Cirque d'Anéou, crête Gradillère-Canaourouye (Vallée d'Ossau)

Belle balade hivernale se déroulant dans un cadre sauvage et totalement non fréquenté, à la frontière franco-espagnole.

Fiche technique
n°17540932
Une randonnée Laruns créée le dimanche 28 novembre 2021 par MCTOUL. MAJ : dimanche 05 décembre 2021
Durée Durée de l'auteur : 6h
Distance Distance : 8.96km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 608m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 632m
Point haut Point haut : 2299m
Point bas Point bas : 1763m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
En raquettes à neige En raquettes à neige
Régions Régions : Pyrénées, Vallée d'Ossau‎
Commune Commune : Laruns (64440)
Départ Départ : N 42.81536° / O 0.418089°
Carte Carte IGN : : Ref. 1547OT, 1547OTR, 1647OT, 1647OTR - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Du Col de Houer vers le Plaa de la Gradillère Au Col de Houer vers le Pic de Canaourouye Sur la Crête Gradillère-Canaourouye De la crête Gradillère-Canaourouye vers le Sud

Description de la randonnée

Gagner le point de départ, un petit parking d'une dizaine de places, quelques centaines de mètres sur la gauche avant le Col du Pourtalet, à la Cabane de l'Arraille (aussi appelé : Parking d'Anéou).

(D/A) Le départ s'effectue sur le bord de la D 934 sur une piste, généralement entièrement recouverte de neige à partir de novembre jusqu'en mars.

Prendre la direction de l'ensemble immobilier imposant en forme de U (centre pastoral) vers lequel se dirige la piste. Laisser sur la droite, le sentier conduisant à la Cabane de Houns de Gabès. Laisser le centre pastoral légèrement sur la gauche et poursuivre Ouest-Sud-Ouest. S'enfoncer dans le Cirque d'Anéou. Passer sur la gauche du mamelon à 1792 m.

(1) Passer au large de la Cabane de Lalagüe en laissant sa piste d'accès sur la droite. Poursuivre plein Ouest.
Après avoir traversé la zone identifiée Cabanes de la Glère, passer largement au Nord de la Pène de la Glère, ce sommet rocheux en forme de pyramide tronquée qui se dresse sur la gauche du parcours.

(2) Au carrefour (totalement invisible), sous le début des falaises de la Gradillère, remonter sensiblement vers le Nord-Ouest pour rechercher le vallon longeant les falaises. Remonter tout ce vallon en traçant des zig-zags si nécessaire. Atteindre le col au Sud du Pic de la Gradillère.

(3) Pour pratiquer la crête, il faut un niveau de pratique de la montagne élevé.
S'engager au Sud-Ouest vers le Col de Houer. Selon l'enneigement, la crête est entièrement praticable sur son arête, ou alors il faut parfois descendre un peu côté Est pour éviter les corniches neigeuses dangereuses. Atteindre le Col de Houer, juste au Nord-Nord-Est du Pic de Canaourouye, 100 m plus haut.

(4) Prendre alors le chemin du retour, dans la pente, en suivant globalement la trace en pointillé IGN du sentier estival, direction Sud-Est. Se laisser guider par les vallons et mamelons, praticables ou pas. Laisser sur la droite le marécage estival à 2100 m, totalement invisible sous la neige. Traverser l'ensemble du Plaa de la Gradillère et rejoindre le carrefour de l'aller.

(2) Prendre à droite et reprendre la trace de l'aller. Gagner le parking de la Cabane de l'Arraille (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1797m - Parking de la Cabane de l'Arraille
1 : km 1.1 - alt. 1822m - Carrefour Cabane Lalagüe - Poursuivre tout droit
2 : km 3.21 - alt. 2058m - Carrefour commun A/R
3 : km 3.91 - alt. 2247m - Col de la Gradillère (2200m)
4 : km 4.57 - alt. 2297m - Col de Houer (2240m)
D/A : km 8.96 - alt. 1776m - Parking de la Cabane de l'Arraille

Informations pratiques

Le descriptif porte sur une randonnée effectuée en solo au début des conditions hivernales (fin nov. 2021) avec un enneigement moyen et récent.
Entre (D/A) et (1), la piste, même enneigée (30 cm) est assez visible. À partir de (1) plus aucune piste, aucun sentier, ni balisage n'est visible ! L'essentiel du parcours utilisera le descriptif accompagné d'une trace GPS, voire en complément des traces de skieurs ou raquetteurs précédents.

Entre (2) et (3) le pierrier était à fleur, ce qui ne rendait pas la progression facile. Entre (3) et (4) plusieurs portions étaient même pelées, sans neige.

Ne s'aventurer sur ce parcours que si l'on maîtrise la pratique des raquettes ou skis de randonnée et les crampons/piolet. On peut pratiquer cette randonnée en été, en suivant sensiblement le même parcours, et en restant - autant que faire se peut - sur les pistes et sentiers, alors parfaitement visibles partout.

