Autour du Bois de La Haye du Roeulx

Une randonnée Le Rœulx créée le dimanche 02 décembre 2018 par otleroeulx. MAJ : vendredi 07 décembre 2018

Une balade qui vous fera découvrir les sites remarquables de la ville du Roeulx ainsi que ses paysages bucoliques.
Ce circuit est balisé par un fléchage de couleur Verte. À différents endroits du parcours, des QR Codes vous donneront, via votre smartphone, des informations complémentaires sur l'endroit où vous vous trouvez.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 2h35[?]
Distance Distance : 8.56km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 44m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 40m
Point haut Point haut : 156m
Point bas Point bas : 107m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Le Rœulx
Départ Départ : N 50.500936° / E 4.109081°
Téléchargez : -

Description de la randonnée

(D/A) Face à l’Hôtel de Ville, se diriger vers la droite en direction de l’ancien Hôpital Saint-Jacques.

(1) En bas de la rue, au carrefour, prendre à droite la Rue du Château Saint-Pierre. Prolonger à droite par le Chemin des Croix. Traverser la chaussée de Mons (attention à la circulation) et, au carrefour suivant, poursuivre vers la droite.

(2) Au carrefour, prendre à droite et, à hauteur de la Chapelle Sainte-Anne, obliquer dans le chemin de terre à gauche. Traverser la Rue de la Reine et continuer tout droit à travers le Bois Saint-Joseph.

(3) Traverser la Chaussée de Soignies et poursuivre tout droit sur la Rue des Ecaussinnes.

(4) Juste après le réservoir de l'IBDE, prendre à gauche le petit chemin qui longe les maisons et poursuivre sur le sentier à droite. Au bout du sentier, se diriger vers la droite. Traverser le carrefour et poursuivre tout droit.

(5) En bas de la descente, prendre le chemin à gauche qui se dirige vers le Bois de la Haye du Roeulx. Prendre ensuite à gauche près d'un étang et traverser une partie du bois. Au carrefour suivant, prendre à droite vers le Grand Étang.

(6) Au croisement, prendre à droite et longer le Grand Étang. Passer l'ancienne gare et poursuivre sur la Rue de la Station.
Au carrefour en Y, continuer tout droit et, au carrefour suivant, obliquer à gauche dans la Rue Sainte-Gertrude.

(7) Traverser le Square Mabille par la droite et prendre à droite la Rue de l'Ange Gardien.

(8) Aux feux, tourner à droite et traverser la Rue Nivelloise pour se diriger vers le château. Virer à gauche dans la Rue Verte et ensuite encore à gauche pour se diriger vers l'Eglise Saint-Nicolas.

(9) Au bout de la Place de la Chapelle, suivre tout droit la Grand Rue pour aboutir au point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 131m - Grand Place
1 : km 0.42 - alt. 114m - Rue du Château Saint-Pierre.
2 : km 2.33 - alt. 131m - À droite au carrefour
3 : km 3.76 - alt. 150m - Montauban
4 : km 4.13 - alt. 156m - Après le château d'eau et réservoir de l'IBDE
5 : km 4.99 - alt. 135m - Chemin à gauche vers le bois
6 : km 6.1 - alt. 130m - Bois de la Haye du Roeulx et Grand Étang
7 : km 7.73 - alt. 129m - Square Mabille
8 : km 7.96 - alt. 130m - Feux tricolores
9 : km 8.33 - alt. 126m - Place de la Chapelle
D/A : km 8.56 - alt. 131m - Grand Place

Informations pratiques

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

(D/A) La Grand’Place. Déjà signalée au 15ème siècle, elle est située sur l’ancienne voie de communication Nivelles-Binche. Il s’agissait bien sûr d’un espace où se tenait le marché. « Su l’marchiet a Roes » disait-on en 1469. De forme triangulaire, elle se terminait dans sa partie extrême par un « wel », un bassin d’eau qui servait d’abreuvoir municipal au bétail de passage. On y trouve quelques demeures remarquables :

  • Au n° 35, la maison espagnole qui date de 1727. Cette demeure est située à l’emplacement des anciennes halles. En face de cette demeure se trouvait une fontaine publique.
  • Au n° 30, l’hostellerie du Cornet qui était autrefois une petite auberge dont les écuries pouvaient accueillir une quinzaine de chevaux.
  • Au n° 28, « l’hostel » de Saint-Nicolas date de 1745. Cette auberge déjà citée au 15e siècle comptait « chambres, estables, graingette et jardin ».


L’Ancien Hôpital Saint-Jacques. La lettre de fondation de cet ancien hôpital date de juin 1202. Baudouin, soldat, écuyer et bailli du seigneur Eustache du Roeulx, décide de partir en croisade. Ce sera la 4ème du nom dirigée par Baudouin IX, comte de Flandre et de Hainaut.
Avant son départ, afin d’assurer le salut de son âme, notre bailli remet à son Seigneur sa maison et ses dépendances pour y établir un hôpital destiné à accueillir les pauvres, ainsi que les pèlerins en partance pour Saint-Jacques-de-Compostelle.
Durant les 4 premiers siècles, des sœurs et des frères hospitaliers assureront la gestion de l’hôpital : accueil et soins mais aussi intendance de la ferme.
En 1625, le service hospitalier sera confié à des sœurs augustines en provenance d’Ath. Elles assumeront cette tâche jusqu’en l’an 2000 avec cette petite différence qu’après la révolution française, l’hôpital deviendra un hospice civil. Aujourd’hui, cet ensemble architectural est propriété du CPAS. En 1974, la Commission Royale des Monuments et des Sites a classé les façades et toitures.

