à gauche puis très rapidement prendre à droite un chemin qui conduit jusqu’à la fontaine de Peyregulière.

(4) Virer à gauche et poursuivre jusqu'à un petit sentier bordé de murs de pierres à droite avant un corps de ferme, puis le chemin bien tracé à droite.

(5) À environ 300m, prendre une entrée de champ à gauche. Une sente à travers bois aboutit à une petite route (bien refermer les deux passages car il est possible de rencontrer des brebis).

(6) Prendre en face, à gauche de la croix jusqu’au hameau de Saint-Clair.

(7) Obliquer à droite pour aller à la chapelle, au lavoir et à la fontaine.

(8) Revenir sur ses pas.

(7) Obliquer à droite, entre la grande maison et le bloc de boîtes aux lettres. À environ 300m, prendre le premier chemin qui descend à gauche. Descendre et, au croisement en T, tourner à gauche.

(9) Après une cinquantaine de mètres, bifurquer à droite. Poursuivre au Nord puis au Nord-Est.

(10) Effectuer un petit écart sur la droite pour voir la résurgence de Trou Madame et son porche. Revenir sur ses pas.

(10) Reprendre le chemin principal (Nord) jusqu’à rejoindre la route D24. Suivre celle-ci en prenant à gauche. En face de la 2ème maison, monter un raidillon à droite qui s’aplanit rapidement. Continuer ce sentier jusqu’au château en restant toujours à mi-hauteur de la colline.

(11) Du château, commencer à descendre sur la route et juste avant le grand portail, prendre le sentier à gauche qui ramène au village. Au croisement en T, tourner à droite et rejoindre le parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 148m - Parking derrière l'épicerie
1 : km 1.99 - alt. 253m - Virage à gauche à 90°
2 : km 2.9 - alt. 331m - Dolmen ruiné
3 : km 4.07 - alt. 296m - Puits-caselle
4 : km 4.73 - alt. 270m - Fontaine de Peyregulière
5 : km 5.36 - alt. 271m - Entrée de champ
6 : km 5.99 - alt. 300m - Branche de fourche à gauche
7 : km 6.57 - alt. 298m - Saint-Clair
8 : km 6.78 - alt. 293m - Chapelle et fontaine de Saint-Clair
9 : km 7.5 - alt. 268m - Bifurcation
10 : km 8.88 - alt. 173m - Résurgence de Trou-Madame
11 : km 10.71 - alt. 184m - Chateau de Cénevières
D/A : km 11.44 - alt. 148m - Parking derrière l'épicerie

Informations pratiques

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2138OT, 2139E.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

(1) A une altitude de 270 mètres au-dessus de la D8 qui relie Crégols à Cénevières se trouve la cévenne de Cornus. Elle domine la vallée du Lot, deuxième rivière de France par sa longueur (485 km.). De gauche à droite, on voit les villages de Saint-Martin-labouval, la Toulzanie qui est un village de Saint-Martin-Labouval, Cénevières dont dépend Cornus, le château de Cénevières et enfin au loin Calvignac. Au premier plan, deux ponts franchissent le Lot : le pont routier et celui de la ligne de chemin de fer désaffectée.

(2) Le Lot peut être fier d'être une des terres les plus riches en monuments de cette sorte. On évalue à environ 600 le nombre de dolmens sur les causses du Lot et à une vingtaine les menhirs. Les premiers dolmens de la région datent d'environ 3 500 avant J.C. C'étaient des sépultures collectives et/ou successives qui concernaient, en moyenne, une quinzaine de personnes de statut privilégié dans la société de l'époque. Un dolmen était entouré d'un tumulus, composé de pierres et de terre pour maintenir et contrebuter les dalles de la chambre sépulcrale. L'orientation est très souvent au sud-est.

(3) Ici, un puits-caselle comme on en dénombre des dizaines sur la commune. Sources aménagées depuis plusieurs siècles, ces puits sont plus ou moins creusés dans la roche et bâtis en pierre du causse. Une cavité aménagée à l'intérieur servait à ranger le seau avec sa chaîne. La pierre en débord permettait de poser le seau rempli d'eau pour le vider sans effort dans une cruche posée à terre.

(4) La « font » en occitan désigne une fontaine ou un ensemble de constructions souvent composé d'un bassin, un lac et un lavoir. A Peyregulière, la source arrive dans le bassin de droite. L'escalier permettait d'avoir l'accès à l'eau et de la récupérer manuellement avec des seaux. Puis, au XXème siècle une pompe avec une chaîne à godets fut installée. On pouvait verser l'eau dans l'abreuvoir (nau en occitan). Ce dernier est taillé dans la masse d'une seule pierre. L'eau de ce bassin restait propre et non souillée par les animaux. Le deuxième bassin (à gauche) nommé « lac » dans le Quercy permettait un accès direct à l'eau pour les troupeaux au retour du pâturage. L'entrée était plus ou moins pavée (calade). Cet espace est aussi un lavoir comme en témoignent les dalles de lavage en forme de papillon. Elles sont installées à des niveaux différents pour pouvoir les utiliser en toutes saisons car la hauteur de l'eau peut varier de 0 à 1,5m.

