Enlever une tique et s'en protéger

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le jeudi 10 mai 2012 à 08:55

Bonjour,

la morsure d'une tique n'est souvent pas prise au sérieux. Pourtant, en particulier dans les régions de l'est de la France, il faut s'en méfier car elle peut véhiculer des maladies graves comme la maladie de Lyme.

Les tiques sont souvent accrochées à une branche ou à un brin d'herbe. Elles se laissent tomber à votre passage. La première chose à faire pour éviter d'en attraper est donc de ne pas se frotter aux branches et de ne pas marcher dans l'herbe (ie rester sur les sentiers).

Il existe aussi des chaussettes anti-tique, mais je ne sais pas ce que ça vaut.

Après chaque randonnée, il vaut donc mieux vérifier que l'on en a pas une accrochée quelque part. Les tiques mordent en général là ou la peau est la plus fine, dans les plis. Regardez même entre les orteils (j'en ai déjà eu une entre les orteils).

Pour la retirer, j'utilise une pince à épiler : on tire doucement dessus sans tourner jusqu'à ce qu'elle lâche prise. Ca peut durer 30 sec à 1min. J'ai enlevé comme ça au moins 5 tiques sans rencontrer aucun problème. Il y a également le tire-tique que je n'ai jamais utilisé et qui marche aussi bien. Je laisse aux connaisseurs le soin d'en parler.

Dans tous les cas, désinfecter. Si vous vous y prenez rapidement (quelques heures), vous avez peu de chance (ou de malchance) d'attraper une maladie.

Si la tête est restée plantée (vous avez arraché le reste du corps), ça n'augmente à priori pas trop le risque d'attraper une saloperie. Vous verrez simplement une petite inflammation locale. Bien désinfecter donc.

Dans tous les cas, NE PAS utiliser de chloroforme. Ca peut faire régurgiter la tique : elle vous transmet alors tous ses agents pathogènes.

La maladie de Lyme est la maladie transmise par les tiques la plus courante (à priori, 1 tique sur 3 en est porteuse par chez moi). Elle se manifeste en général par une auréole rouge grandissante autour de la morsure et un petit peu de fièvre. Surveillez donc ces symptômes dans le mois qui suit la morsure. Si vous avez le moindre doute, consultez un médecin en mentionnant la morsure (tous les médecins ne sont pas forcément très sensibilisés à cette maladie peu connue). Il devrait vous donner des antibio ou faire un dépistage. Par la suite, la maladie de Lyme se traduit par des symptômes variés et qui gênent la vie quotidienne. Plus elle est traitée tôt, plus on a de chance de l'éliminer.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le jeudi 10 mai 2012 à 08:56

C'est tellement infesté par chez moi qu'il y a des panneaux pour avertir les randonneurs...

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le jeudi 10 mai 2012 à 08:57

Dernière chose : on en trouve surtout au printemps (dès le tout début) et à l'automne avant les premiers froids.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

Pascal11210
Pascal11210
Visorandonneur
le jeudi 10 mai 2012 à 11:25

Des tiques, il y en a également par chez moi,(l'Aude) plutot en zone forestière et d'altitude( Montagne Noire). Il y en a moins dans les zones de garrigue côté litoral, mais on peut en trouver localement dans des endroits plus humides.
La présence est plutot étendue, de la fin de l'hiver, parfois l'été jusqu'en juillet, puis septembre à décembre...bref pratiquement toute l'année.
C'est plutot le chien qui les attrape, j'en ai attrapé surtout aux jambes lors d'une virée au pic de Nore ( suivi par la pelle et attaqué par les tiques...toute une histoire)

Pour le chien le risque principal est de developper la pyroplasmose.
Une grosse fatigue, suivie par des urines foncées sont les signes d'apparitions de la maladie au bout de 2/3 jours... Direct Veto pour vaccin...

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le jeudi 10 mai 2012 à 13:45

En principe ce n'est pas la même espèce de tiques qui s'en prend aux chiens et aux humains.

Concernant la prévention, je n'en connais pas vraiment. A une époque l'ONF avait fait des formations à ce sujet (la maladie de Lyme est reconnue comme maladie professionnelle chez les forestiers), et le principal conseil était de porter pantalon et manches longues... totalement inutile, puisqu'elles arrivent à s'introduire jusque dans les chaussures le mieux fermées !