(3) Juste avant Montauban,un arrêt s’impose car vous bénéficiez d’une splendide vue sur toute la vallée en direction de Naast et de Soignies. Le terme Montauban est une contraction de "mont aux banalités". Durant le Moyen-Age, un moulin à vent s'élevait à cet endroit qui est le plus haut de l'entité (152m).

Vous ne pourrez pas manquer le château d’eau de la SWDE suivi d’un réservoir de l’IBDE dont les eaux partent en direction de notre capitale. La ville du Roeulx est ainsi réputée pour la qualité de ses eaux souterraines.

Le hameau de Rouges Terres tient son nom des terres de couleur rouge à cause de l'oxyde de fer qu'elles contenaient.

(6) La Haye ou Haie du Roeulx est une importante zone boisée parsemée d’étangs qui s’étend entre les communes du Roeulx et de Mignault.

Les hangars et autres entrepôts en lisière de ce bois rappellent que, jusqu’au début des années 60, une ligne de chemin de fer passait au Roeulx. Cette voie ferrée reliait Houdeng et Soignies. Différentes manufactures s’étaient dès lors implantées près de la gare. Ce bâtiment est aujourd’hui destiné au service des travaux de la ville du Roeulx. Prenez la peine de vous approcher de l’une des faces latérales de l’ancienne gare et d’observer la fresque portant la mention « Roeulx » ! Ce « sgraffite », de l’italien graffiare, est une décoration murale typique de la période « Art nouveau » ! Hormis la mention « Roeulx » et des décorations florales, sur la partie supérieure, apparaissent une roue ailée, premier emblème des chemins de fer belges, et, de part et d’autre, les blasons de la Belgique et de la ville du Roeulx.

Le square Mabille a été imaginé et conçu par Léon Mabille, député-bourgmestre du Roeulx (fin 19e, début 20e). Son buste trône au centre du parc. Deux plaques commémoratives sont disséminées dans le parc. Il s’agit de deux jeunes résistants morts le 4 septembre 1944 alors, qu’avec quelques compagnons de l’Armée Secrète, ils tendaient un guet-apens à des troupes allemandes en retraite.

Le château du Roeulx est occupé, sans discontinuer, par la famille des Princes de Croÿ-Roeulx depuis le début du 15e siècle. Antoine de Croÿ était à l’époque le grand chambellan de Philippe le Bon, duc de Bourgogne. C’est en remerciement pour services rendus qu’il reçut la terre du Roeulx en 1433. D’illustres personnages y ont séjourné comme Charles Quint, Marie de Médicis ou encore Wellington avant la bataille de Waterloo. La façade actuelle en briques date du milieu du 18e siècle.

C’est en 1441 que Jacqueline de Croÿ décida de fonder, ici même, une chapelle. Elle était la sœur d’Antoine de Croÿ, le tout premier seigneur de cette noble famille établie donc au Roeulx depuis près de 6 siècles ! Cette chapelle Notre-Dame de la Fontaine fut démolie à la révolution française. Cependant, son emplacement est conservé avec cette plate-bande agrémentée de deux tilleuls. L'église Saint-Nicolas date de 1869, le tout premier édifice religieux remonte à 1181
L’église actuelle, assez récente donc, est de style néo-gothique. Elle est en forme de croix latine avec trois nefs de quatre travées.

Autres randonnées dans le secteur

Campagne et Châteaux autour d'Écaussinnes
Distance 13.99km Dénivelé positif +125m Dénivelé négatif -132m Durée 4h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Braine-le-Comte - Hainaut

Randonnée ne présentant pas de difficulté, à environ 1h de route de Bruxelles. Vous irez à la découverte des deux Châteaux d'Écaussinnes en parcourant forêt, routes de campagne et sentiers avec la Tour de Ronquières en vigie.

Le Canal du Centre et ses ascenseurs
Distance 11.82km Dénivelé positif +114m Dénivelé négatif -114m Durée 3h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Louvière - Hainaut

Admirez le paysage du Canal du Centre, les ponts levis centenaires et les ascenseurs fonctionnant uniquement avec la force hydraulique.

Distance 2.68km Dénivelé positif +9m Dénivelé négatif -9m Durée 0h45 Facile Facile
Départ Départ à Le Rœulx - Hainaut

Une balade parmi les maisons et sites remarquables de la ville du Roeulx.

Distance 9.39km Dénivelé positif +35m Dénivelé négatif -31m Durée 2h45 Facile Facile
Départ Départ à Le Rœulx - Hainaut

Promenade détente dans et autour de la ville du Roeulx.

Distance 8.5km Dénivelé positif +32m Dénivelé négatif -38m Durée 2h30 Facile Facile
Départ Départ à Le Rœulx - Hainaut

Une visite bucolique de la ville du Roeulx et de ses environs.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.