Trouver une randonnée Chemin des Dames

+ de critères

Randonnées Chemin des Dames

Le Chemin des Dames est actuellement un tronçon de 26km de long d'une route départementale répondant au doux nom de RD18CD, dans le département de l'Aisne, entre la route N2 (à l'Ouest, commune d'Aizy-Jouy) et la commune de Corbeny (à l'Est).

Le nom "Chemin des Dames" fait référence aux filles du roi Louis XV, dont les carrosses empruntaient ce qui n'était alors qu'un chemin permettant d'aller au Château de La Bove, appartenant à une ancienne maîtresse de leur père.

Le Chemin des Dames a acquis une sinistre notoriété suite à l'offensive désastreuse que le Général Nivelle, alors commandant en chef des armées françaises, lança en avril 2017. Deux autres batailles ont marqué les lieux : en 1814, l'armée de Napoléon battit les Prussiens et les Russes à la Bataille de Craonne ; en mai et juin 1940, l'armée française réussit à y contenir momentanément l'avancée fulgurante de l'armée allemande.

Mémoires du Chemin des Dames - Craonne et le Plateau de Californie
Distance 12.17km Dénivelé positif +138m Dénivelé négatif -147m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Bouconville-Vauclair - 02 - Aisne

Sur un des sites de la malheureuse offensive du Chemin des Dames d'avril 1917, un itinéraire essentiellement forestier mais avec des passages dégagés offrant de superbes points de vue qui permettent de comprendre ce que l'opération avait de périlleux. Le parcours sur l'emplacement de l'ancien village de Craonne, rasé sous le déluge d'artillerie, est particulièrement émouvant. Les vestiges de l'Abbaye de Vauclair permettent de terminer la randonnée sur une belle touche patrimoniale.

Mémoires du Chemin des Dames - Le Fort et le Cimetière de la Malmaison
Distance 13.02km Dénivelé positif +194m Dénivelé négatif -195m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Aizy-Jouy - 02 - Aisne

Entre champs et bois, une randonnée dans le secteur occidental de la malheureuse offensive du Chemin des Dames d'avril 1917. Plusieurs sites mémoriels invitent à une réflexion sur l'absurdité des massacres que les guerres occasionnent.