La Tour de Bridiers

Aux portes de La Souterraine, cette escapade bucolique vous mène à la découverte d'un petit village bien particulier, au pied du château de Bridiers, dans un paysage marqué par les stigmates de l'Histoire.

Fiche technique
n°113927
Une randonnée La Souterraine créée le vendredi 17 avril 2015 par OT Pays Sostranien. MAJ : samedi 18 avril 2015
Durée Durée moyenne: 2h50[?]
Distance Distance : 9.47km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 62m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 62m
Point haut Point haut : 440m
Point bas Point bas : 384m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : La Souterraine (23300)
Départ Départ : N 46.242599° / E 1.50469°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 2129O
Téléchargez : -
Allée de la Tour de Bridiers

Description de la randonnée

(D) Départ à l’Étang du Cheix, à La Souterraine. Longer l'étang côté plage (rive Sud).

(1) Quitter la rive de l'étang, et continuer tout droit sur quelques mètres. Ensuite, remonter en obliquant à gauche le long d'un bois. Traverser le bois en virant franchement à droite à mi-parcours.

(2) Tourner à droite pour faire le tour du château et revenir sur ses pas.Tourner à droite et rejoindre les habitations.

(3) A gauche toute pour suivre le chemin qui se faufile entre deux maisons. Le suivre jusqu'au franchissement de la D951 (prudence).

(4) Continuer sur la route en face, traverser Bridiers (branches Ouest et Sud du tracé) et en sortir par une piste en face qu'il faut suivre tout droit pour entrer dans les buis.

(5) Après la montée, à la cote 441, prendre à gauche et redescendre le chemin qui vire à droite pour atteindre un autre embranchement.

(6) Remonter par la droite et poursuivre jusqu'à une piste. Rejoindre la précédente intersection (5) et continuer à l'Ouest vers Bridiers.

(7) Avant le village, suivre la piste à droite, puis un chemin à gauche. Prendre la route et rejoindre la D951 pour la traverser. Suivre ensuite le chemin par la gauche, et à l'intersection, remonter la route par la droite pour émerger en hauteur.

(8) Continuer au Nord-Ouest et descendre le chemin qui continue sur une route. Suivre la route quand elle tourner à gauche? Juste avant la zone d'activité du Cheix, quitter la route et prendre le chemin à gauche qui rejoint l'étang.

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 390m
1 : km 0.47 - alt. 389m - Quitter l'étang par la droite
2 : km 1.82 - alt. 408m - A droite tour du château
3 : km 2.09 - alt. 413m - chemin à gauche
4 : km 2.88 - alt. 431m - Franchissement de la D951
5 : km 4.06 - alt. 439m - Montée, à la cote 441
6 : km 4.7 - alt. 429m - Remonter à droite
7 : km 5.94 - alt. 419m - Piste à droite
8 : km 7.09 - alt. 434m - Direction Nord-Ouest
D/A : km 9.46 - alt. 391m

Informations pratiques

Le départ s'effectue depuis le parking de l’Étang du Cheix. Sur place, des tables de pique-nique, un bar et un restaurant vous accueillent.
L'itinéraire est de faible difficulté et bien entretenu et balisé. Une bonne paire de baskets suffiront pour parcourir l'itinéraire.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2129O.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

La Tour et le Château de Bridiers
Mesurant 30m de haut sur un diamètre au sol de 22m, la tour correspondait vraisemblablement au donjon de l'ancienne forteresse de Bridiers, établie à la fin du 13ème siècle en appoint des mottes féodales dans une volonté d'affirmation et d'extension de l'autorité locale. Témoignage de la puissance passée de la vicomté de Bridiers, la tour a été reproduite dans bon nombre de documents au fil des siècles (gravures puis cartes postales) au point de constituer une image forte et emblématique du pays Sostranien. L'une d'entre-elles datant du milieu du 19ème siècle nous montre l'ancien donjon encore recouvert par une toiture. Depuis, et par manque d'entretien, celle-ci s'est inévitablement effondrée, entraînant une détérioration de l'aménagement intérieur. Les travaux de restauration ont été entrepris depuis 1993, permettant de mettre à jour les anciennes fondations de la place, et de recouvrir et réhabiliter la tour qui désormais se visite durant l'été.