Il semblerait qu'elles sont plus facilement attirées par un pantalon clair, et certaines personnes sont de vrais pièges à tiques : quand on se balade avec ces gens on est sûr de ne rien attraper, le copain a récupéré toutes celles de la région !

Elles affectionnent particulièrement les zones un peu moites : aisselles, entre-jambe, chaussures, nombril (expérience personnelle, là c'est galère à enlever).

Pour moi l'outil le plus sûr pour s'en débarrasser est le tire-tiques, aucun risque d'arracher la tête.

A éviter absolument pour les mêmes raisons que le chloroforme : l'éther, qui était il y a encore quelques années recommandé...

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le jeudi 10 mai 2012 à 13:56

Je suis bien d'accord pour dire que manches longues et pantalons ne protègent pas. Elles se faufilent ces petites bêtes. Elles sont capables de se balader plusieurs heures sur votre corps pour trouver l'endroit idéal où mordre. Et on ne sent strictement rien.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le jeudi 10 mai 2012 à 14:14

Ben moi je les ai toujours senties, surtout au moment où elles ont mordu. C'est d'ailleurs ce qui m'a permis de m'apercevoir de leur présence.

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le jeudi 10 mai 2012 à 14:20

Salut tout le monde je fais partie de ces gens qui attirent les tiques... alors si vous voulez vous promener sereinement... invitez moi
Non sans blagues le record que j'ai fait c'est une cinquantaine de tiques sur les jambes derrière les genoux... suite à une course d'orientation de nuit... et bien je les ais tous enlevé à la main... et oui trop petit pour le tire tique, et pas de pince à épiler... en plus les doigts ne coupent pas la tête...
Pour ce qui est des têtes qui restent, et bien ça fait comme un petit bouton... rien de bien grave, il suffit de désinfecter.
Pour la maladie de Lyme il faut pour l'éviter, retirer les tiques dans les 24h selon certains médecins, d'autres parlent de 72h... perso vu comme je m'inspecte ils restent jamais bien longtemps... et j'arrive à les sentir grimer selon l'endroit où ils sont...

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le jeudi 10 mai 2012 à 14:41

Comme je l'avais dit sur l'autre topic, on peut aussi "dévisser" une tique juste en tournant délicatement le doigt dessus. Pratique quand on n'a rien ou que le tire-tiques est trop gros.
Mais dans ma boite j'ai 2 tires-tiques de tailles différentes, et pour le moment je n'ai eu à utiliser que le gros.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le jeudi 10 mai 2012 à 15:20

50 tiques, et bah! Pour la maladie de Lyme, j'avais vu 4h. Bon, on va dire qu'il faut les enlever le plus rapidement possible!

De mon côté, je ne les ai jamais senti mordre... Poupoune non plus. On n'a peut-être pas les mêmes?

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le jeudi 10 mai 2012 à 16:41

Pour le tire tique moi j'utilise que le petit... enfin très peu le gros... Pour ce qui est de la morsure je ne les ais jamais senti, mais c'est lorsqu'ils me galopent dessus que je les sens... Et pour ce qui est de la maladie de Lyme j'ai encore jamais eu besoin d'antibiotiques... mais bon on sait jamais...

Charlie07
Charlie07
Visorandonneur
le dimanche 13 mai 2012 à 21:31

J'en ai eu une en plein mois de janvier... en remettant mes bottes de neige ! Elle s'était planquée là, dans la fourrure synthétique qui borde la botte. Je l'ai sentie me piquer sur la cuisse, faut croire qu'elle avait les dents !
Une fois, j'en avais une dans le dos, au niveau des lombaires que je n'avais pas vue. Cela me démangeait et en regardant dans la glace, j'ai vu une boule couleur chair, de la taille d'un petit pois. Elle avait grossit et s'était colorée... Berk ! Sale Bête ! Je l'ai délogée assez facilement. Pas eu de problème ensuite.
Heureusement ici, elle sont rares. Dans l'Oise, s'en était infesté. On devrait penser à faire quelque chose pour limiter leur développement, un peu comme les moustiques.

Pas de tire-tique, je les enlève à la main.

