À la découverte des Châteaux Lanessan et Lachesnaye jusqu'au Parc Neuf

Cette randonnée permet de découvrir le vignoble du Château Lanessan qui dispose d’un très grand terroir implanté sur une croupe de graves garonnaises profondes et les forêts entourant le domaine. C'est également l'occasion de voir une belle pépite le Château Lachesnaye. Beaucoup de bâtiments typiques à voir au cours de ce circuit.

Avertissement : ce circuit traverse des propriétés viticoles privées ce qui impose strictement de rester sur les chemins empruntés sans pénétrer dans les vignes.

Fiche technique
n°15552409
Une randonnée Cussac-Fort-Médoc créée le mercredi 06 octobre 2021 par pgetrochon. MAJ : lundi 11 octobre 2021
Durée Durée moyenne: 2h10[?]
Distance Distance : 7.37km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 15m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 15m
Point haut Point haut : 18m
Point bas Point bas : 1m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Médoc
Commune Commune : Cussac-Fort-Médoc (33460)
Départ Départ : N 45.135458° / O 0.732209°
Carte Carte IGN : : Ref. 1434SB, 1535SB - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Vue générale des annexes du Château de Lachesnaye Ancien chai du Château Lachesnaye Logements annexes du Château de Lachesnaye Château de Lachesnaye

Description de la randonnée

Pour se rendre au départ, de Saint-Julien-Beychevelle, suivre la D2 en direction de Cussac-Fort-Médoc. Passer le Pont de l'Archevêque et trouver le départ de la route d'accès au Château de Lanessan. Il y a une zone en terre battue de forme rectangulaire qui permet de facilement se stationner (en veillant à ne pas gêner l'accès à des parcelles cultivées).

(D/A) Traverser avec grande prudence la D2 et emprunter en face la route d'accès au Château Lanessan, route qui va vers l'Ouest. Atteindre l'angle d'un bosquet d'arbres.

(1) Repérer le chemin à droite (retour) et continuer tout droit. Plus loin, passer le long d'un ancien chai du Château Lachesnaye et rejoindre une zone boisée au niveau du Château Lanessan (propriété privée). La route parvient à un carrefour de quatre routes en croix.

(2) Tourner à droite en direction du chai et du Musée. La route passe en contrebas d'une petite tour. Au croisement de chemins suivant, prendre le chemin de gauche qui passe devant le chai à main droite.

(3) À moins de cinquante mètres du croisement, virer à nouveau à gauche pour suivre le chemin en légère montée qui passe juste à côté de la tour précédemment aperçue et en tournant le dos au Chai du Château. Le chemin passe entre des parcelles de vignes en direction du Sud.

Continuer tout droit jusqu'au lieu dit les Valets où se trouve une métairie. Poursuivre tout droit sur le chemin qui va vers la forêt. Un peu plus loin, le chemin arrive à un croisement de chemins en forme de patte d'oie.

(4) Prendre le chemin de droite qui va vers le Sud-Ouest. Sortir de la forêt plus loin et arriver à la clairière où se trouve les bâtiments du lieu-dit le Parc Neuf. Devant les bâtiments, le chemin tourne à gauche et emprunte une belle allée de pins parasols. Au croisement en T avec une autre allée de pins parasols, prendre le chemin de gauche sur cent cinquante mètres environ.

(5) Virer à droite dans un chemin sablonneux qui se dirige vers l'Est. Ce chemin tourne vers la gauche à l'approche de la voie ferrée puis pénètre à nouveau dans la forêt et rejoint le lieu-dit Les Maragnes. Continuer tout droit sur le chemin qui après une zone enherbée rejoint les parcelles de vignes du château. Passer une courbe à gauche et après environ 150 m, atteindre un carrefour à quatre directions.

(6) Partir à droite dans l'allée entre deux parcelles de vignes avec en face au loin le Château de Lachesnaye. Continuer tout droit jusqu'à arriver à proximité du château.

(7) Virer à gauche avant le Château de Lachesnaye pour aller doit vers des bâtiments annexes du château (logements, chai, etc.). En arrivant à la route, bifurquer vers la droite, passer devant l'ancien chai et aller jusqu'au croisement avec le chemin, repéré au départ, sur la gauche, qui descend vers la Jalle du Sud (au coin de la propriété du Château).

