Roc Campagna (1134m) depuis Mas de Lastourg (Sant Pere/Massif Mont Coronat)

Le Roc Campagna culmine à 1134m d'altitude, juste au-dessus du Camping du Mas de Lastourg, dans la Vallée de la Têt, tout proche de Villefranche-de-Conflent. Vue époustouflante sur la vallée de la Têt, celle de Rotja, celle de Fillols et sur le massif du géant catalan, le Canigou. Avec ses 834m de dénivelé à pic, il paraît inaccessible... pourtant il l'est !

Fiche technique
n°74505
Une randonnée Serdinya créée le mercredi 13 août 2014 par MCTOUL. MAJ : lundi 28 janvier 2019
Durée Durée moyenne: 3h30[?]
Distance Distance : 4.9km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 738m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 736m
Point haut Point haut : 1157m
Point bas Point bas : 494m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Massif du Madrès
Commune Commune : Serdinya (66360)
Départ Départ : N 42.577102° / E 2.343549°
Carte Carte IGN : : Ref. 2349ET, 2349ETR - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Le Camping du Mas de Lastourg vu du Campagna Villefranche de Conflent vu du Roc Campagna Roc Campagna Le Roc Campagna

Description de la randonnée

Le départ s'effectue du chemin de servitude qui longe la N116, à moins de 2km de Villefranche-de-Conflent en montant vers Serdinya et Font-Romeu. Se garer le long du chemin peu après la cabane de berger abandonnée, dans un virage avant le pont (ou sur le petit parking au bout de ce chemin de servitude et rectifier alors les premiers mètres de la randonnée ci-dessous).

(D/A) Traverser à pied le petit pont de la rivière du Ravin des Horts. A la 1ère fourche, prendre à droite et continuer le sentier 80m (à gauche on descend sur le petit parking). Sur une restanque aménagée en plantation de chênes verts (hauteur 30 à 80cm en 2014), prendre à droite sur la restanque en longeant le mur côté montagne. Continuer 50m et trouver un petit sentier non balisé qui monte à flanc de montagne sur la gauche. Le sentier n'est pas bien entretenu mais bien marqué, car il est régulièrement emprunté par les grimpeur des clubs d'escalade se rendant à la cascade à 10min. Poursuivre le sentier, traverser la clôture de la propriété (portail en bois abattu, à terre), et continuer à le suivre à travers le sous-bois, direction plein ouest pendant 150m.

(1)Le sentier traverse une minuscule construction en pierre, semblable à un petit pont sur un fossé (qui est en fait le bout de l'ancien canal d'irrigation de Jando, ou Rec Nou). Descendre sur la droite et poursuivre le sentier qui continue jusqu'à la cascade à sec. Devant la cascade, équipée de plusieurs voies d'escalade, de tyroliennes, ponts de singe et passages en main courantes, prendre à droite à travers le sous-bois, dans un passage non tracé et non balisé, plein Est le long de l'escarpement à contourner sur une centaine de mètres.

Dès que le sous-bois et l'escarpement se dégagent, prendre immédiatement à gauche en franche ascension plein Nord, à travers les chênes verts, les pierriers et les gros amas rocheux.

(2)Vers la côte 857, prendre sur la droite, Est-nord-est sur 600m en courbe de niveau sur des sentiers d'animaux (isards probablement). A l'aplomb du roc, prendre cap inverse (gauche) tout en montant plus franchement cap à l'Ouest-nord-ouest, pour aborder l'ascension de la dernière partie rocheuse par l'Ouest.

(3)Cette partie finale s'effectue dans un gros pierrier, jusqu'à atteindre le roc Campagna.
Inutile de risquer les tous derniers mètres d'altitude, non atteignables en sécurité sans matériel. Mais de là on est légèrement en arrière et en surplomb d'un premier pic, sur un second pic, juste en avant et en-dessous du 3ème pic, le roc Campagna.

La redescente emprunte les premiers mètres de l'ascension.

(4) Piquer ensuite assez rapidement à l'Ouest dans le pierrier jusqu'à rejoindre assez rapidement un sentier muletier ancien, consolidé sur un mur de pierre parfois en bon état, parfois partiellement ou totalement effondré. Il n'est pas balisé et ne doit pas être emprunté très souvent. Il est envahi partiellement de végétation ou parfois d’éboulis.
C'est ce sentier muletier peu large qui figure sur la carte IGN, au-moins peu avant la limite communale de la carte. Car ensuite le sentier tracé n'est pas celui sur le terrain, il y a une erreur. Le sentier réel ne suit pas la limite communale mais pique avant dans la pente et emprunte des portions bien marquées par des murs et d'autres complètement dans les éboulis.
Il ramène ensuite dans les Coves (la Cova), qui est la fin du Ravin des Horts, en pente assez douce et assez confortable, comparativement à l'ascension.

