Charte du Visorandonneur - Page 2

virgule
virgule
Visorandonneur
le mardi 22 mai 2018 à 14:31

Un randonneur individuel et respectueux dérange-t-il plus les grands tétras que les forestiers ou les chasseurs ?

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

FJ6888
FJ6888
Visorandonneur modérateur
le mardi 22 mai 2018 à 14:35

Désolé je vous ai alarmé pour rien et pardon pour les soupçons adressés aux organisateurs.

J'ai vérifier sur le site Trace de Trail (merci Arnaud, je ne connaissais pas) qu'il s'agissait du parcours : https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/5... du 22/5/2018 , celui présenté par Arnaud était de mai 2017.

L'un comme l'autre ne passent pas par la zone à accès limité, ils abordent le GR532 au col d'Oberlauchen, juste à la limite Ouest de la zone du Klintzkopf.

Je transmets cette information à mon informateur.

virgule
virgule
Visorandonneur
le jeudi 07 juin 2018 à 07:59

Bonjour,

pour la première fois, j'ai imprimé l'une de mes randos. J'ai remarqué qu'en dernière page, il y a la charte du randonneur. Pour des motifs écologiques, je ne l'ai pas imprimée, mais elle m'a donné une idée.

Cette page n'est pas remplie. Pourquoi ne pas y mettre aussi en quelques lignes des infos qui permettraient au promeneur lambda d'utiliser l'appli, simplement pour ne pas se perdre ?

Certains circuits, malgré toute la bonne volonté de son auteur, sont difficiles à suivre, car dans les bois, tous les chemins se ressemblent. C'est dommage de voir des gens se perdre alors qu'avec l'appli, ils auraient facilement trouvé leur chemin.

Quand je vais sur le profil de ceux qui se sont perdus, je ne trouve pas leur tracé, ce qui montre qu'ils y sont allés juste avec le topo.

Par ailleurs, je ne vois pas sur le site un petit topo expliquant comment utiliser l'appli pour suivre un tracé. La plupart des gens pensent que visorando est payant, et donc ils ne l'utilisent pas. C'est bien dommage.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

virgule
virgule
Visorandonneur
le jeudi 07 juin 2018 à 08:03

Je fais autour de moi de la pub pour visorando auprès de mes amis randonneurs ou simple promeneurs, depuis des années. Eh bien aucun ne l'a adopté. Je pense que c'est juste parce qu'il n'y a pas de "mode d'emploi" accessible au simple utilisateur, et qu'ils trouvent ça trop compliqué.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

POULIN Gérard
POULIN Gérard
Visorandonneur modérateur
le jeudi 07 juin 2018 à 08:13

Bonjour,
Le mode d'emploi global se trouve dans Outils, il s'appelle Aide. De nouvelles fonctionnalités vont voir le jour dans les prochains mois.

Bien amicalement,
Gérard
Modérateur Visorando

virgule
virgule
Visorandonneur
le jeudi 07 juin 2018 à 09:13

Je pense qu'on peut expliquer en cinq phrases comment suivre un tracé sur un smartphone. C'est ça qui manque. Quand on maîtrise un outil, on a du mal à se mettre à la place du néophyte.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le jeudi 07 juin 2018 à 09:21

Merci Virgule, car ce que tu dis dans ton dernier message est vraiment notre soucis, on essaie de faire au plus simple mais ce qui nous parait simple peut paraitre compliqué à d'autres.
On va essayer de travailler sur ce point dont tu parles.

Toulaho
Visorandonneur
le jeudi 07 juin 2018 à 09:50

Il m'est arrivé d'évoquer une ou deux fois Visorando au hasard de mes rencontres avec des randonneurs. Aucun ne connaissait le site.A l'un qui me demandait quel parcours j'étais en train d'effectuer, je lui ai expliqué l'itinéraire, et comme il semblait très intéressé je lui ai indiqué qu'il pouvait retrouver le tracé et le descriptif dans Visorando. J'ai eu aussitôt l'impression que ce type pensait que je cherchais à lui vendre quelque chose ou à l'intégrer dans une "secte", il a ricané et a tourné les talons....
Quant aux outils, tout le monde n'est pas pédagogue !

"En randonnée comme dans la vie, évitons les raccourcis".

