Le Pic de Larry en hivernale à partir de Gabas (Vallée d'Ossau)

Le Pic de Larry est un très bel objectif hivernal pour randonneurs aguerris. La montée au Refuge d'Ayous ne pose pas de problème particulier et se passe dans le cadre enchanteur des Lacs d'Ayous, entre forêts, grandes étendues enneigées, lacs gelés, le tout sous la surveillance imposante du géant de l'Ossau, le Pic du Midi. L'ascension du Col de Larry, puis du pic, se fait souvent sans trace dans des pentes assez raides. Le point de vue vaut le déplacement !

Fiche technique
n°6410846
Une randonnée Laruns créée le dimanche 14 mars 2021 par MCTOUL. MAJ : lundi 19 avril 2021
Durée Durée de l'auteur : 7h
Distance Distance : 21.48km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1324m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1324m
Point haut Point haut : 2327m
Point bas Point bas : 1042m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
En raquettes à neige En raquettes à neige
Régions Régions : Pyrénées, Vallée d'Aspe, Vallée d'Ossau‎
Commune Commune : Laruns (64440)
Départ Départ : N 42.88693° / O 0.426368°
Carte Carte IGN : : Ref. 1547OT, 1547OTR, 1647OT, 1647OTR - Commander : Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Le Pic du Midi de Bigorre (2884m) vu en montant au Pic de Larry (2250m)

Description de la randonnée

Gagner le village de Gabas (commune de Laruns) en Vallée d'Ossau, après Laruns, en direction du Col du Pourtalet, dernier village avant le Lac de Fabrèges. Se garer auprès du virage en sortie de village ou sur le parking dans le village, s'il n'y a pas de place disponible. Le départ s'effectue dans le virage après la sortie du village, après le pont enjambant le Gave de Bious, à 1036 m.
L'hiver, en effet, la route menant aux parkings de Bious Oumette ou Bious Artigues est fermée à la circulation pour risque d'avalanche. Jusque tard dans l'hiver, elle reste fermée, même si le risque a pratiquement disparu.
(Voir remarque complémentaire sur le stationnement dans la rubrique des informations pratiques)

(D/A) Prendre le sentier qui monte après le pont, bien repéré et balisé GR®10-GR®108, vers le Lac de Bious Artigues et le Tour des Lacs d'Ayous.

(1) Le sentier rejoint rapidement la D231 qui est fermée à la circulation en hiver. Continuer Sud-Sud-Ouest sur la route fort agréable dans les gorges encaissées du Gave de Bious.

(2) Continuer sur la route. Après avoir passé le parking de Bious Oumette, en service dès le milieu du printemps, avant d'atteindre un grand lacet à gauche sous le barrage, couper ce virage (sur la trace du sentier estival). Retrouver la route et la suivre à gauche.

(3) Passer à l'intersection vers le sentier indiqué "SHEM" avec une conduite forcée aérienne et poursuivre tout droit. Contourner la pointe Est du Lac de Bious-Artigues et atteindre son parking.

(4) La route est terminée, suivre la large piste qui contourne le lac par l'Est.

(5) Au croisement, à la pointe de la Crête de l'Ours, continuer sur la piste (Sud-Ouest) et ainsi s'écarter du sentier qui fait le tour du lac par le Sud. Entrer alors dans une partie boisée. Passer à côté de la très belle Source de Hounrède et poursuivre la piste, parfois en terre, parfois bétonnée, enneigée, voire verglacée. Les raquettes ou plutôt les crampons peuvent être sortis selon la saison. Le parcours grimpe en dénivelé. Atteindre ainsi le plateau du Gave de Bious, peu avant le Pont de Bious.

(6) Quitter la piste et s'engager à droite (Ouest) sur le sentier qui s'élève dans la forêt. Le sentier monte fortement et effectue plusieurs lacets. Atteindre la clairière du Col Long d'Ayous (il y a là deux cabanes pastorales). Poursuivre vers l'Ouest dans la clairière. Sortir de la clairière et s'orienter au Sud-Ouest en suivant le GR®10. Vers 1750m, à vue du Lac Roumassot (gelé jusqu'à fin mars) et s'orienter à l'Ouest.

(7) Passer au Nord de la cabane pastorale de Roumassot et remonter le long de la très belle Cascade de Roumassot qui descend du Lac du Miey.

(8) Un bon raidillon dans les blocs et la neige plus ou moins fondue ou glacée permet de se hisser sur le plateau des Lacs d'Ayous (cote 1929). Poursuivre à l'Ouest et laisser les lacs au Sud. En hiver, ils sont complètement gelés et pratiquement invisibles.

