De la Forêt de l'Hermitain à Trémont, la Villédé et Vivier

Agréable randonnée qui commence par la Forêt de l'Hermitain, se poursuit dans les paysages ouverts du côté de Trémont après avoir suivi le ruisseau de Chambrille, puis la plaine près delLa Villédé et Vivier avant de revenir à la Forêt de l'Hermitain en traversant le Bois de la Gandissière.

Fiche technique
Une randonnée La Couarde créée le jeudi 01 février 2018 par pgetrochon. MAJ : mercredi 07 février 2018
Durée Durée moyenne: 3h30[?]
Distance Distance : 11.59km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 63m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 69m
Point haut Point haut : 195m
Point bas Point bas : 139m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : La Couarde (79800)
Départ Départ : N 46.317257° / O 0.149304°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1628SB
Téléchargez : -
Chemin d'exploitation Bois de Gandissière Ferme de la Bosse Chemin d'exploitation

Description de la randonnée

(D/A) Quitter le point de stationnement en empruntant l'allée forestière vers l'Est. Passer la barrière.
Prendre la première allée forestière sur la gauche et continuer tout droit.

(1) Un peu avant la lisière du bois, tourner à gauche à angle droit dans le dernier chemin forestier.
Au bout de ce chemin, prendre à gauche dans l'allée forestière la Ligne de Fontmorte.
Tourner à droite dans un chemin forestier et continuer tout droit à travers le Bois des Larsières jusqu'à la Route Forestière de Font Querré.

(2). Tourner à droite dans cette route forestière qui ne tarde pas à faire un virage à gauche à angle droit puis entame une grande ligne droite, la Ligne de Savrelle. Cette route passe à proximité de la Fontaine Querré (deux cent mètres sur la droite environ).
Au bout de la Ligne de Savrelle, l'allée forestière tourne à gauche et devient la Ligne du Rivaud. À cet endroit, continuer quasiment en face sur le chemin forestier en lisière de forêt qui va vers le Nord.

(3) Tourner à droite dans un chemin d'exploitation qui part à angle droit à travers champs. Il est marqué par de rares beaux arbres.
Plus loin, dans un croisement de chemins en Y, prendre celui de gauche qui rejoint rapidement un chemin d'exploitation. Tourner à droite dans ce chemin d'exploitation.

(4) Franchir une petite route et continuer tout droit dans le chemin d'exploitation en légère descente vers une zone boisée qui entoure le Ruisseau de Chambrille.
Au croisement de chemins d'exploitation suivant, obliquer à droite et franchir aussitôt le ruisseau. Le chemin d'exploitation monte alors le flanc du vallon en direction du hameau de Trémont où se trouve un château "La Côte de Grace". Hameau aux maisons poitevines typiques.

(5) En arrivant à la route dans un carrefour en T, tourner à gauche, passer devant le château.
Peu après, tourner à droite dans un chemin d'exploitation qui franchit la Vallée des Grenats, qui débouche au Nord sur la Dame de Chambrille.
Au croisement de chemins d'exploitation en arrivant sur le plateau, tourner à droite et longer sur le plateau la Vallée des Grenats.

Plus loin, traverser une petite route et prendre quasiment en face, légèrement sur la droite, une petite route menant à la Villedé. Traverser le village jusqu'au niveau du château d'eau à main droite.

(6) Laisser sur la droite le chemin d'exploitation qui y mène et prendre le second chemin d'exploitation sur la droite vers les champs, alors que la route continue à traverser le reste du village de la Villedé.
Continuer tout droit jusqu'à un croisement de chemins d'exploitations (en croix). Virer à droite en direction du hameau du Vivier et, après un petit étang à main droite, arriver à un carrefour avec une petite route "La Rue de la Planche".

(7) Tourner à gauche dans cette rue qui pénètre dans le hameau du Vivier un peu plus loin. Continuer tout droit jusqu'au carrefour avec la Grand Rue Vivier.

(8) Traverser et continuer tout droit dans un chemin d'exploitation qui finit par être en lisière du Bois de la Bosse.

