Bonjour la compagnie :)

-Stéphane-
-Stéphane-
Visorandonneur
le lundi 20 août 2018 à 18:06

Je viens de faire ma première rando grâce à votre site (les sentiers des Gorges de l'Ardèche), d'ailleurs merci à son auteur pour le partage. Le parcours était difficile mais j'ai tout simplement adoré !

Mes jambes s'en souviennent encore, la souffrance sur le retour avec un sac bien remplie de chose superflu ! L'erreur du débutant...
J'ai passé le week end en Ardèche, 2 nuits en tente près du point de départ (Les crottes). Après le parcours j'ai profité de ce petit week end pour visiter la grotte de Saint-Marcel et acheter des produits locaux : fromage pur chèvre, sauciflard, pain, miel, vins, etc...

Pour être franc, j'ai toujours été habitué à un certain confort dans mes voyages ou lieux de vacances : hôtel, piscine, plage aménagée, bar, prestation tout confort, etc...
Vous vous doutez bien que la marche longue n'est pas mon fort, à la limite 1 à 3 km c'est déjà beaucoup pour le citadin que je suis.
Autant vous dire que les sentiers des Gorges de l'Ardèche à été une belle expérience pour moi. Ma vision sur la rando à totalement changé et je ne sais pas pourquoi j'ai attendu si longtemps avant me lancer dans le bain.

Plus jeune j'ai eu l'occasion de faire la descente en canoé, mais le faire à pied ça n'a absolument rien à voir ! J'ai même eu le sentiment de ne pas être au même endroit, la perspective est différente et c'est ce qui m'a permis de mieux profiter de sa faune et de sa flore.

Ce parcours à été une véritable révélation, bien que j'étais complètement crevé ça m'a apporter un bien être fou. J'ai encore les images en tête...

Côté matos j'ai carrément vu trop grand, à la limite ça pourrait le faire pour une expédition en autonomie de quelques jours.
Un peu trop prévoyant peut-être, la peur d'avoir faim, soif, de ne pas pouvoir se soigner en cas de chute/blessure grave, etc...

- Osprey stratos 36L (je transpire beaucoup, le sac est vraiment tip top !)
- Frontale Armytek (top matos, très longue autonomie )
- Gpsmap 64s (J'adore ! La prise en main est un peu compliqué au début mais il m'a beaucoup aidé pour suivre le tracé sans avoir besoin de sortir carte et boussole)
- Topo ( 2939OTR) et boussole (j'ai encore besoin de m'entrainer )
- Katadyn combi (complètement inutile pour ce parcours, j'avais déjà 2L sur moi, mais la peur de mourir de soif... )
- Matelas gonflant + bâche dans le sac (inutile), la tente était dans la voiture.(ça n'a pas de sens. )
- Une petite trousse de soin/hygiène et une grande serviette en microfibre.
- Pantalon forclaz 900 (très confortable) et un maillot de bain. Chapeau, chemise D4 et teeshirt de rando (séchage rapide).
- Des barres céréales, des fruits secs, 2 pommes. (par contre dans la voiture j'ai laissé des vivres pour 4 personnes )

Pour finir, j'ai pris du matos pour filmer : stabilisateur G5 et gopro 5 black, des cartes SD et batteries en plus.
Et une batterie externe Ravpower 26800 mAh par sécurité pour le téléphone et la gopro (je film en 4k).
2 piles AA et un accu 18650 en plus pour la frontale et GPS.

Avec le recul, je n'ai pas eu besoin de tout ça, le manque d'expérience m'a obligé à prendre du superflu par crainte de me retrouver dans des situations embarrassantes ou peu confortable. Je rappelle que c'est ma première rando, je me suis tiré une balle dans le pied en emportant tout ça ! Le parcours était vraiment difficile avec cette charge, je n'ai pas pesé le sac mais j'ai bien senti ma douleur sur la remontée en fin de rando. Encore plus dangereux, par moment j'ai du traverser des chemins qui m'ont fait froid dans le dos !

Ce qui devait être une belle balade à légèrement tourné en entrainement intensif.
J'ai surestimé mes capacités physique, en début de parcours ça allait très bien mais à mi-chemin c'était une autre histoire et je ne pouvais pas faire demi-tour. Il fallait absolument que je termine cette rando ! En bref, j'ai maintenant compris la leçon...

Autre détail qui à toute son importance, les chaussures ! Je n'y voyais pas l'intérêt d'acheter une vraie paire de chaussure pour la rando, je l'ai très vite regretté, cette négligence m'a complètement bousillé les pieds car j'avais une simple paire de basket pour courir. Je me suis fait plusieurs frayeurs à certains endroits, comme par exemple juste au dessus de la rivière près de la cascade, l'accès est vraiment difficile et le terrain glissant à cause des chutes d'eau.

Malgré tout ça, j'ai pris énormément de plaisir, ça été un sacré challenge pour moi. Je n'ai pas choisi le parcours le plus facile comme première rando, des chaussures pas du tout adapté et un sac bien trop lourd pour un marcheur inexpérimenté !

Cette expérience m'a permis d'identifier mes besoins réels, et si c'était à refaire il est certain que je vais y réfléchir à deux fois sur l'organisation du sac et de l’équipement.
- sac osprey (un 25L serait parfait)
- une bouteille de 1.5L (en cherchant bien on trouve quelques sources d'eau potable le long du canyon)
- chapeau
- GPS (pour une orientation facile, mais aussi parce que j'ai la hantise de me perdre)
- Des barres de céréales
- La gopro et deux batteries pour les souvenirs.
- Une bonne paire de godasse ! C'est primordiale sur un terrain comme l'Ardèche !
- Ne pas attendre d'avoir soif pour s'hydrater, je l'ai déjà vu ici mais en pratique ça m'est complètement passé par la tête. ça explique sans doute mes crampes?

En bref, je suis heureux d'être parmi vous, en espérant faire d'autres parcours. Je suis encore débutant et malgré mes débuts un peu bordélique, je commence à prendre mes repères. Il faut bien débuter un jour et apprendre de ses erreurs.
Je suis rentré hier et ce matin au réveil j'ai les jambes en feu (courbatures, crampes, douleurs)
Un mal pour un bien...