Durée d'une randonnée - Page 2

Netra
Netra
Visorandonneur modérateur
le vendredi 01 septembre 2017 à 15:56

Vaste débat, qui ne sera sans doute jamais clos... Comme MacToul et JF6888, je constate que la plupart des randonneurs considèrent cette information comme très importante. A titre personnel, il s'agit d'une information essentielle (mais pas unique) pour le choix de mes randonnées.

Un algorithme fondé sur une vitesse moyenne à plat et tenant compte du dénivelé, c'est-à-dire ce qui est utilisé sur Visorando, ne fournira jamais qu'une estimation. Pour certains, elle constituera une bonne approximation, pour d'autres une sous-estimation et pour d'autres plus rapides une surestimation... L'important est que chacun ne prenne pas la durée indiquée au pied de la lettre mais puisse s'étalonner sur quelques randonnées. Il en va exactement de même pour les panneaux indicateurs dans certains massifs montagneux qui fournissent une durée et non une distance pour aller d'un point à un autre.

L'idée de FJ6888 de fonder l'estimation sur la moyenne des durées déclarées est très séduisante ! Outre la moyenne, les données individuelles permettraient aussi d'afficher un champ de variation (de la durée la plus faible à la plus élevée), une répartition dans ce champ, et autres indicateurs de la variabilité entre personnes ou groupes. Il y a toutefois une condition à l'intérêt d'une telle information, c'est que les "règles" d'enregistrement soient les mêmes pour tout le monde : s'accorder sur le fait que ce qui nous intéresse est le temps effectif de marche et pas la durée globale, pauses comprises ; s'il est facile de déduire le temps des longues pauses car elles sont peu nombreuses (pique-nique,...), comment traiter les nombreuses micro-pauses (photo, lacet à renouer, pull à enlever, pipi,...) ; etc.

A suivre...

Bien cordialement,
Etienne
Modérateur Visorando

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 01 septembre 2017 à 16:04

Perso le recherche aussi les randonnées par durées mais ensuite
je regarde alors la distance et le profil pour éventuellement faire une estimation personnelle.

J'exclue la pause déjeuner dans la durée que j'estime mais par contre j'inclue sans distinction toutes les micro-pauses (hydratation, navigation, observation, etc...)

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

Toulaho
Visorandonneur
le vendredi 01 septembre 2017 à 16:53

Les micro-pauses sont faciles à comptabiliser en jetant un coup d'oeil à sa montre ou à son portable. Ce dernier permet de les noter sur l'agenda du téléphone.
On peut aussi actionner à volonté le chrono du téléphone qui additionne les pauses. C'est ce que je fais à chacune de mes sorties.
Additionnées, les micro-pauses influent sensiblement sur le temps total.Le temps de marche effective devrait être la règle (panneaux directionnels sur le terrain appelés balises, descriptifs, etc).En outre, il appartient à l'auteur d'une randonnée d'adopter un rythme de marche régulier, à l'instar de certains professionnels de la montagne (guides, etc) afin d'établir un temps de base qui serve de référence pour les autres randonneurs.

"En randonnée comme dans la vie, évitons les raccourcis".

FJ6888
FJ6888
Visorandonneur modérateur
le vendredi 01 septembre 2017 à 20:33

Dans le club vosgien du sud Alsace avec lequel je randonne souvent, l'estimation de la durée, affichée sur la feuille de présentation de chaque sortie, s'entend "petites pauses" comprises à l'exclusion de la pause déjeuner. On imagine mal inclure dans la durée du parcours les 2 ou 3 heures que certains s'offrent dans une des nombreuses fermes-auberges que compte le massif vosgien.

Pour simplifier, les "petites pauses" (pipi, photos, ...) qui représentent toujours à peu près le même pourcentage de la durée de marche, sont prises en compte dans la vitesse moyenne.

Sauf erreur de ma part, il me semble que la vitesse de 3,5 km/h choisie pour le calcul de la durée par Visorando inclut elle aussi les "pauses raisonnables".

Très cordialement

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le vendredi 01 septembre 2017 à 21:02

Bonjour,

effectivement, la vitesse moyenne de 3,5km/h utilisée sur Visorando inclue des pauses raisonnables.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

virgule
virgule
Visorandonneur
le vendredi 01 septembre 2017 à 21:20

Présent
j'exclus
tu exclus
il exclut
nous excluons
vous excluez
ils excluent

j'inclus
tu inclus
il inclut
nous incluons
vous incluez
ils incluent

Pas taper !

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 01 septembre 2017 à 21:33

Merci Virgule pour cette correction.

