De Portlligat au Cap de Creus

Dali, qui vécut longtemps à Portlligat, se rendait-il souvent au Cap de Creus par le camino viell del far ? Ce chemin n'a pas beaucoup changé depuis qu'il était le seul moyen terrestre pour parvenir à la pointe la plus orientale d'Espagne.
L'itinéraire serpente entre deux murets de pierres sèches et relie les nombreuses « calas » qui jalonnent le parcours. Certaines offrent de petites plages confidentielles qui sont autant d'invitations bienvenues à la baignade dans ces lieux si rudes.

Fiche technique
n°15779602
Une randonnée Cadaqués créée le lundi 11 octobre 2021 par philrandovilaine. MAJ : samedi 11 juin 2022
Durée Durée moyenne: 4h40[?]
Distance Distance : 12.56km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 380m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 374m
Point haut Point haut : 76m
Point bas Point bas : 1m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Massif des Albères
Commune Commune : Cadaqués
Départ Départ : N 42.294354° / E 3.286798°
Téléchargez : -
Sentier Barrage de Torida

Description de la randonnée

Se garer au parking de Portlligat : 5 € la journée.

(D/A) Revenir à la plage puis virer à droite pour remonter le chemin qui longe le ruisseau, entre l'hôtel Calina et la paillote Es Raco d'en Dani. En suivant le fond du talweg, il retrouve la route du Cap de Creus juste à l'entrée d'un des parkings qui desservent le site.

Tourner à droite, puis emprunter la sente qui part sur la gauche aussitôt après la première maison. Traverser la voie interne du lotissement puis continuer en face entre deux propriétés avant de bifurquer vers la droite pour revenir à la route. Suivre celle-ci sur cent mètres environ.

(1) Au premier carrefour, emprunter le sentier qui part dans l'angle Nord. À partir de ce point, on emprunte l'ancien chemin, et il n'y a pas de risque de se tromper puisque deux murets en pierres sèches appareillées l'encadrent sur sa quasi totalité.

Atteindre le fond du premier vallon, remonter le lit du ruisseau sur cent cinquante mètres environ avant d'entreprendre après un virage serré à droite la remontée vers la route qui passe au-dessus. La suivre à droite sur deux cents mètres environ et dépasser le haut mur de pierre d'une propriété.

(2) Tourner à droite pour reprendre le chemin. Une fois engagé dans ce chemin à nouveau bordé de murets de pierres sèches, laisser sur la droite le sentier qui descend vers la plage de Sant Lluis (une merveille de tranquillité à réserver pour le retour !) et suivre le chemin jusqu'à atteindre un éboulis. Celui-ci a été formé par les déblais de la piste qui a été construite au-dessus et a dénaturé le chemin originel. Il faut escalader les blocs rocheux qui le constituent pour retrouver l'ancienne emprise, et déboucher quelques mètres plus loin sur la piste qui mène à la baie de Guillola.

(3) Une fois sur la piste, continuer vers la droite et passer entre les propriétés qu'elle dessert, en opérant un grand virage vers la gauche. Cent mètres après avoir franchi le S qui suit ce virage, laisser la piste qui s'écarte vers la droite pour rejoindre la plage de Guillola, et prendre le raidillon qui monte sur la gauche dans le virage. On retrouve le vieux tracé encadré de murets, qu'on ne quittera plus jusqu'à atteindre les abords du Cap de Creus.
Les plantations d'oliviers qui accompagnaient jusque-là le marcheur laissent la place à un maquis plus ou moins dense mais le paysage est toujours pierreux. On aperçoit déjà deci delà les dentelles de pierres si caractéristiques du cap.

Dépasser, l'un après l'autre, les ravins qui forment l'amont des "calas" dont on aperçoit les échancrures, un peu en contrebas sur la droite. Au fond du paysage, les silhouettes du phare et de l'hôtel qui lui est contigu dominent le cap.

(4) À hauteur de la Cala Seca, franchir le ravin en passant sur un pont rudimentaire de pierres sèches. Continuer en suivant le sentier encadré par ses deux murets jusqu'à surplomber la Cala Jugadora.

(5) Alors que l'encadrement minéral du sentier se fait moins prégnant, une sente s'engage dans la pente sur la droite du chemin. Pentue et pierreuse, cette sente se faufile à travers la végétation pour finir par déboucher sur une plage minuscule mais au combien paradisiaque. Il peut être difficile d'y trouver sa place car l'accès depuis la route du phare est proche mais quel plaisir de faire quelques brasses dans une eau turquoise, au-dessus de fond marin d'une grande richesse.