Profil supprimé
Visorandonneur
le samedi 30 juin 2012 à 10:19


Arnaud, hier apres-midi je me suis apercu que j'avais une tique alors j'ai tiré directement parce que j'arrivé a tourner pour l'enlever(parce quelle etait miniscule) par la suite j'ai tué la tique et j'ai désinfecté mais je me suis apercu qu'il y avait un peu comme une pate noir pourtant quand j'ai retiré le tique la tete est venue et puis j'ai essaiyé de l'enlever avec une pince a epiler et meme une aiguille mais rien a faire !!
Ensuite le soir quand j'etais dans mon lit je me suis apercu que j'en avait une autre alors comme mon pere etait pas encore couché je vais le voir et il m'enleve la tique. Et puis je lui demande si j'en est pas d'autres et me dit que j'en est une dans le dos donc il me l'enlève. Et je me demande si j'en est pas d'autres en plus les trois tiques faisaient la meme taille est ce vous pensez qu'un bon bain et du shampoing anti-poux ferait la faire ? Ah oui c'est vrai, il y a deux jours j'ai travaillé au foin.
MERCI DE ME REP TRES RAPIDEMENT

Pascal11210
Pascal11210
Visorandonneur
le samedi 30 juin 2012 à 14:58

Les tiques vont assez rapidement dans les endroits ou la peau est fine et ou elles peuvent facilement piquer et trouver du sang pour se nourrir. Souvent se sont des endroits ou on n'aimerai pas les trouver : aisselles, nuque, hanches, plus bas la taille car elle s’arrêtent a l'emplacement de l’élastique du sous-vêtement, mais peuvent la nuit allers migrer vers des zones intimes ( scrotum, raie des fesses...) et enfin au niveau des jambes, le plis arrière des genoux, entre les orteils...
Une fois qu'elles ont piquées elles sont en autosuffisance, et je doute qu'un insecticide peut les détruire. Pour l'homme, je ne connais pas de produits qui les élimineraient.
Hormis une inspection matin et soir pendant une paire de jours, je ne vois rien d'autre pour s'en débarrasser.

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le mardi 03 juillet 2012 à 19:56

Aucun produit ni bain ne fait fuir la tique... il faut s'inspecter ou se faire inspecter. Dans ton cas ça doit faire deux jours que tu portes ces tiques... tu as intéret à aller consulter un médecin en lui parlant bien des piques et en lui montrant les endroits là où elles étaient. Il devrait te prescrire un antibiotique.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le lundi 09 juillet 2012 à 18:24

D'ailleurs, des expériences récentes ont montré que les tiques font partie des espèce vivantes les plus résistantes. Elles ont notamment résisté à un passage dans le vide et à un flux de rayons X...

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

PHOBEE
PHOBEE
Visorandonneur
le samedi 01 septembre 2012 à 16:32

Bonjour à tous,
La tique est dangereuse qu'à la fin de son cycle de nourriture, c'est à dire quand elle est grosse remplie de sang. c'est à ce moment qu'elle régurgite et qu'elle inculque la maladie, puis elle se laisse tomber.pour les enlever il faut tourner la bête car ces pattes son comme un hameçon donc si on tire il casse est il reste un bout de patte qui peut créer une infection.pour les chiens il y a un traitement préventif efficace à condition de le traiter toute l'année.pour l'homme rien seul une inspection du corps permet de déceler la tique au début puis après comme il grossit c'est plus visible.
voilà a+ jp

Elizabeth
Visorandonneur
le dimanche 21 avril 2013 à 22:07

- Pour la 1ère fois de ma vie (je suis retraitée), j'ai eu des tiques cette année : 2 en Aude, et 4 dans l'Ain. Elle étaient petites et noires. Elles n'avaient pas le sac gonflé comme celles des chats. Quand j'ai remarqué ces points noirs, mon compagnon a pu me les enlever avec les ongles (Nous n'avions rien d'autre lors de la randonnée). Mais on ne les voit pas forcément tout de suite.

- Les tiques sont en train de proliférer. Leurs ennemis se raréfient : les insecticides tuent les insectes prédateurs des tiques, les autres parasites des tiques régressent. Une autre cause de prolifération : "LA DENSIFICATION DES HOTES DES TIQUES ARTIFICIELLEMENT ALIMENTES : rongeurs, sangliers et cervidés notamment très favorisés par l'agrainage, mais aussi par l'étendue croissante des cultures céréalières en lisière forestière, et la perte de milliards de grains de céréales le long des axes de transport (route, voies ferrées) après les moissons" (wikipedia)