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

FJ6888
FJ6888
Visorandonneur modérateur
le mercredi 13 septembre 2017 à 12:06

Il existe 4 autres verbes en URE à conjuguer ....
Mais ce serait mieux de revenir au débat.

LAURENT FRANCOIS
Visorandonneur
le mardi 26 septembre 2017 à 08:53

Bonjour
Je randonne dans la région de Nancy sur des distances d'environs 20 km, ( plusieurs randonnées agrées ), je trouve que les durées données sont très larges, je suis en avance sur la durée donnée, par contre je viens de d'effectuer et d'écrire deux randonnées dans le secteur haute montage d' Isola 2000, sans faire de pratiquement faire de pause ( 20 mn a midi et deux arrêts de 15 mn) je n'ai pas tenu le temps indiqué du fait de fort dénivelé sur des pentes très rudes et quelques passages difficiles.

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le mardi 26 septembre 2017 à 08:56

On prends une moyenne de 3,5km effort/h on ajoute aux kilomètres 1km par 100m de dénivelé. Ca correspond à la majorité des marcheurs.
Mais à plat on marche souvent un peu plus vite surtout si on est seul, et par contre si on n'est pas habitué à la montagne et au dénivelé cela peut paraitre rapide. Le but est de donner un ordre d'idée et au fur et à mesure d'utiliser le site, il faut apprendre à savoir si on va être un peu plus lent ou plus rapide...
Cordialement

FJ6888
FJ6888
Visorandonneur modérateur
le mercredi 27 septembre 2017 à 18:43

Bonjour

Je marche souvent en groupe de 20 à 30 randonneurs. Si le guide n’est pas très autoritaire et le groupe peu discipliné on peut voir alors plusieurs petits groupes s'étirer sur plusieurs centaines de mètres entre deux regroupements.
Sur le plat, cet étirement permet d'apprécier à quel point les vitesses moyennes sont différentes.

Généralement les dénivelés faibles ne dispersent pas davantage les groupes, par contre lorsque la pente est importante, l’étalement est rapide et considérable. C’est la forme physique qui semble être la variable la plus importante, le souffle dans les fortes montées, les genoux dans les fortes descentes et aussi l’âge et l'entraînement dans les deux cas.
Voyez comment les plus jeunes sont à l’aise sur un sentier caillouteux en pente de plus de 20% pendant que les anciens pourtant expérimentés commencent à zigzaguer avec précaution pour ménager leurs genoux.

On définit la distance-effort en ajoutant à la longueur du parcours 1km pour 100m de dénivelé positif et en la diminuant de 1km pour 600m de dénivelé négatif (supposé diminuer l'effort). Cette distance-effort divisée par 3,5km/h évalue la durée du parcours du visorandonneur Lambda. On imagine à quel point l'absence des nombreux autres paramètres de dispersion non pris en compte peut fausser le calcul.
Améliorer la formule en faisant intervenir d'autres paramètres (pentes, forme physique, âge, poids du sac, météo, état du terrain...) est compliqué voire impossible car ils sont difficilement pondérables, voire aléatoires.

Je crois qu’on ne peut exiger d’une formule mathématique de calcul de la durée qu’une simple évaluation. Chacun la corrigera en plus ou en moins, comme le dit Bibi, en fonction de ses qualités de randonneur mais aussi des particularités du parcours que l'auteur met à sa disposition dans le descriptif.

Cordialemement

FJ6888
FJ6888
Visorandonneur modérateur
le lundi 11 décembre 2017 à 15:37

Bonjour à tous

De retour sur ce forum, après un détour sur le sujet calcul du temps de marche, certains avis me suggèrent cette réflexion sur le calcul de la Durée = Distance-effort/vitesse sur le plat :

Beaucoup souhaiteraient une vitesse moyenne sur le plat plus en accord avec leurs observations : 4km/h semble plébiscitée.
Le choix de 3,5 km/h (1/8ème en moins) tient compte des « petites pauses », photos, pipi, hydratation, orientation, contemplation du paysage… (en dehors de la pause-déjeuner), qui différencient la randonnée d’une marche plus sportive.
Cela correspond à une durée augmentée de 15 min par tranche de 2 h de marche, ça semble raisonnable.
Si vous estimez comme Toulaho votre vitesse V sur le plat différente, vous pouvez toujours adapter la durée affichée par Visorando en la multipliant par le rapport 3,5/V.