La Fontaine Saint- Marc
La Fontaine Saint- Marc est une “bonne fontaine“. Egalement appelée font César -car l'on prétend que le général romain lui-même y aurait fait abreuver sa monture- elle était particulièrement réputée pour remédier aux maladies abdominales. Outre le fait de se désaltérer de son eau bienfaisante, la technique consistait à se frotter le ventre contre la margelle pour que s'accomplisse le miracle. Des processions y étaient jadis organisées pour s'adonner collectivement à ce rite, et ce n'est finalement que très récemment que celles-ci ont pris fin. On lui attribuait également le pouvoir de générer la pluie.

Le village de Bridiers
Le petit village de Bridiers est un lieu éminemment historique, notamment pour avoir été un temps le siège d'une puissante vicomté. Il constitue l'un des premiers sites d'implantation urbaine reconnus dans la région, et a éprouvé de nombreuses modifications au cours des siècles et des aléas de l'Histoire. On peut distinguer trois éléments : un village gaulois d'abord (Second Age du Fer), qui fusionne progressivement avec la cité gallo-romaine de Brethum, fondée plus tardivement. Cette importante agglomération (que l'on désigne du terme de "vicus") a perduré jusqu'au milieu du 5ème siècle, période des grandes invasions durant laquelle elle fut vraisemblablement pillée et détruite. Ce sont ensuite des places fortes érigées sur des monticules, des mottes castrales qui assurent peu ou prou la pérennisation du site jusqu'au 12ème siècle. C'est enfin sur l'emplacement de l'ancien château, où domine encore la tour, que s'installe le siège du pouvoir vicomtal ; mais déjà le centre démographique de cette région s'était déplacé sur la ville de la Souterraine, alors en pleine croissance économique, entérinant ainsi le déclin de ce qui fut l'une des cités les plus prospères du Limousin au temps de la Pax Romana.
Les traces qui nous restent de la période médiévale ont malheureusement été pour partie éparpillés, les pierres réemployées au cours des siècles dans la construction de nouveaux édifices. Ainsi, en observant bien la façade des bâtiments, peut-être apercevrez-vous certains moellons ou dalles de soutènement discrètement sculptés ou gravés de dates et d'inscriptions.

Les chemins de buis
En terrain granitique, la présence groupée d'arbustes tels que le buis dénote invariablement une ancienne occupation humaine. Plante vraisemblablement introduite en Limousin par la colonisation romaine, originaire d'Asie occidentale, le buis se développe en effet sur un substrat calcaire que l'on retrouve ici dans les vestiges des constructions antiques. C'est donc fort logiquement que vous le rencontrerez en cheminant sur l'ancien vicus de Bridiers. C'est un arbuste au feuillage persistant qui peut atteindre jusqu'à 8 m de hauteur, et préfère les sols frais et supportant aisément le gel. Son odeur particulière commence à parfumer discrètement l'atmosphère dès le mois de mai.

Des anciennes canalisations gallo-romaines
Au lieu-dit la voie jolie (6), nous sommes au cœur de l'ancien vicus. Aussi faut-il ouvrir l'œil, car le moindre élément, anodin en apparence, peut se révéler un témoin du passé. Preuve en est des quelques grosses pierres entassées sur le bord du chemin, et qui sont en réalité des vestiges de canalisations gallo-romaines. On devine encore la forme creuse et cylindrique sur certaines d'entre-elles. L'antique cité gallo-romaine est loin d'avoir révélé toutes ses richesses, car l'utilisation des terrains en pâtures ne favorise guère les découvertes archéologiques. Cependant, les chantiers entrepris sur le site lors de la réalisation de la voie rapide RCEA145 ont permis de mettre à jour d'importants ouvrages, et particulièrement des thermes et des nécropoles, qui augurent un patrimoine considérable.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 3.33/5
Nombre d'avis : 3
Fiabilité de la description : 3.33/5
Fiabilité du tracé sur carte : 3.67/5
Intérêt du circuit de randonnée : 3/5


Visorandonneur modérateur
le jeudi 30 mai 2019 à 17:32

Bonjour,

Merci pour ce retour.

mais sans doute m'étais-je égarée à ce moment-là

Lorsque l'on perd ses repères (carte / terrain), il est conseillé d'utiliser l'application Visorando.
Cet outil, proposé gratuitement par Visorando, permet de valider les points de passage et ainsi de lever les éventuels doutes concernant l'orientation.