- En Allemagne, on recense 1 million de cas de Maladie de Lyme. 900000 personnes ont été traitées en 2010.
- Pour la France, les tiques ... s'arrêtent à la frontière, l'information donnée aux médecins étant insuffisante. Selon le Docteur Richard Horowitz :
« Les médecins passent à côté de cette maladie parce que les examens sanguins pour la diagnostiquer sont très peu fiables. On apprend à la plupart des médecins, durant leurs études, à faire un protocole de test en deux temps qui commence par un test Elisa, et qui n'est suivi d'un Western-Blot que si le test Elisa est positif. Malheureusement, le test Elisa est un test extrêmement peu sensible. La plupart des études scientifiques montrent qu'il a une sensibilité moyenne de 56 %, d'autres études démontrent que cette sensibilité est moins bonne encore ». En Allemagne, on pratique généralement le test Western-Blot (500000 tests WB en 2011).

"Les 10 et 11 mai 2013, dans le monde entier, un mouvement de protestation contre le déni et l’ignorance relatifs à la Borréliose de Lyme sera porté par les associations de malades. C’est une grande première: le Worldwide Lyme Protest. Plus de 30 pays participeront à l’événement!

En France, l’association Lyme Sans Frontières et l’association France Lyme se sont réunies pour organiser, ensemble, un rassemblement unique de tous ceux qui sont concernés par cette terrible maladie. Une vraie collaboration entre tous, tendus vers un seul et même objectif: faire connaitre la Borréliose de Lyme, et SE FAIRE ENTENDRE DES AUTORITES DE SANTE!
Les associations nous invitent à venir très nombreux le samedi 11 mai 2013 à Lyon, Place Bellecour, à partir de 10H"

De plus : Au PALAIS DES CONGRES DE STRASBOURG, le 15 et 16 juin 2013, L’association Lyme Sans Frontières organise les Journées Internationales d’Information sur les Maladies Vectorielles à Tiques (JID’IMVT)

Je connais deux personnes qui ont la maladie de Lyme, et c'est une maladie très très dure à soigner.

Dans Wikipedia, il y a un très long texte sur la maladie de Lyme.

Liane Canelle
Liane Canelle
Visorandonneur
le samedi 11 mai 2013 à 12:17

Bonjour,

je suis aussi un "piège à tiques", mais il faut dire que dans nos forêts il y en a pas mal!Mon fils en était aussi infesté quand il faisait du VTT.Notre protection: une bonne douche en rentrant, ça élimine déjà celles qui ne sont pas encore accrochées, et ensuite une inspection à la loupe s'il le faut car elles sont de plus en plus petites au départ.
Nous utilisons une pince à tiques, c'est génial!juste un peu de patience pour extirper la bête!Ensuite, nous la posons sur un coton, l'observons pour constater que tout est bien parti.Nous nous désinfectons au fur et à mesure de l'extraction.C'est assez long, mais à la fin, nous comptabilisons le tableau de chasse et faisons un brûlot, ça dédommage du temps passé!
S'il nous arrive de passer au travers et d'en découvrir le matin en sentant le plus souvent une boule bizarre qui roule sous les doigts, nous l'extrayons et marquons l'endroit au stylo bille après avoir désinfecté.Nous n'hésitons pas à consulter notre médecin en cas de doute, il est essentiel de détecter tôt en cas de problème, ça se soigne très bien .
Pour les animaux, il faut souvent tester plusieurs produits avant de traiter notre animal.Mieux vaut passer chez le vétérinaire qu'acheter seul en pharmacie.Ça marche bien en général, mais la mise en place est parfois très désagréable pour l'animal!(et du coup pour le maître aussi). Pourtant, il faut y passer!
A part cela, il ne faut pas trop y penser, faire juste ce qu'il faut et profiter de la promenade!
Bon week-end, Lilou

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le lundi 13 mai 2013 à 10:28

Oui, se contrôler le soir est une habitude à prendre. Ca devient systématique à force. On connait mieux les endroits qu'elles préfèrent...

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le mardi 18 juin 2013 à 08:33

Bonjour,

cette année, c'est infesté de tiques par chez moi. Depuis 2/3 semaines, il y en a plein dans le pré. Un jour, j'en avais une quinzaine (souvent très très petite) sur le pantalon en marchant seulement 50m dans l'herbe haute. J'en ai retrouvé 3 accrochées à ma peau depuis fin mai.

Du coup, je tond très régulièrement les endroits de passage et de vie dehors. Cela limite aussi les risques.

