La Dordogne thermale à La Bourboule

Une randonnée La Bourboule créée le samedi 29 décembre 2018 par grandin. MAJ : mercredi 23 janvier 2019

Un circuit de découverte de la petite ville thermale passant par quelques belvédères, de part et d'autre de la Dordogne.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 2h05[?]
Distance Distance : 5.82km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 167m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 170m
Point haut Point haut : 927m
Point bas Point bas : 851m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Massif central, Monts Dore
Commune Commune : La Bourboule (63150)
Départ Départ : N 45.590695° / E 2.743361°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 2432ET, 2432ETR, 2433SB
Téléchargez : -
Superbe devanture ... Église Saint-Joseph ... Le Vendeix ... Très belles bornes en mosaïque ...

Description de la randonnée

À La B​ourboule, se garer sur un tout petit parking, en contrebas du cimetière, non loin de la gare. Il est aussi possible, si ce parking est complet, de se garer près de la gare mais le descriptif démarre du parking près du cimetière.
Attention ! Cette randonnée n'est pas balisée.

(D/A) Descendre la rue, passer sous le pont de chemin de fer, ignorer à droite la Rue Bouchaudy pour poursuivre en face Rue Cohadon Lacoste. Au bout de cette rue, aller à gauche pour rejoindre le Boulevard Georges Clemenceau au niveau d'un rond-point. Prudence.

(1) Suivre le boulevard à droite, passer devant une façade décorée d'une petite tourelle, puis suivre toujours le boulevard en longeant les commerces et restaurants. Remarquer, entre ceux-ci, la belle façade, malheureusement un peu délabrée, de l'ancienne pâtisserie Rozier. Remarquer aussi les Grands Thermes, sur la gauche. Plus loin, au niveau des établissements Choussy, virer à droite Rue Sedaiges.

(2) Emprunter l'escalier qui prolonge la rue. En haut, trouver des panneaux Jaunes et suivre à droite la direction La Roche des Fées. Aux panneaux Jaunes suivants, suivre à gauche la direction Rocher de la Bourboule. Juste après, virer à droite en ignorant le sentier qui continue tout droit.

Arriver sur un chaos rocheux belvédère, La Roche des Fées, surmonté d'un banc. Être attentif pour remarquer des sculptures d'Êtres de la Forêt sur les rochers. Monter jusqu'au banc, puis descendre par derrière (autre sculpture) et continuer à descendre sur un sentier bien tracé.

Après une descente assez abrupte, arriver sur la fin d'une rue. Monter en face sur le Rocher de la Bourboule, où se trouve un autre banc, pour une vue sur les toits du bourg. Redescendre du belvédère et continuer à descendre par la droite. Arriver en haut de l'escalier emprunté à l'aller et redescendre.

(2) Juste en bas, tourner à droite Place Guillaume Lacoste pour passer dans les Thermes Choussy. Continuer tout droit Rue Mabru, remarquer une superbe mosaïque sur la Place Choussy à gauche, et poursuivre encore tout droit Rue Choussy pour aboutir Boulevard Foch, au niveau d'un rond-point. Prudence.

Contourner le rond-point puis traverser la Dordogne et tourner aussitôt à gauche Quai du Maréchal Fayolle pour passer devant le Casino Chardon. Poursuivre tout droit Quai Gambetta. Tourner à droite Rue Agis Ledru devant l'Hôtel de Ville qui abrite aussi l'Office de Tourisme et le théâtre (si ce bâtiment est ouvert, ne pas hésiter à entrer admirer la cage d'escalier qui monte au théâtre).

Poursuivre Rue Agis Ledru, puis suivre à droite le Chemin de la Suchère. Traverser le Vendeix, un beau ruisseau affluent de la Dordogne, et continuer à monter vers de belles demeures. Virer à gauche Rue de Gergovie, puis à gauche Avenue du Général Gouraud pour retrouver, plus bas, la Rue Agis Ledru. La suivre à gauche sur quelques mètres, puis traverser et prendre en face l'allée qui traverse le Vendeix. Passer devant les locaux de la voirie pour entrer dans le Parc Fenestre.

(3) Dans le parc, obliquer à droite pour longer le Vendeix et se diriger vers le Sud du parc en restant toujours au plus près du ruisseau. Ignorer une passerelle. Plus loin, au bout du parc, continuer sur le sentier qui oblique à gauche pour déboucher sur le Chemin du Creux, au niveau de panneaux Jaunes.

(4) Suivre à gauche la direction de la Bourboule. Traverser la Route de Vendeix et monter en face Chemin de Fenestre. Passer près d'un ancien abreuvoir. À l'intersection de trois rues, avec une croix de fer sur la gauche, continuer tout droit. Passer sur la gauche d'un lavoir, pour un court aller-retour Impasse du Belvédère jusqu'au bout de cette rue, pour un autre point de vue sur le village.