Remonter ensuite sur le sentier qui passe une dizaine de mètres plus haut pour prendre toute la mesure de la beauté de cette calanque. Le chemin se poursuit jusqu'à trouver les éboulis du remblai de la route du phare qu'il faut escalader du côté droit pour la rejoindre.

(6) Suivre le bord de la route dans toute la longueur du virage à droite, passer de l'autre côté quand elle vire à gauche et couper le lacet.

(7) Continuer tout droit vers le chemin pavé qui monte à l'assaut du phare. Au bout de quelques lacets pentus, déboucher sur la plate-forme où sont établis les bâtiments du site.

(8) Passer devant le phare et suivre la route jusqu'au virage suivant. Plusieurs panneaux informatifs marquent l'endroit d'où part la boucle qui permet de contempler les rivages escarpés de cette excroissance terrestre. À partir du panneau explicatif, suivre le fléchage Bordeaux double sens qui jalonne l'itinéraire. Attention, ce fléchage est plutôt aléatoire et en bien piètre état et ne comptez pas sur les traces de sentier visibles car on chemine le plus souvent sur la roche nue.

À partir du point de départ, descendre tout droit vers la mer, puis obliquer vers la droite pour rejoindre une combe d'où part le sentier vers la Cova del Infern. Laisser ce sentier partir à droite, remonter sur la crête à gauche pour la dépasser et redescendre en direction de la Cala Ferriol del Dalt.

(9) Lorsqu'on domine la crique, on aborde un secteur où la roche s'est transformée en dentelle. Il semble que les fines aiguilles de pierre qui émergent du sol vont se rompre sous les pieds mais elles sont plus solides qu'elles ne paraissent. En face, l'Illa s'Encalladora barre l'horizon au-delà du petit bras de mer qui l'isole du continent.

Bifurquer vers la gauche pour contourner la crête rocheuse et cheminer à flanc de falaise en suivant tant bien que mal le balisage jusqu'à atteindre l'échancrure du Racó de sa Clavaguera. Cette crique étroite se prolonge par un ravin dont on suivra le fond jusqu'à atteindre la Cala Culip. Sur la droite, attention à ne pas dévier du sentier car on longe la limite de la réserve intégrale du Cap de Creus.

Une fois éloigné du rivage, la progression est plus facile car un retrouve un sentier bien établi qui permet de couper cette partie du cap.

(10) Laisser sur la gauche le chemin qui remonte en direction du phare et prolonger la marche de quelques dizaines de mètres sur la droite pour déboucher au-dessus de la Cala Culip. C'est certainement une des plus belles du cap même si elle est surtout accessible en bateau.

(11) Revenir sur ses pas.

(10) Prendre le chemin du phare. En quelques minutes, revenir à la route d'accès à la pointe et à son flot de véhicules. Prendre à droite, descendre la route sur 200 m environ et à hauteur du second virage, et retrouver sur la droite le sentier de l'aller.

(7) L'emprunter à nouveau pour couper le virage et rejoindre le début du remblais routier.

(6) En y arrivant, piquer sur la gauche dans les éboulis, puis en suivre le pied pour dépasser le fond du vallon. Le chemin se poursuit vers la gauche dès qu'on atteint l'autre versant. La Cala Jugadora est à nouveau à nos pieds.
Reprendre ensuite le chemin de l'aller et regagner le parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1m - Parking de Portlligat
1 : km 0.99 - alt. 43m - Abandon route pour sentier
2 : km 1.67 - alt. 38m - Bifurcation à droite
3 : km 2.38 - alt. 70m - Piste vers platja Guillola
4 : km 3.71 - alt. 23m - Pont rustique sur le ravin de Cala Seca
5 : km 4.77 - alt. 6m - Plage de la Cala Jugadora
6 : km 5.21 - alt. 25m - Remblai de la route du cap
7 : km 5.35 - alt. 46m - Croisement de la boucle du cap
8 : km 5.57 - alt. 76m - Phare du Cap de Creus
9 : km 5.98 - alt. 28m - Au-dessus de la Cla Ferriol del Dalt
10 : km 6.71 - alt. 29m - Embranchement commun A/R
11 : km 6.81 - alt. 24m - Au-dessus de la Cala Culip
D/A : km 12.56 - alt. 1m - Parking de Portlligat

Informations pratiques

Comme le Catalan ce n'est pas du Castillan, et vice-versa, un petit exercice. Le Cap de Creus se prononce "Cap dé Créousse" en roulant bien le R. Adoptez cette prononciation et vous paraîtrez moins touriste !!!

