Parcours par les forts de Collioure

Venez profiter de ce magnifique parcours de trail et de randonnée sur les hauteurs de Collioure. Il vous permettra de découvrir l’ensemble du patrimoine militaire historique de la cité, ses paysages et son histoire.
Laissez-vous guider par ce tracé qui vous permettra d’allier plaisir sportif, découverte historique et panorama magnifique. Le parcours est décliné en deux itinéraires qui vous procure une liberté dans le choix de votre évasion.

Fiche technique
n°8985324
Une randonnée Collioure créée le lundi 10 mai 2021 par OtCollioure66. MAJ : jeudi 27 mai 2021
Durée Durée moyenne: 8h30[?]
Distance Distance : 21.15km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 870m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 870m
Point haut Point haut : 649m
Point bas Point bas : 1m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Massif des Albères
Commune Commune : Collioure (66190)
Départ Départ : N 42.52692° / E 3.08495°
Carte Carte IGN : : Ref. 2549OT - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -

Description de la randonnée

L’accès à Collioure est bien plus simple en bus à 1€. le stationnement y est compliqué est onéreux.

(D/A) Partir de la Plage Saint-Vincent, vers le château royal.

(1) Longer la mer le long de la plage et du quartier typique du Faubourg. Monter vers le musée d’art moderne de Collioure.

(2) Continuer en direction du Moulin de la Cortina. Prendre à gauche avant de monter les escaliers entourés d’oliviers qui mènent au moulin. Arriver à la Glorieta, magnifique vue sur la Baie de Collioure. Prendre à droite et rejoindre le Moulin de la Cortina.

(3) Du moulin, monter sur le sentier qui mène vers le Fort Saint-Elme qui s’élève devant vous. Continuer sur ce sentier qui passe sous le fort, jusqu’au premier croisement et continuer tout droit. Au second croisement, prendre à gauche et monter sur la route qui longe les forts.

(4) Prendre à droite, cette route.

(5) Passer à gauche du Fort Dugommier. Après 200 m, arriver au Col d’en Raixat.

(6) Prendre la piste en terre qui est sur la gauche. Magnifique vue de l’autre flanc des forts de Collioure. Suivre ce sentier qui fait le tour du Puig de les Daines (cote 333). Magnifique panorama sur Port-Vendres, Banyuls-sur-Mer au loin, le Fort Béar et la tour Madeloc.

(7) Au premier croisement, prendre le chemin qui s’élève sur la droite, puis redescendre vers le Coll de Molló (cote 231) par le sentier de crête très pentu au milieu de la végétation au prochain changement de direction (passage difficile). Rejoindre le Coll de Molló

(8) Prendre le sentier en terre qui s’élève devant vous dans l’embranchement des deux routes. Suivre ce sentier de crête qui offre une magnifique vue sur la côte Vermeille.

(9)Une fois au sommet, prendre à gauche, en passant au refuge de la Madeloc. La batterie de Taillefer est à droite, au-dessus de vous. Poursuivre par la large piste d’accès au refuge.

(10) Monter ensuite par le second sentier sur la droite qui remonte en crête. Magnifique vue sur la côte vermeille sur la gauche, et la vallée du Ravaner sur la droite. Rejoindre le sommet et la Tour Madeloc (point le plus haut du tracé). Vous avez ici une vue à 360° sur la côte Vermeille, la vallée du Ravaner, les Pyrénées et l’Espagne se devine en fond.

(11) Descendre par la vieille route d’accès en face de vous jusqu’à atteindre la Batterie 500 dans un virage à gauche.

(12) Prendre alors le sentier sur la droite et rejoindre le Coll des Gascons.

(13) Partir à droite, par la piste carrossable le chemin et rejoindre ainsi le Coll de Vallauria.

(14) Suivre le second sentier sur la droite qui descend dans la vallée (ne pas remonter par le GR®10). Suivre ce sentier dans le flanc de la montagne qui est le Chemin de l'Eau.

(15) Au croisement vers le Coll de Tallaferro, continuer tout droit et atteindre le Col de la Serra.

(16) Poursuivre à droite par la route bitumée sur 300 m pour atteindre un gros rocher au bord de la route.
Descendre par le sentier derrière ce rocher pour rejoindre Consolation. (passage difficile)

(17) Depuis l’Ermitage, prendre sur la droite la route qui descend vers le creux de la falaise. Suivre le cours d’eau de l'el Dui, qui coule vers Collioure avec le sentier en bitume qui suit son cours. Arriver en centre ville. Prendre la direction du stade par la route goudronnée qui s’élève, longer le stade puis prendre sur votre droite. Arriver sur le sentier du Fort Carré, le suivre jusqu’au fort. Poursuivre sur le sentier de l’autre côté qui mène au Fort Rond (Rodond sur IGN).