(5) Revenir au carrefour, virer à droite en épingle sur la Montée de la Chareyre. À la fourche, rester à gauche pour descendre sur l'Avenue d'Angleterre, la traverser et prendre en face l'Avenue d'Italie sur quelques mètres. Tourner à gauche entre deux belles demeures pour entrer de nouveau dans le Parc Fenestre. Remarquer en face un superbe groupe de séquoias et virer à droite vers le bosquet en cercle. Poursuivre tout droit pour ressortir du parc.

(6) Tourner à droite Rue Pasteur, à gauche Rue d'Italie, à gauche Rue de Reims puis à droite Rue de Verdun pour contourner l'ancien Hôtel Résidence Métropole. Se diriger ensuite à gauche pour traverser la Dordogne puis obliquer à droite dans le Square Joffre et passer à côté du kiosque à musique.

Arriver devant l'Église Saint-Joseph, qui mérite une visite, puis la contourner par la droite. Rejoindre le Boulevard Georges Clemenceau au niveau du rond-point, prudence le traverser, continuer en face puis tourner à droite Rue Cohadon Lacoste pour revenir, par le même chemin qu'à l'aller, au parking (D/A)

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 869m - Parking en contrebas du cimetière
1 : km 0.23 - alt. 858m - Début de la grande boucle - Dordogne (fleuve)
2 : km 0.72 - alt. 858m - Début de la petite boucle Roche des Fées
3 : km 2.89 - alt. 859m - Entrée Parc Fenestre
4 : km 3.83 - alt. 904m - Sortie Parc Fenestre
5 : km 4.33 - alt. 905m - Belvédère Fenestre
6 : km 4.91 - alt. 865m - Rue Pasteur à droite
D/A : km 5.82 - alt. 869m - Parking en contrebas du cimetière

Informations pratiques

Aucune difficulté pour cette randonnée semi urbaine, mais de bonnes chaussures sont quand même nécessaires sur les sentiers autour de la Roche des Fées.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2432ET, 2432ETR, 2433SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Les premières traces de l'activité thermale à La Bourboule remontent au XVème siècle : l'établissement de bains rudimentaires avec baignoires en bois de Jean Lacombe est mentionné dès 1463. Le hameau prend le nom de 'La Borbola' ; ce nom provient du dieu celte Borvo. L'intérêt pour la future station thermale grandit en 1604 avec la découverte d'une nouvelle source chaude. Des traités sur les eaux de La Bourboule sont publiés en 1670, puis en 1734. Ces bains semblent acquérir une renommée locale : 'La Borbola' prend le nom de 'Bains de Murat-Le-Quaire' au XVIIème siècle. L'urbanisation de la future station thermale commence au début du XIXème siècle, en 1875. La ville s'étire de part et d'autre de son axe central : la Dordogne.

Entre (1) et (2) L'ancienne pâtisserie Rozier. Construite en 1920 par l'architecte clermontois Louis Jarrier. Au rez-de-chaussée, se trouvait une pâtisserie et un salon de thé ; à l'étage, un salon de danse avec tribune pour un orchestre, ouvrant sur une loggia. Grande diversité de matériaux. Façade style Art déco. Inscrite aux monuments historiques depuis 2001 mais malheureusement un peu laissée à l'abandon.

Les Grands Thermes. En 1875, la Compagnie des Eaux minérales de La Bourboule s'engage à construire un édifice thermal à l'échelle de celui du Mont-Dore. Le projet est confié à Agis Ledru, architecte clermontois. Ouverture au public en 1879. Les matériaux utilisés sont le tuf, dit pierre de La Bugette, la trachyte et l'andésite. L'édifice est coiffé de quatre petits dômes aux angles et d'un plus important sur l'entrée nord.

(2) Petite boucle de la Roche des Fées. Sculptures de fées et autres lutins sur les rochers ; belvédères.

Entre (2) et (3) L'établissement Choussy. L'établissement est construit en 1821 par Jacques-Guillaume Lacoste, à l'emplacement de la première maison de bains de La Bourboule. Ces bains et leurs sources sont rachetés en 1828 par Guillaume-Gabriel Choussy. La famille Choussy donnera toute son importance, et son nom, à l'établissement. Belle mosaïque Place Choussy.

