Randonneur : un metier ?

titotem
Visorandonneur
le dimanche 03 février 2013 à 18:12

Bonjour, j ai 29 ans et je recherche a faire une formation pour faire un nouveau metier. Je pensais faire guide pour randonneur .... mais voila je suis vendeuse et ne connais pas bien le milieu. J adore la nature : fleuriste a la base et adore marcher. Mon metier me plait pour le contact clientele mais est beaucoup trop monotone et j ai besoin d un disons retour a la nature ..... vous pro de la randonee pensez vous cela possible ? J abite le 77 a 1h de fontainebleau . Je cherche des reponse sur la formation a avoir et es ce que c est possible de gagner suffisament d argent pour en faire son metier ?!? Si quelqu un a peut me donner un temoignage : ben merci beaucoup )))

torvic
Visorandonneur
le mardi 05 février 2013 à 14:11

randonneur n'est pas un métier !

en revanche tu peux :
_ organiser des randonnées "nature" pour les centres de loisir.
_ faire une formation de "guide de haute montagne".
_ rejoindre un collectif pour organiser des randonnées en parc naturel.

personnellement j'organise des sorties pédagogique autour d'un ou plusieurs thèmes pour des scolaires des asso et trois fois pour des particuliers.

je te préviens de suite, c'est pas rentable, c'est beaucoup de préparation en amont et surtout tu as intérêt de connaitre ton parcours sur le bout des doigts.

Je t'inviterais a contacter le centre de loisir le plus proche de chez toi pour leur demander un "manuel d'organisation de sortie pédagogique."
Évite les MJC, leurs document sont souvent inutile, contact plutôt un centre léo-lagrange.

titotem
Visorandonneur
le jeudi 07 février 2013 à 20:47

rebonjour deuxieme mss , je sais si le premier va s afficher ... merci pour ta reponse et j expliquer donc que je voyais plutot etre randonneuse independante .... faire une formation a distance d animatrice nature puis les stages ffrandonnees afin de faire des journees decouvertes nature et randonnees simple pour personnes de toutes ages mais apperement il n y a beaucoup de gens qui suivent cette direction ... j ai un peu de temp devant moi pour me renseigner et savoir si ses formations seront suffisante , du coup tous les conseils sont bon a prendre alors encore merci toi

torvic
Visorandonneur
le jeudi 07 février 2013 à 22:17

je ne sais pas quel statut tu comptes prendre pour ton travail mais je te conseille vivement de prendre le statut de "profession libéral".

c'est celui que j'ai et les formalités sont largement simplifier.

fait siéger ton entreprise chez toi si tu es à la campagne ou sinon met ton siège chez de la famille mais TOUJOURS dans un petit village et pas en ville ... ça parait tout bête comme ça mais au niveau des taxes ça vas t'aider.

tu peux facilement obtenir des aides de l'état, vas dans une agence de pôle emplois et demande l'ouverture d'un dossier pour créé ton entreprise, il te permettront d'avoir des formations gratuitement et t'offriront des aides comptable ou autre.
évite le statut d'autoentrepreneur, ça ne fait pas sérieux.
avec le statut de profession libéral, tu peux travailler à coté sans difficulté et même toucher des primes de précarité en faisant de l'intérim.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le vendredi 08 février 2013 à 16:05

Bonjour,

il y a plusieurs accompagnateurs en moyenne montagne sur le forum (bibi, pierrot, ...). J'espère qu'il verront ton message et te répondront. Sinon, n'hésite pas à leur envoyer un message privé.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le lundi 11 février 2013 à 10:51

Bonjour,

Je suis accompagnateur en montagne (AMM) c'est un brevet d'état qui permet d'encadrer contre rémunération. Tous les diplomes de randonneurs ne te le permettent pas donc fais attention à ça. Ensuite c'est un métier très convoité et le marché est pas très important... En montagne il y a déjà beaucoup de monde, et si tu n'es pas née là bas, tu auras d'autant plus de mal à y faire ton trou... Ce n'est pas pour te décourager, mais c'est la réalité.
Le diplome demande une bonne condition physique, et une très bonne connaissance du milieu montagnard, on met un an ou deux à l'obtenir sachant qu'il y a un stage à effectuer... Le diplome est en passe ou est déjà remplacé par le BPJEPS randonnée, mais je ne connais pas le cursus de ce dernier...
Une fois que tu as ce diplome tu peux toujours exercer ce métier en complément de celui que tu as actuellement... mais te mettre à 100% en accompagnateur en montagne je te souhaite bien du courage.

