Article sur la conduite à tenir face aux chiens de berger

Charlie07
Charlie07
Visorandonneur
le vendredi 08 mars 2013 à 19:13

Pensez-vous qu'un article sur le comportement à avoir face à ces gros chiens de garde les poutoux, soit une idée à retenir pour un article ?

bernardino
bernardino
Visorandonneur modérateur
le samedi 09 mars 2013 à 15:49

Charlie bonjour. Effectivement, et je l'ai souligné dans l'enquête de notre étudiante en Master, les gros chiens de bergers sont une inquiétude pour les randonneurs. Quelles attitudes devons nous avoir devant ces molosses? Elles sont nombreuses et hélas je pense qu'il n'y en aucune qui se dégage. Un article peut bien sur donner quelques éléments à ne pas faire par exemple ne jamais traverser le troupeau, mais cela est parfois difficile c'est pourtant impératif. Ensuite c'est à gérer au cas par cas et je dirai même à chaque instant. Un exemple me vient où devant le refuge d'Ambin un patou se laissait caresser et puis tout à coup il a mordu une gamine sans aucune raison. Mais je suis preneur d'un article et surtout de réactions de personnes ayant rencontré ce genre de situation. Pour terminer une petite remarque,tu parles de poutoux, moi je veux bien en recevoir tous les jours en randonnée, mais à une condition que ce soient des dames qui me les fassent.
Je suivrai avec attention ton idée sur ce forum.
Avec mes plus gros poutoux.
Bernard

Très cordialement
Bernard
Modérateur Visorando

Charlie07
Charlie07
Visorandonneur
le samedi 09 mars 2013 à 16:17

Moqueur... un lapsus, tout comme j'écris souvent massage à la place de message... je ne l'ai pas vu celui-là quand je me suis relue.

allez, poutoux quand même...

diogene412
diogene412
Visorandonneur
le dimanche 10 mars 2013 à 15:52

bonjour
j'ai de nombreuses fois eu à faire aux patous
au départ j'etais plutot bienveillant et pret à appliquer à la lettre
les instructions officiels
l'experience m'a appris que tout ça c'est tres theorique !
un chien peut vous charger meme loin du troupeau, il peut vous attaquer par derriere alors que vous eloignez il faut etre particulierement sur ses gardes lorsqu'il sont plusieurs car encore plus agressifs
pour ma part je ne tolere plus aucune charge de ces chiens mal dressés
avec eux la meilleur defense c'est encore l'attaque vous verrez que lorsque vous brandirez un gros baton et que les pierres commencerons à
pleuvoir il deviendra tout de suite plus circonspect
inutile de vouloir se sauver en courant (il court plus vite que vous)
il vaut mieux faire face et ne pas attendre qu'il soit tout pret pour se defendre
en resume lorsque vous randonnez dans une zone ou il y a des moutons donc peut-etre des patous prevoyez de remplacer un de vos batons de marche par un
solide baton en bois à l'ancienne
les patous bien elevés on leur caresse le dos avec la main (et il y en a!)
les mal eleves on caresse aussi mais avec la trique dire de leur enseigner les bonnes manieres

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le lundi 11 mars 2013 à 14:53

A choisir je préférerais croiser un loup...

je n'ai jamais eu à faire à des patous... mais de ce que vous en dites, ils ont pas l'air commodes ces chiens là...

maxou4807
maxou4807
Visorandonneur
le mardi 09 avril 2013 à 23:23

Plusieurs fois croisé ces bestiaux avec des clients...
On ne fait pas le fier. Il est vrai que passer a écart du troupeau est le 1er conseil mais avec des chiens agressif cela ne suffit pas le toujours.
Certain chiens sont effectivement totalement incontrolable car leur maitre ne les controle pas.
J'en viens a me demander si la technique de "diogene" Attaquer avant lui avec pierres et bâton ne serait pas la solution.... discutable cette mais je vous assure que quand vous êtes face a lui on réagit et on improvise...