Le Casino Chardon. Cet édifice majestueux est le résultat de plusieurs campagnes de construction. L'aile gauche (partie la plus ancienne) date de 1892. Les travaux d'extension commencent en 1928 : la symétrie est respectée, un balcon qui repose sur des colonnes s'ajoute sur toute la longueur, les élévations sont décorées de mosaïques rehaussées d'or à motifs floraux. L'actuelle salle des machines à sous est la pièce d'origine la mieux conservée : décors stuqués, chapiteaux de colonnes, pilastres ... représentant des motifs d'inspiration du XVIIème siècle.

L'Hôtel de Ville. Cet ancien casino des Thermes (1891) dit des Cariatides, en référence aux déesses grecques qui portent le balcon et la façade, abrite la mairie, l'office de tourisme, la poste et le théâtre. il se caractérise par des tours à l'italienne et une couverture en tuiles bicolores. À l'intérieur, l'escalier d'honneur, en fonte, repose un jeu complexe de piliers en trachy-andésite et d'arcs en anse de panier. Les frontons des portes du palier de l'étage, très ornés, sont surmontés d'un ensemble de dessus de portes peints sur toile de 1893.

Entre (3) et (4) Parc Fenestre. Agréable promenade an bord du Vendeix.

Entre (6) et (1)'' La Résidence Métropole''. Construit de 1891 à 1895 par l'architecte clermontois Jean-Joseph Teillard. Dès son ouverture, il est considéré comme un grand hôtel de luxe, il accueille une clientèle fortunée. Façade en tuf, pierre de la Bugette, trachyte, andésite, crépi moucheté et enduit d'imitation. Façade animée par un jeu de ressauts, différentes formes d'ouverture et des jeux de polychromies et de matières. Dommage que la transformation de la façade lors de la création des appartements ait dénaturé l'ensemble.

Le Kiosque à musique au Square Joffre. Installé à l'origine dans le parc Fenestre à la fin du XIXème siècle. Au XXème siècle le kiosque est démonté et remonté en mai 1920 sous la direction de l'architecte Louis Jarrier. Rénovation vers 1990.

L'Église Saint-Joseph, ses chapiteaux et son chemin de croix en lave émaillée.

Autres randonnées dans le secteur

La Banne d'Ordanche
Distance 12.98km Dénivelé positif +354m Dénivelé négatif -351m Durée 4h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Orcival - 63 - Puy-de-Dôme

Circuit dans les estives d'Auvergne, sur un sommet dominant la station thermale de La Bourboule.

Le Puy de Sancy par le Val de Courre
Distance 6.68km Dénivelé positif +526m Dénivelé négatif -526m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Mont-Dore - 63 - Puy-de-Dôme

Une très belle randonnée, dans un secteur préservé.

Tour de la vallée de Chaudefour, par les crêtes
Distance 14.39km Dénivelé positif +801m Dénivelé négatif -794m Durée 6h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chambon-sur-Lac - 63 - Puy-de-Dôme

Randonnée sans difficulté, autour de la vallée de Chaudefour.

Le Puy de Sancy en circuit
Distance 13.84km Dénivelé positif +922m Dénivelé négatif -922m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Mont-Dore - 63 - Puy-de-Dôme

Visite au point culminant du Massif Central.

Randonnée sur le massif adventif autour du Mont-Dore
Distance 15.72km Dénivelé positif +875m Dénivelé négatif -887m Durée 6h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Mont-Dore - 63 - Puy-de-Dôme

Belle randonnée qui fait découvrir trois belles cascades et de magnifiques panoramas sur le massif du Sancy et plus loin jusqu'à la chaîne des Puys.

Du lac Pavin au Lac de Montcineyre
Distance 12.4km Dénivelé positif +437m Dénivelé négatif -421m Durée 4h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Besse-et-Saint-Anastaise - 63 - Puy-de-Dôme

Randonnée intéressante pour sa diversité : tourbière, lacs d'origine volcanique, gouffre et, selon la saison, quelques orchidées entre (6) et (7).

Le Capucin - Les Puys de Cliergue et du Redon - Val de Courre
Distance 11.55km Dénivelé positif +677m Dénivelé négatif -678m Durée 4h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Mont-Dore - 63 - Puy-de-Dôme

Cette randonnée vous mènera sur les hauteurs du Massif du Sancy où vous aurez, par temps clair, une vue à 360° sur la Chaîne des Puys, la Banne d'Ordanche, le Sancy, les Monts du Cantal, la station du Mont-Dore et de Chastreix.

Puy de Sancy par le vallon de Chaudefour
Distance 16.35km Dénivelé positif +901m Dénivelé négatif -903m Durée 6h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chambon-sur-Lac - 63 - Puy-de-Dôme

La très secrète et très belle vallée de Chaudefour est un site naturel classé, fermée par les abrupts d'un cirque glaciaire. Dents, aiguilles, Puys: autant de défenses pour une vallée encore intacte et préservée.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.