(1) Tourner à gauche dans le chemin en légère déclivité et suivre les vignes de la parcelle à main droite en restant sur le chemin de passage des tracteurs dans la zone enherbée. Aller ainsi jusqu'au bord de la route D2. Virer à droite dans un chemin longeant la route départementale qui ramène à la route d'accès du Château Lanessan.

En arrivant la à route d'accès, bifurquer à gauche sur celle ci, sortir du domaine et traverser avec grande prudence la route D2 pour retrouver le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 3m - Parking en face de l'accès au Château Lanessan
1 : km 0.62 - alt. 9m - Bosquet
2 : km 1.61 - alt. 17m - Croisement de routes
3 : km 1.89 - alt. 10m - Route x Chemin devant le chai
4 : km 2.94 - alt. 9m - Patte d'oie
5 : km 4.04 - alt. 17m - Croisement en T
6 : km 5.35 - alt. 15m - Route x Chemin
7 : km 6.04 - alt. 16m - Croisement de chemins avant le château Lachesnaye
D/A : km 7.37 - alt. 3m - Parking en face de l'accès au Château Lanessan

Informations pratiques

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être très bien chaussé.

Ce parcours n'est pas balisé, mais sans réelles difficultés. En conséquence, il est conseillé de suivre les indications de ce descriptif et de la carte en y alliant une lecture des paysages traversés. Les indications de distance depuis le point de départ, voire les coordonnées GPS des points de passage (départ inclus) peuvent également faciliter le repérage du randonneur.
L'utilisation d'un GPS ou d'un smartphone avec l'application Visorando peut faciliter le déplacement du marcheur.

Randonnée réalisée par l'auteur le 6 octobre 2021

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Château Lanessan
Château Lanessan : points clés
Le vignoble de Lanessan appartient à la famille Bouteiller depuis le XVIIIe siècle. Huit générations de cette même famille s'y sont donc succédées. Depuis 2020, la direction de la propriété est assurée par une nouvelle équipe qui a renforcé son partenariat historique avec le célèbre œnologue médocain, Eric Boissenot. L'enjeu consiste à rester fidèle à notre au terroir tout en s'adaptant aux attentes du consommateur.

L’écrin de verdure du Château Lanessan
C’est en quittant la route des Châteaux qui traverse le Médoc en partant de Bordeaux que le visiteur emprunte une allée. Peu à peu, le Château Lanessan se découvre dans un décor à couper le souffle… D’abord, les arbres apparaissent en se dressant majestueusement. Puis, l’impressionnante demeure néoclassique au style Tudor capte le regard du visiteur. Viennent ensuite les écuries qui accueillent un très beau musée du cheval et une collection d’anciennes calèches. Le parc de 8 hectares qui entoure la propriété abrite de luxuriants jardins à l’anglaise, des serres et une roseraie pour former un ensemble de couleurs, de perspectives et de volumes en harmonie.
Propriété de la famille Bouteiller depuis le XVIIIe siècle, le Château Lanessan témoigne d’une riche histoire. Acquis par la famille de négociants bordelais Delbos en 1793, c’est entre 1876 et 1878 que le célèbre architecte bordelais Henri Duphot érige le Château Lanessan tel qu’on le connaît aujourd’hui, à la demande d’André Delbos, le propriétaire de l’époque. En 1907, Marie-Louise Delbos épouse Étienne Bouteiller. Aujourd’hui, c’est à la 8e génération de la famille Bouteiller d’entretenir le flambeau de l’héritage familial.
Pour les amateurs de grands vins de Bordeaux, les jardiniers et les passionnés d’équitation, le Château Lanessan est une parenthèse hors du temps. Un lieu véritablement magique…

