Le B-A-BA pour partir sur plusieurs jours, SVP

t0ul0us1
Visorandonneur
le samedi 19 avril 2014 à 01:21

Bonsoir à tous,

Avec l'arrivée des beaux jours, je compte me (re)mettre sérieusement à la randonnée. Et je vais commencer des randos sur plusieurs jours.
Je n'ai aucune expérience en la matière, ni même dans la nuit en tente. Je n'ai dormi qu'une fois en tente, c'était à l'occasion d'une cool VTT dans le Jura, et mes seuls souvenirs sont que c'était galère à monter et qu'on crevait de chaud au réveil ! Ahah

Je voudrai savoir de quels produits de base j'ai besoin, desquels je pourrait me passer, etc... Car sans vouloir pratiquer la MUL, je fais de la rando avant tout pour faire de la photo. Et j'ai du matos qui doit bien peser déjà 5-6Kg, c'est pourquoi j'aimerai minimiser le nombre de trucs à emporter.
Je pars souvent seul avec mon chien (berger australien, chien de taille moyenne, 25Kg), mais ma copine veut absolument que j'achète une tente deux places pour m'accompagner (Je pense quand même être plus souvent seul... Ahah). Enfin, ce serait pour des randonnées entre Juin et Septembre, voire de Mai à Octobre en cas de situations exceptionnelles... Je ne randonne que quand Météo France m'annonce du soleil.

Je pense donc avoir besoin de : tente + duvet.
J'ai repéré la tente Salewa Micra II et le duvet Millet Baikal 1100... Des budgets relativement contenus (ui plus est avec la promo actuelle d'Amazon) pour un poids de l'ensemble d'environ 3,5Kg.

Je me demande maintenant si le matelas est nécessaire et indispensable ? Plus pour une question d'encombrement que de poids d'ailleurs... Le duvet est déjà assez épais, et je suppose que le tapis de sol de la tente protège déjà un minimum du froid...

L'achat d'un sac n'est pas prévu dans l'immédiat, mais je risque de ne probablement pas pouvoir y échapper...
J'ai un gros sac photo où j'ai l'espoir fou d'y faire rentrer le matos photo. Je suis à peu prêt sûr que je rêve... Et j'ai également un grand sac bas de gamme de chez Décath, je pense qu'une fois que je l'aurai traîné un peu chargé pendant deux jours, je courrai au vieux campeur investir dans un bon sac !

Niveau vêtements, j'ai l'habitude de randonner à la journée, mais je suppose que les températures tombent quelque peu durant la nuit... Il faut compter une dizaine de degrés en moins ? (Pyrénées, l'été...) Alors faut-il songer à acheter une polaire ou une doudoune bien compressible ? Et quel est le plus intéressant des deux ?
Je regarde également les vestes en Gore-Tex. Mais ça n'apporte pas de chaleur, et c'est destiné exclusivement à la pluie. Je regarde toujours la météo montagne avant de partir, et même si le temps change rapidement en montagne, je pense être à l'abri d'une moisson soudaine ! Ahah. Le Gore-Tex est-il intéressant alors dans mon cas ? Ou quelque chose d'un peu plus bon marché suffirait-il ?
Un tee-shirt et une paire de chaussettes de rechange. (+ sous-vêt.)

Niveau nourriture, comme d'hab, du jambon sec sous vide et du pain, éventuellement des oeufs durs, du saucisson et du fromage et deux-trois fruits + peut-être des barres énergétiques en cas de coup de moins bien, mais je pense pouvoir me passer de nourriture lyophilisée, réchaud, etc... pour des randos de simplement deux jours, non ?
Niveau eau, je pars avec une bouteille d'1,5L que je remplis régulièrement au fur et à mesure des croisements avec des ruisseaux (je ne me sers évidemment que là où l'eau ne stagne pas). Je n'ai jamais utilisé de purificateurs (j'ai vu qu'il y avait des cachets à mettre dans l'eau). Est-ce indispensable à votre avis ?

Il me faudra un couteau. J'ai vu les opinels, look sympa, et ils ne doivent pas être bien lourds. Je n'ai besoin de rien d'autre que d'une lame... (Pas besoin du couteau de MacGyver donc)

Une petite trousse de secours.
Les croquettes du chien + une gamelle pliante pour l'eau.