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le jeudi 07 juin 2018 à 09:59

Bonjour,

concernant l'aide, nous projetons de faire de courtes vidéos de présentation et d'utilisation de l'application. C'est à priori un format qui marche bien.

Après, toute la difficulté est aussi de faire en sorte que les gens trouvent facilement ces informations. Du coup, il faut bien cibler ce qu'on souhaite mettre en avant.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

Elisa25000
Visorandonneur
le jeudi 07 juin 2018 à 23:34

Bonjour
j'approuve cette charte
par contre je regrette qu'elle apparaisse sur chaque fiche: alourdissement en papier (si on ne fait pas attention à l'édition), alourdissement inutile des fichiers pdf
elle aurait plus sa place sur la page d'accueil du site
Cordialement

virgule
virgule
Visorandonneur
le vendredi 08 juin 2018 à 10:06

Bonjour Elisa,

n'imprime que les pages dont tu as besoin, dans le gestionnaire de ton imprimante. Pour ma part, je n'imprime que les pages de carte, le topo ne me servant à rien.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le vendredi 08 juin 2018 à 10:54

Bonjour,

nous l'avons mis sur toutes les fiches pour qu'elle soit visible un maximum justement. Comme le dit virgule, tu peux choisir les pages à imprimer pour ne pas imprimer pour rien.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

schulz irma
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 06:31

Bonjour,Vous m'avez écrit comme je ne respecte pas la charte. Or en été nous ne randonnons pas à cause de la chaleur. Nous avons tous les 70 et 80 ans passé. Un peu de compréhension svp et d' ailleurs nous nous tenons aussi aux brochures
du Conseil Générale.
Cordialemzent,
Irma Schulz

Lokes
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 08:02

Très bien cette charte et je ne vois rien à ajouter, mais je crois que l'immense majorité de randonneurs l'applique déjà, ceux qui en auraient le plus besoin ne sont pas vraiment les randonneurs.

Perrye83
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 08:06

C'est une bonne chose, cependant je suis surpris que les chiens soient tolérés !!!
Je les adore mais ils sont parfois une source d'accident. Une amie a fait une chute causée par un chien, conséquence une triple fractures à la jambe.
Sauf erreur, ils sont interdits par la Fédération Française de Randonnée.
Principe de précaution mais je pense que la promenade de nos toutous doit se faire en dehors des randonnées...
Bien cordialement
Michel

chafra07
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 08:21

Bonjour à tous,
Entre randonneurs, nous ne sommes pas d'accord sur notre position de marche sur tronçons de route sans trottoir....notre FFRS nous suggère la marche à droite à partir de 3 marcheurs et notre gendarmerie consultée nous dit le contraire. Donc désaccord entre nous. Et vous qu'en dites vous ? Merci de nous guider.

Perrye83
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 08:37

Le bon sens doit primer : La marche a gauche donne une meilleure visibilité de ce qui vient vers vous.
Par contre, lorsqu'une route est sinueuse la visibilité, selon le côté où on se trouve, peut être très mauvaise...
Il faut donc s'adapter....
Par ailleurs, il faut penser, en groupe à avoir des gilets jaunes pour le premier et le serre-file.

MICHEL MERTENS
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 08:45

Bonjour,

Mon épouse et moi sommes entièrement d'accord avec la charte. Cela fait longtemps que nous suivons et respectons les règles de sécurité et le respect de l'environnement.
Malheureusement, la randonnée en Montagne est de plus en plus populaire. De randonneurs "d'un jour" ne respecte rien, jettent leurs déchets sur les chemins ou sur les bas cotés. Lorsque l'on fait la remarque, ils se fichent de notre réaction ...
Que faire? ....

virgule
virgule
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 08:54

Le pire, c'est quand les randonneurs prennent la nature pour des WC. Et ce ne sont pas que les randonneurs d'un jour... On trouve sur les circuits fréquentés, derrière les bosquets de nombreux signes de leur passage. Le papier WC ne se dégrade pas vite du tout.

Que faire ? Éviter les circuits balisés et se faire son propre itinéraire.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Thierry15200
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 11:01

Super, bien explicite et ludique à la fois ...bravo

randoman21
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 11:36

bonjour,

@chafra07, voilà ce que j'ai pu trouver sur le site d'un assureur:

Des routes interdites :
Toutes les routes ne sont pas accessibles aux piétons : les autoroutes et voies à accès réglementé (" 4 voies " ou " voies à grande vitesse ") sont interdites à la circulation piétonne.
Pour les autres routes, l'accès est en général libre mais la circulation piétonne y est réglementée que l'on y marche seul ou en groupe.