Comme dans bien des lieux touristiques isolés, on s'est empressé de construire une route pour y accéder. Si le chemin piétonnier est des plus simples et agréable, il ne faut pas s'imaginer se retrouver seul une fois arrivé au cap. La contrepartie c'est qu'on peut y trouver à boire et à manger.

Cent cinquante mètres avant de revenir à la portion routière de l'itinéraire (2), il est possible de se laisser glisser jusqu'à la tranquille platja de Sant Lluis, en empruntant le petit sentier qui descend à gauche du sentier, lui aussi entre deux murets. La déviation est courte et le plaisir d'un autre bain est à portée de main.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Cet itinéraire a été reconnu en octobre. Il n'y avait donc pas foule sur les sentiers, et la température était des plus agréables. Je ne pense pas qu'on puisse trouver de telles conditions en plein été. Outre la patience dont il faudra faire preuve dans les passages les plus étroits ou pentus du sentier, il faudra aussi s'armer d'un bon chapeau pour se protéger du soleil. Il n'y a pas d'ombre à l'exception de quelques fonds de vallons. Quant aux plages, tout le monde ne pourra pas y poser sa serviette !

Si vous en avez le temps, poussez jusqu'aux Paratges de Tuleda, de l'autre côté de la Cala Culip. La roche colorée y a été sculptée par les vents, donnant aux blocs des formes très particulières. Il faut bien compter une bonne heure de plus depuis le point (6).

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4/5
Nombre d'avis : 3
Fiabilité de la description : 4/5
Facilité à suivre l'itinéraire : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le lundi 13 juin 2022 à 12:46

Bonjour,
s'étant garé le lendemain de cette balade au petit parking 'de ses portes' nous avons rejoint le site de Tudela par le (petit) barrage avec passerelle.


Visorandonneur
le dimanche 12 juin 2022 à 21:09

Pour moi qui suis un habitué des boucles, cet aller-retour avait aussi un goût d'inachevé, et ceci d'autant plus que le Paratge (ne pas chercher de barrage, il n'y en a pas!) de Tudéla est à portée de vue.
Mais sachez qu'il y a d'autres circuits qui permettent de parcourir ce secteur tout proche, qu'ils peuvent certes s'enchaîner avec celui-ci, mais qu'il faudra bien un jour revenir au point de départ. Je note la possibilité de retour par le petit train, suggérée récemment par un Tenzig11250, et que je n'avais pas remarquée.
Et puis, si vous trouvez mieux que ce que j'ai posté, n'hésitez pas à le faire partager.
Phil RV


Visorandonneur
le samedi 11 juin 2022 à 18:17

Note globale : 3.67 / 5

Date de la randonnée : jeudi 09 juin 2022
Fiabilité de la description : Bien
Facilité à suivre l'itinéraire : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Moyen
Circuit très fréquenté : Non

Cette balade pourrait se faire quand on reste longtemps dans le coin et qu'on a tout épuisé autour. Pour moi c'était une grande frustration de passer si près d'un joli site et devoir faire demi-tour puisqu'il fallait bien rentrer avec autant de dénivelé positif au retour qu'à l'aller... Jolies boucles à faire dans le coin : le barrage de Tudela et tout autour du phare. Ou ne faire que l'aller et ensuite les boucles, sachant que ça fera une grosse journée. Et retourner avec le petit train ?
Le parking était gratuit en juin. Sûrement plus joli en mai quand les cistes sont en fleur.


Visorandonneur
le samedi 11 juin 2022 à 15:05

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : samedi 11 juin 2022
Fiabilité de la description : Bien
Facilité à suivre l'itinéraire : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Belle balade à faire, pour la faire ! Retour monotone ! Se renseigner sur le petit train serait sympa à mon avis pour revenir !


Visorandonneur
le jeudi 09 décembre 2021 à 16:39

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 05 décembre 2021
Fiabilité de la description : Bien
Facilité à suivre l'itinéraire : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Non

Randonnée agréable en bordure de mer.

