Photos : Sangle des Arches et Dôme de Bellefont

Revenir à la fiche de la randonnée Sangle des Arches et Dôme de Bellefont

Le départ du Sangle des Arches à l'auroreLe départ du Sangle des Arches à l'aurore

Peu après la Pas de Rocheplane, en suivant la crête vers le Nord, on observe le sangle abrité par les surplombs de la falaise sommitale. Il es possible d'emprunter les deux sangles visibles ici: celui du haut passe sous les balcons rocheux au plus près de la falaise; celui du bas passe sous le bec rocheux qui effleure ici la silhouette du Mont Blanc à l'horizon.

Passage délicat sur le Sangle des ArchesPassage délicat sur le Sangle des Arches

Le premier éperon sur le Sangle des Arches fait passer l'itinéraire sous des rochers bas - il faut s'accroupir pour passer - et au-dessus du vide - qui ne se voit pas vraiment sur cette photo. Le sangle inférieur passe lui aussi par une "épreuve" similaire. C'est l'endroit le plus exposé de la promenade.

Repérage du sangle de BellefontRepérage du sangle de Bellefont

Cette photo prise peu avant l'arrivée sous le pas de Montbrun permet de bien repérer l'itinéraire. Juste sous le sommet, la banquette herbeuse est celle où se trouve le sangle de Bellefont utilisé dans cette randonnée. Sous la falaise suivante, se trouvent les différents sangles menant directement aux petites arches et au rocher fendu. Toutefois ces sangles sont sans issue et il faut remonter sur celui de Bellefont si l'on ne veut pas faire demi-tour (voir les alternatives de la randonnée). Enfin, sous la seconde falaise en partant du sommet, se trouve le départ de la descente du Pas de Montbrun (au premier plan à gauche de la photo ainsi qu'un petit sangle menant sous les arches et rochers précités et nécessitant un peu d'escalade pour sortir par le haut.

Le sangle de BellefontLe sangle de Bellefont

Sous le Dôme de Bellefont, le sangle longe la falaise menant au Petit Tas.

Au-dessus du Petit TasAu-dessus du Petit Tas

A l'extrémité de la falaise orientale sous le Dôme de Bellefont, le terrain s'adoucit un peu au-dessus du Pas du Petit Tas.

Deuxième arche du Sangle des ArchesDeuxième arche du Sangle des Arches

La deuxième arche du sangle est plus haute que large. Un peu plus loin (à gauche au-dessus de l'arche), une double aiguille, dont celle de droite est percée, complète le paysage. Si l'on a atteint ces aiguilles directement, les choix de sortie sont les suivants: soit faire demi-tour, soit monter directement à l'aplomb de l'arche. Ensuite on trouve un couloir et 2 pas d'escalade en 3-4 permettant de déboucher directement au Dôme de Bellefont; ou, pour éviter ces pas, on emprunte un sangle sous balcon vers le Sud qui atteint des faiblesses dans la falaise et permet de sortir par des gradins herbeux-rocheux entre le Piton et le Dôme de Bellefont. Dans ce dernier cas, le piolet est utile pour s'assurer dans les pentes raides.

Sortie derrière l'éperon du Dôme de BellefontSortie derrière l'éperon du Dôme de Bellefont

On voit nettement ici les "escaliers" permettant de sortir sous l'éperon Nord du Dôme de Bellefont: il suffit de s'écarter un peu de la falaise (à gauche sur la photo, à droite en descendant) pour les trouver et pour passer la mini barre rocheuse que l'on devine sur la droite de la photo.

Observateurs sur le Dôme de BellefontObservateurs sur le Dôme de Bellefont

Sur les hauteurs du Dôme de Bellefont, deux chamois m'observent, en arrière garde d'une harde comptant une vingtaine d'individus. Ce secteur est quasi systématiquement occupé par les chamois en journée, car il est à l'ombre et permet mieux aux animaux de se fondre dans le paysage.

Le Dôme de BellefontLe Dôme de Bellefont

Le cairn sur la gauche marque le sommet du Dôme de Bellefont. À l'horizon, le Mont Blanc se détache. La sortie directe depuis le sangle de Bellefont peut s'effectuer le long des rochers en bas à droite de la photo, mais ceci nécessite de passer 2 pas d'escalade en 3-4.

Panorama au Nord du Dôme de BellefontPanorama au Nord du Dôme de Bellefont

Depuis le Dôme de Bellefont, la vue est dégagée vers les Bauges et le massif du Mont Blanc. Les crêtes de l'Aulp du Seuil et du Grand Manti sont boisées jusqu'au Pas de la Rousse derrière lequel s'étendent les alpages de la Croix de l'Alpe puis le Granier.

L'Arche DoubleL'Arche Double

C'est depuis son côté Nord que la nature de l'Arche Double se voit le mieux. La deuxième arche (en bas à gauche de l'arche principale) est réduite (environ 1m de haut). À l'arrière plan on distingue les deux sangles menant à l'arche: celui du haut, décrit dans la randonnée est entièrement à l'ombre, et celui du bas trace un sillon sombre dans les herbes au soleil.

L'Arche Double et le Mont BlancL'Arche Double et le Mont Blanc

Le Mont Blanc se distingue nettement dans l'arche haute. L'arche inférieure se devine à travers le pin en bas à droite de la photo: un peu de ciel bleu perce à travers l'arbre.

Le Dôme du Gouter et le Mont Blanc vus à travers l'Arche DoubleLe Dôme du Gouter et le Mont Blanc vus à travers l'Arche Double

Cela se passe de commentaires.

La Double AiguilleLa Double Aiguille

L'aiguille Nord-Ouest de la Double Aiguille est percée. Entre les deux aiguilles, le Mont Blanc se détache.

Le couloir du Pas de MontbrunLe couloir du Pas de Montbrun

Sous le Pas de Montbrun, un raide couloir mène au sentier tranquille du tour de Chartreuse. Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

Panorama de la combe de l'Arche DoublePanorama de la combe de l'Arche Double

Face à Belledonne, la fenêtre de l'Arche Double et les raides pentes du Sangle des Arches

Le sangle des ArchesLe sangle des Arches

Le départ du sangle des arches (juste après le Pas de Rocheplane, ici au fond de la photo)