(9) Au moment où le chemin d'exploitation tourne vers la gauche et s'éloigne du Bois de la Bosse, prendre à droite le chemin en lisière de bois.
Plus loin, laisser sur la gauche le chemin rejoignant la belle ferme de la Bosse (bâti traditionnel). Peu après, le chemin tourne à droite et pénètre dans le Bois de la Gandissière.
Traverser tout droit un premier croisement de chemins, puis laisser sur la gauche un chemin qui part vers le Sud-Ouest.

(10) Au croisement de chemins suivant, tourner à gauche et suivre le chemin forestier jusqu'à sortir du Bois de la Gandissière où il se transforme en chemin d'exploitation.

(11) Un peu avant d'arriver à une petite route, tourner à droite dans un chemin d'exploitation bordé d'arbres qui débouche plus loin sur la Route Forestière du Parterre. Tourner à gauche dans cette route forestière que l'on suit en direction de la route D10.

Le circuit ne tarde pas à revenir au point de stationnement qui marque la fin de cette randonnée (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 191m - Allée forestière
1 : km 0.99 - alt. 189m - Croisement chemins forestiers
2 : km 1.82 - alt. 176m - Croisement chemin forestier - allée forestière
3 : km 3.1 - alt. 173m - Croisement chemin forestier -chemin d'exploitation
4 : km 3.95 - alt. 160m - Traversée d'une route
5 : km 4.64 - alt. 165m - Hameau de Trémont
6 : km 6.12 - alt. 168m - Traversée du village de la Villedé
7 : km 7.1 - alt. 161m - Croisement chemin d'exploitation-rue de la Planche
8 : km 7.57 - alt. 169m - Croisement rue de la Planche - Grand Rue Vivier
9 : km 8.92 - alt. 185m - Croisement chemin d'exploitation -chemin forestier
10 : km 9.9 - alt. 184m - Croisement chemins forestiers en T
11 : km 10.76 - alt. 181m - Croisement chemins d'exploitation en T
D/A : km 11.59 - alt. 191m - Allée forestière

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe au début de la route forestière du Parterre à droite de la route D10 après le carrefour de la Vilaine Croisée en venant de Beaussais en direction de Saint-Maixent l'École (se garer entre le réservoir d'eau à main droite et la barrière qui ferme ce chemin forestier - large bas côté-). À cet endroit, la route D10 décrit un large virage vers la droite (visibilité réduite) et en face de la route forestière une petite route mène à la Couarde.

Cette randonnée en terrain varié nécessité d'être correctement chaussé.

Ce parcours, sans réelle difficulté, n'est que partiellement balisé en Jaune. En conséquence, il est conseillé de suivre les indications du descriptif et de la carte en y alliant une lecture du paysage. En particulier dans la forêt de l'Hermitain, aux multiples chemins parallèles, il est conseillé de bien prendre des repères en observant le paysage (par rapport aux clairières en bordure de forêt par exemple).

Vérifier les jours de chasse sur Internet (exemple 2017-2018 : Tous les mercredis
du 11 septembre 2017 au 28 février 2018 sauf le 1er novembre 2017
et les vendredis 3 novembre 2017 et 23 février 2018)

Variante
Au point (5) à Trémont, tourner à droite et continuer sur la petite route en direction de Barbecane puis du Pin. Traverser le hameau du Pin. Plus loin, prendre à gauche le chemin d'exploitation qui rejoint le point (7) . La longueur du circuit est alors de 10,3km.

Randonnée réalisée par l'auteur le 31 janvier 2018.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1628SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Forêt de l'Hermitain

La forêt domaniale de l’Hermitain est une ancienne forêt ecclésiastique passée aux mains de l’État à la Révolution Française, gérée par l’Office National des Forêts.
Dernier bastion de la Sylva Savra (forêt de la Sèvre) elle n’occupe plus qu’une superficie de 614 hectares.
C’est une forêt de chênes et de châtaigniers pour confectionner paniers et cercles de barriques, utilisant le bois notamment pour réaliser des piquets ou des bardeaux servant au bardage des hangars.
Cette pratique a donné son nom au territoire qui entoure la forêt domaniale de l’Hermitain : le pays Pelebois.

En 1598 la révocation de l’Édit de Nantes contraint les Protestants à la clandestinité ; Louis XIV ordonna la destruction des temples et le départ des pasteurs, condamnant ainsi les prédicants à se réunir en secret, le soir, pour faire lecture de la Bible. On appelait ces réunions les assemblées au désert. Ce n’est qu’après la Révolution Française que les temples furent reconstruits.