Autres randonnées dans le secteur

Visorandonneur
El Far de Cala Nans à Cadaquès
Distance 8.07km Dénivelé positif +220m Dénivelé négatif -217m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Cadaqués - Province de Girona

Parcours côtier, de Cadaquès jusqu'à son phare, qui propose de multiples vues sur la baie de Cadaquès, Port Lligat et le Cap de Creus.

Visorandonneur
Distance 14.48km Dénivelé positif +457m Dénivelé négatif -457m Durée 5h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Espagne

Pour une baignade dans une eau turquoise et sur une plage déserte, pas besoin d'aller sous les tropiques. À deux heures de marche du Port de la Selva, et à mi-chemin du Cap de Creus, il existe une jolie calanque qui n'attend que vous. Le seul problème, c'est qu'il faudra autant de temps pour en revenir, et oublier le bienfait de la baignade. Mais l'endroit en vaut la peine.

Visorandonneur
Chapelle Sant Onofre
Distance 3.56km Dénivelé positif +67m Dénivelé négatif -66m Durée 1h10 Facile Facile
Départ Départ à El Port de la Selva - Province de Girona

Très belle petite balade surplombant Roses avec une vue panoramique incroyable.

Visorandonneur
Puig d'Esquers - Sant Miquel de Colera depuis La Valleta (Llançà)
Distance 17.13km Dénivelé positif +739m Dénivelé négatif -737m Durée 7h00 Difficile Difficile
Départ Départ à Llançà - Province de Girona

Randonnée classée difficile à cause de la distance, de la durée, et de son parcours le long du torrent qu'il faut franchir à plusieurs reprises.
Voir Infos pratiques ² . Son dénivelé est plutôt de 850m.
Cette randonnée se déroule en Espagne et permet une grande partie de la journée de voir la Méditerranée côté Espagnol (baie de Rosace), et la montagne sacrée catalane du Canigò.
Passage à de nombreux sites de types chapelle, dolmen, sommets et anciens mas.

Visorandonneur
Parc Natural dels Aiguamolls de l'Empordà
Distance 9.73km Dénivelé positif +5m Dénivelé négatif -5m Durée 2h50 Facile Facile
Départ Départ à Castelló d'Empúries - Province de Girona

A la découverte du Parc Naturel des Aiguamolls de l´Empordà qui est la seconde zone humide la plus importante de Catalogne.
Tout au long du parcours des aménagements accessibles à tous ont été faits pour permettre l'observation de la faune.

Visorandonneur
La Torre de Querroig depuis Portbou, retour par le Chemin Walter Benjamin
Distance 11.51km Dénivelé positif +710m Dénivelé négatif -705m Durée 5h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Portbou - Province de Girona

Depuis la platja de Portbou, une montée au Coll dels Belitres, un passage en crête frontalière. Ensuite, après le Coll de la Farella, la montée à la Torre de Querroig. Au retour, le passage au Coll de Rumpissar et la descente à Portbou par le Chemin de Walter Benjamin. Voir informations pratiques. Beaux panoramas en permanence.
La trace gpx est indispensable du (8) au (10).

Visorandonneur
Distance 4.91km Dénivelé positif +217m Dénivelé négatif -218m Durée 2h00 Facile Facile
Départ Départ à Cerbère - 66 - Pyrénées-Orientales

Une boucle sans difficulté qui, au départ du Cap Cerbère, monte pour suivre la ligne de crête à la frontière franco-espagnole, permettant d'observer de beaux paysages de part et d'autre, avant de repiquer sur le Coll dels Belitres et l'ancien poste frontière, pour ensuite descendre dans le village catalan de Cerbère, avant de finalement longer la côte pour rejoindre le cap.

Visorandonneur
Distance 13.19km Dénivelé positif +380m Dénivelé négatif -383m Durée 4h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Banyuls-sur-Mer - 66 - Pyrénées-Orientales

Une randonnée, au départ de la Plage de Peyrefite, qui longe en grande partie la côte rocheuse, de crique en crique, pour rejoindre l'agglomération de Cerbère, puis le Cap éponyme et son phare solaire, en passant par l'ancien poste de douanes du Coll dels Belitres et la ligne de crête marquant la frontière entre l'Espagne et la France. Retour au point de départ par le chemin inverse depuis le centre-bourg de Cerbère.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.