Charlie07
Charlie07
Visorandonneur
le vendredi 12 avril 2013 à 20:20

Bon finalement, ce n'est pas un article que j’aurais du proposer mais une pétition !

maxou4807
maxou4807
Visorandonneur
le vendredi 12 avril 2013 à 20:59


La situation commence à devenir effectivement très délicate dans certain alpages et la discussion peut facilement s’enflammer...

Charlie07
Charlie07
Visorandonneur
le samedi 13 avril 2013 à 08:52

Mais ce peut être une solution finalement la pétition... il est anormal de se faire attaquer en randonnée par des chiens qui ne sont pas considérés comme errants, même si c'est pour garder un troupeau. Il est tout aussi anormal que leur maître ne puissent les contrôler. Les attaques par des animaux sauvages sont tout de même rares... J'ai souvent croisé des sangliers, ils fuient plutôt à notre approche.
Là si les chiens chargent les humains, ils ont une attitude de prédateurs.

diogene412
diogene412
Visorandonneur
le lundi 29 avril 2013 à 16:47

je ne crois pas à cette solution le problème est limité a un certain nombre de chiens
pas la peine d’embêter les bergers qui ont déjà assez de soucis
il y a déjà assez de réglementation
et l’administration aura vite fait de règler le problème en interdisant le passage au nom du principe de précaution.
pour ceux qui n’ont pas envie d’affronter ces chiens il suffit de randonner aux endroits multiples où il ne sont pas présents!

Charlie07
Charlie07
Visorandonneur
le jeudi 02 mai 2013 à 20:12

Bonjour Diogène

Je ne vois pas en quoi dresser son chien pour qu'il n'attaque pas les humains serait un problème. C'est le sens de mon idée de pétition (trop implicite, je te l'accorde).

Et puis ce que tu proposes (ne pas aller là où ils se trouvent) demanderait leur recensement... mais aussi l'éviction de certains endroits de France par les randonneurs parce qu'il y a ces chiens ?
Je trouve que la liberté d'aller et venir en France est là vraiment questionnée...

diogene412
diogene412
Visorandonneur
le vendredi 03 mai 2013 à 17:38

salut Charlie

je ne propose pas une limitation et pour ma part je vais où bon me semble
et pour cela je suis près à l'affrontement avec les chiens
tout le monde n'est peut-être pas aussi déterminé c'est donc à ceux là que je conseille d'éviter les zones " patous "

virgule
virgule
Visorandonneur
le lundi 06 mai 2013 à 12:55

Je ne fais pas de randonnées dans les régions à patous, mais je profite de ce sujet pour aborder la question des chiens de promeneurs mal élevés, qui se baladent en liberté, et qui ne sont pas repris en laisse quand on les croise.

Moi, je randonne avec mon chien, et on se fait régulièrement attaquer par des chiens "gentils" que leurs maîtres ne contrôlent pas.

Des idées pour éviter ça, et des arguments à donner ?

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Haoden
Visorandonneur
le dimanche 12 mai 2013 à 11:23

Je me balade aussi avec mes chiens et j'ai déjà souvent rencontré ce soucis de chiens "gentils".

De même que je connais des gens, qui, parce que cela "prouve" ou est un "bon entrainement" pour la sociabilité de leurs chiens, les laissent en liberté lorsqu'ils croisent des randonneurs.

On ne peut malheureusement rien faire contre ça A part faire peur à ces gens? En leur disant "non mais je suis phobique!!" en leur faisant une scène? J'ai déjà rencontrée une personne ainsi qui m'est restée en mémoire ! Elle m'avait remerciée d'avoir rattaché (ce que je trouve normal) car elle avait peur des chiens !