Voilà donc la liste que j'ai en tête. Y voyez-vous des erreurs ? N'hésitez pas à me donner vos suggestions. Comme vous l'aurez certainement compris, je suis totalement novice en la matière.

Pour synthétiser : je veux avoir le moins de matos possible, emmener mon chien, que quand Météo France annonce du beau temps, 2/3 jours, avoir une vraie tente.

Merci d'avance pour vos remarques, retours d'expérience et conseils !

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le samedi 19 avril 2014 à 16:44

Pour la tente et le duvet, je ne surveille pas trop les nouveautés, mais comme tente j'ai une North Face Tadpole 23 DL. Un peu lourde (2.3kg) pour une 2 places, mais c'est pratique pour mettre à l'abri le contenu du sac quand je suis seul. Et je l'ai testée par grand vent et sous 10cm de neige, pas envie d'en changer ! Mais gaffe, elle est assez aérée : bon quand il fait chaud, mais faut un bon duvet quand ça passe sous 0°C.
Après, pour des bivouacs plus léger avec beau temps assuré j'utilise un tarp, une sorte de toile tendue sur les batons de rando. Pas cher, deux fois plus léger que la tente. Mais ouvert à tous les vents évidemment. Du coup j'ai un sursac imperméable sur mon duvet.

En duvet j'ai un Warmth (bonne marque polonaise qu'on trouve chez Expé) qui doit descendre dans les -10°C confort. Quand tu as testé la plume d'oie, tu oublies le reste : léger, compressible et très chaud. Il doit faire 1kg.
J'ai aussi un Lestra (je crois) toujours en plume qui doit faire 0°C confort, dans les 800g. Utile quand il fait trop chaud pour l'autre ou en refuge hivernal.

Le matelas : INDISPENSABLE !!! Le tapis de sol de la tente n'isole pas du froid, seulement (un peu) de l'humidité. Le duvet isole du rayonnement, pas de la conduction. Je sais de quoi je cause j'ai essayé... Tu as un matelas léger et pas cher (mais encombrant) chez Term-a-Rest, le Ridge Rest. C'est de la mousse, donc ça ne perce pas, et c'est aussi isolant qu'un bon auto-gonflant. Mais moins confortable. Je l'utilise toute l'année.

Le sac ben... tu verras ! Le problème c'est que plus il est gros, plus tu le remplis...

Maintenant je préfère de loin la doudoune à la polaire. Je l'ai sur le dos tous les soirs au bivouac. Une gore-tex, c'est toujours utile, ça serait con de s'en passer. Surtout que la météo est une science exacte qui consiste à prévoir le temps qu'il aurait du faire. Ça change vite le temps en montagne. Il y a d'autres membranes moins chères, j'ai une Quechua qui prend moins l'eau que la Millet du bureau des guides...
Pour le rechange, ne prends que des chaussettes. Avec un slip et un t-shirt en mérinos l'idée de te changer plus d'une fois par semaine va te sembler stupide. Sauf si tu es vraiment trempé.

Mon réchaud, je ne le laisse jamais à la maison. Quand tu as froid c'est pas mal un thé ou une soupe. Quant à l'eau des ruisseaux... tu sais que les chamois pissent dedans, et qu'ils ont aussi des bactéries ? J'en connais qui ont choppé des saloperies pour moins que ça ! C'est rare mais une mauvaise chiasse en montagne c'est pas terrible. Sans parler des amibes (ça aussi j'ai essayé, des fois ça peut être incurable)
L'opinel c'est bien : léger, costaud, ça coupe bien et comme c'est pas cher tu t'en fous de le perdre.

t0ul0us1
Visorandonneur
le samedi 19 avril 2014 à 17:50

Merci de ton retour !

J'ai regardé la tente. En effet, elle a l'air vraiment pas mal, avec une grande abside. Par contre pour les (rares) fois où on sera deux + le chien, ça risque de faire serré ! Je suis pas sûr que gros sac + chien passe dans l'abside également...

Je ne l'ai trouvé que sur trekkinn également pour un prix en euro, sinon c'est aux US, donc même avec le taux de change favorable, la TVA à la douane, ça fera cher..

