De Combourg à la Chapelle-aux-Filtzméens

Ce parcours fait partie intégrante du circuit Périple pour un week-end en Bretagne romantique.

Cette seconde étape au départ de Combourg permet de sillonner les hauteurs où l'Ille prend sa source, puis de découvrir les ouvrages d'alimentation du Canal d'Ille et Rance, et en particulier la Rigole du Boulet et l'étang dont elle est issue. On retrouve ensuite le canal à Montreuil-sur-Ille. Il suffit alors de remonter quelques écluses pour atteindre le bief de partage puis l'impressionnante échelle des onze écluses de Hédé. Le retour au point de départ n'est plus très loin.

Fiche technique
n°21597774
Un parcours Combourg créée le mardi 03 mai 2022 par philrandovilaine. MAJ : samedi 28 mai 2022
Durée Durée de l'auteur : 3h
Distance Distance : 44.99km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 109m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 124m
Point haut Point haut : 96m
Point bas Point bas : 28m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Non
En cyclo-route En cyclo-route
Commune Commune : Combourg (35270)
Départ Départ : N 48.408767° / O 1.751428°
Arrivée Arrivée : N 48.37701° / O 1.834348°
Téléchargez : -

Description du parcours

(D) Au départ de la place centrale et commerçante, remonter la Rue Notre-Dame jusqu'à l'église, et prendre à droite la petite rue qui passe au pied de celle-ci. Déboucher, Rue Théodore Botrel, à prendre à gauche pour sortir de l'agglomération. Tourner à droite au carrefour suivant, puis descendre la route qui coupe la queue du Lac du Château.

(1) Au carrefour après la salle de sport, tourner à gauche en direction de Lanrigan. Cette route passe les villages de la Poissonnière, puis Lizion, avant de croiser la ligne de chemin de fer Rennes - Saint-Malo.

(2) La route pénètre ensuite un secteur bocager plus dense jusqu'à déboucher dans le village très éclaté de Lanrigan. En avant de la haute bâtisse du château, découvrir d'abord la chapelle, sans grand caractère, qui une fois contournée laisse la vue sur la magnifique façade gothique de l'édifice. Ne pas hésiter à entrer dans la propriété pour en apprécier la beauté, même si l'état des lieux demanderait un peu plus d'attention.
Revenir à la route et prendre la voie qui passe à droite du plan d'eau, vestige des anciennes douves du château. Elle conduit aux abords de la mairie, après avoir traversé un secteur au beau patrimoine bâti. Prendre à gauche pour revenir à la D83, puis remonter celle-ci vers la gauche sur 200 m environ.

(3) En arrivant au niveau de la route qui vient du château, prendre sur la droite celle qui lui fait presque face. Retrouver le beau bocage déjà entrevu avant le village, puis après avoir tourné à droite au premier carrefour rencontré, entrer dans un secteur vraiment forestier. Les Landes de Landéhuan sont le berceau de l'Ille, qui y prend sa source. C'est aussi de ce secteur boisé que part l'une des rigoles d'alimentation du canal.

(4) Traverser le massif forestier, puis après avoir laissé sur la gauche la route qui dessert le Bas Chenillé, prendre à droite ce qui semble être un accès vers un hangar à matériel. Ce chemin débouche juste à côté de la minuscule Chapelle de Chenillé. Remarquer la taille du linteau qui couvre la porte latérale est inversement proportionnel à celle de la chapelle. Un bon point à celui ou celle qui en déchiffrera le texte !

(5) Prendre la voie qui ramène à la route départementale, tourner à droite en y arrivant, puis remonter cette route pour traverser le village et virer à gauche à hauteur des dernières maisons. Après avoir traversé un nouveau secteur bocager, aborder le massif forestier de la Forêt de Bourgouët, atteinte peu après la Guzardière. Laisser sur la droite ce hameau que domine une grande bâtisse seigneuriale, et poursuivre la route vers la gauche pour entrer dans les bois.

(6) Au carrefour suivant, tourner à droite et traverser entièrement le massif forestier.

(7) Aux Loges de Bourgouët, retrouver le beau bocage, puis suivre la D285 jusqu'à la D20.

(8) Au croisement avec la D20, en provenance de Dingé, tourner à gauche pour descendre vers le barrage qui retient l'Étang de Boulet.

(9) Ce plan d'eau, qui vient se lover dans la Forêt de Bourgouët, a une surface de plus de 1200 ha. Il s'agit du principal réservoir d'alimentation du Canal d'Ille et Rance, via la Rigole de Boulet qu'on suivra et croisera dans la suite du parcours.
Pour une meilleure appréciation de son étendue, ne pas hésiter à pousser au-delà du Vau Guérin.

