Désignation du point de départ/arrivée

Toulaho
Visorandonneur
le vendredi 22 septembre 2017 à 21:46

Bonsoir,
Je vous expose un des points de divergence suite à la relecture des projets de rando:
J'ai récemment proposé un projet de randonnée intitulé "cime de Baudon depuis le littoral mentonnais", relu par Floch.
Floch m'a proposé de mentionner le nom d'un parking à proximité du point de départ plutôt que de donner le nom d'une rue comme point de départ. Le problème est que le parking que je pourrais mentionner ne porte pas spécialement de nom, si ce n'est que celui-ci est à proximité de la rue que j'ai précisée ! Par ailleurs, je n'ai pas la garantie qu'un randonneur potentiel intéressé par mon parcours y trouvera une place si d'aventure il vient à Menton en voiture. On peut aussi envisager que le parking peut être occupé par un marché selon le jour et par conséquent inutilisable par le "conducteur/randonneur".
Quand la rando débute en ville par une rue sui s'appelle "chemin de Ste-Agnès" et qu'on veut se rendre effectivement à Ste-Agnès, difficile de trouver plus précis ! Peut-être faut-il faire davantage confiance à l'auteur en déléguant le volet "modalités pratiques" du descriptif...
Il semblerait que le critère principal de déplacement retenu par VR à prendre en compte par l'auteur d'une randonnée soit la voiture (parking).Sans chercher à jouer les ayatollahs de la mobilité douce, ne serait-il pas judicieux de donner comme point de départ, entre autres, un arrêt de bus, un terminus, une gare, etc, afin de dissuader de prendre la voiture ? Ici sur la Côte d'Azur, la particularité est que l'on peut démarrer une rando depuis une ligne de bus, d'une ligne de chemin de fer, du bord de mer ou...de son hôtel, sans utiliser la voiture.
Si on indique un parking, il faut alors préciser si celui-ci est gratuit ou payant ainsi que les tarifs car on pourrait reprocher à l'auteur de la rando d'avoir éludé les tarifs à la journée parfois prohibitifs !
Autre spécificité de la Côte d'Azur, elle regorge de magnifiques villages perchés dans l'arrière-pays qui sont autant de départs de randonnées. Il est risqué d'y envoyer un randonneur avec sa voiture, sachant que les villages sont saturés de véhicules, de surcroît les we ou les jours de vacances ou fériés, le conducteur risque de passer un sacré bout de temps à rechercher une place dans des ruelles étroites ou à l'extérieur des villages, loin du point de départ, sur des places de parking improvisées exposées aux accrochages, etc....
Un carrefour de rues comme point de départ peut être rapidement localisé avec les plans proposés sur internet (+ les outils de recherche quasi instantanés) plutôt qu'un parking le long d'un trottoir ou sur un îlot central d'un boulevard, zones de parking difficilement localisables sur le net...
Je soumets ces éléments à votre réflexion !
Cordialement,

"En randonnée comme dans la vie, évitons les raccourcis".

Netra
Netra
Visorandonneur modérateur
le vendredi 22 septembre 2017 à 23:00

Bonsoir,

Merci à toulaho de nous faire part de ses réflexions à ce sujet, pas du tout anodin.

Je partage pleinement l'idée que s'il est possible de promouvoir un accès par les transports en commun, il faut le faire. À côté de cela, il y a un principe de réalité avec lequel il faut composer.

Je randonne beaucoup en Ile-de-France, région dotée d'un réseau très dense de transports publics. Depuis pas mal de temps maintenant, une bonne part des randonnées que je propose sur Visorando se font au départ d'une gare. Dans la description que je fais de ces randonnées-là, je mentionne néanmoins les possibilités de stationnement d'un véhicule (ou deux deux quand il s'agit d'un parcours en ligne).

En effet, outre les randonneurs qui rechignent à utiliser les transports en commun, force est de constater que les déplacements par ce moyen n'offrent pas tous la même commodité. Quand on habite Paris intra-muros ou la proche banlieue (c'est mon cas), il n'est pas compliqué de se rendre à une ligne ou une autre du RER ou de Transilien. Quand on habite une banlieue plus éloignée, les trajets vers une gare d'un autre secteur imposent des correspondances et prennent beaucoup de temps.

En revanche, pour les parcours urbains que je propose, au départ d'une station de métro dans Paris ou en proche banlieue, je n'indique pas de possibilité de stationnement car, d'expérience, je sais que se rendre en voiture au point de départ et y chercher un stationnement est une vraie galère !

En conclusion, promouvons les transports en commun, trois fois oui, mais adaptons-nous aux réalités du terrain.

Bien cordialement,
Etienne
Modérateur Visorando

Toulaho
Visorandonneur
le vendredi 22 septembre 2017 à 23:17

Bonsoir Netra,
On pourrait aussi s'adapter aux spécificités des régions, villes et sites de rando en préconisant un départ depuis un parking quand cela est possible. Quand cela ne l'est pas, l'auteur propose une solution alternative (gare, bus, etc) sachant que ce qui prime dans l'affaire, c'est le souci de faciliter la vie du randonneur et le déroulement de sa journée ! Perso, je ne vais pas conseiller à un randonneur de garer sa voiture sur un parking à Gorbio, pour ne citer que cet exemple, car c'est mission impossible ! C'est aussi une manière de s'adapter aux réalités et surtout aux contraintes du terrain et de la difficulté de stationner aux "quatre coins" de l'hexagone.
Pour résumer, il ne faut pas imposer une solution mais laisser l'initiative à l'auteur de proposer la meilleure solution. J'irais même plus loin: l'auteur indique un point de départ.Il appartient au randonneur potentiel de choisir le moyen de s'y rendre. A mon sens, cela fait partie du travail de préparation à la charge du randonneur potentiel.
Bonne soirée.

