Tour du Puy Mary - GR®400

Belle randonnée de 3 jours en bivouac avec des dénivelés intéressants.

attention fréquentation Information : Zone probablement très fréquentée. [Plus d'infos]

Fiche technique
n°546
Une randonnée Le Falgoux créée le mercredi 20 avril 2011 par christophe85. MAJ : dimanche 02 février 2020
Durée Durée moyenne: 21h50[?]
Distance Distance : 51.8km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 2458m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 2458m
Point haut Point haut : 1753m
Point bas Point bas : 894m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Massif central, Monts du Cantal
Commune Commune : Le Falgoux (15380)
Départ Départ : N 45.154718° / E 2.62326°
Carte Carte IGN : : Ref. 2435OT - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Vue sur Puy Mary Vue depuis le Puy Mary Vue depuis le Roc des Ommbres Vue sur le Roc des Ombres

Description de la randonnée

1ère étape : le Falgoux / col de Légal
On descend vers le torrent du Mars et après avoir traversé le Camping on commence le premier gros dénivelé au travers des bois du Falgoux, en suivant le marquage rouge et blanc du GR® (présence de chamois possible). Juste après avoir longé une clairière, le chemin bifurque à droite et débouche sur la D680(1) peu avant le Roc du Merle. Après avoir traversé la route, on franchit le bois de l'Impramau.
On arrive alors à une clôture, marquant l'entrée de l'Impramau, vaste estive. C'est là(2) qu'on quitte le GR®400 (qui part le long de la clôture à droite en direction du Puy Violent) pour aller tout droit à travers l'estive vers le buron en ruine de l'Impramau(3) (panneau) puis vers le Roc des Ombres qu'on contourne par la gauche(4) (ne pas prendre la brèche d'Enfloquet à droite). Nichent en contrebas du Roc des Ombres des marmottes (merci de ne pas les déranger outre mesure).
Peu après, on retrouve le GR®400(5) qui monte du Fau : marcher sur la ligne de crête vers le Roc d'Hozières puis Roche Taillade (qu'on contourne tous deux par la droite). Un autre sentier, plus raide, passe entre les deux. Dans tout ce secteur, il est possible d'apercevoir, voire de surprendre, des chamois.

(6) Décris ici les instructions à partir du point de passage.
On suit toujours la crête en direction du col de Redondet, à droite de la Chapeloune.
Arrivé au col de Redondet, prendre à droite le chemin en direction du Puy Chavaroche(7), qu'on gravit ou qu'on contourne par la droite, puis poursuivre sur la ligne de crête en direction du col de Légal.
N.B. Au Piquet(8), possibilité de descendre dans la vallée en direction de Mandailles, à gauche (en cas de mauvais temps par exemple).
Sinon, poursuivre sur la crête, et après le Cassaïre et Cabrespine (passages un peu techniques surtout avec le sac à dos), on arrive à un refuge non gardé(9) où il est possible de bivouaquer à l'intérieur (un peu glauque car mal entretenu) ou à proximité (attention, présence possible d'un troupeau de vaches). Sinon poursuivre son chemin en direction du col de Légal. Arrivé à une clôture(10), bifurquer à gauche pour suivre le GR® (bivouac dans les estives) ou bien atteindre le col de Légal et son gîte (implique de retourner le lendemain à la bifurcation, mais rien de rébarbatif).