(10) Profiter de la vue qui s'ouvre sur la quasi totalité du plan d'eau puis revenir jusqu'au carrefour avec la D285.

(8) Continuer sur la D20 jusqu'à retrouver la rigole, sur la gauche.

(11) Juste avant de la franchir la Rigole du Boulet, bifurquer sur la gauche sur la petite route qui l'enjambe et se dirige vers le Boulet Prioul (continuer à droite), puis le Petit Boulet et franchir le ruisseau qui vient de l'Étang du Boulet.

(12) Si jusque-là, il fallait se laisser glisser dans la pente, l'approche de la Piffaudière se mérite, en particulier dans les huit cents derniers mètres, où la pente est parfois rude. Garder l'antenne en vue et l'atteindre.

(13) Au carrefour de la Piffaudière, continuer vers la droite, puis dévaler la pente pour rejoindre Montreuil-sur-Ille. À la D12, tourner à droite vers l'église.

(14) Passer au Nord de celle-ci, en direction de Hédé puis tourner à gauche après le passage à niveau et suivre la voie ferrée jusqu'au pont sur l'Ille, où la route s'en écarte, pour rejoindre le canal.

(15) En arrivant au canal, remonter-le vers la droite. Ne pas tarder à passer l'Écluse de la Haute Roche, puis à s'engager dans un parcours ou les grands virages se succèdent, tandis que les quatre écluses qui se suivent sont celles qui permettront d'atteindre le bief de partage.

(16) L'Écluse de la Ville Morin est celle qui donne accès à ce long palier sommital (environ 7 km de long). Aussitôt après l'écluse, la voie d'eau prend des allures de large rivière, tandis qu'elle reçoit de la droite la Rigole du Boulet, qui en constituait la principale alimentation. Suivre le large bief jusqu'aux abords du village de la Plousière, où le pont routier réduit les prétentions du canal.

(17) Au pont, changer de rive. Les abords du canal sont de plus en plus boisés, et celui-ci s'encaisse au fur et à mesure qu'on file vers l'Ouest. Le chemin latéral s'écarte de l'eau pour passer plus haut sur la tête des talus latéraux. Ressentir alors parfaitement l'ampleur des travaux qu'il a fallu accomplir à bras d'hommes pour percer cette tranchée.

(18) En sortant de la tranchée, le canal effectue un virage à droite puis s'engage dans une longue courbe en sens opposé qui l'amène à longer le Bassin de Bazouges, dont on aperçoit l'existence lorsqu'on passe devant l'exutoire qui le relie au canal.

(19) Continuer sur le chemin de halage jusqu'au pont de la Guénaudière, à franchir pour passer sur l'autre rive.

(20) Peu après ce pont, passer l'Écluse Malabrie, première des onze qui permettent de descendre l'Échelle de Hédé. C'est aussi la seule qui ne soit pas alignée avec les autres. Quelques panneaux explicatifs renseignent sur la faune piscicole du canal, aux abords de la maison éclusière, qui est aussi celle de la pêche.
Attention le weekend et en saison, l'échelle d'Écluses de Hédé est un pôle touristique qui draine beaucoup de monde, et il faut partager le chemin de halage avec les nombreux piétons.

(21) À la Magdeleine, croiser la route qui mène à Hédé. C'est aussi dans sa maison éclusière que se trouve la Maison du Canal. À défaut de grimper à Hédé, continuer tout droit jusqu'à l'écluse aval et la passerelle qui s'appuie sur le pont routier. Poser le vélo et prendre le temps d'y grimper pour apercevoir l'enfilade des ouvrages.

(22) Après l'animation du dernier kilomètre, la suite du parcours paraît bien calme le long du canal.

(23) Passer l'Écluse de la Moucherie et continuer en bordure de l'eau. Atteindre l'écluse de Tinténiac.

(24) Le bourg de Tinténiac, qui est situé sur la rive opposé, est écrasé par la masse de son église.
Poursuivre sur le chemin de halage pour continuer la descente vers la Rance.