"En randonnée comme dans la vie, évitons les raccourcis".

FLOCH
FLOCH
Visorandonneur modérateur
le samedi 23 septembre 2017 à 11:55

Bonjour,

Je viens de prendre connaissance du débat sur les points de départ de randonnées.
Il y a un point qui me semble n'a pas été évoqué.
Quand le randonneur est seul ou en 3 ou 4 le problème est différent de celui où c'est groupe de randonnée qui arrive.
Le site est aussi très fréquenté par des groupes qui cherchent à varier leur circuits.

Pour mon propre cas, mes randonnées essentiellement en campagne ou bord de mer, partent d'un parking.
Le problème de transport en commun ne se pose pas.
À l'usage, avec un groupe de marche, j'ai pris l'habitude de signaler la présence de toilettes au parking de départ car il y a une véritable demande en ce sens.

Bien sûr, il est important que les auteurs précisent bien la gratuité ou pas, les jours où le parking ne peut être utilisé ou autres renseignements utiles.

"J'irais même plus loin: l'auteur indique un point de départ.Il appartient au randonneur potentiel de choisir le moyen de s'y rendre." Je pense qu'en adoptant cette solution, on aurait beaucoup de retours négatifs.

Cordialement

FLOCH (Modérateur)

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le samedi 23 septembre 2017 à 12:04

Le plus important est que le point de départ soit le plus précis possible et le plus défini possible afin que le randonneur le trouve facilement.
Il est intéressant de préciser les différentes manières de s'y rendre que ce soit en voiture ou en transport en commun. Si c'est en voiture, on peut signaler la présence ou non de places de stationnement, et pour ce qui est des transports en commun leur nom.
Ensuite libre au randonneur de trouver la meilleure solution avec l'ensemble des éléments qui lui sont fournis.

Cordialement

Toulaho
Visorandonneur
le samedi 23 septembre 2017 à 15:15

@ Floch
Je suis randonneur solo, je prends donc le train ou le bus dont le réseau est très développé dans le 06, pour rejoindre mes départs de rando.

Les groupes de 2, 3, 4 prennent également le bus, je les vois à l'arrêt de bus de la gare routière le matin tôt quand il fait encore nuit à cette période de l'année.

Pour les gros groupes ou les collectives qui sont essentiellement des clubs de rando, ils affrètent carrément un voire plusieurs bus pour se rendre au départ des randonnées que ce soit sur le littoral ou dans l'arrière-pays.Je les vois le mardi matin tôt à la gare routière également. Souvent, ils viennent me voir pour me cocher sur leurs listes de présence, moi qui n'ai rien à voir avec leur organisation ! C'est souvent l'occasion de parties de rigolade matinales ! Certains clubs affrètent plusieurs cars par groupes de niveau. Ils sont très actifs dans la région.

La bagnole semble être une solution qui garantit l'indépendance mais depuis que je prends les TC pour la rando, je ne jure plus que par le bus.J'ai fait ma transition écologique ! Plus de souci de place de parking, plus de risque d'incivilités (ou pire) avec une voiture dans la nature. Mon choix est fait, tout cela pour 3 euros l'a-r.

"En randonnée comme dans la vie, évitons les raccourcis".

Thierryb26
Visorandonneur
le mercredi 27 septembre 2017 à 15:26

Tout le monde ne randonne pas en zones urbaine ou péri urbaine avec une offre en TC adaptée....

Toulaho
Visorandonneur
le mercredi 27 septembre 2017 à 16:12

Il ne s'agit pas d'en faire une règle générale mais d'adapter ou de s'adapter au cas par cas.
Certes, tout le monde n'a pas forcément un réseau développé de tc mais quand c'est le cas, on peut peut-être s'en remettre à la connaissance des lieux de l'auteur.

Dans le cas particulier de la randonnée proposée, je peux toujours indiquer un parking comme point de départ qui, je le rappelle, se situe en plein centre-ville. S'il n'y a pas de places disponibles parce que je sais que c'est régulièrement overbooké, on n'est pas plus avancé. ....

"En randonnée comme dans la vie, évitons les raccourcis".

The Dude
The Dude
Visorandonneur
le dimanche 08 juillet 2018 à 17:04

Bonjour,

Est-ce que cette randonnée vers la Cime de Baudon depuis Menton sera prochainement publiée ? Personnellement, j'ai fait aussi une rando à la Cime de Baudon, mais depuis Sainte-Agnès, et comme je ne voyais rien à ce sujet sur Visorando, je me suis dit que ce serait une bonne idée de la partager. Mais en lisant cette discussion, je vois qu'une rando similaire dort dans les cartons quelque part. Quid de sa publication ?

POULIN Gérard
POULIN Gérard
Visorandonneur modérateur
le dimanche 08 juillet 2018 à 17:15

Bonjour The Dude,
Tant qu'une randonnée n'est pas publiée, toute proposition est étudiée. Pour l'instant, avec la recherche Cime de Baudon, aucune randonnée en cours. Donc, tu peux te lancer.

Bien amicalement,
Gérard
Modérateur Visorando