2ème étape : col de Légal / col de Cabre
La descente vers la vallée de Mandailles s'effectue d'abord dans les bois (très humides) puis parmi les fougères. Avant d'arriver à une épingle à cheveu au niveau du réservoir, on trouve une source (l'eau est semble-t-il potable, nous ne sommes pas tombés malades).
Après les fougères, de nouveau les bois, le chemin traverse quelques ruisseaux. On contourne le rocher de Combières par la droite sur un large chemin et on arrive à une route(11). Prendre à gauche et quitter aussitôt cette route pour un nouveau chemin assez large à gauche, qui devient goudronné un peu plus loin. Après avoir traversé le village de Laveissière, suivre la route jusqu'à St Julien de Jordanne(12) (il y a une aire aménagée en bord de Jordanne où l'on peut se baigner).
Rester sur la rive droite de la Jordanne, en prenant la route qui monte à gauche juste avant le pont. (13) Quitter cette route pour emprunter un chemin à droite avant la montée vers le village de la Boudie. On atteint tranquillement Mandailles (pause gastronomique au restaurant 'Au bout du monde' éventuellement - en-cas, sandwiches...). Traverser le pont sur la Jordanne, prendre la première route à gauche après la mairie, puis face à un buron à gauche(14), prendre le petit chemin à droite qui permet d'amorcer la montée de l'autre versant de la vallée, en suivant toujours le GR®400. Après un réservoir (petit bâtiment à gauche), on arrive à un croisement(15). Prendre à droite (GR®400) - même si le chemin bien ombragé (et donc tentant) qui part en face permet d'atteindre le Puy Griou. Le sentier pas très large et assez raide traverse la forêt. On retrouve après une petite descente un chemin plus large. Prendre à droite. On arrive alors à des estives (vaches), puis à la D317(16) (route qui monte au col du Perthus). Quelques bancs pour souffler un peu et un panneau d'information. Emprunter cette route à gauche et quelques dizaines de mètres après, la piste qui part en épingle à cheveu à gauche. Plus loin(17), le GR®400 part à droite, mais poursuivre tout droit. Environ 1,5km plus loin, prendre la rampe qui monde à droite. On arrive à un croisement, où l'on retrouve le GR®400: prendre à gauche, jusqu'au col du Gliziou(18). De là, 2 possibilités: soit suivre le GR®400, tout droit, soit suivre l'itinéraire par l'Usclade à gauche. Les 2 sentiers se rejoignent à un autre petit col dans la forêt(19). Prendre la direction du Puy Griou (marquage du GR®400). On sort de la forêt au pieds des éboulis du Puy Griou. La montée assez raide entre le Griou et le Griounou se fait en en une dizaine de minutes jusqu'au point de départ de l'ascension du Puy Griou(20) (l'ascension peut se faire assez facilement dans la rocaille en laissant le sac à dos au pied par la face nord).
On se dirige alors au nord-est en suivant la trace vers le col de Rombière(21) puis le col de Cabre(22), qui marque la fin de la 2ème étape.
Bivouac très agréable et loin de tout, avec coucher et lever de soleil splendides si beau temps (des chamois sont parfois visibles sur les parois de la face nord du Puy Bataillouse).

3ème étape : col de Cabre / le falgoux via le puy mary
Prendre le chemin en balcon qui contourne le Peyre Arse par le sud (attention, il est possible d'y voir des chamois, surtout tôt le matin). On retrouve alors les crètes.
On arrive à la 'fameuse' Brèche de Rolland(23) (celle du Cantal) qu'il est plus facile d'emprunter dans ce sens.
(24) En poursuivant au nord-ouest, on effectue la raide ascension du Puy Mary(25), d'où l'on a un magnifique panorama. Descendre ensuite par la voie touristique (chemin aménagé en béton très fréquenté) jusqu'au Pas de Peyrol(26) (en profiter pour faire une pause à l'auberge pour déguster une pachade ou une tarte aux myrtilles).
Si on veut s'épargner la montée abrupte et la descente 'bétonnée' ainsi que les touristes, on peut contourner le Puy Mary par un sentier peu fréquenté qui, au point(24), part sur la droite jusqu'à rejoindre la route que l'on remonte à gauche jusqu'au Pas de Peyrol.
Après cette pause méritée contourner l'auberge par la gauche puis le Puy de la Tourte en suivant le marquage du GR®400).
On atteint alors le Suc de la Blatte(27) puis un croisement(28): un sentier part dans la vallée à droite direction 'Le Claux' mais il faut prendre le sentier qui va tout droit sur le petit plateau au pied du Suc Gros.
Le sentier monte au 'Pas rouge'(29) qui porte bien son nom et se repère de loin. De là, un magnifique panorama s'offre aux yeux en regardant derrière soi, et on peut voir une grande partie du parcours. Descendre ce petit col et traverser le plateau de Luchard en contournant le Rocher de l'Aygue par la droite en suivant le marquage du GR®400 sur les petits poteaux en bois dans les estives. On passe à proximité de deux burons(30).
On amorce alors la descente dans la vallée en suivant une large piste, que l'on quitte après quelques lacets(31) pour prendre un petit chemin (marquage du GR®400). Après le buron en ruine de la Devèze, le sentier descend de façon abrupte (les genoux souffrent) puis rejoint un chemin plus large et moins raide(32) pour atteindre le village 'Le Coin' puis, après avoir traversé un ruisseau sur un petit pont, le 'Cher Soubro'(33). De là, prendre la RD12 à droite en direction du Falgoux.
La boucle est bouclée, mais il est fortement recommandé de conclure par un bon petit repas à l'Hôtel des Voyageurs pour y déguster les spécialités locales avec un superbe accueil de Bernard Mourguy et son épouse, excellente cuisinière.

