Beson d'aide sur le choix des chaussures

Ginie Green
Visorandonneur
le jeudi 28 mars 2019 à 15:45

Bonjour,

Toute nouvelle dans le milieu de la randonnée, je souhaiterais après plusieurs s randonnées me lancer réellement dans de longues et difficiles randonnées, mais avant je souhaiterais connaître vos avis sur le choix de chaussures à acheter .
Les prochaines randonnées prévues sont les 4000 marches du Mont aigoual ( 1565 m, 8h, 24,5 km), Grand veymont
( 06h05, 12,4 km , denivelé 1114) puis l'aiguille de la grande sassière ( 3747m, 14km, dénivelé 1510).

je vous remercie par avance pour tous les conseils que vous serez me donner.

Ginie Green

virgule
virgule
Visorandonneur
le jeudi 28 mars 2019 à 16:15

Bonjour,

tu as quelles chaussures actuellement ?

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Ginie Green
Visorandonneur
le vendredi 29 mars 2019 à 09:18

Bonjour,

Actuellement j'ai des chaussures de randonnée basiques , premier prix c'était suffisant pour ce que je faisais.

Ginie Green

virgule
virgule
Visorandonneur
le vendredi 29 mars 2019 à 09:21

Certes, mais lesquelles ? La notion de basique n'est pas la même pour tous.

Si tu es bien dedans, prends-les avec toi dans ton sac pour tes grosses randos. Mieux vaut une paire de basiques où on est bien que des chaussures high tech qui donnent des ampoules.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Ginie Green
Visorandonneur
le vendredi 29 mars 2019 à 09:36

Je dois avouer que je ne me rappelle pas de la marque, ça fait des années que je les ai.Je regarderai ce soir.
Je souhaite les garder pour les petites marches mais pour les randonnées que je souhaite effectuer certaines demandent à priori des crampons d'où ma question...

Ginie Green

skyppyy38360
skyppyy38360
Visorandonneur
le vendredi 29 mars 2019 à 21:44

Bonjour,
Je n'ai pas grimpé deux de vos projets mais...
Pour le Grand Veymont ( 06h05, 12,4 km , dénivelé 1114):
Il y a une partie raide(courte heureusement) au delà du Pas de la Ville qualifiée de "rocailleuse et aérienne" dans le descriptif et pour y être monté plusieurs fois, j'étais plus à l'aise avec des tiges montantes Meindl protégeant les malléoles et des semelles avec de bons crampons qu'avec mes chaussures basses "technica" pourtant performantes, mais pas assez de tenue latérale et pas de protection des malléoles, mais plus légères.
N'oubliez pas l'appareil photo, c'est un beau point de vue avec des chamois ou bouquetins selon les jours.

Les bonnes chaussures pour le randonneur sont celles que vous aurez choisies en magasin bien achalandé en prenant son temps et avec toute votre attention au confort.
Chacun voit avantages et inconvénients selon les matières: en cuir, tissu synthétique, étanche goretex, étanche naturel etc...
Largeur de pied aussi , ça compte (chaussures allemandes ou autrichienne)
Enfin marchez avec avant de partir à l'aventure !
Au bilan, rien trouvé de mieux que passer par le Vieux Campeur Grenoble même si le conseil est perfectible. Surtout bien dire au vendeur ce que vous voulez faire, sinon il va vous emmener vers un modèle peu convenable (une paire ne m'a pas fait 6 mois, j'avais omis de lui dire "terrain rocailleux", le tissu a littéralement explosé! d'où l'acquisition des technica plus solides)

Ginie Green
Visorandonneur
le samedi 30 mars 2019 à 08:18

Merci pour ton message.
Oui j'entends beaucoup de bien sûr la randonnée du grand veymont 😊.

Concernant les chaussures si je comprends bien, plus les randonnées sont rocailleuses , dénivelées plus les chaussures doivent être montantes ( tige haute? ))).

Ginie Green

virgule
virgule
Visorandonneur
le samedi 30 mars 2019 à 08:54

Dans tous les cas, il faut les essayer un long moment. Acheter des chaussures de randonnée sur internet, je pense que c'est de la folie.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Ginie Green
Visorandonneur
le samedi 30 mars 2019 à 13:11

Oui c'est ce que je compte faire, mais avant d'y aller j'aimerais avoir quelques bases.

Ginie Green

Ginie Green
Visorandonneur
le samedi 30 mars 2019 à 13:12

J'ai pu regarder il s'agit de chaussures randonnée avec une tige moyenne (arrivée à la malléole) de marque salomon

Ginie Green

virgule
virgule
Visorandonneur
le samedi 30 mars 2019 à 14:08

Salomon, ce n'est pas du bas de gamme

Je pense que tout le monde ne sera pas de mon avis, mais ce que je ferais, c'est garder (du moins pour la première rando) les chaussures qui vont bien, même si elles ne sont pas vraiment adaptées. Surtout si tu n'as pas l'occasion d'user tes nouvelles chaussures avant de partir. Aller sur une grosse rando avec des chaussures neuves, c'est du suicide.

Bien souvent, c'est l'humain qui flanche, et pas le matériel.

Moi je randonne depuis des années avec des chaussures légères et pas très chères. Je suis fidèle aux Merrell, car j'ai les pieds larges. J'ai longtemps cherché "de bonnes chaussures de rando", j'ai fait pas mal de magasins (y compris à Paris le Vieux Campeur), mais les chaussures supposées bonnes (Meindl et autres) ne me conviennent pas. Elles sont lourdes, me serrent le pied, je ne peux même pas les garder dix minutes. Alors que dans les Merrell, je suis comme dans des chaussons.

Les "bonnes chaussures" demandent pas mal de temps avant d'y être vraiment bien, et parfois, on ne s'y fait pas.

Je ne fais pas de haute montagne, je pense que je n'ai aucune chance de trouver des chaussures adaptées.

Les amateurs de chaussures montantes pourront t'en dire plus.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Dom D.
Dom D.
Visorandonneur
le dimanche 31 mars 2019 à 19:36

Bien, bien, bien, en voilà de bons conseils... Des tas, tous plus avisés les uns que les autres.
Mais chacun est un cas particulier.
Entre les grosses grolles cousues en gros cuir qu'il faut des kils pour apprivoiser et les chaussures de "danseuse" ( j'ai commencé avec des Noel ligne 7) dont j'étais presque amoureux, chaque pied est unique...
Alors pour parer à tout... Quelque soit la chaussure choisie, éosine en pipettes, tulle gras, compresses et micropore...
Si, si, madame avec ses pieds "bons à ferrer" vient de se faire une ampoule avec des chaussures qui ont des centaines de kilomètres au compteur, des bonnes pour les pierriers..

virgule
virgule
Visorandonneur
le dimanche 31 mars 2019 à 21:11

Je ne pars jamais sans un tube de crème à l'oxyde de zinc (type fesses de bébé). Dès que ça chauffe à un endroit, j'en mets une bonne couche, sans pansement. Du coup, la chaussette glisse sur la crème et l'ampoule ne se forme pas.

Bien mieux que la crème nok pour éviter une ampoule en formation.

Randonneuse en Champagne et en Alsace.