Pour le soucis des patou, je pense que éventuellement, connaitre les différents signaux d'apaisement canin pourraient aider. Ce sont des signaux simples émis par les chiens. Leur langage. De sorte que l'on "sait" comment ils se sentent et s'il y a "risque". Bien sur, cela fonctionne avec des chiens biens dans leurs pattes, mais la majorité possède ces signaux à partir du moment ou on les a bien laissés avec leur mère petits (jusqu'à 8 à 9 semaines)

De base:
Ne jamais les regarder dans les yeux (signe de défit de votre part), voir l'ignorer le plus possible.
Ne jamais courir (instinct de chasse)
Parler à voix douce (effet calmant)

Et se munir d'un grand bâton, au cas où, reste impressionnant pour le chien

virgule
virgule
Visorandonneur
le dimanche 12 mai 2013 à 13:19

J'ai fini par me balader avec un bâton à la main... et depuis, les gens rappellent leurs chiens. Je pense qu'ils comprennent que je suis prête à m'en servir.

Ce n'est pas de la parano de ma part, l'an dernier, à cause d'une attaque de chien en liberté dans les bois, je me suis cassé un bras. Il est donc hors de question que ça recommence, même si pour ça un "chien gentil" se prend un coup de bâton.

Il me semble que la règle dans les bois, c'est que les chiens soient en laisse, non ?

Randonneuse en Champagne et en Alsace.

Cricri85
Cricri85
Visorandonneur
le dimanche 12 mai 2013 à 21:47

Idem... pour moi Virgule.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le lundi 13 mai 2013 à 09:02

Bonjour,

malheureusement, il semble que la loi n'oblige pas les propriétaires de chiens à les garder en laisse (sauf arrêté municipal spécifique comme mentionné dans le Code Rural). Ils sont juste tenus de ne pas les laisser divaguer et de pouvoir les contrôler à n'importe quel instant.

Art. L.211-23 du Code rural

Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d'une action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, n'est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d'une distance dépassant cent mètres. Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation, sauf s'il participait à une action de chasse et qu'il est démontré que son propriétaire ne s'est pas abstenu de tout entreprendre pour le retrouver et le récupérer, y compris après la fin de l'action de chasse.

C'est une notion très subjective, j'en conviens, et qui ne protège pas les randonneurs des désagréments provoqués par un chien vous reniflant vos mollets de manière insistante.

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

Haoden
Visorandonneur
le lundi 13 mai 2013 à 09:40

C'est vrai que certain maîtres sont assez irresponsables... Quand on ne maîtrise pas son chien, on ne le lâche pas, point. Mais ce genre de soucis arrive même aux personnes ayant des chiens. Combien de fois le mien s'est-il fait sauter dessus par un chien non contrôlé...

Je crois que l'obligation d'être attaché est uniquement en ville.

visorando
visorando
Visorandonneur administrateur
le lundi 13 mai 2013 à 10:11

J'ai vu plusieurs fois la mention d'une loi obligeant à garder son chien en laisse dans les lieux publics, mais aucune trace sur les sites officiels. Il semble que cette loi ait été abrogée et que cette problématique soit laissée à la discrétion des maires.

Donc, il est en effet possible que les chiens doivent être tenus en laisse dans la plupart des villes (arrêtés municipaux). C'est aussi valables sur les plages (toutes ?).

Arnaud

Arnaud

Sur les sentiers des Vosges...

gazok54
gazok54
Visorandonneur modérateur
le lundi 13 mai 2013 à 17:18

Il y a des lois et des règlementations, mais peut être sont elles trop restrictives.
Rappelons que les chiens sont interdits dans les parcs nationaux et les réserves naturelles par exemple.
Voici quelques infos glanées à droite et à gauche sur le net:
Que ce soit dans les parcs nationaux (Mercantour, Ecrins, Vanoise, etc.) ou bien dans les réserves naturelles (Réserve Naturelle des Hauts plateaux du Vercors, Réserve Nationale Naturelle de Ristolas-Mont Viso, etc.) les chiens, même tenus en laisse sont interdits, et ce, dans un souci de tranquillité pour la faune de ces territoires préservés.