Stationnement au départ :
Le parking est sur la gauche en montant au Pourtalet. Avec de la neige sur la route, on ne fait pas bien la différence entre le pointillé de séparation des voies et celui de côté. Si l'heure est très matinale, le parking peut ne pas avoir été déneigé. Veiller alors à choisir un endroit de stationnement ne gênant pas la circulation.

Temps indiqué
J'ai fait ce parcours en raquettes en 6 h, temps de pauses et pique-nique compris, en quittant le parking à 9 h 15. C'est un temps compté assez court. Comptez entre 6 h 30 et 7 h. Attention la nuit tombe vite en hiver !
En été on peut compter 5 h - 6 h 30.

Difficulté :
J'ai classé Difficile en raison des passages pentus entre (2) et (3) et de l'ensemble non balisé. C'est un parcours un peu sportif où il faut garder un bon sens de l'orientation, mais pas très compliqué. Il n'y a pas une longueur et un dénivelé importants,
Il y a toutefois quatre raidillons de 100 m et plus, avec une pente de plus de 30% (mais < 40 %).
En été, la cotation est Moyenne.
L'Indice IBP (système d'évaluation automatique de la difficulté d'un itinéraire) est de 86 HKG, ce qui correspond à un itinéraire Difficile pour un randonneur avec une préparation physique Moyenne.

Points d'eau :
- en hiver avec neige, les ruisseaux peuvent sans trop de danger servir de points d'eau. Prévoir toutefois 1 litre d'eau froide/personne et 1 litre d'eau chaude en bouteille isotherme/personne.
- en été, prévoir 2, 5 litres/personne.

Abris
En cas d'urgence, on peut s'abriter le long de toutes les cabanes des environs.

Matériel
- en été, prévoir un équipement habituel de randonneur en moyenne montagne, chaussures de randonnées, vêtements adaptés, vêtement de pluie, eau, nourriture, couverture de survie, couteau, boussole, carte, sifflet.
- en hiver avec neige, prévoir en plus obligatoirement des raquettes à neige, une paire de bâtons, des guêtres, de la crème solaire, du baume à lèvres, un GPS ou l'application Visorando sur le smartphone, des gants, des vêtements chauds adaptés, un thermos avec une boisson chaude, un bonnet, des lunettes de soleil adaptées au rayonnement sur la neige. Certains y rajouteront un appareil de recherche de victime d'avalanches DVA, une pelle et une sonde. Les crampons et le piolet sont des accessoires pas toujours indispensables, maisà prévoir.

Fréquentation :
- en hiver avec neige, on peut rester en solo toute la journée, selon la journée choisie et la météo.
- en été des itinéraires dans le Cirque d'Anéou sont assez fréquentés.
Quelle que soit la saison, n'oubliez pas de prévenir votre entourage de votre trajet précis et informez-les de toute modification par sms ou téléphone.

Raquettes + bâtons ou crampons + bâtons ou crampons + piolet
En plein cœur de l'hiver le matin, il peut être plus facile d'être en crampons qu'en raquettes ou skis. En effet, la marche en crampons est quasi-identique à la marche en chaussures, avec comme atout le passage sans danger des petits plats ou petites côtes verglacées et surtout des passages en dévers étroits en neige dure ou verglacée.
Quand on chausse les crampons sur plat ou pentes faibles on conserve ses bâtons. Dès que la pente dépasse 15 à 20 %, les raquettes et bâtons sont rangés et bien amarrés au sac et on utilise le piolet. La pratique du piolet nécessite un bon niveau d'apprentissage, particulièrement en cas de chute ou en descente.

Bulletin montagne Météo-France et Bulletin d'Estimation des Risques d'Avalanche (BRA ou BERA)
Consultez les prévisions météorologiques, particulièrement le bulletin neige et avalanches de Météo-France, massif d'Aspe-Ossau dans les Pyrénées-Atlantiques.

Lieux de risques avalanches :
Il n'y a pas de zone réputée avalancheuse sur ce parcours. Rester vigilant toutefois en face Nord-Est du Pic de Canaourouye.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.
Si sur votre parcours ou sur la carte utilisée vous constatez des erreurs de balisage ou de toponymie, ou ..., vous pouvez devenir contributeur et les signaler :
- erreur de balisage, problème de sécurité, conflit d'usage, environnement : c'est ici
- erreur de cartographie, toponymie : c'est ici

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Variante :
(3) Ne pas emprunter la crête si on la juge dangereuse ou si on ne se sent pas sûr de soi. Revenir par le même chemin qu'à l'aller.
(4) Depuis le col, possibilité de faire le Pic de Canaourouye en montant la crête en direction du Sud-Sud-Ouest.

À voir à proximité :
- Au retour, après avoir regagné sa voiture, on peut passer en Espagne par le Col du Pourtalet.
- Le village des Eaux-Chaudes avec son Centre thermal et ses maisons anciennes typiques.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.5/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 4.5/5
Facilité à suivre l'itinéraire : 4.5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.5/5


Visorandonneur
le lundi 28 février 2022 à 20:49

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mercredi 23 février 2022
Fiabilité de la description : Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Oui

Belle randonnée raquettes ou ski de randonnée, arrivé en haut impossible de faire la boucle donc prendre à gauche et monter au pic d'Anéo, excellent point de vue par contre en bonne raquettes ou crampons. A éviter pendant les vacances scolaires...


