Chemin en terrain privé tracé par les randonneurs et les chasseurs

ancolie05
Visorandonneur
le vendredi 14 juillet 2017 à 09:39

Bonjour,
Aucune réglementation et aucune loi ne pourront remplacer le bon sens, le respect, le civisme.
Je suis propriétaire d'un grand terrain en montagne où pâturent mes chevaux, terrain clôturé par des piquets et fils, avec des panneaux interdisant la traversée, or des randonneurs, des chasseurs le traversent, cassent ou mettent au sol piquets et fils, et chaque année au printemps des associations de randonneurs, des exploitants de gîtes , des organismes de rando (ânes, chevaux), viennent le nettoyer !!!!!!. IGN qui l'indique sur la carte ( se réfugie derrière le fait qu'elle n'a pas vocation à vérifier si le terrain est privé ou pas!!!!!). Je suis moi-même randonneuse, animateur de rando, membre du CDRP.
Comme souvent, quand l'accident arrivera, (soit un randonneur blessé ou pire sur le terrain par un ou plusieurs chevaux, soit les chevaux s'échappant (fils de clôture au sol ou coupés) et créant un accident sur la route, je serai responsable!!
Peut être faudrait- il encore et encore informer, indiquer qu'une propriété privée se respecte, même en montagne, il y a suffisamment de sentiers parfaitement balisés et entretenus par les baliseurs fédé, sans qu'il soit nécessaire de resquiller quelques centaines de mètres. Faut-il en venir à faire des clôtures en "dur", installer des caméras de surveillance, ce que nous conseille les autorités!!!! dans un tel paysage !!

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le vendredi 14 juillet 2017 à 09:56

Bonjour,

tout à fait d'accord avec toi, c'était d'ailleurs le sens de la newsletter de ce jour. Nous avons discuté de cette problématique lors de notre rencontre annuelle entre modérateurs et allons tenter de sensibiliser les randonneurs.

Par ailleurs il semble que la problématique soit remontée au oreilles de nos politiques. Ainsi, une proposition de loi pour limiter la responsabilité des propriétaires concernant le passage du public sur leur terrain a été déposée au Sénat en début d'année. Cela va dans le bon sens.

Voir https://www.senat.fr/leg/ppl16-439.html

Je n'ai pas plus d'informations sur le calendrier de discussions et vote de cette loi.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

ancolie05
Visorandonneur
le vendredi 14 juillet 2017 à 11:09

merci pour l'information

Thierryb26
Visorandonneur
le vendredi 14 juillet 2017 à 11:37

Bonjour,

Pour ce qui est des chasseurs, vous pouvez retirer votre terrain de la chasse : http://www.oncfs.gouv.fr/Fiches-juridiqu...

Dans ma région il y a eu plusieurs cas d'animaux domestiques, notamment chevaux, tués par des chasseurs les ayant confondus avec du grand gibier.

Pour ce qui est des randonneurs, c'est étonnant qu'autant de personnes viennent nettoyer un chemin si son caractère privé est avéré et signalé sur le terrain. Avez vous essayé de rencontrer ces structures ? en tant que membre du CDRP ça devrait pouvoir se faire non ?

henri57
Visorandonneur modérateur
le vendredi 14 juillet 2017 à 13:33

Bonjour,

et chaque année au printemps des associations de randonneurs, des exploitants de gîtes ,
Je suis moi-même randonneuse, animateur de rando, membre du CDRP.

Je vous invite à signaler le problème sur le site FFR SURICATE.

Lien nr 1 Explications

https://www.ffrandonnee.fr/maintenance.h...

Lien nr 2 Signaler un problème dans votre cas "Conflits d'usage"

http://sentinelles.sportsdenature.fr/

Henri

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/

ancolie05
Visorandonneur
le vendredi 14 juillet 2017 à 13:59

Bonjour, oui, oh combien, chaque matin, je vais au pré refermer les portes ou remettre les piquets et chaque soir après le retour des randonneurs , même chose, il y a des panneaux, qui sont systématiquement enlevés ou dégradés, ( du style ; la montagne est à tout le monde!!!) des plaintes ont été déposées, des rencontres, des mises au point, le terrain étant dans un parc régional, les responsables du parc, les gendarmes, IGN, (Je dois avoir un rdv avec un de leurs topographes, mais il doit pouvoir constater que les barrières sont en "dur", et l'autorisation ne sera pas accordée... ce qui est stupide dans un tel environnement, et même si ce chemin n'est plus indiqué sur la carte, il y aura toujours un randonneur pour en créé un autre à côté de la barrière, ce qui se fait à chaque fois que nous la renforçons un peu plus, les randonneurs viennent du département ou des départements voisins, et là du 14 juillet à début septembre c'est à fond, ce matin les véhicules des randonneurs obstruaient le passage de la piste devant la barrière onf , aucun véhicule incendie n'aurait pu passer!!!!! il est malheureusement impossible d'être civique et responsable à la place de chacun, et pourtant je randonne 2 fois par semaine , sur des chemins balisés , et j'en suis ravie, donc ce devrait être possible pour tous. Nous sommes impuissants face aux incivilités, à l'indiscipline, et cela touche tous les milieux, nous ne pouvons être 24/24h à surveiller nos terrains et pourtant ... Il le faudrait pour éviter l'accident !!! Nous espérons que la loi dégageant la responsabilité des propriétaires aboutisse, ce qui n'empêchera pas l'accident d'arriver, malheureusement. Tant que la plus part considérera que l'espace naturel est totalement libre, surtout en montagne, ce sera difficile.Cela fait 21 ans que nous essayons de trouver une solution, nous sommes très nombreux dans ce cas, peu effectivement ayant la double casquette, randonneur et propriétaire.