'En dehors des interdits cités avant, et d’une réglementation spécifique comme l’on peut avoir dans les parcs naturels régionaux (où les chiens sont tolérés, à condition qu’ils soient tenus en laisse), il n’y a aucun texte de loi qui vous oblige à tenir votre chien en laisse dans la nature.
Seule la divagation de votre chien peut vous être reprochée. Un chien est considéré comme divaguant lorsque qu’il n’est plus à portée de vue ou de voix de son maître.
Il est très important de noter que, quelle que soit la situation, si votre chien provoque des dégâts ou dommages à un tiers, vous serez pénalement responsable. Que votre chien ait été en laisse ou non, qu’il soit sous votre garde ou non... peu importe vous serez responsable !!!

Voici comment est caractérisé un chien de berger:
Berger allemand, Berger belge, Border Collie, etc.
- Endurants et dynamiques
- Morphologie adaptée
- Obéissants
- Fort instinct de garde et/ou de protection de son maître.
(Nécessité de sociabiliser le chien le plus tôt possible avec l’espèce humaine ainsi qu’avec ses congénères)

Il y aurait encore à débattre.....

gazok54 - modérateur

Haoden
Visorandonneur
le mardi 14 mai 2013 à 10:41

Les chiens de berger ce sont tous les chiens appartenant à la classe 1. Je crois que le Chien Loup de Sarloos en fait parti, de cette classe aussi (son nom pourrait faire peur, mais c'est une race très peureuse qui prendra la fuite plutôt que de tenir tête).

Pour le sujet des plages, il y a des plages autorisées, d'autres interdites, ça c'est très bien déterminé.

RANDO PASSION
Visorandonneur
le vendredi 19 décembre 2014 à 11:23

D'un point de vue PRATIQUE :
La conduite à tenir face à une surprise - la découverte d'un chien apparemment isolé (sans le berger) au sommet du rampaillon - ne préjuge pas d'une attaque de votre personne ou de votre groupe.
Par contre votre attitude et celle du groupe ou d'une infime partie du groupe, c'est elle qui va conditionner l'attitude future du chien.
C'est valable pour des vaches. Certaines races sont hyper agressives, et là il est permis, on peut penser, qu'on ne fait pas le poids.
Sachez que ces chiens sont là pour affronter un ours, un couple de lynx ou des loups, et pour défendre jusqu'à la mort leurs compagnons : le troupeau. Alors ils sont sur leurs gardes et, pour peu qu'ils aient subis des menaces peu de temps auparavant ils préfèrent anticiper. Ce qui est intelligent et de bonne guerre (l'état de guerre étant leur conditionnement psychologique).
Si parmi votre groupe une seule personne a peur, le chien même à distance, il le ressent. Aussi son instinct de conservation lui dicte de conserver cet avantage, alors il fonce s'assurer que vous ne le dérangiez plus.
Alors quelle conduite à tenir pour ne pas subir la hargne de ce guerrier ?
Adoptez la même attitude que lui.
Si le besoin s'en fait sentir, une levée de gourdins, de cannes, de piolets et quelques moulinets bien intimidants plus tard... il vous surveillera du coin de l'oeil jusqu'à une distance qu'il considèrera comme sa distance de sécurité.
Surtout pas de panique, de cris d'effroi, de fuite. Conservez surtout votre calme et montrez votre détermination. Tout se passera bien.
Mais surtout ne pas alerter l'administration sur le sujet... On est bien assez abrutis de lois, contre lois, décrets et autres contraintes débiles visant chaque fois à restreindre notre si chère liberté.
Si vous avez peur des animaux évitez les massifs où ils paissent, visitez les zoos !

Netra
Netra
Visorandonneur modérateur
le vendredi 19 décembre 2014 à 13:43

Bonjour,

Depuis son retour en France, le loup a fait couler beaucoup d'encre...

Je vous signale l'existence d'un très bon site le loup en France, sous l'égide du Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable.

Entre autres choses, il y a une page sur les chiens de protection, avec notamment un article sur le chien de protection et le tourisme.