La Stèle du Parterre.

Sur cette stèle, une inscription : «En ce lieu du Parterre, se firent au XVIIème et XVIIIème siècle, des assemblées Huguenotes au désert».
Cette stèle faire référence à l'histoire de notre région. À partir du XVIème siècle, la Réforme s'installe largement en Poitou, qui devient la deuxième région protestante du royaume après les Cévennes.
Or les différents rois successifs ne l'entendent pas cette oreille. Excepté Henri IV, de François Ier à Louis XV, tous tenteront de ramener ces hérétiques au catholicisme. Certains emploieront la force comme Louis XIV avec les dragonnades. En 1685, il interdit la pratique de la religion protestante. Les huguenots entrent dans la clandestinité et se réunissent malgré tous les dangers, en «Assemblées du Désert». Ces réunions illicites se déroulent dans des granges, des maisons, des forêts... la forêt de l'Hermitain !
Cette histoire marque encore le paysage du Haut Val de Sèvre et du Mellois : pins parasols, cimetières dans les jardins, temples. Ces témoins du passé sont les vestiges de cette Histoire.

Chêne le Patriarche (La randonnée ne passe pas au pied de cet arbre)

Le chêne “le Patriarche” baptisé ainsi par les enfants de l’école voisine de La Couarde. Arbre typique des forêts du Sud Deux-Sèvres, long fût bien droit, son houppier culmine à une trentaine de mètres. Sa circonférence est de 5,26m.

La Dame de Chambrille : la légende de Chambrille

Source : Légende écrite par H.Caillon (éditée en 1885).

Jadis, aux abords de la source du ruisseau de Chambrille qui se jette dans la Sèvre à la Mothe-Saint-Héray, s’élevait le Château de Font Quérré. Le châtelain propriétaire des lieux, Amaury, avait une fille d’une grande beauté qu’il avait prénommée Berthe.

Celle-ci tomba amoureuse de son jeune voisin Guy de Trémont, et l’amour de Guy pour Berthe était réciproquement tendre et passionné. Les jeunes gens commencèrent à vivre intensément ce grand amour, se firent des tas de promesses rimant avec "toujours" dans la belle inconscience de leur jeunesse.

Le Seigneur voisin, tenant la place de La Mothe-Saint-Héray, le Baron Tutebert de Chambrille, compagnon d’arme et ami d’Amaury, demanda à celui-ci la main de Berthe et l’obtint. En ces temps reculés, les filles devaient se soumettre aux ordres de leurs pères. Berthe de Font Quérré et Guy de Trémont en furent effondrés de douleur. Berthe devint donc Madame de Chambrille, par son mariage avec le Baron.

Quelque temps plus tard, les deux jeunes gens ne purent résister à la fougue de leur passion amoureuse et se donnèrent rendez-vous la nuit, à mi-chemin entre leurs demeures respectives, dans la vallée, près du ruisseau.

Les rendez-vous se multiplièrent, les amants prolongeaient leurs ébats dangereusement jusqu’à l’aube, et ne se quittaient que lorsqu’ils entendaient le chant du coq du Payré, le plus matinal de tous.

Les absences nocturnes de Berthe furent malheureusement découvertes par Tutebert qui se montra fort soupçonneux. Après avoir mené une rapide enquête, il alla se cacher près du lieu de rendez-vous des deux amants juste après soleil couché pour leur tendre une embuscade.

Un moment plus tard, au clair de lune, il put vérifier que ses soupçons étaient fondés, et fou de rage, il se jeta sur eux et les poignarda. Berthe de Chambrille en fut clouée sur place et se pétrifia. Elle devint le rocher qui porte son nom désormais : la Dame de Chambrille.

Guy de Trémont, mortellement blessé se traîna comme il put en remontant la vallée perpendiculaire à celle de Chambrille pour rentrer en son logis, laissant sur son passage le ruissellement de son sang. Ces gouttes de sang devinrent des petits grenats, cailloux charriés depuis ce temps par le ruisseau qui a creusé la vallée, et qui lui ont donné le nom de Vallée aux Grenats. Guy, ayant perdu tout son sang, mourut non loin de son logis de Trémont.