D'abord, marcher sur les trottoirs ou les accotements... :

Si la chaussée est équipée d'emplacements réservés aux piétons (trottoirs, accotements...) les personnes, seules ou en groupe, ont l'obligation de les utiliser. Dans ce cas, il n'y a aucune raison de marcher directement sur la chaussée. Ces espaces réservés aux piétons sont également utilisables par les enfants de moins de huit ans circulant à vélo, à condition qu'ils roulent au pas et ne gênent pas les piétons (Article R412-34 du Code de la route).

... À défaut, sur la chaussée :

L'utilisation de la chaussée est tolérée pour les personnes qui poussent à la main un véhicule à deux roues, quel qu'il soit. Elles sont alors soumises aux règles générales imposées aux piétons.
De la même manière le code prévoit que " les piétons qui se déplacent avec des objets encombrants peuvent également emprunter la chaussée si leur circulation sur le trottoir ou l'accotement risque de causer une gêne importante aux autres piétons ". C'est également le cas pour les infirmes en fauteuil roulant qui peuvent, dans tous les cas, emprunter la chaussée. Lorsque la route ne dispose pas d'emplacements réservés aux piétons, ceux-ci peuvent emprunter la chaussée en prenant les précautions nécessaires (Article R412-35 du Code de la route).

La circulation sur la chaussée
Un piéton seul :
Vous êtes seul : vous devez marcher sur le bord de la route, près du bord gauche de la chaussée dans le sens de votre marche. Vous êtes ainsi face aux véhicules et vous les verrez mieux arriver. Vous ne risquez pas d'être surpris par un véhicule qui vous frôlerait en arrivant dans votre dos (Article R412-36 du Code de la route).

Un groupe de piétons à la file les uns derrière les autres :
La règle est la même pour un groupe de piétons, dès lors que ceux-ci circulent les uns derrière les autres en file indienne (sauf si cela est de nature à compromettre leur sécurité ou sauf circonstances particulières) : bord gauche dans le sens de leur marche (R412-42 II du Code de la route).

Un groupe de piétons qui avancent 2 par 2 :
La règle change dès lors que l'emprise sur la chaussée dépasse la largeur d'une personne et que le groupe marche deux par deux. Dans ce cas, le groupe devra marcher prèsdu bord droit de la chaussée dans le sens de sa marche, et il devra laisser libre au moins toute la moitié gauche de la route. Il occupera ainsi la chaussée comme si c'était un véhicule avançant au pas et pourra se faire doubler par les autres utilisateurs de la voie (R412-42 I et II du Code de la route).

De même le Code de la route prévoit que " les infirmes se déplaçant dans une chaise roulante et les personnes poussant à la main un cycle, un cyclomoteur ou une motocyclette doivent circuler près du bord droit de la chaussée dans le sens de leur marche " (R412-36 du Code de la route). Là encore, on considère qu'ils occupent une largeur trop importante pour pouvoir avancer, même lorsqu'ils sont seuls, sur le bord gauche de la route.

Ce n'est donc pas le nombre de personnes, mais la manière dont le groupe avance, qui définit le côté de la route qu'il faudra utiliser. Un groupe de 12 enfants encadrés par deux adultes qui marchent deux par deux ira sur le côté droit de la chaussée. Un groupe de 20 personnes avançant en file indienne ira sur le côté gauche.

Une colonne de maximum 20 mètres :
Un groupe qui marche sur le côté droit de la route doit pouvoir être facilement doublé par les véhicules qui passent. C'est pourquoi le code prévoit que la longueur de la colonne qui avance est limitée à 20 mètres. Si un groupe d'une soixantaine d'enfants, mis deux par deux, s'étale sur trente à quarante mètres, il faudra alors le couper en deux et espacer les deux éléments d'au moins 50 mètres (Article R412-42 III du Code de la route).
Ainsi une voiture pourra doubler d'abord l'un en empiétant sur la voie de gauche, se rabattre, puis doubler le second.