(18) Redescendre vers la route, prendre sur votre droite pour atteindre la vieille route qui descend vers la plage. Suivre celle-ci pour atteindre la Plage de l’Ouille. Arriver à la plage, et monter par les escaliers qui se dressent dans la falaise sur votre droite (passage difficile).

(19) Rejoindre le sentier littoral qui longe la mer. Avancer vers Collioure en apercevant le Fort Miradoux. Reprendre le sentier sur la droite pour retourner vers la route. Reprendre la route le long du stade pour redescendre vers la ville de Collioure. Prendre à gauche au premier rond-point et longer le Fort Miradou.

(20) Atteindre les vieilles ruelles de Collioure. Descendre vers l'Église Notre-Dame des Anges et son clocher à travers les petites ruelles.

(21) Après avoir atteint la Plage Saint-Vincent, partir à droite et rejoindre le (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1m - Plage Saint-Vincent
1 : km 0.19 - alt. 1m - Château Royal de Collioure
2 : km 0.65 - alt. 7m - Musée d'art moderne de Collioure
3 : km 0.96 - alt. 47m - Moulin de la Cortina
4 : km 1.84 - alt. 152m - Route du - Fort Saint-Elme
5 : km 2.5 - alt. 200m - Fort Dugommier
6 : km 2.96 - alt. 189m - Col ou Coll d'en Raixat (195m)
7 : km 3.94 - alt. 253m - À droite
8 : km 4.73 - alt. 231m - Col de Mollo
9 : km 5.78 - alt. 455m - Batterie de Taillefer (Tallaferro)
10 : km 6.04 - alt. 465m - Col de Taillefer ou Coll de Tallaferro (465m)
11 : km 7.42 - alt. 645m - Tour Madeloc ou Torre de Madaloc
12 : km 8.52 - alt. 492m - Batterie 500
13 : km 8.89 - alt. 384m - Col des Gascon ou Coll dels Gascons (386m)
14 : km 10.95 - alt. 414m - Col de Baillaury ou Coll de Vallauria (416 m)
15 : km 12.75 - alt. 393m - Intersection
16 : km 13.98 - alt. 340m - Coll de la Serra
17 : km 15.08 - alt. 118m - Ermitage Notre-Dame de Consolation (Consolació)
18 : km 18.67 - alt. 67m - Fort Carré (Collioure)
19 : km 19.47 - alt. 3m - Sentier du littoral
20 : km 20.77 - alt. 28m - Fort Miradou (Collioure)
21 : km 21.02 - alt. 3m - Église Notre-Dame des Anges (Collioure)
D/A : km 21.15 - alt. 1m - Plage Saint-Vincent

Informations pratiques

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Château royal
Place militaire forte depuis le Moyen-âge, le château royal a été aménagé au XIIIe siècle pour accueillir la cour des Rois de Majorque, le Château Royal de Collioure est classé Monument Historique depuis 1922. Maintes fois renforcé, le château a fini par repousser la ville au pied du cap transformé en citadelle au XVIIe siècle. Il est indissociable de Collioure comme la ville ne peut être séparée de la mer. Pour entrer au cœur de l’univers du Château Royal de Collioure, n’oubliez pas les visites guidées !

Faubourg
Quartier constamment situé en dehors des défenses de la ville et habité par la population pauvre de Collioure, en particulier les pêcheurs et saleurs colliourencs, les bourgeois habitant au sein de la ville. Ce quartier est très riche en patrimoine, vous pourrez observer la tour de la douane le long de la plage ou encore le cloître dominicain en vous dirigeant vers le moulin de la Cortina. On trouve dans ce quartier une dominance du protestantisme qui se caractérise par la présence d’un temple protestant en son cœur. Vous pouvez parcourir ces rues très riches en histoire à votre guise.

Musée d’art moderne
Collioure cité des peintres a vu passer bon nombre de grands artistes qui ont façonné l'histoire de cette ville qui est à l'origine du fauvisme, Henri Matisse, André Derain, Louis Valtat, Etienne Terrus ...
Ainsi, le Musée d'Art Moderne est dans la continuité de cette histoire. Il fut créé en 1934 à l'initiative de Jean Peské (peintre russe) grâce à des dons d'artistes de l'époque. Vous pourrez trouver dans ce musée des œuvres d'artistes modernes et contemporains, dont notamment Henri Matisse, Claude Viallat, Henri Martin, Jean Louis Vila, Augustin Hanicotte ou encore Jean Capdeville.