Visorandonneur
le lundi 28 février 2022 à 14:58

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : samedi 26 février 2022
Fiabilité de la description : Bien
Facilité à suivre l'itinéraire : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Oui

Belle ballade en raquette avec une option pour monter au sommet du canaourouye.
Par contre avec l’enneigement crête compliquée en raquette. Besoin de crampons pour se déplacer sur la partie mixte.

Autres randonnées dans le secteur

Visorandonneur
Crête Lavigne-Chérue depuis la Sagette
Distance 7.04km Dénivelé positif +745m Dénivelé négatif -746m Durée 6h Difficile Difficile
Départ Départ à Laruns - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Au départ du Lac de Fabrèges, en Vallée d'Ossau, ce circuit hivernal vous emmène sur une crête permettant une exceptionnelle vue sur le Pic du Midi d'Ossau, sous un angle peu connu. On surplombe également la Vallée de Magnabaigt et les immenses étendues blanches qui y descendent en pente relativement douces.
Il est fréquent d'y croiser des troupeaux nombreux d'isards.

Visorandonneur
Pic de Larry en boucle par le tour des Lacs d'Ayous
Distance 25.15km Dénivelé positif +1462m Dénivelé négatif -1458m Durée 8h Très difficile Très difficile
Départ Départ à Laruns - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Le Pic de Larry est un très bel objectif hivernal pour randonneur aguerri.
La montée au Refuge d'Ayous ne pose pas de problème particulier.
L'ascension du Col de Larry, puis du pic, se fait souvent sans trace, en solitaire, et dans des pentes assez raides. Le point de vue vaut le déplacement !
Le retour par les Lacs d'Ayous passe dans le cadre enchanteresse de forêts, grandes étendues enneigées, lacs gelés, le tout sous la surveillance imposante permanente du géant de l'Ossau, le Pic du Midi.

Visorandonneur
Le Pic de Larry en hivernale à partir de Gabas
Distance 21.48km Dénivelé positif +1324m Dénivelé négatif -1324m Durée 7h Très difficile Très difficile
Départ Départ à Laruns - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Le Pic de Larry est un très bel objectif hivernal pour randonneurs aguerris. La montée au Refuge d'Ayous ne pose pas de problème particulier et se passe dans le cadre enchanteur des Lacs d'Ayous, entre forêts, grandes étendues enneigées, lacs gelés, le tout sous la surveillance imposante du géant de l'Ossau, le Pic du Midi d'Ossau. L'ascension du Col de Larry, puis du pic, se fait souvent sans trace dans des pentes assez raides. Le point de vue vaut le déplacement !

Visorandonneur
Refuge Baysselance via Oulettes de Gaube et Hourquette d'Ossoue
Distance 21.53km Dénivelé positif +1489m Dénivelé négatif -1489m Durée 12h Très difficile Très difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Grande randonnée par la Vallée de Gaube, les Oulettes et la Hourquette d'Ossoue, dans les pentes du Vignemale, avec nuit au Refuge Baysselance.
Le circuit proposé est hivernal en raquettes ; il reste quasiment partout fidèle au tracé du GR®10 et ne s'en écarte que dans la montée à la Hourquette, approchant "à toucher" le glacier du Petit Vignemale (ou des Séracs).
L'ascension finale est rude, les paysages sont époustouflants, les lieux sont mythiques des hautes heures du Pyrénéisme !

Visorandonneur
Du Pont d'Espagne au refuge du Marcadau ou refuge Wallon en raquettes
Distance 15.49km Dénivelé positif +660m Dénivelé négatif -656m Durée 6h Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Très jolie randonnée assez longue et agréable. Si vous partez tôt et qu'il a neigé c'est une très agréable montée au refuge qui vous attend.

Visorandonneur
Col et Lac de Soum - Col de Cantau depuis Marsous
Distance 10.52km Dénivelé positif +724m Dénivelé négatif -724m Durée 6h Difficile Difficile
Départ Départ à Arrens-Marsous - 65 - Hautes-Pyrénées

Très jolie boucle en raquettes hors des chemins courus. Dans la neige et hors balisage permanent, il convient de bien suivre le descriptif. L'effort est récompensé par un paysage enneigé à perte de vue.
Cette randonnée peut s'effectuer sans ennneigement.

Visorandonneur
Refuge du Haugarou depuis le col de Couraduque (1367m)
Distance 7.06km Dénivelé positif +469m Dénivelé négatif -468m Durée 2h30 Facile Facile
Départ Départ à Aucun - 65 - Hautes-Pyrénées

Petite randonnée familiale l'été mais un peu plus physique l'hiver. C'est un standard de la région d'Argelès-Gazost qui vous est proposé là.
Un large sentier bien balisé mène les randonneurs de la mini-station de sports d'hiver du col de Couraduque jusqu'au refuge du Haugarou qui est en fait une belle hôtellerie de montagne.
En hiver on pratique ce sentier en raquettes à neige!

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.