Bonne lecture et bon visionnage!
Netra

Bien cordialement,
Etienne
Modérateur Visorando

aleco7x
Visorandonneur
le vendredi 19 juin 2015 à 17:31

Bonjour,
Si je puis me permettre et a la suite d'une vidéo visionnee tout récemment, ne pas s'encourir car automatiquement leur instinct les poussent a vous poursuivre, ne jamais lever les bras , ne pas essayer de grimper moins haut que 3 m, et idéalement, se rouler en boule par terre en se protégeant le visage ( comme en cas d'attaque d'ours ) car si les chiens sont parfois agressif mais ne sont pas dressés a tuer, ils abandonnent en voyant que nous ne sommes plus une menace. Bref, plus facile a dire qu’a-faire!
Bonne rando,
Alec / aleco7x

gazok54
gazok54
Visorandonneur modérateur
le vendredi 19 juin 2015 à 18:50

Merci aleco7x pour tes conseilles.

Effectivement plus facile à dire qu'à faire. Cependant je préfère tout de même me retrouver face à un chien que face à un ours. Je comprends ma femme qui me dit souvent que je suis un ours

gazok54 - modérateur

Guillaume SAINTHERANT
Guillaume SAINTHERANT
Visorandonneur
le dimanche 02 août 2015 à 19:24

Le patou plus effrayant que le loup !!!!!!!!!!

Bonjour,

Bien content de trouver un bon site de rando, avec de bons outils

Habitant la vallée de l'Ubaye, les moutons et donc les patoux en montagne, j'en croise. Et pas mal de choses dans ses discussions me donnent à réagir.

Je pense qu'en montagne, le randonneur doit se faire le plus discret possible, auprès du gibier bien entendu mais aussi des autres habitants des lieux, à savoir, les troupeaux, sans lesquelles, nombres de nos randonnées se feraient en forêt en non en alpage.

J'ai lu qu'il ne faut pas traverser un troupeau mais que parfois on ne peut pas faire autrement !!!! Je pense que l'on peut toujours faire autrement : le détour, voir le demi-tour. Et puis en général si le troupeau est compact c'est qu'il est mené et donc se déplace, dans ce cas faites comme les vaches avec les trains, arrêtez vous bien au bord, le plus au bord possible (gaffe aux falaises quand même) et attendez qu'il passe, restez tranquilles, rangez vos bâtons, buvez un coup, faite pipi, mangez, tout ce que vous voulez mais dans le calme, comme si rien d'anormal ne se passait. Et si le patou vient vous voir, laissez le faire son boulot, il finira toujours par se poster entre vous et le troupeau, une fois la dernière brebis passée, vous pourrez repartir !!!!

Bien entendu, pas question d'avoir son propre chien, même si il est super sympa, le Patou lui ne le sait pas, comme le chamois d'ailleurs qui choisira toujours la fuite même si le chien est gentil !!!!