(5)Arrivé dans le bas du ravin, dans le lit du ruisseau à sec, le sentier passe sur l'autre rive(5) puis remonte sur la crête de Pouméjane, où l'on trouve un grand cairn à une fourche. Il commence à s'élargir et à être plus emprunté. Il serpente un moment sur la crête vers le Sud, en direction du sommet de Pouméjane, en laissant les Rocs Llisos sur la droite à l'Ouest. On passe ainsi au Nord du Roc de Pouméjane, puis le sentier redescend vers le Sud en 4 larges lacets jusqu'au Canal de Jando, ancien canal d'irrigation, plus en service, comblé de terre, mais bien visible. Prendre sur la gauche à l'Est et longer cet ancien canal jusqu'à rejoindre le minuscule pont de pierre et le sentier du début du circuit.

(1) C'est à gauche qu'on rejoint la cascade à sec et le site d'escalade. Prendre sur la droite, Est-Sud-Est en descendant à travers le sous-bois, pour retrouver le sentier décrit au début de la randonnée et le parking de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 497m - Pont de la rivière du Ravin des Horts - Têt (fleuve)
1 : km 0.35 - alt. 549m - Prendre à gauche en montant
2 : km 1.25 - alt. 883m - Descendre plein Sud
3 : km 2.42 - alt. 1155m - Roc Campagna
4 : km 2.66 - alt. 1002m - Prendre à gauche en montant
5 : km 3.8 - alt. 754m - Quitter sentier ppal - Traverser lit ravin des Hor
D/A : km 4.9 - alt. 497m - Pont de la rivière du Ravin des Horts

Informations pratiques

Avertissement : Cette randonnée s'effectue en pleine nature dans un environnement plutôt hostile : pentes raides, barres rocheuses, escarpements, éboulis, pierriers, épineux, absence totale de balisage, ... C'est pourquoi elle est réservée à des randonneurs aguerris et ayant un bon sens de l'orientation. Un gps peut également se révéler très utile.

Il n'y a aucun abri sur le circuit et pas d'eau l'été. Il faut partir équipé.
Prévoir de bonnes chaussures de randonnée pour marcher dans les pierriers.
Si vous craignez les égratignures, partir en pantalon de randonnée. Prévoir un bon chapeau si le temps est ensoleillé.

A noter : j'ai essayé cette randonnée 1 an plus tôt en partant un peu avant la petite cabane de berger (avant de garer sa voiture au point de départ), là où un chemin de servitude secondaire prend sur la gauche vers les restanques, et en piquant ensuite plein NNE vers le roc. L'ascension est beaucoup plus rapide mais très ardue. Cependant, de nombreux à-pics ou barres rocheuses rendent l'ascension compliquée et je n'ai pas pu aller jusqu'au bout, bloqué par des sous-bois de chênes trop denses. Descente encore plus raide avec plusieurs désescalades effectuées. A déconseiller fortement sans matériel !

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2349ET, 2349ETR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

A voir la beauté des paysages pyrénéens et la vue sur le massif du Canigou !
Avec un peu de chance vous apercevrez des marmottes et même des isards, dont les traces de piétinement et les déjections sont présentes toutes la première moitié de la randonnée.

Variantes :
- Si on craint une ascension trop rude de (1) à (4), on peut éviter cette portion et faire l'aller et le retour par le même chemin, plus conventionnel.
- Entre (D) et (1), le sentier pénètre dans une propriété constituée de restanques avec des plantations de chênes verts. Si on veut/on doit éviter cette partie, il existe une variante partant du fond du terrain de la petite cabane abandonnée le long de la route d'arrivée et arrivant en 1. Voir cette variante décrite sur plan et en photo au lien suivant d'une autre randonnée :
https://www.visorando.com/randonnee-villefranche-de-conflent-village-des-hor/

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le lundi 21 août 2017 à 09:36

Note globale : 3 / 5

Date de la randonnée : mercredi 12 avril 2017
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Moyen

circuit assez difficile. Les sentiers ne sont pas vraiment marqué.

Bien préparer cette sortie


Visorandonneur
le mercredi 08 juin 2016 à 18:07

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 14 mai 2016
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

J'ai refait cette rando en empruntant les 2 variantes décrites dans Infos pratiques.
J'ai poursuivi le sentier muletier sur la courbe de niveau et encore au-delà jusqu'à tomber sur le surplomb d'un précipice infranchissable sans matériel.
Toujours aussi merveilleux !