La Glorieta
Au coeur du jardin Pams à la pointe sud de Collioure, vous trouverez la glorieta, une petite batisse de couleur qui offre un magnifique point de vue sur la baie de Collioure et un panorama parfait pour observer l’ensemble de la cité. Construite par l’homme politique Jules Pams qui a donné son nom au Parc, cette gloriette avait pour but d’offrir un abri de qualité devant un beau point de vue pour fumer le cigare.

Moulin de la cortina
Ce moulin à vent est assez rare dans la région, la plupart étant des moulins à eau. Il cesse son activité au XIXe siècle et tombe en ruines. Parfaitement restauré de manière traditionnelle par la commune en 2001, il est aujourd'hui en état de fonctionnement pour l'élaboration de l’huile d'olive de Collioure. Proche de la ville, c’est une destination parfaite pour une belle petite balade.

Fort Saint-Elme
Superbe forteresse qui surplombe la côte et offre une vue incroyable, le Fort St Elme est chargé d’histoire. Construit entre 1538 et 1552 sous Charles Quint, ce fort militaire est un monument historique de la Côte Vermeille. Avec son plan en forme d’étoile à six branches et la tour en son centre, il annonce les fortifications de Vauban. Du Haut de ses murailles on découvre toute la côte de Collioure jusqu'à Sète, mais aussi le Canigou et la chaîne des Albères et les Corbières. Aujourd'hui, le musée qu'il abrite en son sein présente une riche collection d'armes d'époque Moyen Age et Renaissance (Hallebardes, Lances,piques,épées, boucliers, mais aussi arquebuses, canons....). Visites culturelles à faire !

Fort Dugommier
Forteresse construite dans le but de surveiller les villes de Collioure et Port-Vendres, le Fort Dugommier voit le jour en 1893. Il doit son nom au Général Dugommier qui a repris la cité de Collioure aux mains des Espagnols grâce à cette place forte stratégique, qui surplombe le fort St-Elme et les alentours. Cependant, la Seconde Guerre mondiale ne l’a pas épargné en détruisant une grande partie du fort. Il appartient désormais à une association. Promenade plaisante, mais attention au vent car là-bas, ça souffle !

Puig de las Dainas (point de vue)
Culminant à 330 mètres. Le puig (terme catalan désignant un sommet ou une montagne) des Daines offre un panorama magnifique sur l’ensemble du patrimoine de la région. Côté mer, les villes de Collioure, Port-Vendres et Banyuls sur mer sont visibles. Le patrimoine militaire historique de la région tel que le Fort Béar, le fort Dugommier et le Saint-Elme sont également observables. Côté montagne, la tour de la Massane, la tour de la Madeloc et la batterie de Taillefer s'offrent à vous. Vous avez ici un magnifique point de vue sur l’objectif de votre escapade : atteindre la tour Madeloc !

Vignes
Vin de qualité, le Collioure est un vin d’appellation d’origine contrôlée (AOC) produit dans un vignoble de 330 hectares sur les communes de Banyuls-sur-Mer, Cerbère, Collioure et Port-Vendres. L’organisation du vignoble implanté par les Grecs et Phéniciens, est radicalement modifiée au cours du Moyen- ge par les templiers qui mettent en place un système de filtrage et d’écoulement des eaux pluviales encore utilisé aujourd’hui. Ce vignoble produit des vins rouges, rosés et blanc. Les viticulteurs sont tenus d’entretenir les murets, terrasses et banquettes dont le rôle est de stabiliser les sols et doivent respecter une certaine réglementation indiquée par le cahier des charges de l’AOC tel qu’un écartement des rangées inférieur à 2m50 par exemple.

Batterie de Taillefer
Surplombant la vallée du Ravaner à une altitude de 472m, cet ouvrage de défense fut construit au début de la IIIème République. Cette batterie fait partie d’un ensemble de fortification des crêtes (Taillefer, la Galline, Batterie des 500), afin de protéger la frontière dans une situation de tension avec l’Espagne qui convoite la région du Roussillon. Achevé en 1886, cet ouvrage sera très vite obsolète. Aujourd’hui il est occupé par deux ateliers d’artisans, un coutelier d’art et un tourneur sur bois.