A plus

guyrat
Visorandonneur
le mardi 25 août 2015 à 10:14

Bonjour, Je voudrais apporter mon témoignage sur le sujet. Randonneur depuis plusieurs dizaines d'années dans de nombreux massifs. Queyras, ubaye, vercors, belledonne, Dévoluy et sur les montagnes de la Drôme ou j'habite. J'ai vu petit à petit se dégrader les relations entre randonneurs, bergers et propriétaires des pâturages et je pense que la raison est que le loup est de plus en plus présent en france et que nous ne sommes visiblement pas capable de gérer le problème. Il y a de plus en plus de chiens de protection et de plus en plus agressif. Dernièrement, des chiens de protection ont mordu des randonneurs sur la montagne couspeau en drôme alors que ces derniers respectaient bien la conduite à tenir. Décision prise : Panneau au départ des sentiers pour dissuader les randonneurs car risque d'être attaquer par les chiens de protection.
J'ai vécu moi même quelques attaques agressives de patous ou de chien d'anatolie dans le queyras ces dernières années alors que j'étais sure sentier balisé, très discret. Le troupeau était au dessus du sentier sur un plateau et le chien m'a littéralement foncé dessus crocs sortie jusqu'à 2 mètres. ces chiens devaient certainement être énerver de la nuit stressante à garder le troupeau, Il était 8h du matin, le berger n'était pas présent. Il me semble que même si certains randonneurs ne respectent pas la conduite à tenir, la tension monte entre d'une part les bergers qui sont excédés par l'attaque des loup, les propriétaires des montagnes qui craignent pour leurs responsabilité, les randonneurs qui ne vont pas en montagne pour se faire mordre. seul le loup y retrouve sont compte.
Je tiens juste à signaler que certains bergers font le choix de ne pas prendre de chiens de protection(dans une même vallée où d'autres le font) par souci du respect du randonneur. Certains bergers ont un nombre de chiens disproportionné par rapport à la taille du troupeau et je pense que certains chiens, aujourdh'ui sont très mal dréssés.
Un randonneur qui continuera à randonner dans le respect de tous les habitants de la montagne mais qui constate une dégradation des relations entre ces différents acteurs.

ablette74
ablette74
Visorandonneur
le mercredi 02 décembre 2015 à 11:38

complètement d' accord avec ce qui vient d' être dit !
que rajouter...à part que la détente que l'on attend d' une belle rando peut se transformer en cauchemar!

slinky
slinky
Visorandonneur modérateur
le mercredi 02 décembre 2015 à 11:42

Bonjour,

Je pense que je vais m'équiper d'une bombe auto-défense au poivre pour pallier d'éventuelles attaques d'animaux.

Laurent
Le bonheur n'est pas au bout du chemin, il est le chemin...

louve 84
louve 84
Visorandonneur
le dimanche 22 mai 2016 à 13:11

bonjour , je suis partie au Yukon bombe à poivre en poche pour les ours et grizzli ! là bas on fait un max de bruit en rando pour être repéré des animaux sauvages .... mais dans nos montagnes le principe est différent ! enfin l'était !! le but pour ma part est de profiter du silence, du chant des pitis oiseaux et pouvoir faire une rencontre imprévu avec un chamois biche marmotte ect .... ben depuis quelques temps vient se greffer les patous !!pourtant j'adore les chiens j'ai même un toutou avec moi sauf que moi j'ai peur !! ( ayant été mordu plus jeune ) et du coup je me prive et ce aussi avec mon chien de certaines rando, de mon seul plaisir qui reste encore gratuit .... et je trouve pas celà normal

bibi
bibi
Visorandonneur administrateur
le mardi 24 mai 2016 à 16:23

Il y a quand même pas mal de zones sans patou pour profiter au calme de la nature. J'espère que dans les avis des randos, on arrivera à faire ressortir les endroits où certains patous sont plus agressifs que d'autres, ça permettra de se promener de manière plus tranquille.

bernardino
bernardino
Visorandonneur modérateur
le dimanche 07 août 2016 à 17:51

Bonsoir
Comme tout espèce vivante il y a plusieurs sortes d'individus. Les agressifs, les pénibles, les dociles, les gentils et j'en passe. L'énumération en effet serait trop longue. Aujourd'hui en randonnée nous étions un grand groupe et à l'heure du repas que ne voit on pas déboucher derrière nous? Un patou, oh que diable que fallait-il faire? Bouger, pas bouger, fuir, rester.. Et comme nous étions tous assis et que le repas était sorti des sacs, nous sommes restés. Le patou aussi il est resté. Il a commencé à saluer tout le monde, s'est assis sur son séant devant un de nos amis et il a attendu très sagement que pitance nous lui donnions. Ensuite rassasié il est allé se coucher à l'ombre et puis au moment de la photo du groupe il est venu se positionner au milieu.
Ne croyez pas, moi non plus d'ailleurs que tous ces beaux animaux vont pratiquer ainsi, mais je tenais à poster ce témoignage pour dire que tous ces gros chiens ne sont pas des ennemis. Il faut simplement user d'une certaine prudence lorsque ces chiens sont au milieu du troupeau ce qui n'était bien sur pas le cas.
PS : le troupeau était sur l'autre versant, le patou devait avoir une permission, peut être celle d'amadouer les randonneurs.

