Photos : Sommet de Malaval par le Pas de Berrièves

Revenir à la fiche de la randonnée Sommet de Malaval par le Pas de Berrièves

Vieux bouquetin mâle à l'aubeVieux bouquetin mâle à l'aube

Photo prise le 5 juillet vers 5h du matin.
Il faut compter 45 minutes environ pour gravir les 400m de dénivelé entre le Col des Deux et la sortie de la forêt sur l'épaule qui séparent le ravin de Farnaud de la Côte Joubert. Pour profiter de l'aurore sur cette épaule, il faut donc partir vers 4h30 du matin du col en début de saison (début juillet). Ce départ matinal sera très certainement récompensé par la vue des ébats de bouquetins dans les alpages et éboulis de la Côte Joubert.

Lever de soleil sur le Mont-Aiguille, le Grand Veymont, Roche Rousse et le Rocher de SéguretLever de soleil sur le Mont-Aiguille, le Grand Veymont, Roche Rousse et le Rocher de Séguret

Les bouquetins ne doivent pas nous empêcher d'admirer la vue au Sud vers le Mont Aiguille, le Grand Veymont, Roche Rousse et le Rocher de Séguret.

Jeux de bouquetins adolescents sous le Pas de BerrièvesJeux de bouquetins adolescents sous le Pas de Berrièves

Vers 5:30 du matin, les jeunes bouquetins se défient à tour de rôle sur le ring naturel des rochers de la Côte Joubert. Ce spectacle est quasi quotidien en début d'été.

Conseil des bouquetins sous le Pas de BerrièvesConseil des bouquetins sous le Pas de Berrièves

De temps en temps les combats s'arrêtent et un mâle plus âgé semble arbitrer le jeu. Sur la gauche de la photo, deux adolescents s'échauffent pour le prochain "round".

Jeune bouquetin descendant un éboulis sous le Pas de BerrièvesJeune bouquetin descendant un éboulis sous le Pas de Berrièves

Pendant les combats des adolescents, les plus jeunes bouquetins s'exercent à évoluer dans les éboulis voisins.

Jeune bouquetin portant encore quelques traces de pelage d'hiverJeune bouquetin portant encore quelques traces de pelage d'hiver

Les rayons encore rasant du soleil (il est 5:42) font ressortir les touffes de poils blonds résidus du pelage d'hiver de ce jeune bouquetin.

Combats de bouquetins sous le Pas de BerrièvesCombats de bouquetins sous le Pas de Berrièves

Les assauts entre bouquetins sont violents, et l'écho du choc de leurs cornes s'entend de loin, faisant souvent penser à des chutes de pierres.

Peu après l'aurore sur l'épaule du ravin de FarnaudPeu après l'aurore sur l'épaule du ravin de Farnaud

L'épaule qui sépare le ravin de Farnaud est bien visible ici aux lueurs de l'aurore. La photo est prise peu avant 6h du matin, du côté de la Côte Joubert. Les photos précédentes montrant de nombreux bouquetins étaient prise depuis le sommet de l'épaule en direction du bosquet de feuillus au centre de ce cliché. On aperçoit d'ailleurs un bouquetin en contrebas de ces arbres.

Éboulis montant au pas de Berrièves; épaule du ravin de FarnaudÉboulis montant au pas de Berrièves; épaule du ravin de Farnaud

Le Grand Obiou se détache nettement à droite de l'horizon, derrière les crêtes des rochers de la montagne de Cresse.

Petits bouquetins se prenant pour des grandsPetits bouquetins se prenant pour des grands

En montant au Pas de Berrièves, on continue d'assister aux combats que se livrent les très jeunes bouquetins qui cherchent à imiter leurs aînés.

Sur la crête, juste au-dessus du Pas de BerrièvesSur la crête, juste au-dessus du Pas de Berrièves

Une fois arrivé au Pas de Berrièves, l'horizon Nord est spectaculaire et mérite contemplation. De gauche à droite on voit les 2 Sœurs derrière lesquelles se profilent dans la brume les sommets de Chartreuse (Chamechaude et Dent de Crolles. Belledonne se détache à droite de la brume couvrant la vallée du Grésivaudan. A l'extrême droite apparaît la silhouette du Grand Galbert.

Crête de Rocheherbe vers le Pas de BerrièvesCrête de Rocheherbe vers le Pas de Berrièves

La photo est prise depuis la crête de Rocheherbe qui mène du Pas de Berrièves au sommet de Maleval. Derrière le pas, on voit en enfilade les sommets du Rocher de Séguret et de Roche Rousse devant le sommet dominant du Grand Veymont. Le Mont-Aiguille se détache sur la gauche.

La Grande Côte, sous le sommet de MalevalLa Grande Côte, sous le sommet de Maleval

Point de repère visuel important: notre randonnée descend vers la forêt au pied de ces lapiaz encore enneigés. Elle traverse ensuite cette forêt pour arriver dans la clairière visible a-dessus du milieu de la photo.
Ce cliché est pris depuis un petit col au Nord du sommet de Maleval, dans la direction Ouest Sud Ouest.

Rocher de SéguretRocher de Séguret

Notre itinéraire revient au Rocher de Séguret sous lequel on retrouve nos bouquetins.

Vieux mâle sur le névé sommital du Rocher de SéguretVieux mâle sur le névé sommital du Rocher de Séguret

Les bouquetins colonisent littéralement cette partie du Vercors.

Le Pas de BerrièvesLe Pas de Berrièves

Le Pas de Berrièves est le point de passage clé de cette randonnée entre le balcon Est du Vercors et son haut plateau.

Balcon Est du Vercors entre Roche Rousse et le Pas de la BalmeBalcon Est du Vercors entre Roche Rousse et le Pas de la Balme

Voir la photo suivante pour les noms des cols et sommets principaux.

Principaux sommets et cols du balcon Est du Vercors entre Roche Rousse et Pas de la BalmePrincipaux sommets et cols du balcon Est du Vercors entre Roche Rousse et Pas de la Balme

Ce cliché annoté permet de repérer les différents cols et sommets de la barrière Est du Vercors entre le Pas de la Posterie et celui de la Balme. Notre randonnée part du pré d'où est prise cette photo, monte au Pas de Berrièves, suit la crête de Rocheherbe pour monter au Sommet de Maleval, plonge vers le haut plateau du Vercors (invisible ici) pour remonter au Rocher de Séguret avant de revenir au point de départ.