J'avais également repéré le modèle CAMP minima II (ou sa version SL)

Mais un truc auquel je ne prête pas attention mais je devrais faire attention, la résistance à l'eau ! Qu'est-ce-qui est convenable ? 2000mm pour le toit c'est peu, correct, suffisant ? Et 5000mm pour le sol ?
Apparemment, la Tadpole 23 offre 1500mm pour le toit et 5000mm pour le sol !

Les CAMP ne sont vraiment pas chères, où est l'entourloupe ?!

Je note pour le matelas également, merci de m'éviter cette grossière erreur !

J'avais également vu ton post concernant ta Quechua Bionnassay. Elle a l'air pas mal en effet, et elle a un look sympa ce qui ne gâche rien au plaisir ! Mais je suis allé voir sur le site de Décath et ils annoncent que pour la collection 2014 ils vont doubler l'imperméabilité (de 5000 à 10000 !), sauf qu'on est déjà aux deux-tiers d'Avril et qu'elle n'est toujours pas sur leur site internet...
C'est vrai que si je peux éviter d'investir dans le Gore-Tex, ou du moins dans un premier temps, ça serait sympa ! Ahah.
Je note également l'intérêt du tee-shirt en mérinos.

Je vais également regarder les duvets en plumes d'oies plus spécifiquement que les autres alors !

Enfin, concernant l'eau, tu fais comment alors ? Les cachets purificateurs ?

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le lundi 21 avril 2014 à 23:12

Pour la résistance à l'eau j'y connais rien. Mais j'ai jamais pris l'eau avec ma tente. Si elle est montée correctement, une tente à double-toit ne devrait pas prendre l'eau. Après, les différences de prix peuvent venir de la conception générale, l'alliage des arceaux (plus résistant en alliage qu'en fibre), la résistance des tissus, etc. Et la marque aussi...
Pareil pour les vestes, je n'y connais pas grand chose question imperméabilité.
Pour l'eau, pour deux jours je prends 4 litres : 2 dans le camel pour boire, et deux dans une gourde et un thermos pour cuisiner (thé, soupe, pâtes, etc.) Si c'est pas suffisant je fais bouillir de l'eau des torrents ou lacs, on peut aussi boire l'eau des sources. J'ai rarement eu besoin de micropur, mais parfois j'en prends par sécurité. Et l'hiver il suffit de faire fondre et bouillir de la neige, ça manque pas (mais faut du gaz).

t0ul0us1
Visorandonneur
le mardi 22 avril 2014 à 00:14

Ok, merci pour tous ces précieux conseils !

SophieTel
SophieTel
Visorandonneur
le jeudi 25 avril 2019 à 10:24

Niveau eau, je pars avec une bouteille d'1,5L que je remplis régulièrement au fur et à mesure des croisements avec des ruisseaux (je ne me sers évidemment que là où l'eau ne stagne pas). Je n'ai jamais utilisé de purificateurs (j'ai vu qu'il y avait des cachets à mettre dans l'eau). Est-ce indispensable à votre avis ?

Pour moi c'est tout de même utile, on ne sait jamais

Maman, randonneuse et bloggeuse sport et loisirs et jardin à plein temps ! Vie remplie sur les chemins !

virgule
virgule
Visorandonneur
le jeudi 25 avril 2019 à 10:35

Pour se ravitailler en eau, à moins d'être en pleine nature tout le temps, il y a les robinets des cimetières.

Pour deux jours, je pense que le réchaud est inutile, on peut manger froid.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le jeudi 25 avril 2019 à 20:23

Certes on peut manger froid, mais quand ça caille le soir j'apprécie toujours un truc chaud, pareil au petit déj...

virgule
virgule
Visorandonneur
le jeudi 25 avril 2019 à 21:02

Moi, j'apprécie surtout de ne pas porter un sac qui pèse des tonnes. Au niveau appareil photo, mon smartphone me suffit

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

SylvainLe
Visorandonneur
le vendredi 26 avril 2019 à 11:57

Bonjour,

Si le but est de voyager léger et de faire des photos, je conseille un chargeur solaire, style panneau solaire portable, cela marche vraiment bien. Et ca permet de voyager plusieurs jours sans accès à une prise. De ma propre expérience, mieux vaut un panneau solaire puissant, sinon au final on se retrouve à porter le poids en batterie externe.