(9) Au Nord du Lac Gentau , à l'intersection, un poteau indicateur, souvent invisible l'hiver, marque l’ascension vers le Col d'Ayous. Suivre à droite (Nord-Ouest) la direction du col qu'on ne voit pas (caché par un faux-col signalé plus loin). Il n'est pas rare, qu'aucune trace ne soit visible, le col étant largement moins fréquenté que le Refuge d'Ayous. Selon la qualité de la neige, il peut être nécessaire de chausser les crampons pas trop haut, dans une pente encore raisonnable. Rapidement la pente devient raide et il peut être nécessaire de faire plusieurs lacets.

(10) Passer le faux-col dans la pente et poursuivre à l'Ouest.

(11) Atteindre un replat, continuer à l'Ouest. Après une brève montée bien raide (voire une corniche de neige sous le col), atteindre le Col d'Ayous. Une borne y indique le sommet du col mais elle est très basse et la plupart du temps enfouie sous la neige. De ce belvédère, on a une très belle vue sur les deux vallées et au loin sur le Pic du Midi d'Ossau.

(12) Quitter le col et suivre la crête au Sud-Ouest. Atteindre une autre crête à la cote 2241.

(13) Progresser au Sud. Attention, au bout de 200 m, la crête se poursuit plein Sud avec, droit devant, des masses rocheuses non franchissables, ni directement, ni en les évitant par leur droite ou leur gauche.
Ne pas attendre d'être face à ces masses rocheuses. À environ 2250 m d'altitude, obliquer à droite et descendre tranquillement dans la cuvette enneigée sur une pente assez raide en dévers, courte et donc peu exposée et parfois pierreuse.

(14) Faire une centaine de mètres dans la cuvette, puis remonter à gauche sur la crête initiale dans une pente facile. Atteindre un sommet sans nom, que j'ai baptisé "Pic de l'Imposture" tant il laisse croire qu'on est au but.
Poursuivre au Sud-Ouest et atteindre l'extrémité de la crête de ce Pic de l'Imposture vers 2250 m. De là, on a une vue vertigineuse sur le Refuge d'Ayous, 400 m plus bas !

(15) Redescendre facilement dans la cuvette par le même chemin. Attaquer la partie finale, pas très technique ni pas vraiment inquiétante mais qui est très raide et nécessite de l'attention. Terminer plein Sud sur la ligne de crête et atteindre le Pic de Larry.

(16) Le chemin du retour jusqu'au Lac Gentau emprunte le même qu'à la montée avec quelques petits écarts (ne pas repasser par le "Pic de l'Imposture", ni par le Col d'Ayous). Redescendre dans la cuvette.

(14) Reprendre la crête au Nord.

(13) Descendre pleine pente à droite vers le replat, sans repasser par le col.

(11) À l'intersection de l'aller, reprendre à droite ses propres traces et atteindre le faux-col

(10) Au plus fort de la pente, quitter à nouveau la trace de la montée pour descendre pleine pente à droite vers le Refuge d'Ayous, en prenant la trace du sentier estival (non visible en hiver) de la carte IGN dès que possible. Le Refuge d'Ayous est non gardé en saison hivernale mais une partie y est ouverte pour environ une quinzaine de couchages.

(17) Quitter le refuge et contourner le Lac Gentau par le Nord.

(9) Prendre le chemin du retour par le même itinéraire qu'à l'aller jusqu'au parking du Lac de Bious-Artigues.

(4) Reprendre la route qui passe sous la retenue du lac et en contourne la pointe Est.

(3) Sous le Lac de Bious Artigues, prendre à droite le sentier de la conduite forcée de la SHEM, qui permet de gagner 10 mn. Pendant ce parcours, ne pas se tromper et bifurquer à gauche à la descente à la cote 1385 m ! Cette intersection n'est pas matérialisée sur le terrain. Atteindre l'extrémité Est du parking et poursuivre au Nord-Est en passant un petit ressaut.

(2) Retrouver la route D231 et poursuivre à droite.