Voilà pour ce que je pouvais te donner comme informations.

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le mardi 12 février 2013 à 10:29

randonneur n'est pas un métier !

C'est marrant, c'est ce que croient beaucoup de mes proches, alors que ça fait maintenant 7 ans que c'est mon métier.

Je confirme évidemment tout ce que dit Bibi.
En France et dans un certains nombre de pays on ne peut pas encadrer du public contre rémunération en moyenne et haute montagne si l'on a pas un diplôme correspondant, en l'occurrence le Brevet d'Etat d'Accompagnateur en Montagne pour tout ce qui concerne la rando.

Tu peux te renseigner auprès des directions départementales de Jeunesse & Sport pour les modalités de formation. Comme l'a dit Bibi, un nouveau diplôme est en création, mais je doute qu'il remplace l'actuel, en tous cas le syndicat se bat pour le conserver. Il se pourrait que le BPJEPS s'applique plutôt aux espaces hors milieux particuliers (comprendre "montagne", termes créés justement pour protéger le BE d'accompagnateur), à confirmer.

Pour ce qui est du statut, c'est très variable. Un certain nombre d'accompagnateurs sont salariés par des structures (villages vacances, UCPA, agences de voyages).
D'autres sont travailleurs indépendants et ont choisi des statuts différents. Contrairement à ce que dit Torvic, en aucun cas le statut d'auto-entrepreneur est considéré comme "pas sérieux", j'ai plusieurs collègues qui ont opté pour ce statut et ils bossent autant voire plus que moi, en général les clients n'en ont aucune connaissance. Seul inconvénient, on ne peut pas passer de frais professionnels, alors qu'on peut très rapidement en avoir beaucoup. Du coup je suis moi aussi travailleur libéral, il y a plus de paperasse, sans oublier la compta (heureusement j'ai un bon comptable pas cher qui me décharge de ce cauchemar insondable) mais c'est plus rentable.

Le plus dur ne sera pas d'obtenir le diplôme, si tu es bien préparée, mais plutôt de savoir qu'en faire... J'ai eu la chance de trouver rapidement du boulot, mais pas mal de copains galèrent voire se sont réorientés.

N'hésites pas si tu as d'autres questions.

Randopassion84
Visorandonneur
le vendredi 23 juin 2017 à 11:27

Il y a la formule micro-entrepreneur qui me paraît bien.... pas trop de paperasses, aucune taxe n'est demandée tant qu'il n'y a pas de rentrée d'argent (facture).d'autre part il est possible d'avoir un credit à 0% pour se lancer...
Je compte m'installer avec ce statut, j'ai le niveau de base, je randonne depuis 10 ans, il est certain que je ne vais pas emmener du monde en montagne...Il y a suffisamment de petits massifs pour intéresser les touristes........

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le samedi 24 juin 2017 à 21:19

Le micro-entrepreneur (qui n'est rien de plus que l'ancien statut d'auto-entrepreneur) peut paraître intéressant si tu bosses très peu. Mais en rando tu as très vite beaucoup de frais (km, équipements de rando) que tu peux déduire de tes revenus. Je ne pense pas que ce statut permette la déduction des frais, à moins que ça ait changé depuis.

Par contre quand tu dis que tu as le niveau de base tu veux dire quoi ? Pour travailler en encadrement de rando, il n'y a qu'un seul niveau possible, c'est posséder un diplôme adéquat. Tant que tu restes hors milieu montagnard, le BE (et sa nouvelle version DE) accompagnateur en montagne ne sont plus obligatoires, de nouveaux diplômes allégés ont été créés mais restent limités pour ne pas empiéter sur les BE et DE. Et en montagne, c'est au minimum accompagnateur pour rester dans les clous.