La Corniche de Marseille, Notre-Dame de la Garde et le Parc Borély

Beau circuit en bord de mer et dans la ville, empruntant majoritairement des pistes cyclables, trottoirs ou parc autorisés.

D'une difficulté "Moyenne", elle devient "Facile" si on réalise la variante qui permet d'éviter la boucle vers la basilique de Notre-Dame de la Garde.

Mais l'on se prive alors de points de vues et de panoramas féeriques sur Marseille et sa rade.

Recommandation :

En cas de doute sur l'itinéraire à suivre et afin de vous faciliter le guidage à vélo, utilisez l'application mobile Visorando ( ou ) !

Fiche technique
n°943628
Une randonnée Marseille créée le mardi 23 janvier 2018 par fbessou. MAJ : mardi 05 février 2019
Durée Durée de l'auteur : 2h30
Distance Distance : 22.12km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 281m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 280m
Point haut Point haut : 138m
Point bas Point bas : -3m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
En cyclo-route En cyclo-route
Commune Commune : Marseille (13000)
Départ Départ : N 43.261088° / E 5.39804°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3145ET
Téléchargez : -

Description de la randonnée

Le circuit débute sur le Boulevard Michelet, face à la Bastide Maguelone (Parc public, concerts) où le parking est facile.

(D/A) Prendre les voies cyclables du Boulevard Michelet vers le Nord et vers le Stade Vélodrome.

(1) Franchir l'Huveaune et continuer tout droit en longeant le Stade Vélodrome côté droit.

(2) Au rond-point du Prado, tourner à gauche de prendre le Boulevard du Prado vers la mer (piste cyclable).

(3) Au rond-point du David, tourner à droite sur Corniche du Président J.F. Kennedy. Longer la mer en passant devant devant l’hélice (4) et l'Anse d'Oriol.

(5) Continuer en bord de mer. Passer au marégraphe (6) et longer le "plus grand banc du monde". Prendre le Pont de la Fausse Monnaie.

(7) Face au numéro 209 de la Corniche, tourner à gauche vers Malmousque. Tourner à nouveau à gauche puis à droite dans la Rue Boudouresque. Suivre le Chemin du Génie, passer devant l'entrée du domaine militaire (garnison) et prendre la Rue de Malmousque jusqu'à la pointe du même nom.

(8) Rebrousser chemin, prendre à droite la Rue de la Douane puis la première rue à gauche qui permet de retrouver la Rue Boudouresque. Aller alors à droite jusqu'à la corniche Kennedy.

(7) Poursuivre à gauche sur la corniche.

(9) Au rond-point (beau point de vue, à gauche, sur la rade de Marseille et jusqu'au Vallon des Auffes, vers la droite coté terre). Continuer jusqu'au monument aux morts d’Orient qui surplombe la mer.

(10) Poursuivre en bord de mer.

(11) Avant le Restaurant "Péron", quitter la corniche à droite par la Rue Felix Regier. Prendre la première rue à droite.

(12) Emprunter à gauche la Rue du Vallon des Auffes et la suivre jusqu'à la Rue d'Endoume. Prendre à droite le Boulevard Marius Thomas.

(13) Prendre à droite le Chemin du Vallon de l'Oriol. Attention à la forte descente !

(14) En bas, au feu tricolore, tourner à gauche sur l'Avenue Desroches.

(15) Prendre à gauche la Rue du Bois Sacré (direction Notre-Dame de la Garde).

(16) À la fourche, prendre à gauche.

(17) Au croisement, virer à gauche en épingle et monter jusqu'à Notre-Dame de la Garde (points de vue féeriques sur la rade et la ville de Marseille).

(18) Repartir en sens inverse.

(17) Continuer vers la gauche.

(19) Au célèbre tank de la libération de Marseille, virer à droite.

(16) Continuer tout droit et refaire en sens inverse le chemin de l'aller.

(15) À la poste, virer à droite, Avenue des Roches.

(14) Continuer tout droit par le Chemin du Vallon de l'Oriol jusqu'à la mer.

(5) Tourner à gauche et refaire en sens inverse le chemin déjà emprunté sur la corniche.
Suivre celle-ci jusqu'à au rond-point du David.

(3) Continuer tout droit et franchir l'Huveaune. Tourner immédiatement à gauche, traverser l'avenue et longer l'Huveaune.

(20) Pénétrer dans le Parc Borély par son entrée Ouest. L’itinéraire fait ensuite un circuit dans les allées du parc en empruntant un ancien circuit automobile. Juste avant un pont, virer à gauche à angle aigu et longer le lac.

(21) Au croisement, continuer en face et virer tout de suite à droite. Effectuer une boucle en passant dans la roseraie et l’île sur le lac.

(21) Continuer tout droit puis tourner à droite pour sortir du parc.

(22) Après les grilles du parc, tourner immédiatement à droite sur les berges de l'Huveaune. Continuer sur ce chemin piétonnier et cycliste.

(23) Traverser l'Avenue de Mazargues et continuer en face le chemin piéton/cycliste des bords de l'Huveaune jusqu’au Boulevard Michelet.