(25) Passer les écluses de La Gromillais, des Écotais, puis du Pont Houitte qui sont les seuls éléments significatifs de ce parcours bien paisible, car le canal, large et bien encadré par deux rangées d'arbres, se contente de finir la descente du Donac, qui coule quelque mètres en-dessous de l'ouvrage. Seul le clocher tors de Québriac, à quelques centaines de mètres de la Gromillais, joue les originaux dans ce cadre bien tranquille.
Au détour du dernier virage, les vieilles péniches amarrées au quai de la halte nautique de le Village annoncent que le terme du périple est proche (A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 52m - Carrefour du Vieux Chatel
1 : km 1.52 - alt. 46m - Carrefour du Vieux Chatel
2 : km 4.28 - alt. 60m - Voie ferrée Rennes-St Malo
3 : km 5.61 - alt. 75m - Lanrigan
4 : km 8.32 - alt. 70m - L'Ille juste au-dessous de sa source
5 : km 8.79 - alt. 75m - Chapelle de Chenillé
6 : km 10.56 - alt. 84m - Après la Guzardière
7 : km 13.01 - alt. 96m - Les Loges de Bourgouët
8 : km 15.17 - alt. 83m - Carrefour D20/D285
9 : km 15.6 - alt. 73m - Barrage - Étang du Boulet
10 : km 15.98 - alt. 74m - Vau Guérin
11 : km 17.39 - alt. 68m - Rigole de Boulet
12 : km 18.75 - alt. 60m - Le Petit Boulet
13 : km 20.52 - alt. 91m - La Piffaudière
14 : km 21.67 - alt. 57m - Église de Montreuil-sur Ille - Gare de Montreuil-sur-Ille
15 : km 22.65 - alt. 57m - Canal d'Ille et Rance
16 : km 26.04 - alt. 66m - Écluse de Villemorin
17 : km 27.32 - alt. 67m - Pont de la D82 - Canal d'Ille-et-Rance
18 : km 29.56 - alt. 81m - Tranchée du canal
19 : km 31.29 - alt. 69m - Exutoire du bassin de Bazouge
20 : km 32.83 - alt. 70m - Pont de la Guénaudière
21 : km 34.61 - alt. 47m - Écluse de la Magdeleine
22 : km 35.53 - alt. 42m - Passerelle au bout de l'échelle
23 : km 37.26 - alt. 38m - Écluse et pont de la Moucherie
24 : km 38.98 - alt. 38m - Tinténiac
25 : km 40.73 - alt. 38m - Écluse et pont de la Gromillais
A : km 44.99 - alt. 29m - Le Village

Informations pratiques

Le parcours sillonne un territoire où les bourgs ne manquent pas. S'ils ne sont pas directement sur le tracé du canal, ils n'en sont jamais loin, et un petit détour permet facilement de faire des pauses réparatrices ou de s'approvisionner.

Indiquée pour une durée de trois heures à 15 km/heure, cette randonnée mérite qu'on y consacre plus de temps pour découvrir les différents endroits traversés. Cette seconde étape peut allègrement occuper un bon bout de journée, si l'on s'intéresse à ce qui jalonne l'itinéraire.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Le détour vers le bourg d'Hédé se mérite, car il est perché au-dessus de l'échelle d'écluses, mais il serait dommage de passer à côté de ce village accroché à la crête qui domine tout le bassin versant qui alimente le canal. Accès au village (environ un kilomètre) depuis l'écluse de la Magdeleine.

Autres parcours vélo / VTT dans le secteur

Visorandonneur
Distance 41.7km Dénivelé positif +151m Dénivelé négatif -127m Durée 3h Difficile Difficile
Départ Départ à La Chapelle-aux-Filtzméens - 35 - Ille-et-Vilaine

Première étape d'une boucle pour un week-end en Bretagne romantique, cet itinéraire vous fera descendre le Canal d'Ille et Rance, depuis la halte nautique du Village jusqu'à la confluence avec la Rance, puis revenir vers Combourg par les hauteurs qui dépassent à peine la voie d'eau. Après Évran, les manoirs et châteaux se succèdent à travers une belle campagne vallonnée au riche bocage.

Visorandonneur
Distance 86.69km Dénivelé positif +260m Dénivelé négatif -251m Durée 2 jours Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Chapelle-aux-Filtzméens - 35 - Ille-et-Vilaine

Au pays de Chateaubriand - l'auteur, pas la ville - il est possible de se laisser glisser le long du paisible canal qui relie l'Ille à la Rance, ou de se vagabonder à travers une riche campagne aux douces ondulations. De grands arbres y composent un élégant bocage, qui laisse apparaître ici et là quelques belles bâtisses et châteaux imposants.
Et au milieu, coule une rivière, dont on cherchera la source !

Pour plus de parcours, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.