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 917m
1 : km 4.15 - alt. 1226m
2 : km 4.63 - alt. 1346m
3 : km 5.12 - alt. 1369m
4 : km 6.1 - alt. 1505m
5 : km 7.4 - alt. 1495m
6 : km 9.8 - alt. 1631m - Col de Redondet (1686m)
7 : km 10.83 - alt. 1715m - Puy Chavaroche (1739m)
8 : km 12.12 - alt. 1544m
9 : km 14.97 - alt. 1350m
10 : km 16.78 - alt. 1374m
11 : km 21.46 - alt. 994m
12 : km 23.9 - alt. 901m
13 : km 24.49 - alt. 934m
14 : km 26 - alt. 935m
15 : km 27.19 - alt. 1096m
16 : km 28.52 - alt. 1212m
17 : km 29.04 - alt. 1286m
18 : km 31.31 - alt. 1366m
19 : km 32.32 - alt. 1398m
20 : km 33.85 - alt. 1566m
21 : km 35.57 - alt. 1539m
22 : km 36.41 - alt. 1524m - Col de Cabre (Cantal)
23 : km 39.18 - alt. 1616m
24 : km 39.79 - alt. 1598m
25 : km 40.28 - alt. 1751m - Puy Mary
26 : km 40.95 - alt. 1579m
27 : km 43.53 - alt. 1540m
28 : km 44.91 - alt. 1495m
29 : km 45.97 - alt. 1521m
30 : km 48.3 - alt. 1449m
31 : km 49.05 - alt. 1344m
32 : km 50.38 - alt. 1080m
33 : km 51.13 - alt. 944m
D/A : km 51.8 - alt. 917m

Informations pratiques

Attention : approvisionnement en eau délicat, prévoir de s'approvisionner aux fontaines des villages (si potable) ou demander aux riverains.

J'ai fait cette randonnée 3 fois, avec de petites variantes, mais toujours avec autant de plaisir !

  1. En août 1996, dans le sens décrit, sauf la partie Pas de Peyrol - Le Falgoux.
  2. En août 2003, dans le sens contraire (sens horaire) : c'était la canicule !!!
  3. Les 21, 22 et 23 mai 2011, une nouvelle fois dans le sens décrit.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2435OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.8/5
Nombre d'avis : 45
Fiabilité de la description : 4.7/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.8/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.91/5


Visorandonneur
le dimanche 20 septembre 2020 à 09:51

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : mardi 04 août 2020
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Oui

Le seul vrai point faible de ce tracé, ce sont les informations sur les points d'eau. J'ai croisé plusieurs randonneurs qui suivaient ce même parcours et nous avons tous fait le même constat: Nous avons dû nous charger en eau, par sécurité.
Si cela a pu s'avérer nécessaire le premier jour, c'était moins le cas les 2e et 3e jours où des points d'eau se trouvaient régulièrement sur le parcours (à condition d'avoir de quoi purifier)

Très belle rando.


