Les applications pour randonner

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le mardi 26 mai 2015 à 14:39

Bonjour,

nous avons essayé de lister quelques applications vraiment utiles pour randonner : https://www.visorando.com/article-les-ap...

Lesquelles utilisez-vous? Pourquoi?

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

alpha07
Visorandonneur
le mardi 26 mai 2015 à 19:25

Bonjour,
j'utilise l'appli "Gps, find -me" pour éviter de me perdre .
Elle est gratuite , elle permet de se rendre sur un point ou de revenir sur ses pas .
Il n'y a pas besoin de fond de carte embarqué .
J'avais fait un petit post à son sujet mais il a disparu accidentellement .

skyppyy38360
skyppyy38360
Visorandonneur
le mardi 28 juillet 2015 à 22:04

Sans être fana, heureux possesseur d'un Samsung S5, je cumule les applis:
J'utilise plusieurs applications commodes sous smartphone:
Visorando évidemment, mais très peu sur le terrain, plutôt en préparation et consultation rapide du trajet à faire ou restant, aux poses.
Iphigénie de l'IGN, (abonnement) précise et rassurante avec le GPS, les waypoints, la carte embarquée au préalable sans avoir besoin de se connecter.... un vrai régal!! mais faut payer !!
GPS essentials, dont je n'utilise que l'appareil photo. Il place sur l'écran la ligne d'horizon, intègre l'angle par rapport au Nord par une boussole sur l'écran, retiens la position GPS de la photo....manque que la distance du sujet !!! Très utile et rapide pour se souvenir des points de passage pour ensuite reporter les indications des panneaux sur le trajet pour votre description sous Visorando. On n'oublie rien avec cette appli qui consomme pas mal d'énergie malheureusement, si on laisse les paramètres par défaut car il semble qu'elle interroge fréquemment le GPS. Bien penser à caler l'intervalle de temps entre deux mesures GPS.

L'altimètre-baromètre Barometer +, Le baromètre est assez imprécis sur la durée d'une rando mais en le calant le matin sur une station locale, (à Grenoble, il va chercher les données en 4G sur l'aéroport) il y a peu de dérive. Sert à confirmer le mauvais temps à venir lorsqu'incertain au départ, mais en général en montagne on voit avant que "ça va pas l'faire" et qu'il vaut mieux rentrer, et ce bien avant de consulter le baromètre !!
Par contre l'altimètre, plus précis, m'a sauvé la mise une fois, je n'arrivais plus à me situer et j'ai pu estimer sur quelle courbe de niveau j'évoluai en sous-bois bien fermé et sur la carte où je me croyais plus bas. Pas besoin de le laisser en tâche de fond si pas de relais 4G, il déduit à l'allumage votre altitude avec le GPS puis corrige alti et baro en fonction de la valeur de votre dernier calage (d'où l'imprécision...) L'altimètre se corrige aussi manuellement avec bonheur si vous lisez sur un panneau l'altitude, vous pouvez la corriger dans l'appli et vous repartez pile poil!!
Et puis même si j'en ai une classique dans la poche, une boussole sous appli: Compass 360 très peu utilisée

Le soir au campement, il y a toujours quelqu'un pour dire: "et celle là, elle s'appelle comment?" en regardant le plafond étoilé.
carte du ciel d'escapist, une application que je viens de découvrir. Elle vous montre le ciel de nuit même en plein jour, les étoiles, leur nom et caractéristiques et l'image du téléphone tourne en même temps que vous . Il suffit de viser l'étoile, la galaxie, vous avez le nom en effleurant l'écran!!
Dans le brouillard à Huez, j'ai pu positionner le soleil ainsi en épatant la galerie... Les extensions sont payantes malheureusement.

Ah oui!! avec tout ça, j'ai une batterie de secours géniale: la Ravpower , 3 jours d'autonomie, un câble USB d'1 mètre et youplà .(plus une lampe d'appoint intégrée)

N'oublions jamais que ça peut tomber en panne, donc j'ai dans le sac la carte, la boussole et la lampe frontale même si je connais le trajet

Hallu
Visorandonneur
le jeudi 30 juillet 2015 à 15:59

J'utilise ViewRanger. Dans la plupart des pays pas besoin d'acheter de carte car les sentiers sont peu nombreux et inclus dans les maps par défaut. En France en revanche j'ai pris l'abonnement annuel IGN. Finies les recherches d'itinéraire fatigantes, même si certains aiment ça. Mais ViewRanger semble bugger toujours au niveau du calcul du dénivelé d'un circuit enregistré par l'utilisateur. Il semble toujours rajouter environ 600 à 1500 m de dénivelé à chaque fois pour une raison que j'ignore... De même avec la vitesse : le graphe affiche une vitesse entre 0 et 6 km/h, mais en dessous il indique : "vitesse maximal : 10 km/h" ce qui est ridicule.

Roland Paingaud
Visorandonneur
le vendredi 14 septembre 2018 à 18:34

importera la carte dans l'application ea disponible sans restriction.
A signaler d'ores et déjà que les cumuls de dénivelés sont faux comme dans Géorando ; OpenRunner reste irremplaçable en la matière, mais en ligne.

Roland Paingaud