Château Lanessan : un vignoble au terroir d’exception face au fleuve
Un vignoble d’exception situé à proximité de l’estuaire de la Gironde qui regarde le fleuve pour confirmer le dicton selon lequel « les grands terroirs regardent l’eau », c’est toute la force du Château Lanessan.
Sous l’impulsion de Jean Bouteiller, la surface du vignoble du Château Lanessan sera progressivement agrandie. Aujourd’hui, si le domaine couvre une surface totale de 390 hectares, 45 hectares de vignes sont dédiés au Château Lanessan. La famille Bouteiller possède aussi les Châteaux Sainte-Gemme et Lachesnaye, dont les vignobles représentent une surface de 35 hectares.
Jouxtant l’appellation Saint-Julien, sur la commune de Cussac-Fort-Médoc, le vignoble du Château Lanessan dispose véritablement d’un très grand terroir implanté sur une croupe de graves garonnaises profondes. Les vignes du domaine sont âgées de 30 à 40 ans. Les forêts entourant le domaine favorisent en outre le maintien d’une flore et d’une faune remarquablement diversifiées.
Source : fiche Château de Lanessan sur le site MILLESIMA Bordeaux (extraits)

Château Lachesnaye
La Chesnaye était, selon Édouard Guillon, une ancienne maison forte. Sur une carte de 1716, des bâtiments apparaissent et le lieu-dit porte le nom Aubardeau. Le lieu-dit est indiqué sur une carte de 1751 puis sur le cadastre de 1826. Depuis 1819, le domaine appartient à la famille Phélan ; dans les éditions de 1850 et 1868 de l'ouvrage de Cocks, il apparaît sous le nom de Sainte-Gemme et produit 180 à 200 tonneaux. L'édition de l'ouvrage de Cocks en 1874 en propose une illustration représentant des bâtiments organisés selon une cour en U, comme sur le plan cadastral de 1826. À cette époque, le domaine compte 196 hectares dont 65 de vignes. Les matrices cadastrales donnent quelques indications sur l'évolution des bâtiments au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle : en 1865, Phélan procède à la construction nouvelle d'une maison; puis en 1871, sa veuve fait construire un atelier. Mais c'est surtout F. Exshaw qui va transformer les lieux avec la construction en 1882 du château actuel. Il remodèle également les dépendances avec la démolition d'une maison et d'un atelier en 1887, la construction nouvelle d'une maison et d'une cuisine avant 1890 et enfin la construction d'une écurie à la même époque. Pour construire sa nouvelle demeure, il fait appel à l'architecte Louis-Michel Garros dont les plans sont conservés mais non datés. Ces plans nombreux témoignent de l'évolution du projet, en fonction certainement des exigences du commanditaire. Concernant la distribution extérieure, on remarque surtout des modifications de l'escalier principal. Les façades extérieures ont fait l'objet de plusieurs propositions (forme des baies, des lucarnes...). À la même époque, Louis-Michel Garros construit pour la famille Exshaw un hôtel Rue Théodore-Gardère à Bordeaux, dont on conserve un plan signé et daté 1878. L'architecte adopte un style néo-élizabéthain en vogue à l'époque et déjà adopté par l'architecte Henri Duphot pour le château voisin de Lanessan.
Le château, situé sur une croupe plantée de vignes, présente un plan massé et complexe jouant sur les décrochements de volumes et de toitures. Doté d'un niveau de soubassement, d'un étage carré et d'un étage de comble, le noyau principal est complété sur la façade sud par une tour polygonale crénelée à cinq niveaux, sur la façade nord par une tour carrée à pan coupé avec échauguette et toiture en pavillon soulignée par de faux mâchicoulis, et sur la façade est par une tour carrée et crénelée. À cela s'ajoutent des bow-windows, un porche, des baies à traverses et meneaux et un répertoire décoratif d'entrelacs, d'accolades, de trilobes. Le gros-œuvre de l'édifice en moellons traités de manière rustique contraste avec les encadrements, bandeaux, chaînes d'angle et corniches en pierre de taille. Les toitures en ardoise et à longs pans présentent des pignons découverts. Les hautes souches de cheminées traitées en tuyaux d'orgue présentent un décor de torsades ou de croisillons. Le château est doté d'une terrasse à l'est et d'un parc planté d'arbres qui le sépare des bâtiments de dépendance.
Source : site des Châteaux de France (extraits)

Autres randonnées dans le secteur

Promenade du Chenal du Milieu au Château Gruaud-Larose
Distance 5.49km Dénivelé positif +12m Dénivelé négatif -12m Durée 1h35 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Julien-Beychevelle - 33 - Gironde

Courte promenade, au Sud de Beychevelle, autour du Chenal du Milieu avec de belles vues sur des châteaux et leurs chais prestigieux, le Château Beychevelle, le château Branaire-Ducru et surtout le Château Gruaud-Larose. La seconde partie du parcours se fait dans le Marais de Beychevelle.
Avertissement : ce circuit traverse des propriétés viticoles privées, ce qui impose, strictement, de rester sur les chemins empruntés, sans pénétrer dans les vignes.