Visorandonneur
le dimanche 30 août 2020 à 09:33

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 21 août 2020
Fiabilité de la description : Non utilisé
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Une magnifique randonnée ! Les spots de bivouacs indiqués dans le descriptif sont très bien. Le deuxième jour est beaucoup plus varié en terme de paysages, avec la descente dans la vallée de la Jordanne et la possibilité de s'y baigner je vous conseille de rajouter l'ascension du puy Griou si vous avez encore un peu de forces, la vue d'en haut vaut le coup (mais attention peu praticable avec les sacs à dos sur la fin).


Visorandonneur
le vendredi 07 août 2020 à 07:26

Bonjour,

Je ne peux pas vous répondre précisément, mais je pense que les estives seront encore d'actualité. Il y a cependant moyen d'éviter les pâtures concernées, je crois. La présence des patous est indiquée.

Cordialement

christophe85


Visorandonneur
le vendredi 07 août 2020 à 06:25

Bonjour
Nous envisageons de faire cette rando mi Septembre, avec notre chienne bergère australienne.
Vous signalez des patous présents après le passage au pas de peyrol.
Seront ils présents mi Septembre encore ?
Merci pour vos retours.
Bonne journée


Visorandonneur
le dimanche 26 juillet 2020 à 15:20

Merci à toi pour ton appreciation. La description date un peu, donc la fiabilité du tracé est peut-être médiocre.
Comme pour toi, la rencontre de Salers ne me laisse pas indifférent, surtout quand elles sont sur le passage et qu'une ou deux grattent le sol 🙄
Il y a aussi maintenant les patous comme dans les Pyrénées, après le passage au pas de Peyrol.
Mais bon, il y a aussi marmottes, chamois, milan royal


Visorandonneur
le dimanche 26 juillet 2020 à 15:12

Heureux que ça vous a plu 😁
Nous nous sommes peut-être croisés, j'ai fait un saut ce week-end là dans le Cantal
Bien chargés quand même... Et il faisait chaud
Avez-vous vu ou entendu les marmottes ?
Cdlt


Visorandonneur
le samedi 25 juillet 2020 à 23:52

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 11 juillet 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Oui

Circuit fait en famille (2 garçons 11 et 14 ans) le WE du 14 juillet.
J'ai raccourci la boucle en partant du Pas de Peyrole, soit 10 km (3h) jusqu'au col de Legal .
Bivouac très agréable et au plat (juste après le chemin large).Soleil jusqu'à tard le soir et tôt le matin bien venu car il faisait 7° dans la tente. Le buron 700m en contrebas nous a fourni un excellent fromage, de quoi remplir nos gourdes, et le matin du lait encore chaud tout juste tiré du pis des vaches.
Toilette le matin en arrivant au petit torrent. On a trouvé une eau captée 5 10 min plus tard.
Ravitaillement à l'épicerie de St Julien (ne prend pas la carte bleue)
Plein d'eau à un resto de Mandailles, on a trouvé aussi de quoi faire le plein d'eau un peu avant d'arriver à la route du col du Pertus. Il y en avais aussi un autre au pied du télésiège de rombière.
Bivouac au pied du puy Griou au niveau du col. Longue journée de 20 km (6h) à ma montre GPS.
Ascension du Puy après une pause dégustation myrtilles avec mon cadet. A déconseiller aux randonneurs sujets au vertige, car sentier glissant très raide. Mais le point de vue vaut vraiment le coup.
Encore une fois un merveilleux spot pour passer la nuit.
Dernier jour, pour rejoindre la voiture, 8km (2h30). La brêche de Rolland se fait sans problème. Il me semble qu'on aurait pu suivre les crêtes en passant par le Puy Bataillouse et de Peyre Arse (j'ai terminé avec un petit gout de pas assez)

On est parti avec 2 tentes, 2l d'eau par personne. Les sacs faisaient 20kg, 15kg, 12kg et 8kg. C'était notre première rando de l'année, décidée 48h avant le départ suite à la lecture de ce topo. Excellente initiative !