cordialement

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 27 juillet 2018 à 11:58

@randoman21,

voilà ce que j'ai pu trouver sur le site d'un assureur

La ma-iffe, pour ne pas le citer

@Perrye83

Le bon sens doit primer

Absolument! et quand tu écris "le bon sens", c'est à prendre au sens propre comme au figuré.
Il ne faut pas oublier que les automobilistes doivent avoir le temps de réagir pour ralentir, éviter les piétons.
Par exemple, en approchant du haut d'une bosse, sachant que les conducteurs seront forcément pris par surprise et n'auront peut-être pas le temps de ralentir (tout bon conducteur doit anticiper ce qui pourrait le prendre par surprise, mais voilà.....), je préfère anticiper et me placer sur le côté droit, le temps de passer la butte pour me re-positionner ensuite sur le côté gauche.
La situation peut être vraiment délicate voire, critique, s'il y a des véhicules dans les deux sens.

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 27 juillet 2018 à 12:27

@Virgule,

Le pire, c'est quand les randonneurs prennent la nature pour des WC

"Leave no trace" devrait être le motto de tout randonneur, promeneur.

Chacun devrait apprendre à ne rien laisser derrière soi. Même lorsque je bivouac, je remets le terrain en ordre.
Si j'étais en forêt, je remets du désordre dans le tapis de feuilles, je remets des branches mortes comme, tombées des arbres.
On ne doit pas détecter que quelqu'un a dormi là.

Bio-dégradable:
Beaucoup de gens se disent "bah, c'est bio-dégradable!" .... Oui, mais non!
Bio-dégradable ne signifie pas qu'il suffit de poser au sol son déchet pour que sça se dégrade tout seul.
Ca se dégradera, certes, mais ça mettra un temps très long et en attendant, tout le monde en prendra plein la vue
Après son picnic, une pelure de banane, des coquilles d'oeufs durs resteront visibles à tous pendant très longtemps.
Au mieux, on remporte ses déchets dans son sac, au pire, on les enterre (quad il s'agit de bio-dégradables) suffisamment profond pour qu'ils ne soient pas déterrés par des animaux.

Pour ce qui est des besoins naturels:
Le stricte minimum consiste à creuser un trou d'au-moins 15cm de profondeur, bien tout mélanger avec la terre lorsque l'on a fini et recouvrir.
Il faut également s'assurer d'être au-moins à 100m de tout cours d'eau pour éviter le ruissellement des eaux de pluie n'entraîne une contamination du cours d'eau.

Le papier ne doit pas rester sur place, il ne sert à rien de l'enterrer, il faut l'emmener avec soi, dans un ziploc ou un sac poubelle (ex: les mini-sacs pour couches bébé) et jetés ensuite dans une poubelle ménagère.

J'ai toujours dans mon fond de sac, une truelle "Deuce of Spade" ultra-légère (14gr) et résistante, ainsi que des sacs de type ziploc. On peut aussi utiliser son bâton de marche pour creuser un trou.
La truelle est très utile lorsqu'il y a besoin de couper à travers du racinaire

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 27 juillet 2018 à 12:36

@ schulz irma,

Vous m'avez écrit comme je ne respecte pas la charte

Vous postez ici ce qui manifestement relève d'un échange qui n'a pas eu lieu dans cette conversation.
Si vous pensez que cela a un intérêt pour l'ensemble de la communauté, dites-nous tout.

Nous avons tous les 70 et 80 ans passé. Un peu de compréhension svp

Vous nous intriguez, qu'est-ce qui vous a été reproché et que l'âge devrait excuser ?

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

mesangevourron
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 16:21

Je suis entièrement d'accord avec la chartre et le commentaire Rochas au sujet de la flore à respecter ainsi que la faune à ne pas déranger. Lors d'une rando en montagne j'ai surpris des gamins qui couraient derrière un petit chamois et les parents rigolaient ....la randonnée est un loisir qui ne coûte pas cher et malheureusement il m'arrive de croiser des personnes qui n'ont rien à faire sur les chemins, dommage !

jpbbry
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 18:03

très bonne idée pour sensibiliser les randonneurs

Guy Falcoz
Visorandonneur
le vendredi 27 juillet 2018 à 20:28

Je pense qu'il est bon de rappeler, même si ça peut paraître évident, qu'il faut respecter les propriétés privées, ne pas agresser un berger parce que ses chiens sont un peu nerveux à l'approche de randonneurs, surtout accompagnés d'un chien ! ne pas porter atteinte à ses systèmes de clôture électrique.