Je vous présente le calcul rapide que j'avais fait à l'époque (à adapter à vos besoins évidemment). Sachant que:
Une batterie externe fait 400 grammes
Un panneau solaire 10W: 350 grammes (ex: https://chargeursolaire.info/review/reno...)
Un panneau solaire 28W: 600 grammes (ex: https://chargeursolaire.info/review/bigb...)

Option 1: 2 batteries et un panneau 10W: 1250 grammes
Option 2: 1 batterie et un panneau 28W: 1000 grammes

Donc très vite, un bon panneau solaire peut largement compenser le poids en batteries. Je vous recommande vivement leur usage.

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 26 avril 2019 à 14:41

Certes on peut manger froid, mais quand ça caille le soir j'apprécie toujours un truc chaud, pareil au petit déj...

un petit réchaud BRS3000 + un pot en titane + 100g de gaz, le tout ne dépasse pas 340g et se range très facilement

Batterie externe vs Panneau solaire?

J'ai opté pour une batterie de 20.000 mAh qui pèse 355g. Avec ça, je me libère des contraintes météo et suis sûr de pouvoir recharger mon iPhone (1500mAh) et mon APN (1100mAh) un bon nombre de fois. Ca me fait allègrement une bonne semaine.

Photo: smartphone ou APN (Appareil Photo Numérique)

C'est selon la destination. En Ecosse je n'ai utilisé que mon iPhone. En Islande j'emmène un APN pour des photos de paysages soignées (capteur beaucoup plus grand)

Approvisionnement en eau: filtration ou traitement chimique

Même un joli ruisseau de montagne peut être contaminé par un gibier (ou autre) crevé un peu plus haut.
Avoir un problème d'intoxication lorsque l'on est loin de tout peut s'avérer très problématique

Vêtements: la baisse de température la nuit

Certes la température baisse le soir et jusque vers 2h du matin en général (selon les latitudes), il y a aussi l'effet du vent qui fait baisser la température ressentie. Même sous tente, le vent va accélérer la dispersion de la chaleur que tu génères.
A cela il faut ajouter que si en temps normal ton organisme peut aisément maintenir la température corporelle, après une longue journée en plein air, exposé aux intempéries, des Km de marche, ton organisme n'a plus beaucoup d'énergie disponible pour combattre le froid. Il est donc important de pouvoir bien s'isoler, mettre éventuellement un sous-vêtement thermique ou à défaut, une polaire/doudoune.
Il faut aussi protéger sa tête (50% de déperdition de la chaleur corporelle) voire éventuellement, ses extrémités.

Matelas: le froid du sol

Un duvet, aussi épais et performant soit-il, s'écrase sous le poids de ton corps et par conséquent, il ne joue plus son rôle isolant entre le sol et ton corps.
La chaleur corporelle sera vite absorbée par le froid du sol.
Le tapis de sol de la tente ne protège que de l'humidité.
Un matelas performant constitue une barrière isolante qui empêchera le froid du sol d'absorber toute ta chaleur corporelle

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le lundi 29 avril 2019 à 23:48

Sinon, je ne m'étais jamais posé la question des batteries pour l'appareil photo. J'ai toujours une batterie de rab vu que je mitraille en bivouac (j'y vais vraiment pour la photo, donc poses longues et tutti quanti), mais en principe mon réflex tient pas loin de 900 photos (je n'utilise jamais le flash, et ne vise jamais avec l'écran). Donc cette deuxième batterie est vraiment du luxe et elle doit peser moins de 200g (comparé aux 4 kg du reste du matériel photo que je porte... Mais c'est pour l'art voyons !)

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le mardi 30 avril 2019 à 06:06

Mais c'est pour l'art voyons !

Comme je te comprends
Cet été j'emmène 900g rien que pour la photo (vive les mirrorless :mdr, et c'est sans les films

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le mardi 30 avril 2019 à 08:00

Oui enfin, mirrorless ou pas, un bon trépied pèse toujours 2kg quand on a pas les sous pour du carbone !