Visorandonneur
le vendredi 24 juillet 2020 à 21:29

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mercredi 08 juillet 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Un GRAND MERCI à Christophe pour ses descriptions !
J'ai fait cette rando en 16h00 du 8 au 10 juillet 2020 par un temps magnifique et très peu de monde. 16,5kg sur le dos, sac de couchage mais pas de tente.
Au point 2, lorsque l'on quitte le GR, il faut bifurquer à GAUCHE à travers l'estive. Il y a par ailleurs 2 burons en ruine, ce qui peut prêter à confusion.
Le gîte du col de Légal est assez cher mais TRES confortable pour de "simples" randonneurs. Mais quel bonheur de profiter d'un repos si luxueux ! Il est à environ 1 km du circuit, en descente à l'aller. Pensez à goûter à la truffade de l'auberge située juste en face : la meilleure du coin !?
Le 2ème jour : attention à la descente vers Mandailles. Même en période relativement sèche, la pente est très glissante.
Après le point 17, le passage hors GR peut être assez perturbant : il faut prendre un petit sentier à peine tracé pour filer à travers les bois, passer sous une clôture de barbelés avant de retrouver le GR juste derrière.
J'ai bivouaqué à la belle étoile au col de Cabre : magique !
Au Pas de Peyrol, suivez les conseils de Christophe et goûtez à la tarte (ou la pachade) aux myrtilles quelle que soit l'heure
Le passage du point 30 s'est fait au milieu d'un beau troupeau. Petit moment de solitude lorsqu'un des nombreux taurillons bloquait le passage d'une clôture. Après de longues minutes de négociations, il a reconnu qu'il n'avait aucun intérêt à me voir rester planté là
Après l'interminable dernière descente très raide sur Le Falgoux, j'ai prolongé les délices culinaires de l'Hôtel de Voyageurs en passant une nuit de plus Je recommande aussi !
PS : seul bémol : comme sur d'autres GR, il est parfois flippant de ne pas trouver suffisamment de balises. Rien de plus frustrant que de devoir faire 1 km à rebours en descente ou montée pour chercher ces chères maudites balises J'ai conscience du boulot de ces volontaires, mais certains passages mériteraient des balises "à vue" (ex : descente vers Mandailles dans les sous-bois)
PS bis : je suis parti avec 3l d'eau, ce qui n'a pas été du luxe le 2ème jour (soleil de plomb)


Visorandonneur
le lundi 20 juillet 2020 à 08:48

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 07 juillet 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Départ depuis le camping de Mandailles. Du coup les spots des bivouacs n'étaient pas établis à l'avance, nous avons dû quitter les crêtes pour trouver des endroits moins exposés et avec de l'eau, ce qui a un peu rallongé le parcours.
Superbe rando, un très bon souvenir.


Visorandonneur
le lundi 29 juin 2020 à 10:34

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : jeudi 25 juin 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Merci pour ce très bel itinéraire


Visorandonneur
le mardi 24 septembre 2019 à 09:18

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 24 septembre 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

encore merci sinon nous aurions fais une erreur à la bifurcation au cascades pas vue la flèche


Visorandonneur
le mardi 30 juillet 2019 à 15:50

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 22 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Merci pour cette très bonne description. Infos : il n'y avait vraiment pas d'eau en ce mois de juillet, hors mandailles st julien et restaurant au puy mary. Nous avons décalé la randonnée pour un départ à 17h et un retour au Falgoux 48h après, lieux de bivouac faciles à trouver. Effectivement on a pas trop trainé mais avec le manque d'eau nous ne pouvions pas nous éterniser en bivouac, à refaire début d'automne plus cool et sur 3-4jours = moins de courbatures à la fin .
Nous avons pu observer marmotte, chamois, et vautours. Ceux-ci survolaient l'auberge du puy mary. Léger changement d'itinéraire suite au nouveau tracé du GR400 entre auberge du puy mary et début de la descente, mais rien de méchant.
Merci


Visorandonneur
le lundi 22 juillet 2019 à 20:25

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 15 juillet 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Merci à Christophe85 pour le descriptif et ses réponses.