Très cordialement
Bernard
Modérateur Visorando

Thierryb26
Visorandonneur
le jeudi 01 mars 2018 à 14:20

Les chiens de protection sont un outil. Leur éducation (il me semble qu'il faut parler d'éducation plus que de dressage) est peut être plus ou moins bien faite, mais il y a aussi parfois une instrumentalisation des randonneurs de la part du milieu de l'élevage (surtout ovin) pour faire pression sur l'état sur le sujet du loup.

Denis26
Denis26
Visorandonneur modérateur
le vendredi 02 mars 2018 à 13:43

Bonjour

La nature évolue, maintenant le chien de protection fait partie intégrante des alpages du Sud-Est de la France et la zone ne peut que s'agrandir. Ces chiens sont éduqués pour protéger les troupeaux de la prédation (quelle qu'elle soit), comme le fait une brebis pour protéger sont agneau (peu dangereux), une vache avec sont veau (plus dangereux) et bien sur, le chien a des atouts plus "mordants" mais aussi plus efficace face aux grands carnivores.
Chaque chien à son caractère et les éleveurs essaient de les familiariser avec les humains. Ce n'est pas évident, car un chien trop familier aura tendance à suivre ceux-ci et ne plus surveiller le troupeau. De plus, les randonneurs ne sauraient plus quoi faire avec ce chien qui préfèrerai la compagnie de l'homme.
Sur la Montagne de Couspeau, les chiens sont devenus plus agressifs suite à des attaques répétées et ont effectivement mordus des randonneurs.
Pour vous dire simplement que le travail des éleveurs n'est pas évident et qu'il vaut mieux contourner au plus large les troupeaux.
Bonne journée
Denis26

Denis26
Modérateur

mytiredfeet
Visorandonneur
le samedi 31 mars 2018 à 09:46

Comme le dit si bien Cesar Milan:

- Ne pas toucher, ne pas regarder, ne pas parler.

Surtout ne pas fuir, se tenir bien droit être sur de soi et assuré, attendre que le chien se calme et vous accepte.

Voilà pour la theorie.

Je n'ai essayé avec des patous, mais sans problèmes jusqu 'à présent avec des chiens de ferme.

Laura_77
Visorandonneur
le dimanche 01 avril 2018 à 09:49

Personnellement, je n'ai jamais eu de souci avec les chiens... et pourtant je randonne tout le temps avec le mien...même en zone ovine...

Par contre, j'ai eu plus de problèmes avec les randonneurs...
Par exemple, je me souviendrais toujours de ce sentier peu large, mon chien au pied, mais son passage avait éclaboussé un bas de pantalon...et provoqué des insultes...
Parfois, la tolérance est quand même un peu à sens unique...

Pour en revenir aux chiens de troupeaux...
Le problème est que face au loup et aux hybrides de loups de plus en plus entreprenants, les bergers ont multiplié les chiens, d'une part, et ont cherché des chiens de plus en plus agressifs.
A savoir, des lignées de patous plus entreprenantes, ou des anatolie/caucase bien plus agressifs que le patou.
Alors forcément, à un moment, ça coince...
Pour avoir un pied des deux côtés, sachez cependant que les bergers sont bien conscients du problème.
Qu'ils essaient essaient de trouver des solutions, mais qu'en ce moment, ils sont un peu désespérés...

A part la bombe à poivre, il existe aussi des bombes à air comprimé qui font beaucoup de bruit, de ce type ( https://www.zooplus.fr/shop/chiens/sport...) très très efficaces.
Je travaille les chiens hyper agressifs avec, alors un patou pas habitué au bruit, ça devrait passer sans souci...