La Gironde depuis le Port de Beychevelle
Distance 6.09km Dénivelé positif +12m Dénivelé négatif -12m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Julien-Beychevelle - 33 - Gironde

Agréable randonnée à la découverte de deux châteaux médocains (Beychevelle et Ducru Beaucaillou) et de l'estuaire avec ses carrelets. Ce parcours au paysage varié et d'une longueur modeste peut constituer une belle promenade familiale.

Boucle de Lamarque par les ports de Lamarque et d'Arcins
Distance 9.49km Dénivelé positif +8m Dénivelé négatif -8m Durée 2h45 Facile Facile
Départ Départ à Lamarque - 33 - Gironde

Lamarque est situé dans le Médoc au cœur des grandes appellations viticoles, au Sud des prestigieuses appellations de Saint-Julien Beychevelle et Pauillac, et à moins de 10km au Nord de Margaux.
La particularité de ce village est d'avoir un point culminant sur la presqu’île médocaine. En effet le dôme de l'église perché à 35m offre une vue unique et imprenable sur le territoire des grands vins.

Distance 13.12km Dénivelé positif +36m Dénivelé négatif -41m Durée 3h50 Facile Facile
Départ Départ à Blaye - 33 - Gironde

Commun aux fleuves Garonne et Dordogne, l’Estuaire de la Gironde est le plus vaste estuaire d’Europe Occidentale (600km2) et le mieux préservé en matière de paysages et d’environnement. Bordé par les vignobles du Médoc et des Côtes de Blaye, cet estuaire abrite de nombreuses îles habitées ou sauvages à visiter.

Boucle de la Jalle du Nord
Distance 5.71km Dénivelé positif +7m Dénivelé négatif -7m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Laurent-Médoc - 33 - Gironde

Belle randonnée familiale à proximité de Saint-Laurent-Médoc. Les chemins d'exploitation sont bordés de petits canaux d'eau dont un plus conséquent, la Jalle du Nord. Cette balade traverse une zone présentant un potentiel écologique important : les marais situés dans la partie Est. Ce secteur est classé en zone Natura 2000. L’équilibre écologique est menacé par l’abandon de la gestion extensive des zones humides au profit d’un développement de la culture intensive du peuplier.

Entre Darrous et Saint-Laurent-Médoc
Distance 11.98km Dénivelé positif +19m Dénivelé négatif -19m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Laurent-Médoc - 33 - Gironde

Une agréable balade entre vignes, château et des canaux, le chenal du Milieu et la Jalle du Nord. C'est l'occasion de découvrir deux milieux naturels différents entre la zone des canaux et celui des château de Camensac ou de Belgrave, puis en fin de parcours du Château Barateau que le parcours longe.

De Saint-Laurent-Médoc à Balaugue en boucle
Distance 11.47km Dénivelé positif +16m Dénivelé négatif -16m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Laurent-Médoc - 33 - Gironde

Cette randonnée au départ de Saint-Laurent-Médoc permet de se faire une bonne idée de l'Ouest de cette commune où rural et urbain s'équilibrent. Le parcours essentiellement en forêt donne une bonne idée des aménagements réalisés et favorise la découverte des diverses espèces végétales. Avec un peu de chance, des animaux sauvages peuvent être vus (cerf, etc).

Boucle autour de Plassac
Distance 10.25km Dénivelé positif +108m Dénivelé négatif -108m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Plassac (Gironde) - 33 - Gironde

En empruntant un tronçon de la voie de Tours, sur le chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle, gagnez le bourg de Plassac et ses vieilles rues et plongez au cœur de l’Antiquité en découvrant la villa gallo-romaine ! Rejoignez la rive de la Gironde, gagnez le port de plaisance et partez à l’assaut des coteaux. Chemins ombragés, paysages de vignes, beaux points de vue autour de la Vierge de Montuzet sont au menu de cette balade !

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.