Depuis lors, malgré tout, le ruisseau des Grenats vient mêler ses eaux au ruisseau de Chambrille, comme si, au-delà, les deux jeunes amants continuaient à s’unir et à se prodiguer de douces caresses.

Autres randonnées dans le secteur

Forêt de l'Hermitain à La Couarde
Distance 10.48km Dénivelé positif +66m Dénivelé négatif -65m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Couarde - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée en terrain varié : une première partie dans la zone légèrement vallonnée à proximité de la Couarde puis une seconde à travers la Forêt de l'Hermitain.
Ce circuit est riche en découvertes : le Patriarche (chêne remarquable), la Fontaine de Font Querré (cf. légende décrite dans la rubrique "Pendant la randonnée"), la Stèle du Parterre.

Dans la Fosse aux Lions et autour
Distance 10.04km Dénivelé positif +35m Dénivelé négatif -30m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Couarde - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée en terre protestante, riche en histoire, alliant parcours dans les chemins creux, ceux dans des champs plus ouverts et ceux dans les bois à une portée de la Couarde. Cette zone de bocage offre une belle variété de paysages.

D'une source à l'autre entre Lambon et Sèvre Niortaise
Distance 9.99km Dénivelé positif +50m Dénivelé négatif -41m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Couarde - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée sur un plateau entre Melle et Saint Maixent qui mène des sources du Lambon, une des sources de la Sèvre Niortaise. Ce parcours en terrain varié permet de profiter d'une nature verdoyante, calme et reposante et de découvrir de nombreux témoignages du patrimoine bâti ancien de Poitou-Charentes à travers de multiples maisons bien restaurées et des lavoirs comme ceux de Goux et des Grandes Fontaines.

Les six fontaines de Savrelle
Distance 8.99km Dénivelé positif +86m Dénivelé négatif -87m Durée 2h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Ce circuit de randonnée en terrain assez vallonné permet de découvrir la fontaine et le lavoir de Cougnat, des cimetières familiaux, la fontaine - lavoir du Paradis, des "talles" remarquables, la fontaine de la Perrière et sa mare, le bois des Chagnasses, la fontaine de la Garennerie, la fontaine de lavoir de Savrelle.

Cette randonnée met en évidence une faille géologique qui court de Saint-Maixent à Lezay, séparant le plateau mellois d'un fossé d'effondrement où coule la Sèvre Niortaise.

La Dame de Chambrille et la Forêt de l'Hermitain
Distance 9.64km Dénivelé positif +78m Dénivelé négatif -74m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Très agréable randonnée sur de bons chemins le plus souvent ombragés. Au gré du parcours découverte de fontaines, de lavoirs, de mares, de la Dame de Chambrille et de la forêt de l'Hermitain, sans oublier un parcours sauvage le long du ruisseau des Grenats.

De la Maison Forestière de l'Hermitain à la Cour de la Garde
Distance 11.27km Dénivelé positif +123m Dénivelé négatif -123m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée qui commence en face de la Maison Forestière de l'Hermitain, traverse une partie de la forêt, passe à la Gravette, chemine tout autour d'une partie du ruisseau de l'Hermitain et permet de découvrir une zone de jonction entre cette forêt de l'Hermitain et les zones agricoles proches de Romans. Une belle vue également du château de Reigné tout proche et une ferme fortifiée à la Cour de la Garde.

Boucle de la Cantine
Distance 9.23km Dénivelé positif +52m Dénivelé négatif -52m Durée 2h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Une belle randonnée en grande partie dans la forêt de l'Hermitain. Cette forêt abrite chênes et châtaigniers dans un cadre préservé. Ce pays, aux derniers temps huguenots, fut la citadelle de la résistance. C'est aussi un pays de sources. Autant de beautés qui agrémentent ce parcours.

Le calme du plateau Mellois à l'orée des Bois de Beaussais et de l'Érable
Distance 11.71km Dénivelé positif +41m Dénivelé négatif -41m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beaussais - 79 - Deux-Sèvres

Cette randonnée permet de découvrir des paysages typiques du plateau mellois dans le secteur de Beaussais alliant les champs, les bois et une grande variété d'environnement. La majeure partie du circuit favorise la mise en valeur du calme très favorable à l'approche de la nature. De plus cette randonnée fait découvrir un lavoir au lieu-dit au combien bien nommé la Fontaine.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.