(1) Quitter la route à gauche et reprendre le sentier de l'aller jusqu'à Gabas (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1042m - Gabas
1 : km 0.26 - alt. 1076m - Route D231
2 : km 2.3 - alt. 1252m - Carrefour de la boucle du Lac de Bious Artigues
3 : km 3.45 - alt. 1397m - Intersection conduite forcée
4 : km 3.71 - alt. 1419m - Lac de Bious Artigues
5 : km 4.49 - alt. 1444m - Intersection - Prendre à gauche
6 : km 5.68 - alt. 1537m - Plateau de Bious
7 : km 8.06 - alt. 1877m - Cabane pastorale au-dessus du - Lac de Roumassot
8 : km 8.29 - alt. 1927m - Lac du Miey - Poursuivre à l'Ouest
9 : km 8.7 - alt. 1953m - Poteau indicateur - Lac Gentau
10 : km 9.26 - alt. 2057m - Faux-col
11 : km 9.51 - alt. 2148m - Replat
12 : km 9.65 - alt. 2180m - Col d'Ayous (2188m)
13 : km 9.93 - alt. 2233m - Crête du Larry
14 : km 10.28 - alt. 2253m - Accès au Pic de l'Imposture
15 : km 10.43 - alt. 2253m - Pic de l'Imposture
16 : km 10.79 - alt. 2316m - Pic de Larry
17 : km 12.58 - alt. 1969m - Refuge d'Ayous
D/A : km 21.48 - alt. 1042m - Gabas

Informations pratiques

⚠️Le descriptif porte sur une randonnée effectuée en solo en hiver (mars 2021) avec un enneigement conséquent et non récent. A partir du WP(6) aucun sentier, ni balisage n'est visible ! L'essentiel du parcours utilisera le descriptif accompagné d'une trace GPS, voire en complément des traces de skieurs ou raquetteurs précédents.
::Ne s'aventurer sur ce parcours que si l'on maîtrise parfaitement la pratique des raquettes ou skis de randonnée. Il ne s'agit pas d'un parcours d'initiation.
On peut pratiquer cette randonnée en été, en suivant sensiblement le même parcours, et en restant - autant que faire se peut - sur les pistes et sentiers, alors parfaitement visibles partout.

🅿️Stationnement au départ
De nombreux randonneurs hivernaux garent leur véhicule sur un petit parking dans le virage de la D934, à la cote 1067, près du Refuge de Gabas. Puis ils empruntent la D231 depuis ce parking. Or à cet endroit, la route est fermée par une barrière et des panneaux interdisent la circulation des piétons pour risque d'avalanche. C'est pourquoi cette randonnée part du Pont de Gabas un peu plus bas, même si elle emprunte ensuite la même route ; elle n'y est par-là pas signalée interdite. Il faut toutefois rester vigilant en hiver, sur les risques effectifs d'avalanches dans tous les ravins des torrents qui croisent la route.

Temps indiqué
J'ai fait ce parcours en raquettes en 7h30, temps de pause et pique-nique compris, en quittant le parking à 8h. C'est un temps compté assez court. Comptez entre 8 et 8h30. En été on peut compter 7h-7h30.

🧗‍♀️Difficulté
J'ai classé Difficile en hiver en raison de la longueur et du dénivelé du parcours, des passages pentus entre (9) et et de l'ensemble non balisé. C'est un parcours un peu sportif où il faut garder un bon sens de l'orientation et son sang froid.
En été, la cotation est Moyenne.
L'Indice de Biodiversité Potentielle (IBP) est de 142HKG, ce qui correspond à un itinéraire de difficulté Très Difficile pour un randonneur avec une préparation physique Moyenne.

💧Points d'eau
- en hiver avec neige, les ruisseaux peuvent sans trop de danger servir de points d'eau. Prévoir toutefois 1 litre d'eau froide/personne et 1 litre d'eau chaude en bouteille isotherme/personne.
- en été, il y a de l'eau potable au Refuge d'Ayous . Les autres sources, lacs, rivières ou eaux de ruissellement sont sans garantie de potabilité, du fait du pacage des troupeaux. Prévoir 2, 5 litres/personne.

🏡Abris
Seul le Refuge d'Ayous peut véritablement servir d'abri en dur sur le parcours. Mais en cas d'urgence, on peut s'abriter le long de toutes les cabanes citées.
Attention en été, en couchage nocturne, le Refuge d'Ayous est très fréquenté ; il vaut mieux réserver.

🥾Matériel
- en été, prévoir un équipement habituel de randonneur en moyenne montagne, chaussures de randonnées, vêtements adaptés, vêtement de pluie, eau, nourriture, couverture de survie, couteau, boussole, carte, sifflet.
- en hiver avec neige, prévoir en plus obligatoirement des raquettes à neige, une paire de bâtons, des guêtres, de la crème solaire, du baume à lèvres, un GPS ou l'application Visorando sur le smartphone, des gants, des vêtements chauds adaptés, un thermos avec une boisson chaude, un bonnet, des lunettes de soleil adaptées au rayonnement sur la neige. Certains y rajouteront un appareil de recherche de victime d'avalanches DVA, une pelle et une sonde. Sur ce parcours, rajouter obligatoirement les crampons et le piolet.