Rando faite en 4 jours avec mon fils de 10 ans. J avais 5,5l d eau, et mon garçon 1,5l. Repas lyophilisés.son sac 5/6 kg et le mien au moins 20kg.!

Début à 16:00, arrêt au numéro 3/4 dans l estive; les vaches sont curieuses et ne dorment pas la nuit et sont clochées...c est la nature mais mauvaise nuit.

Deuxième étape jusque saint laurent de jordanne, long trop long, mais entre saint laurent et col de légal pas de spot bivouac. Pas d eau sur l étape et nous avons anticipé en faisant le plein au refuge du col légal. La remontée sur la journée est difficile . Pas d eau au réservoir ni ailleurs. Bivouac en face de la crêperie ( très sympa d ailleurs).

Troisième étape, jusque au col cabré, tranquille, petit dej à Mandailles, plein d eau fait le soir au pied du télésiège à l abreuvoir avec gourde avec filtration. Bivouac au col de cabre belle vue, du vent mais très sympa.
Il y aurait un bivouac sympa avant de rejoindre le griou, dans la forêt.

Quatrième étape jusque au Falgoux, sans difficulté sauf la traversée d un près où vaches et surtout taureau dormaient devant le passage! Aussi la faille de Rolland avec le sac à dos, un peu tendu.

Belle Rando, à refaire.

Ps: bises aux belges des alpes😂


Visorandonneur
le lundi 22 juillet 2019 à 20:22

Merci beaucoup pour le compliment Content que ça vous a plu !

Effectivement c'est une belle rando. Nous y étions le week-end du 14 juillet. Nous avons fait la boucle inverse sur une journée mais en escamotant toute la partie entre le Puy Mary et le Puy Chavaroche (donc pas de brêche de Rolland, ni Mandailles...) . Trop top, toujours autant de plaisir mais si la descente vers le Falgoux depuis le point 32 fait mal aux genoux, dans le sens inverse, ça grimpe dur !

Bivouaquer sur les crêtes, c'est prendre le risque de ne pas dormir à cause du vent.
Avez-vous vu les marmottes au point 4 (discrètes quand nous y sommes allés, mais vues quand même) ou bien en contrebas côté nord entre Peyre Arse et Puy Mary ?

Christophe85


Visorandonneur
le lundi 22 juillet 2019 à 19:31

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 22 juillet 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Nous avons fait cette boucle sur un peu plus de 3 jours.
Je remercie la personne qui a créé ce parcours, toute la randonnée est magnifique
Je pense que c'est faisable sur 2 jours mais je ne regrette pas que nous ayons pris un peu d'avance le vendredi soir en marchant les 6 premiers kilomètres. Cependant grosse erreur de notre part sur le choix de notre premier bivouac sur la crête entre les points 4 et 5. Certes la vue est superbe mais le vent était complètement dément nous avons très peu dormi.
En revanche pour notre seconde nuit nous avons opté pour un spot situé juste après le point 17 à gauche de la route au niveau du virage (on voit clairement le virage sur le tracé). La nuit a été extrêmement clame, même pas un bruit de grillon ou d'animal. Et finalement sûrement le dernier spot valable avant des kilomètres.
En règle générale, cette randonnée est effectivement plutôt difficile, nous étions en retard sur tous nos pronostics. Le dénivelé tout de même conséquent a ramené notre rythme de croisière à environ 3 kilomètres / heure. L'ascension du Puy Mary depuis la brèche de Rolland vaut son pesant d'or, on en chie un peu. Heureusement le chalet nous attend de l'autre côté du Puy
Dernière difficulté, l'arrivée sur le Falgoux depuis le point 32, attention aux genoux la descente est abrupte et longue.
Au niveau du ravitaillement, on peut trouver de quoi se sustenter à Saint Julien de Jordanne et à Mandailles, et s'offrir un bon repas / verre bien mérité au Pas de Peyrol après l’ascension du Puy Mary
Tout le monde était ravi, une de nos plus belles randos, tout le monde en garde un super souvenir.

pour en savoir plus.