Marc

Autres randonnées dans le secteur

Camping du Mas de Lastourg-Canal de Jando par Pouméjane (500m)
Distance 7.52km Dénivelé positif +253m Dénivelé négatif -257m Durée 2h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Serdinya - 66 - Pyrénées-Orientales

Cette petite randonnée d'un peu plus de 7km, emmène se balader sur les bords du canal de Jando (ou "Rec Nou"), canal d'irrigation abandonné, servant de sentier.
Le circuit non balisé se situe sur le côté sud de la vallée de la Têt et permet une randonnée ensoleillée de 2h30 en marchant, 1h30 en courant sur les portions adaptées, à proximité du camping, permettant aux campeurs, une alternative aux randonnées lointaines, obligeant à prendre son véhicule.

Distance 2.33km Dénivelé positif +25m Dénivelé négatif -62m Durée 0h45 Facile Facile
Départ Départ à Serdinya - 66 - Pyrénées-Orientales

Comment gagner Villefranche-de-Conflent depuis le camping du Mas de Lastourg sans emprunter la dangereuse N116, qui n'a aucune circulation piétonne de prévue?
Petite découverte d'un circuit alternatif le long de la Têt !
Attention, cette randonnée qui emprunte un itinéraire partiellement sur le terrain d'ERDF (non clôturé), se fait à vos risques et périls !

Chapelle Notre-Dame de Vie et grottes
Distance 5.24km Dénivelé positif +313m Dénivelé négatif -317m Durée 2h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Serdinya - 66 - Pyrénées-Orientales

Quoi de plus étonnant que de visiter une chapelle construite de la main de l'homme, complètement isolée en altitude, ainsi qu'une immense grotte la surplombant, également équipée d'un autel formant une autre chapelle, celle-ci naturelle et encore plus grande que la précédente!
Sur le chemin de l'ascension, on trouve une plus petite grotte. Les deux grottes sont absolument sans danger. Munis d'une lampe de poche, vous pourrez mieux les découvrir...

Distance 2.42km Dénivelé positif +46m Dénivelé négatif -0m Durée 0h50 Facile Facile
Départ Départ à Serdinya - 66 - Pyrénées-Orientales

Pour aller du camping du Mas de Lastourg à Serdinya sans prendre la route nationale, il existe un charmant sentier qui borde la Têt.

De Villefranche-de-Conflent au Village des Horts (ruines) (857m)
Distance 5.65km Dénivelé positif +482m Dénivelé négatif -476m Durée 3h00 Difficile Difficile
Départ Départ à Fuilla - 66 - Pyrénées-Orientales

Petite randonnée dans la montagne au-dessus de Serdinya, en partant de Villefranche-de-Conflent, jusqu'aux fontaines des Horts, village abandonné et en ruine.
Cette randonnée emprunte l'ancien sentier de desserte du village "Chemin des Horts à Villefranche" porté au cadastre napoléonien, en très mauvais état cependant...
On est dans un paysage bien typique des Pyrénées catalanes : montagne, et pourtant constructions et végétation méditerranéennes.

Tour et ascension du Roc Campagna par les sentiers Vauban
Distance 9.97km Dénivelé positif +1062m Dénivelé négatif -1059m Durée 5h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Fuilla - 66 - Pyrénées-Orientales

Le Roc Campagna culmine à 1134m d'altitude, juste au-dessus du Camping du Mas de Lastourg, dans la Vallée de la Têt, tout proche de Villefranche-de-Conflent. Sa silhouette pointue et agressive et le chaos du massif Sant-Pere sur lequel il est perché, laissent penser qu'il est inaccessible sans matériel d'escalade... Il n'est est rien. Avec un bon rythme et un bon sens de l'orientation le randonneur accédera à son sommet en à peine 3 heures.

Sur les pentes abruptes du Sant-Pere
Distance 7.44km Dénivelé positif +736m Dénivelé négatif -733m Durée 4h15 Difficile Difficile
Départ Départ à Fuilla - 66 - Pyrénées-Orientales

Bon parcours sportif, en grande partie en-dehors des sentiers battus, par des sentiers ancestraux, sur le massif de Sant-Pere. Cette randonnée permet de découvrir, au pied du Roc Campagna, un point de vue incroyable sur la vallée de la Têt et celle de la Rotja. Vue à 180° avec en ligne de mire au Sud le Canigou et ses 2784m.

Pic des Coves (1200m) & Garrigas (1412m) depuis Serdinya
Distance 7.72km Dénivelé positif +859m Dénivelé négatif -859m Durée 4h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Serdinya - 66 - Pyrénées-Orientales

Cette randonnée à la demi-journée, loin des sentiers battus catalans et des randonnées tracées et balisées, entraîne sur les hauteurs de Serdinya dans le territoire secret des sangliers et des isards.
Paysages grandioses, vues superbes, tranquillité garantie !

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.