👨‍👨‍👧‍👧Fréquentation
- en hiver avec neige, on aperçoit de très nombreuses traces de skieurs de randonnée ou raquetteurs pratiquement sur tout le parcours jusqu'au (9). Mais on peut rester en solo toute la journée, selon la journée choisie et la météo.
- en été le parcours est très fréquenté, il s'agit du GR®10, sauf du Col de Larry (12) au Pic de Larry.
Quelle que soit la saison, n'oubliez pas de prévenir votre entourage de votre trajet précis et informez-les de toute modification par sms ou téléphone.

👩‍🦯Raquettes+bâtons ou crampons+bâtons ou crampons+piolet
Si vous montez au petit matin en plein hiver, il sera probablement plus confortable de monter en crampons le plus haut possible (2000 ou 2100 m possibles). En effet, la marche en crampons est quasi-identique à la marche en chaussures, avec comme atout le passage sans danger des petits plats ou petites côtes verglacées et surtout des passages en dévers étroits en neige dure ou verglacée.
Quand on chausse les crampons sur plat ou pentes faibles on conserve ses bâtons. Dès que la pente dépasse 15 à 20%, les raquettes et bâtons sont rangés et bien amarrés au sac et on utilise le piolet. La pratique du piolet nécessite un bon niveau d'apprentissage, particulièrement en cas de chute ou en descente.

🌨🌤Bulletin montagne Météo-France et Bulletin d'Estimation des Risques d'Avalanche (BRA ou BERA)
Consultez les prévisions météorologiques, particulièrement le bulletin neige et avalanches de Météo-France, massif de Haute-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées. Un appel au groupement de Gendarmerie de Haute-Montagne de Pierrefite-Nestalas ou aux CRS de haute-montagne de Gavarnie peut aussi vous rassurer.

🗻Lieux de risques avalanches
A partir du (9) jusqu'au, il faut commencer à être vigilant aux risques de coulées ou même d'avalanches. Les pentes sont en secteur est, nord ou nord-est, et selon le risque BERA consulté avant le départ et l'épaisseur de neige présente, il faut surveiller et rechercher les éventuelles cassures, préliminaires à avalanche ou coulée de neige. Si on est plusieurs, il faut mettre en place les distances de sécurité.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.
Si sur votre parcours ou sur la carte utilisée vous constatez des erreurs de balisage ou de toponymie, ou ..., vous pouvez devenir contributeur et les signaler :
- erreur de balisage, problème de sécurité, conflit d'usage, environnement, ... : c'est ici
- erreur de cartographie, toponymie, ... : c'est ici

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Au sommet du Pic de Larry
Profiter du paysage exceptionnel qui s'offre à vous. Il est un peu masqué au Sud-Ouest par le Pic Hourquette, qui dépasse le Larry de 47 m...
La vue s'étend au Nord du Col d'Ayous (2188 m) et du Pic d'Ayous (2288 m) devant nous, au Soum d'Aas (2427 m) à l'Escarpu (2606 m).
À l'Est, ce sont le Grand Gabizos (2692 m) et le Pic Lurien (2826 m). Puis le Pic du Midi d'Ossau qui trône au milieu du paysage à 2884 m !
Plus au Sud, devant nous le somptueux Pic Castérau (2227 m) qui domine le Lac Bersau. Au lointain à sa gauche le Pic Peyreget et le Pic d'Enfer. Puis le Pico de Anayet en Espagne (2245 m), le Pic des Moines (2349 m) sur la frontière qui paraît si près !
À l'Ouest le Pic Hourquette (2384 m) encore plus près et au loin l'énorme Visaurin (2669 m) se détache sur l'horizon.
Par bonne visibilité, encore plus au loin au Nord-Ouest, on peut distinguer sur l'horizon le Pic d'Ansabère (2360 m) sur la frontière et le Pic d'Anie (2504 m).

Toponymie en gascon
Hounrède : de houn ou hount : source et rede : rocher, mamelon ; probablement : source du rocher, puisqu'un beau et gros rocher fait face à l'humble petite source.
Ayous : reflet, réverbération Source blog La mule et l'intello Merci à lui !