A+

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/


Visorandonneur
le mercredi 29 mai 2019 à 22:26

Note globale : 3 / 5

Date de la randonnée : mercredi 29 mai 2019
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Moyen

La première partie jusqu'à Bridiers est bien indiquée et facile. Par contre les chemins des Buis sont moins évidents et certaines traces sont des pièges à tiques, avec des herbes hautes mais sans doute m'étais-je égarée à ce moment-là....Heureusement un Creusois compatissant et des balisages confrères m'ont permis de retrouver le fil.


Visorandonneur
le dimanche 19 août 2018 à 20:17

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : dimanche 19 août 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Une randonnée très agréable mais malheureusement le balisage est très insuffisant. La Tour de Bridiers est à ne pas manquer. Nous avons réussi la randonnée sans nous perdre grâce à l'appli. Visorando car il y a un bon réseau.


Visorandonneur administrateur
le lundi 01 juin 2015 à 12:03

Attention à ne pas reprocher le balisage à visorando, car nous n'y pouvons rien... Par contre la description vous a t-elle bien guidée sur le parcours? Le tracé sur la carte est-il correct?


Visorandonneur
le dimanche 31 mai 2015 à 20:37

Note globale : 2.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 31 mai 2015
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Décevant

balade sympa mais pas très bien entretenue et balisage decevant

Autres randonnées dans le secteur

Sur la faille de la Marche
Distance 13.21km Dénivelé positif +182m Dénivelé négatif -188m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Agnant-de-Versillat - 23 - Creuse

Un parcours au départ exigeant mais qui réserve un beau panorama sitôt gravi cette faille qui départage deux paysages subtilement différents.

De la Semme à la Sédelle
Distance 18.33km Dénivelé positif +193m Dénivelé négatif -193m Durée 5h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Priest-la-Feuille - 23 - Creuse

Ce circuit de longue distance mène à la source de deux petites rivières au destin opposé, en passant par les bois du Peu Mazérat, de Sagnemoussouse et de Néravaud.

Un coup d'oeil à la Benaize
Distance 5.49km Dénivelé positif +54m Dénivelé négatif -60m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à La Souterraine - 23 - Creuse

Un peu de route paisible au début de cet itinéraire qui évolue dans les environs de Bussière-Madeleine et qui se poursuit par de beaux sentiers et la traversée du Ruisseau de la Benaize. De charmantes découvertes nous emmènent de surcroît sur les traces d’une célèbre personnalité locale.

D'Aigueperse à la Cazine
Distance 9.33km Dénivelé positif +145m Dénivelé négatif -145m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Léger-Bridereix - 23 - Creuse

Une randonnée très contrastée qui se partage entre passage en plaine et parcours sur les flancs d’une colline. Panorama bien dégagé, ambiance intime et ruisseaux qui glougloutent plus ou moins fort selon la saison.

Vers le Bois Cornu
Distance 5.26km Dénivelé positif +65m Dénivelé négatif -64m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Vareilles - 23 - Creuse

Non loin de Vareilles, c’est une aimable promenade qui ne fait qu’effleurer le bois en question. Mais il est tout à fait possible de s’y aventurer et de pousser jusqu’aux rives de l’étang de la Chaume, tout proche.

De Fursac à Paulhac
Distance 8.78km Dénivelé positif +120m Dénivelé négatif -116m Durée 2h50 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Pierre-de-Fursac - 23 - Creuse

À la découverte du charmant village de Paulhac, avec sa Commanderie des Templiers (église et chapelle gothiques).

Sur les hauteurs d'Azérables
Distance 4.5km Dénivelé positif +56m Dénivelé négatif -56m Durée 1h25 Facile Facile
Départ Départ à Azerables - 23 - Creuse

Avec ce circuit court, on découvre les admirables édifices que recèle le village d’Azérables, puis on prend de la hauteur et du champ pour les apprécier de nouveau, cette fois dans leur cadre naturel.

Boucle au Sud du Grand-Bourg entre bois et champs
Distance 4.66km Dénivelé positif +102m Dénivelé négatif -132m Durée 1h35 Facile Facile
Départ Départ à Le Grand-Bourg - 23 - Creuse

Boucle sur des petits chemins entre bois, forêts, champs, étangs, hameaux, à la découverte de la diversité des paysages creusois, de sa faune et de sa flore.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.