Enfin concernant la distance-effort, d’autres modes de calcul sont proposés notamment par Henry57, lien 1 ou lien 2.
Augmenter la distance parcourue de 1 km pour 100 m ou plus de dénivelé positif suivant ses capacités physiques est parfaitement justifié, par contre proposer d’augmenter la distance-effort de 1km pour 400m de dénivelé négatif parait contradictoire. Une descente n’augmente pas l’effort ni la durée, sauf en forte pente. Visorando diminue la distance-effort de 1km pour 600m de dénivelé négatif.

Une prévision n'est pas facile à mettre en équation. Rien ne vaut l'expérience.

Toulaho
Visorandonneur
le mardi 12 décembre 2017 à 15:02

Bonjour,

J'ai pour habitude de dire qu'en rando pédestre, il y a deux types d'effort qui génèrent de la souffrance chez le randonneur en bonne condition physique, pratiquant la discipline régulièrement :
- la souffrance de la montée qui est d'abord psychologique et qui compte pour 2/3 de l'effort, le tiers restant étant physique.
- la souffrance de la descente qui est d'ordre physique et qui compte pour 2/3, le tiers restant étant psychologique. Les traumatismes sont bien supérieurs à la descente et laissent des séquelles durables si l'on ne prend pas soin de s'étirer, se réhydrater, etc...il me semble que l'on est plus durablement émoussé physiquement immédiatement après une descente de 800m (indépendamment des efforts cumulés à la fin de la journée) qu'après une montée de dénivelée identique.

A mon sens, le critère "effort à la descente" doit être supérieur (ou en tout cas à ne pas sous-estimer) à celui de la montée dans le paramétrage d'un système de calcul de la durée d'un parcours.La difficulté consiste à l'exprimer (?) sous une forme qui traduirait le degré de fatigue à la descente et qui influerait sur la durée.

"En randonnée comme dans la vie, évitons les raccourcis".

34Christophe
Visorandonneur
le samedi 16 décembre 2017 à 11:26

Bonjour,
Est-il possible dans cette application de modifier le temps de randonnée précalculé ( je n'y arrive pas ) ?

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le samedi 16 décembre 2017 à 14:06

Non pas sur visorando, c'est juste donné à titre indicatif.

FJ6888
FJ6888
Visorandonneur modérateur
le dimanche 17 décembre 2017 à 18:05

Bonsoir à tous

Voir cependant, dans ce forum, la suggestion de Bibi du 31 mai 2016, à savoir indiquer sa vitesse moyenne sur le plat, le logiciel pouvant alors calculer une "durée personnalisée".

Reste à estimer l'intérêt et l'urgence de ce complément, la pertinence même de la durée calculée ne faisant toujours pas l'unanimité.

Cordialement

Mczoun
Visorandonneur
le mardi 30 janvier 2018 à 11:24

Serait-il possible d'afficher la vitesse moyenne déplacement SANS les pauses (comme sur le GARMIN) ?

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le mardi 20 février 2018 à 10:14

Pour le moment ce n'est pas encore possible, mais on espère pouvoir rapidement faire évoluer l'application.

FJ6888
FJ6888
Visorandonneur modérateur
le vendredi 25 mai 2018 à 10:36

Bonjour

L’estimation de la durée pour un randonneur moyen dont on estime la vitesse moyenne V sur le plat à 4km/h (ou à 3,5km/h si on tient compte des « pauses raisonnables ») ne peut prendre en compte que les paramètres objectifs du parcours (distance, dénivelés, pentes …) sans les très nombreux paramètres impondérables ou aléatoires dont la liste est sans fin. Voir l’article de François Jourjon.

L’IBP, indice de difficulté du parcours, mis au point par la FFR et son partenaire IBPindex, calculé à partir de la trace du parcours permet d’évaluer cette difficulté.
Ce sujet a été débattu dans le forum.

L’IBP tient compte de nombreux paramètres physiques du terrain et pourrait servir de base au calcul de l’estimation de la durée. Pour les intéressés, la formule suivante semble donner des résultats intéressants :
DUREE (en heures) = (0,84*D + 0,1*IBP)/V, avec V = 3,5km/h et D en km.

Bien sûr difficulté ou durée d’une randonnée sont des estimations que chacun doit nuancer en fonction de ses possibilités physiques propres, elles mêmes très changeantes.

pazkale
pazkale
Visorandonneur
le mardi 07 août 2018 à 11:25

Bonjour à vous
Pour mes dernières randos publiées j'indique le temps que j'ai mis dans le de descriptif.

Pascale et Melba

pazkale
pazkale
Visorandonneur
le mercredi 22 août 2018 à 18:43

Je constate que le modérateur à déplacé la durée que j'ai indiqué dans "infos pratiques " .
Je vais donc modifer mes anciennes randos.
Merci aux modos pour leur travail

Pascale et Melba