Variantes
1- Au retour, au Col Long d'Ayous, il existe un sentier coupant dans la forêt et évitant le passage au Pont de Bious et la piste bétonnée/verglacée.
Ce sentier est à suivre impérativement au GPS, car il ne comporte aucun balisage et, n'étant pratiquement pas fréquenté en hiver, il n'y a aucune trace. A éviter à la nuit tombante !
2- On peut tenter le retour par le Tour des Lacs d'Ayous, plutôt que par le trajet de l'aller. Il faut alors compter sur une distance de 26 km, un dénivelé de 1520 D+ et un temps de plus de 9 heures.

Autres randonnées dans le secteur

Col et Lac de Soum - Col de Cantau depuis Marsous
Distance 10.52km Dénivelé positif +724m Dénivelé négatif -724m Durée 6h Difficile Difficile
Départ Départ à Arrens-Marsous - 65 - Hautes-Pyrénées

Très jolie boucle en raquettes hors des chemins courus. Dans la neige et hors balisage permanent, il convient de bien suivre le descriptif. L'effort est récompensé par un paysage enneigé à perte de vue.
Cette randonnée peut s'effectuer sans ennneigement.

Refuge du Haugarou depuis le col de Couraduque (1367m)
Distance 7.06km Dénivelé positif +469m Dénivelé négatif -468m Durée 2h30 Facile Facile
Départ Départ à Aucun - 65 - Hautes-Pyrénées

Petite randonnée familiale l'été mais un peu plus physique l'hiver. C'est un standard de la région d'Argelès-Gazost qui vous est proposé là.
Un large sentier bien balisé mène les randonneurs de la mini-station de sports d'hiver du col de Couraduque jusqu'au refuge du Haugarou qui est en fait une belle hôtellerie de montagne.
En hiver on pratique ce sentier en raquettes à neige!

Du Pont d'Espagne au refuge du Marcadau ou refuge Wallon en raquettes
Distance 15.49km Dénivelé positif +660m Dénivelé négatif -656m Durée 6h Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Très jolie randonnée assez longue et agréable. Si vous partez tôt et qu'il a neigé c'est une très agréable montée au refuge qui vous attend.

Refuge Baysselance via Oulettes de Gaube et Hourquette d'Ossoue
Distance 21.53km Dénivelé positif +1489m Dénivelé négatif -1489m Durée 12h Très difficile Très difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Grande randonnée par la Vallée de Gaube, les Oulettes et la Hourquette d'Ossoue, dans les pentes du Vignemale, avec nuit au Refuge Baysselance.
Le circuit proposé est hivernal en raquettes ; il reste quasiment partout fidèle au tracé du GR®10 et ne s'en écarte que dans la montée à la Hourquette, approchant "à toucher" le glacier du Petit Vignemale (ou des Séracs).
L'ascension finale est rude, les paysages sont époustouflants, les lieux sont mythiques des hautes heures du Pyrénéisme !

Lac de Gaube par Pont d'Espagne
Distance 5.46km Dénivelé positif +299m Dénivelé négatif -299m Durée 3h Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Ce joli lac de moyenne montagne (1731m) sur le GR®10, facile d'accès, est surplombé par des sommets à plus de 2500m. Il permet une agréable randonnée de quelques heures. Son accès est également possible l'hiver, sous la neige, à pied ou en raquettes à neige. La longue traversée de la magnifique forêt le long du Gave du Gaube, sur le flanc de la côte de Gaube, rend encore plus belle la découverte des montagnes à l'arrivée sur le premier lac des Huats et la face Nord du Vignemale à destination.

Granges d'Espoune et d'Artigue Bourg sur les pentes du Cabaliros
Distance 6.5km Dénivelé positif +522m Dénivelé négatif -522m Durée 4h Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Petite randonnée, familiale et facile en été mais sportive en hiver sous la neige. On est au cœur des Hautes-Pyrénées, au milieu des plus hauts sommets, sur la route du Pic du Cabaliros et du lac d'Anapéou.
Eté comme hiver, dépaysement total dans les zones pastorales ancestrales.

Soum de la Génie Braque en boucle via Cabanes d'Isarce et d'Aülhet
Distance 15.9km Dénivelé positif +1261m Dénivelé négatif -1260m Durée 8h Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

Exceptionnelle et magnifique grande boucle sur les hauteurs de Saint-Pé-de-Bigorre, dans la forêt de Tres-Croutz, puis sur la crête des soums de Maletaule. Ce circuit tourne autour du torrent de la Génie Braque qui alimente en eau le village en contrebas. Sur les estives, les paysages sont magiques été comme hiver, côté Nord (St-Pé) et côté Sud (chaîne principale des Pyrénées).

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.