Autres randonnées dans le secteur

Le Falgoux - Le Claux
Distance 13.32km Dénivelé positif +706m Dénivelé négatif -516m Durée 5h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Falgoux - 15 - Cantal

Très belle (et assez courte) étape en partie en crête en vue du Puy Mary. Magnifique plateau basaltique à partir du Luchard.
Le parcours conduit au gîte du Puy Mary, environ 1,5 km après le village.

Le Puy Violent et la Croix des Vachers
Distance 6.65km Dénivelé positif +326m Dénivelé négatif -330m Durée 2h50 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Paul-de-Salers - 15 - Cantal

Petite balade facile qui vous mènera au sommet du Puy Violent d'où vous pourrez admirer un superbe paysage de 360°, de la plaine d'Aurillac au Puy Mary.
Au-dessus de la Croix des Vachers, une table d'orientation vous précisera chaque sommet.

Distance 11.49km Dénivelé positif +530m Dénivelé négatif -987m Durée 4h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Le Falgoux - 15 - Cantal

Visite en aller-retour au sommet du Puy Mary et cheminement ensuite par les crêtes dominant les vallées du Falgoux et de Cheylade. Il faut prévoir un retour pour retrouver les voitures laissées au Pas de Peyrol.

Le Puy de Peyre Arse
Distance 8.66km Dénivelé positif +512m Dénivelé négatif -503m Durée 3h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Le Falgoux - 15 - Cantal

Un long cheminement sur les crêtes permet de profiter du panorama sur les Puy du Cantal, le Puy de Sancy et le Plomb du Cantal. Passage dans la brèche de Roland et retour dans le cirque d'Eylac avec les marmottes.

Du Pas de Peyrol au Claux en passant par le Puy de la Tourte
Distance 9.14km Dénivelé positif +121m Dénivelé négatif -658m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Falgoux - 15 - Cantal

Magnifiques panoramas sur la vallée du Falgoux et le Puy Mary, avec passage sur les estives et un puy avant une descente dans la forêt de la petite station de ski de fond des Chamilloux et l'arrivée sur l’Étang de lascourt avec en fond le puy Mary. Nous avons pu observer de nombreuses fleurs dans l'estive (notamment Lys Martagon, Arnica et Gentiane), un troupeau de moutons avec son chien patou ainsi qu'un groupe de chevaux.

Puy Mary depuis le Pas de Peyrol
Distance 2.51km Dénivelé positif +196m Dénivelé négatif -199m Durée 1h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Falgoux - 15 - Cantal

Circuit avec au sommet un panorama magnifique en direction de douze vallées.

Le Puy Mary, véritable pyramide vue du ciel, culmine à 1783m. Au cœur du Massif Cantalien, il est entouré de paysages exceptionnels, formés par les épisodes volcaniques et l’érosion des glaciers qui représentent le plus grand Volcan d’Europe (2700km²).

Puy Chavaroche
Distance 9.4km Dénivelé positif +533m Dénivelé négatif -543m Durée 4h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Falgoux - 15 - Cantal

Même si cette randonnée est quasiment un aller/retour, l'avantage d'une crête c'est que le paysage est complètement différent à chaque passage.
On a beau, à vol d'oiseau, être à quelques centaines de mètres du Puy Mary, on se retrouve dans une randonnée bien plus calme avec différents panoramas garantis.

Le Fau - Le Falgoux
Distance 17.98km Dénivelé positif +855m Dénivelé négatif -943m Durée 7h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Le Fau - 15 - Cantal

Encore une belle étape qui permet de passer d'une vallée à l'autre en passant au magnifique Puy Violent.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.