Risques d'agressions et de mauvaises rencontres

Rrrr92
Visorandonneur
le lundi 08 octobre 2018 à 00:59

Bonsoir,

J'ai été agressé il y a quelques jours par une bande dans le bois de Boulogne en pleine journée de week-end alors que je marchais seul. Jusqu'alors, je n'avais eu aucun problème à randonner seul. J'avais déjà été plusieurs fois au bois de Boulogne sans problèmes, bien que pas seul (à deux en général, et pas forcément pour randonner).
D'où mon interrogation du soir.
Nous vivons et randonnons dans la région la plus densément peuplée de France. De nombreuses forêts sont enclavées dans le tissu urbain, parfois entourées de cités éloignées de Paris. Sans compter les deux bois parisiens et la forêt de Meudon qui sont en plein dans la première couronne parisienne.
Que pensez-vous des risques d'agressions dans les forêts de la région ? Quelles zones considéreriez-vous comme plus "à risque" par rapport aux mauvaises rencontres en forêt ? Les risques sont-ils limités à certaines zones bien spécifiques comme le bois de Boulogne ?
Merci de vos réponses et témoignages.

Netra
Netra
Visorandonneur modérateur
le lundi 08 octobre 2018 à 08:09

Bonjour Rrrr92,

Désolé de lire tes mésaventures...

Résidant en proche banlieue, je randonne un peu partout en Ile-de-France, dans ses forêts bien sûr mais aussi dans tout type de milieu, y compris sur des itinéraires strictement urbains et pas que dans des "quartiers chics".

De cette diversité de milieu, je ne dégage pas de typologie de zones plus ou moins à risque. Je me dis que le risque est plus faible dans les secteurs fréquentés, où il est possible d'être entendu en cas d'appel au secours... Mais le Bois de Boulogne où cela t'est arrivé n'est pas franchement l'exemple d'un endroit désert...

Bien cordialement,
Etienne
Modérateur Visorando