(1) Emprunter le boulevard sur la droite. Rejoindre ainsi le point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 15m - Parking sur les contre-allées de Michelet
1 : km 0.82 - alt. 9m - Pont - Huveaune (fleuve)
2 : km 1.38 - alt. 6m - Rond point du Prado
3 : km 3.19 - alt. 4m - Rond-point du David
4 : km 4.31 - alt. 15m - L'hélice
5 : km 5.29 - alt. 17m - Anse de l'Oriol
6 : km 5.95 - alt. 9m - Le marégraphe
7 : km 6.53 - alt. 23m - Bifurcation - n°209
8 : km 7.14 - alt. 14m - Point de Vue Malmousque
9 : km 7.86 - alt. 7m - Point de vue
10 : km 8.08 - alt. 10m - Momunment aux morts d'orient
11 : km 8.29 - alt. 12m - Rue Felix Regier
12 : km 8.72 - alt. 28m - Rue du Vallon des Auffes
13 : km 9.72 - alt. 57m - Chemin du Vallon de l'Oriol
14 : km 10.4 - alt. 28m - Avenue Desroches
15 : km 11.03 - alt. 67m - Poste
16 : km 12.02 - alt. 97m - Fourche
17 : km 12.14 - alt. 105m - Croisement
18 : km 12.48 - alt. 131m - Notre-Dame de la Garde
19 : km 12.98 - alt. 99m - Tank de la Liberation
20 : km 17.85 - alt. 1m - Parc Borély
21 : km 18.74 - alt. 5m - Croisement dans le Parc Borély
22 : km 19.78 - alt. 4m - Berges de l'Huveaune
23 : km 20.82 - alt. 5m - Avenue de Mazargues
D/A : km 22.12 - alt. 15m - Parking sur les contre-allées de Michelet

Informations pratiques

Piste cyclables sur 30% du circuit.
Sur la Corniche emprunter avec précaution le "long banc" (trottoir) coté Mer.
Parc Borély autorisé aux Vélos (fermé la nuit).

Variante :
On peut éventuellement supprimer la boucle la plus pénible vers Notre-Dame de la Garde.
Au niveau du croisement du Chemin du Vallon de l'Oriol et de l'Avenue Desroches, prendre à droite vers la mer pour retrouver le circuit décrit.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3145ET.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

(4)L'Hélice : Sur la Corniche s’élève cette immense pale d’hélice de bateau en bronze maritime mesurant neuf mètres de haut et pesant vingt tonnes. Cette structure, inaugurée en 1970, est l’œuvre du sculpteur César Baldaccini dit « César ». Elle constitue le Mémorial des Rapatriés d’Algérie. L’hélice de bateau symbolise la traversée de la Méditerranée qu’ont du faire les rapatriés en 1962 pour rejoindre Marseille. C’est le lieu de commémoration des Rapatriés d’Algérie.
Voir plus : Mémorial des Rapatriés d'Algérie.

(6)Le marégraphe : Ce bâtiment historique installé sur la corniche de Marseille a pour fonction de mesurer le niveau de la mer. Un premier marégraphe est établi entre 1849 et 1851 par l’ingénieur hydrographe Rémi Chazallon dans le port de La Joliette. En 1884, la Commission du nivellement général de la France fait construire le long de la Corniche un observatoire permanent connu sous l’appellation « Marégraphe de Marseille ». L’objectif était de fixer le « niveau zéro » (l’altitude origine) pour la France continentale. Les mesures ont débuté à Marseille en février 1885. Après douze ans d’observation des variations du niveau de la mer, l’altitude zéro a été déterminée. Pour la matérialiser, un point physique appelé « repère fondamental » a été scellé dans les locaux du marégraphe, à 1,661 m au-dessus du zéro choisi.
Voir plus : Le Marégraphe.

Vallon des Auffes: Coincé entre deux falaises, résolument tourné vers la mer, le Vallon des Auffes offre l’image d’un temps qui se serait arrêté au temps de Pagnol. Profondément lié à la mer et aux métiers de la pêche, jusqu’à son nom. Auffes vient de l’alfa (auffo en provençal) qui est un granulé servant à faire des cordages. Au XIX ème siècle, les fabricants de cordage s’y étaient établis. Avec ses cabanons de pêcheurs très colorés et ses pointus (bateaux de pêche typiques marseillais), et ses restaurants aussi traditionnels que réputés, le Vallon des Auffes symbolise la « Dolce Vita » à la marseillaise. On y accède par des escaliers étroits qui s’engouffrent au coeur de l’anse.
Voir plus : Vallon des Auffes.

(10) Ce monument aux morts de l'armée d'Orient et des terres lointaines, en lien avec la Première Guerre mondiale a été édifié d'après les plans de l'architecte Gaston Castel et inauguré en 1927 . Il est classé monument historique en 2011. L'idée-force est celle d'un socle puissant, symbolisant la détermination. Conçu sur le principe d'un "portique en plein ciel", le monument se présente comme une arche massive, comportant au centre un croissant et une étoile, et dont l'intrados est décoré de palmes. Elle est flanquée de part et d'autre de statues d'Antoine Sartorio. Le tout est conçu en roche granitique, aujourd'hui polie par les conditions atmosphériques.
Voir plus : Monument aux morts de l'armée d'Orient.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.