Sinon, quelqu'un a t-il déjà essayé les chaussettes anti-tique? J'ai de gros doutes sur leur utilité en forêt et dans les herbes hautes.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le mardi 25 juin 2013 à 20:22

Bonjour,

un article intéressant à lire sur la maladie de Lyme : https://www.futura-sciences.com/sante/ac...

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

POULIN Gérard
POULIN Gérard
Visorandonneur modérateur
le mardi 25 juin 2013 à 22:31

Si, comme moi, vous êtes une bonne proie pour les tiques, alors, munissez vous d'un flacon d'huile essentielle de lavande (pure) ou de Solvarôme. Une goutte sur la petite bête, sans gratter, sans essayer de l'enlever.
C'est efficace, elle tombe toute seule après 15 à 20 mn. Le produit appliqué servira de désinfectant.

Bien amicalement,
Gérard
Modérateur Visorando

henri57
Visorandonneur modérateur
le jeudi 27 juin 2013 à 18:49

Bonjour,

...les chaussettes anti-tique?..

Si cette méthode fonctionne je suis preneur, et même s'il faut porter un collier anti-tique à chaque jambe.

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/

MALRIF
Visorandonneur
le jeudi 27 juin 2013 à 19:05

Bonjour,

Selon l'Institut Pasteur, entre 12 000 et 15 000 cas de borréliose de Lyme sont détectés chaque année dans l'Hexagone.
Un article est paru hier dans Le Monde sur ce sujet : http://www.lemonde.fr/planete/article/20...

Malrif

Charlie07
Charlie07
Visorandonneur
le mardi 23 juillet 2013 à 13:04

Cette infestation est typique du nord de la France. Problème toujours rencontré lorsque je vivais dans l'Oise, je ne le rencontre plus depuis que je vis dans le Sud Est.
Ce devrait être considéré comme un vrai problème de santé publique et mériterait une réflexion pour limiter leur reproduction. Quel est leur prédateur ?

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le mardi 23 juillet 2013 à 23:55

Une réflexion que je me faisais à ce propos : est-ce que l'augmentation du nombre de tiques n'est pas proportionnelle à celui du gibier (également en hausse).

Chez nous, il y a surpopulation de cervidés (un hôte des tiques qui s'attaquent aussi à nous). Or, cet hiver, il y a eu forte mortalité des cervidés. Du coup, je me demande si ça n'est pas la cause du grand nombre de tiques qu'on a observé par chez moi ces derniers mois : n'ayant pas d'hôtes sur qui s'accrocher , on en trouve plus qui viennent sur nous. Evidemment, si cette mortalité devait être forte plusieurs années, le nombre de tiques baisserait aussi à la longue, mais avec un temps de décalage par rapport à la baisse des cervidés.

Du coup, la réintroduction de grands prédateurs pour réguler la population de cervidés ne permettrait-elle pas de réguler indirectement la population de tiques?

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

virgule
virgule
Visorandonneur
le vendredi 16 août 2013 à 00:18

Alors pour info, ce sont les mêmes tiques qui vont sur les animaux sauvages (le gibier), les chiens et les humains.
Je traite mes chiens en leur mettant des colliers "scalibor", et ils n'attrapent aucune tique. C'est le produit le plus efficace.

Pour les humains, les produits anti-moustiques sérieux (pas la citronnelle) protègent contre les tiques. En s'en mettant sur les jambes et sur les bras, on est protégé. Je suis en forêt tous les jours depuis le printemps, dans des zones très infestées, et je n'en ai attrapé aucune.

Attention, il faut éviter les vêtements sombres, et ne pas porter la même tenue plusieurs jours de suite, car les tiques se cachent dans les vêtements. Si c'est impossible, il existe des sprays pour traiter aussi les vêtements.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Pierrot
Pierrot
Visorandonneur modérateur
le vendredi 16 août 2013 à 18:27

Ah tiens, quand je bossais en forêt, les agents ONF disaient justement qu'il fallait éviter les vêtements clairs, qui attiraient les tiques...

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le lundi 19 août 2013 à 10:44

Je plussois pour les vêtements clairs : ils attirent les tiques, j'en ai fait l'expérience cet été. Par contre, elles sont plus faciles à voir sur du clair que sur du foncé.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

Netra
Netra
Visorandonneur modérateur
le jeudi 05 juillet 2018 à 08:18

Bonjour à tous,

Avec les beaux jours, les tiques redeviennent des "compagnons" de randonnée... Je signale que le n°571 de la revue Que Choisir (juillet-août 2018) propose un dossier bien fait sur les tiques, les divers moyens de s'en protéger et les mesures à prendre en cas de piqure.