(8) Saint-Clair (commune de Cénevières) était autrefois nommé Saint-Clair de Cabanac ou Saint-Clair de Tréligots. Cette modeste petite église a été remaniée à plusieurs reprises. Le mode de construction avec des petits moellons rectangulaires indique le XIe siècle, la chapelle sud serait du début XVIIIe au vu de la date de 1708 au-dessus de la porte. D'autres travaux ont abouti à la fin du XVIIIe siècle comme le prouve la date sur la clé de voûte du chevet et enfin celle de 1839 semble montrer une intervention plus tardive sur le côté ouest. Il est fait mention dans des textes anciens du petit cimetière jouxtant l'église dès le XIIIe siècle. A 50 mètres, on peut voir une source à laquelle on prêtait, autrefois, des vertus thérapeutiques. Elle était réputée pour le traitement des maladies des yeux et fut longtemps l'objet d'une dévotion populaire.

(10) La résurgence de Tour Madame alimente un petit ruisseau canalisé, le Girou. Selon la saison le parcours peut être sportif et vous pouvez tomber nez à nez avec des hommes-grenouilles qui sortent de leur exploration de ce site long (2 987 mètres topographiés à ce jour) et compliqué (huit siphons à franchir). Autrefois, il y avait un moulin au niveau du petit pont qui enjambe plus loin le Girou et on raconte que deux jours après un gros orage les habitants des environs venaient y faire leur mouture !

(11) Même si on date les débuts de la construction du château au IXe siècle, c'est au XIIe qu'il devient une véritable forteresse médiévale puis sous l'influence architecturale italienne un palais Renaissance au XVIème. Ce château est classé monument historique depuis 1957. La famille de Braquilanges organise des visites guidées pour faire découvrir ses particularités : le fameux cabinet d'alchimie avec ses peintures sur les métamorphoses d'Ovide, la salle des gardes, les anciennes cuisines, les oubliettes, la chapelle, la partie Renaissance avec sa galerie, le salon avec son plafond peint...

Points de vue sur la vallée du Lot.
Chapelle, lavoir, pigeonnier, caselles, fontaines.
Émergence du Trou-Madame.
Château de Cénevières (visite possible).

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le lundi 11 novembre 2019 à 17:30

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 23 juin 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

trés belle randonnée , faite au tout début , n'étant pas encore publiée ; elle sera de nouveau au programme sous peu tellement elle nous avait plu ! Par contre pas beaucoup d'intérêt si je me souviens bien pour le petit crochet Trou Madame.

Autres randonnées dans le secteur

Quatre villages, deux châteaux et une rivière
Distance 12.26km Dénivelé positif +301m Dénivelé négatif -308m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cénevières - 46 - Lot

Quatre villages avec chacun des caractères bien différents :
- Cénevières et son superbe château
- Calvignac, perché sur la falaise
- Larnagol, blotti dans une échancrure de la falaise
- La Toulzanie, village troglodyte
La rivière Lot entre ces quatre villages et un chemin qui monte sur la falaise rive gauche et reste dans la plaine rive droite.

Distance 5.37km Dénivelé positif +207m Dénivelé négatif -217m Durée 2h00 Facile Facile
Départ Départ à Larnagol - 46 - Lot

Petite randonnée sur le causse de Larnagol qui vous permettra de voir des sources, des caselles et des murets de pierres sèches.

Distance 6.29km Dénivelé positif +227m Dénivelé négatif -226m Durée 2h20 Facile Facile
Départ Départ à Larnagol - 46 - Lot

Petite randonnée qui vous mènera sur la Causse avec des vues sur Calvignac et le Château de Cénevières. Retour par la plaine de Prémiac.

Le Chemin du Bout du Monde à Larnagol
Distance 8.39km Dénivelé positif +365m Dénivelé négatif -359m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Larnagol - 46 - Lot

Une belle randonnée qui vous emmènera, via la très belle source de Font Nègre, jusqu'au Bout du Monde avec un point de vue magnifique.

Distance 8.51km Dénivelé positif +335m Dénivelé négatif -329m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Larnagol - 46 - Lot

Belle balade qui vous emmènera à la source de Font Nègre, puis vous fera traverser le causse.

Le circuit des sept hameaux
Distance 12.71km Dénivelé positif +276m Dénivelé négatif -268m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cénevières - 46 - Lot

Au départ du beau hameau de Roquecave, ce parcours s'effectue sur de très beaux chemins de causse jalonnés de hameaux magnifiques (Saint Clair, Mas de Goyre, Mas des Ygots, Mas de Labat, Mas des Bories, Mas de Rastouillet). La traversée de la Combe de Moundou est aussi un temps fort de ce périple. De plus, on découvre sur ce parcours de nombreux témoignages du patrimoine rural local (lavoir, fontaine, puits, pigeonniers, gariottes, calvaires et dolmens).

Les berges du Lot à Saint-Cirq-Lapopie
Distance 16.6km Dénivelé positif +329m Dénivelé négatif -322m Durée 5h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Cirq-Lapopie - 46 - Lot

Une randonnée qui permet de découvrir Saint-Cirq-Lapopie, la rivière Lot et son chemin de halage, puis le causse au-dessus du village. Je vous propose aussi une variante plus courte.

Saint Cirq Lapopie Du camping la Truffière à Bouziès chemin de halage
Distance 13.37km Dénivelé positif +481m Dénivelé négatif -485m Durée 5h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Cirq-Lapopie - 46 - Lot

Boucle en huit par le Cirque de Vènes et le village de Saint-Cirq-Lapopie. Chemin de halage remarquable jusqu'à Bouziès puis retour par le Causse et le Chemin de Croix.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.