Tour Madeloc
Perchée à 656 mètres d’altitude, la Torre Madeloca permet au visiteur de dominer toute la Côte Vermeille et d’avoir une superbe vision sur la mer. Bâtie au XIIIe siècle, elle faisait partie d’un ingénieux réseau de tours à signaux, utilisé par les Rois de Majorque. En cas de danger, un feu était allumé au sommet de la tour, de telle sorte qu'il soit visible par la tour suivante, jusqu’à remonter, de tour en tour, jusqu’aux Rois de Majorque à Perpignan. Plongez dans l’histoire !
(Panorama) La tour de la Madeloc surveille la Méditerranée le long de la côte Vermeille. Elle offre un point de vue impressionnant à 360° sur toute la côte Vermeille, le massif des Albères, la plaine et les plages du Roussillon.

Ermitage Notre Dame de Consolation
L'ermitage de Notre Dame de Consolation daterait, selon les écrits les plus anciens, de 1496. D'après certains, l'édifice aurait été construit sur un ancien site de culte païen. De nombreux ermitages jalonnent le Massif des Albères témoignant de l'essor de ces édifices au cours du XVIIe siècle. Cet ermitage est également très agréable pour effectuer une pause le long de votre randonnée. Vous pourrez, à l'ombre des arbres, profiter de l'emplacement pour pique-niquer en toute tranquillité.

Fort Carré et Fort Rond
Classé aux monuments historiques depuis 1991 et situé sur les hauteurs de la ville, cet ensemble défensif est construit au XVIIIe siècle afin de consolider la défense du Fort Miradou réalisé par Vauban au XVIIe siècle. Le fort Carré, puissante redoute érigée sur un talus d’escarpe et entourée de profonds fossés et le fort Rond, bastion crénelé, viennent au XVIIIe compléter ce système défensif et protègent des invasions venues du Nord.

Plage de l’Ouille
La plage de l'Ouille, entre Collioure et le Racou, est un vrai petit paradis. Cette plage confidentielle est surtout fréquentée par des locaux ou par les clients des campings voisins. Avec ses petits galets, elle s’étend sur environ 100 mètres en contrebas des falaises de la Côte Vermeille. Cette plage, très calme même en pleine saison, n’est cependant pas surveillée et le parking pour y accéder est assez éloigné. En bref, un endroit idéal pour être à l'écart de la foule.

Sentier littoral
Parcelle du sentier littoral qui longe la mer sur 32 km entre Argelès sur mer et Cerbère. Le sentier du “Pla de las Fourques” débute par de grandes marches taillées à même la falaise de schiste. Longeant le fort Rond, le fort Carré et le fort Miradou face à vous, ce sentier est parsemé de patrimoine historique tel que les bunkers construits par l’armée allemande durant la seconde guerre mondiale..

Fort Miradou
En 1669, Vauban qui voulait faire de Collioure une ville de garnison, décide de construire le Fort Miradou à l’emplacement du vieux Fort Sainte-Thérèse construit vers 1540 par Charles Quint. Ce fort du fait de sa situation était d'une importance primordiale dans la défense du château. Aujourd’hui, le Fort Miradou, propriété de l’armée de terre, est devenu le Centre National d'Entraînement Commando (CNEC).

Ruelles Collioure
Les petites ruelles de la vieille ville de Collioure sont pleines de charme. Les ruelles étroites, les façades des maisons colorées harmonieusement et la végétation qui s’y invite les rendent fort agréables. Elles vous permettront de vous promener entre les galeries d'art, les petites boutiques de créateurs et les glaciers. Ces décors ont attiré de nombreux peintres tels que Matisse et Derain, et ont inspiré le courant du fauvisme dont vous pouvez retrouver quelques toiles le long des murs de la ville.

Chapelle
Très connue dans la région malgré sa taille, cette chapelle voit le jour en 1642 lorsque les ermites et religieux se retirent dans des lieux isolés mais accessibles par la population venant chercher des conseils. Petite chapelle rectangulaire au portail en arc de cercle, elle possède derrière elle une grande croix de bois portant un Christ martyr tourné vers la mer. Dédié à Saint-Vincent, saint patron des pêcheurs et de la ville, qui a donné son nom à la chapelle et est mis en avant lors des fêtes de St-Vincent aux alentours du 15 août dans la cité.

Église et Clocher
Ancienne tour-fanal qui annonçait le port de Collioure par des fumées le jour et des feux la nuit, puis tour de défense sous occupation espagnole, cet édifice a été transformé en clocher lors de la construction de l’Église Notre-Dame des Anges en 1691 sous les ordres de Vauban qui avait alors rasé l’église paroissiale médiévale sur les hauteurs de Collioure quelques années plus tôt. Le phare n’ayant plus d’utilité car le port voisin de Port-Vendres était préféré, il fut transformé en clocher. Ces deux édifices sont classés patrimoine historique depuis 1923. Le clocher est aujourd’hui le symbole principal de la ville de la Collioure.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 5/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le lundi 12 juillet 2021 à 09:18

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 22 juin 2021
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Du soleil, une brise rafraîchissante, peu de monde, nous avons passé une très belle journée et nous nous sommes offert le luxe d’un bain de mer au retour. Idéal !
Les sentiers sont agréables et offrent de belles vues sur le littoral.