Sinon, on en arrive à se faire interdire par exemple le tour du Haut Verdon La Foux d' Allos-Seignus par la cabane des Plaines.

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le vendredi 27 juillet 2018 à 20:48

Respecter la faune et la flore, les propriétés privées, le travail des uns et des autres...Que du bon sens.

Nous sommes tous les jours de plus en plus nombreux sur Terre et donc, la cohabitation devient tous les jours de plus en plus une nécessité.

Le randonneur devrait tout simplement être le plus discret possible.

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

mariepaulefrancois
Visorandonneur
le mercredi 01 août 2018 à 18:24

c'est bien.....mais ça fait belle lurette que la Fédération Française de Randonnée en a édité une !

cordialement

MPF

slinky
slinky
Visorandonneur modérateur
le mercredi 01 août 2018 à 19:07

Bonsoir,

C'est sûr, mais une piqûre de rappel supplémentaire ne fait pas de mal !

Laurent
Le bonheur n'est pas au bout du chemin, il est le chemin...

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le mercredi 01 août 2018 à 19:30

ça fait belle lurette que la Fédération Française de Randonnée en a édité une !

tout comme Visorando n'est pas le premier forum à vouloir promouvoir les bonnes pratiques.

Tout le monde n'est pas licencié à la FFR ni même, connaît leur site web.

Après, il est vrai que l'on pourrait simplement diffuser la charte pondue par la Fédé
https://www.ffrandonnee.fr/maintenance.h...
bien qu'elle soit un peu succincte à mon goût.

M'enfin,
'y a pas d'mal à re-formuler avec ses propres mots

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

fanfan
fanfan
Visorandonneur
le samedi 25 août 2018 à 15:03

Bonjour,
Lors d'un repérage en forêt vosgienne, nous nous sommes arrêtés dans un joli coin, avec parking, nombreuses tables de pique nique et abri..... le rêve ....... qui tourne au cauchemar.
A l'intérieur de l'abri on y a trouvé un ramassis d'ordures, des bouteilles, des poubelles et des odeurs ...

J'ai pris une photo, qui ne fera pas la une dans mes albums, mais que j'aurais bien aimé pouvoir joindre à ce message.

Ceci n'est pas le fait de randonneurs qui sont limités par la capacité de leur sac et qui respectent l'environnement dans lequel ils évoluent mais plutôt de promeneurs "en voiture" qui n'ont plus de place dans leur coffre pour remporter leurs déchets !!!

Le pauvre randonneur qui souhaite se reposer à l'abri est contraint de rester dehors.
Merci

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le samedi 25 août 2018 à 16:19

C'est la situation typique où j'ai envie de coller un poster à l'extérieur et dire à tous "vous êtes des porcs"

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.

gazok54
gazok54
Visorandonneur modérateur
le samedi 25 août 2018 à 18:31

Bonjour
Effectivement, je vous rejoint tout à fait.
Quel randonneur n'a pas rencontré de déchets, de tas d'immondices et autres pendant ces balades dans la nature. Moi c'est des pneus usagés que j'ai trouvé près d'une fontaine il y a quelques temps.
Et pourtant, il est simple de remettre ces déchets dans le sac et le reste à la déchetterie.
L'éducation se perd même chez les pros de la montagne. Quand on voit tout ce qui est rejeté sur le Mont-Blanc et autres sommets bien plus élevés.

gazok54 - modérateur

toplevel
toplevel
Visorandonneur traducteur
le samedi 25 août 2018 à 19:48

des pneus usagés que j'ai trouvé près d'une fontaine

là on est face à la catégorie de gens qui, par définition, préfère se débarrasser de leurs encombrants dans la nature, plutôt que d'aller dans une déchetterie ou un centre de récupération (exemple pour les pneus)

C'est comme tous ces artisans qui, pour ne pas payer le recyclage ou l'enlèvement des résidus de leurs chantiers, vont tout balancer dans les bois.

Aucun poster, aucune campagne du genre "s'il vous plaît, aimez la nature" ne les touchera. Il n'y a que la délation ou le coup de fusil qui soient efficaces.

Randonn'Eure & Loir'', j'aime partir, me détacher, voir ailleurs si j' y suis, rencontrer des inconnus sympas.