Bien cordialement,
Etienne
Modérateur Visorando

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le jeudi 05 juillet 2018 à 09:52

Bonjour, Etienne
et merci pour cette info.

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le vendredi 06 juillet 2018 à 09:30

Bonjour,

cette année, les conditions sont particulièrement favorables aux tiques. J'en ai déjà attrapé une dizaine depuis le printemps alors que je n'en ai habituellement que 4 ou 5 maximum sur l'année. Et je n'ai pas modifié mon exposition cette année.

Du coup, on a bien pris l'habitude de se vérifier intégralement tous les soirs, cuir chevelu compris, surtout pour les enfants. D'expérience, si on découvre la tique parce que ça gratte, c'est qu'elle est là depuis plus de 24h, et donc que le risque de transmission de maladies est plus grand. Donc on prête une attention accrue aux signes tels rougeur auréolée, fièvre, ...

Alors que jusqu'à présent, j'utilisais la pince à épiler pour les enlever, j'utilise désormais le tire tique. Ce n'est pas si simple à utiliser, j'ai eu un peu de mal avec les premières qui étaient petites. Il ne faut pas tirer sur la tique mais plutôt la dévisser (faire tourner). Demandez à quelqu'un qui a l'habitude de vous montrer si c'est possible.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

virgule
virgule
Visorandonneur
le vendredi 06 juillet 2018 à 09:42

Effectivement, c'est une année à tiques, en particulier dans les coins à gibier.

Se mettre du produit sur les jambes ne suffit plus. Il vaut mieux un pantalon jusqu'en bas.

J'en ai attrapé une bonne demi-douzaine. Le souci, c'est qu'elles sont minuscules, et souvent placées à des endroits difficiles d'accès, comme l'arrière des genoux. Il faut le petit modèle du tire-tiques.

Tourner comme pour dévisser.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le vendredi 06 juillet 2018 à 09:47

Tu vois une différence avec le pantalon? Perso, je trouve que ça leur donne plus de recoins dans lesquels se planquer pour venir piquer plus tard (voir se balader dans la maison quand on enlève le pantalon et aller chez quelqu'un d'autre).

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 06 juillet 2018 à 09:51

j'ai vu des randonneurs en pantalon et qui ont retrouver des tiques jusqu'en haut de l'entre-jambes

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

POULIN Gérard
POULIN Gérard
Visorandonneur modérateur
le vendredi 06 juillet 2018 à 11:42

Bonjour,
Une méthode qui à la fois tue la tique et permet de l'extraire si elle ne tombe pas toute seule est d'appliquer sur la tique une huile essentielle (lavande, solvarome...), puis de masser légèrement quelques secondes autour de la tique. L'autre avantage est une désinfection de la piqure dès l'application.

Bien amicalement,
Gérard
Modérateur Visorando

randoman21
Visorandonneur
le vendredi 06 juillet 2018 à 11:51

Bonjour à tous,

randonneur régulier en côte Dijonnaise je récolte bien souvent des tiques malgré le port de pantalon et manches longues. Je les repère la plupart du temps à cause des démangeaisons. Je les fait enlever par mon épouse avec un tire-tique (quasi exclusivement avec le petit modèle) et désinfecte avec de l'huile essentielle de TEA TREE pendant plusieurs jours.
Toute extension de rougeur ou gonflement au niveau de la piqûre doit faire l'objet d'une visite chez le médecin.

Plus d'info sur ce site: https://www.attitude-prevention.fr/tique...

@ virgule : quel produit utilises-tu stp ?

Cordialement

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le vendredi 06 juillet 2018 à 12:56

J'avais déjà entendu parler de l'huile essentielle, mais il y a un risque de stress de la tique qui du coup régurgite plus vite que prévu sa salive et donc infection...
Moi qui ai une peau à tique je les retire avec deux doigts dans 90% des cas.

virgule
virgule
Visorandonneur
le vendredi 06 juillet 2018 à 13:23

Je n'ai jamais attrapé de tiques en pantalon. Seulement jambes nues.

Le pantalon et le reste des vêtements passe à la machine au retour de la rando.

Comme produit, je mets un anti-moustiques costaud. Les années passées, ça me protégeait.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.