Autres randonnées dans le secteur

La Tour Madeloc en boucle au départ de Collioure
Distance 15.31km Dénivelé positif +704m Dénivelé négatif -699m Durée 6h25 Difficile Difficile
Départ Départ à Collioure - 66 - Pyrénées-Orientales

La Tour Madeloc bien visible de Collioure est l'objectif majeur de cette randonnée. Arrivé à cette tour, un magnifique panorama s'étend d'Argelès à l'Espagne côté Est. Le côté Ouest s'ouvre sur les premiers sommets frontaliers des Pyrénées dont le Pic de Neulos.
Sur ce parcours, vous rencontrerez de nombreux édifices militaires, dont les Forts de Saint-Elme et Dugommier bien en évidence de la Tour Madeloc.

À saute montagne depuis la gare SNCF de Port-Vendres
Distance 10.87km Dénivelé positif +549m Dénivelé négatif -548m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Port-Vendres - 66 - Pyrénées-Orientales

Cette randonnée au-dessus de la Côte Vermeille permet de découvrir différents versants de montagne où la vigne est encore cultivée. Petites routes, chemins balisés et non balisés composent cette randonnée.
Les chemins de crête permettent, quant à eux, de découvrir de beaux paysages typiques d’un bord de mer.
Ce parcours peut se réaliser toute l’année. Par fortes chaleurs, il convient de partir tôt le matin.
Passage à plusieurs cols mythiques de cette Côte Vermeille.

Distance 19.69km Dénivelé positif +781m Dénivelé négatif -778m Durée 7h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Port-Vendres - 66 - Pyrénées-Orientales

Découverte de l'arrière-pays de la Côte-Vermeille à travers son vignoble ses fortifications (tour Madeloc, casernes...) et son patrimoine naturel (vignoble) et historique (chapelle).

Dans les vignes sous la tour de Madeloc depuis Port-Vendres
Distance 19.48km Dénivelé positif +778m Dénivelé négatif -775m Durée 7h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Port-Vendres - 66 - Pyrénées-Orientales

Parcours de 20km assez sportif, en dents de scie, avec un dénivelé cumulé de 850/900m permettant de partir au travers des vignobles de Banyuls-Sur-Mer en démarrant de Port-Vendres.

Distance 9.75km Dénivelé positif +402m Dénivelé négatif -401m Durée 3h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Port-Vendres - 66 - Pyrénées-Orientales

Grande boucle autour du Cap Béar, randonnée sportive mais sans difficulté. À voir : les paysages de la côte, le port de Port-Vendres, le Fort, balade au milieu des vignes et du maquis, l'Anse de Paulilles, la plage de Bernardi, le Sémaphore et le Phare de Béar.

Distance 5.7km Dénivelé positif +147m Dénivelé négatif -138m Durée 2h05 Facile Facile
Départ Départ à Port-Vendres - 66 - Pyrénées-Orientales

Magnifique petite randonnée sportive mais sans difficulté. Superbes paysages de la côte, notamment le port de Port-Vendres, le Fort, le Sémaphore et le Phare de Béar.

D'Argelès à Collioure par le sentier côtier
Distance 9.85km Dénivelé positif +206m Dénivelé négatif -206m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Argelès-sur-Mer - 66 - Pyrénées-Orientales

Le superbe village de Collioure, avec le clocher de son église les pieds dans l'eau, vaut à lui seul le déplacement ! Cette randonnée propose un agréable cheminement côtier pour s'y rendre. De beaux points de vue et un riche patrimoine sont au rendez-vous.

Tour Madeloc
Distance 5.05km Dénivelé positif +349m Dénivelé négatif -341m Durée 2h25 Difficile Difficile
Départ Départ à Collioure - 66 - Pyrénées-Orientales

Randonnée sur la chaîne des Albères, la partie la plus orientale de la chaîne pyrénéenne, pour rejoindre la Tour Madeloc.

Après quelques dizaines de mètres difficiles, le chemin vers la tour offre une belle vue sur la côte méditerranéenne. Au sommet, la panorama est inoubliable. On voit Collioure, Argèles-sur-mer, Banyuls-sur-mer, Port-Vendres, et jusqu'en Espagne à travers la chaîne pyrénéenne.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.